REFLEX OSTEO lance son site e-commerce La Maison des Ostéos !

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Prendre votre RDV
Visiter notre boutique

7 solutions naturelles contre les ronflements

conseils naturels ronflements

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Le ronflement, aussi appelé ronchopathie est un phénomène très fréquent et un véritable fléau conjugal ! En effet, environ 15 millions de français ronflent chaque nuit, soit environ 40% des adultes de plus de 50 ans. Ce nombre à tendance à augmenter avec l’âge mais il n’est pas rare d’entendre aussi des enfants ronfler. Les ronflements concernent en moyenne 30% des hommes et 15% des femmes, et peuvent entraîner des troubles du sommeil chez le ronfleur mais aussi chez son partenaire. Sachant que le sommeil occupe le tiers de nos vies, quelles pourraient-être les solutions naturelles contre le ronflement ?

Qu’est-ce que le ronflement ?

Le ronflement est un phénomène sonore inspiratoire involontaire émis pendant le sommeil. Ce bruit, plus ou moins fort, est la conséquence de vibrations des parois du pharynx à la suite d’un rétrécissement des voies aériennes. En effet, l’air doit passer entre la langue, le voile du palais, la luette et les parois du pharynx. Lors du sommeil, les muscles vont se relâcher et vont avoir tendance à s’accoler les uns aux autres. Ceci réduit l’espace libre au fond de la bouche et empêche ainsi l’air de passer. Une vibration des différents tissus se produit au moment de l’inspiration, se traduisant par le ronflement.

Les ronflements produisent des nuisances sonores d’en moyenne 60 décibels mais peuvent atteindre une intensité de 90 à 100 décibels, ce qui équivaut au bruit que ferait le passage d’un camion à côté de nous.

Ces bruits peuvent avoir des conséquences sociales notamment dans les relations avec un(e) conjoint(e) ou l’entourage.

Quelles pourraient-être les causes des ronflements ?

Plusieurs facteurs favorisants peuvent être mis en avant dans le phénomène de ronflement :

  • l’âge : les ronflements augmentent avec les années,
  • le sexe : les hommes ronflent deux fois plus que les femmes,
  • la surcharge pondérale : favorise les ronflements qui peuvent être accompagnés d’apnées du sommeil,
  • le tabagisme : il entraîne une inflammation des voies respiratoires diminuant ainsi le tonus musculaire des voies aériennes supérieures et gênant ainsi le passage de l’air,
  • prise de médicaments : avant le coucher certains médicaments comme les somnifères, tranquillisants ou antihistaminique diminuent le tonus musculaire,
  • la consommation d’alcool : elle entraîne un relâchement excessif des muscles,
  • l’obstruction nasale : elle peut être liée à une rhinopharyngite, angine, rhinite… L’obstruction nasale réduit le passage de l’air et induit une respiration par la bouche.

Ronflements et apnées du sommeil, quelles différences ?

L’apnée du sommeil se caractérise par des périodes d’arrêt involontaire de la respiration pendant le sommeil. Ces pauses respiratoires durent entre 10 à 30 secondes mais peuvent être plus longues et se produisent au moins 5 fois par heure de sommeil. Elles sont causées par des obstructions complètes ou partielles des voies aériennes supérieures. Cette pathologie est associée à des ronflements nocturnes assez importants.

Attention, tous les ronfleurs ne sont font pas de l’apnée du sommeil. Contrairement aux simples ronflements qui ne sont pas des problèmes de santé, l’apnée du sommeil est une véritable pathologie qui peut se manifester par différents symptômes au cours de la nuit : migraines, maux de têtes, fatigue et somnolence diurne.

Qui consulter quand je ronfle ?

La première intention médicale est de comprendre et d’évaluer le mode de vie du ronfleur afin de repérer les facteurs favorisant l’apparition des ronflements et ainsi de les limiter. Il sera aussi important de diagnostiquer si les ronflements apparaissent seuls ou s’ils sont accompagnés d’apnées du sommeil. Dans certains cas, cette approche reste insuffisante et dans ce cas votre médecin peut avoir recours à certains traitements médicamenteux. L’orthèse dentaire est le traitement médical le plus utilisé face aux ronflements. Ce dispositif dentaire a pour but d’ouvrir les voies aériennes supérieures afin de permettre une meilleure respiration et ainsi limiter les ronflements. Cependant ces traitements peuvent induire des effets secondaires, au-delà de l’esthétisme. En effet, le ronfleur pourra ressentir des douleurs au niveau de l’articulation temporo-mandibulaire (articulation de la mâchoire) ainsi qu’une migration des dents.

Dans les cas les plus graves, une chirurgie peut être envisagée.

hygiène de vie ronflement

1. Des conseils naturels pour une meilleure hygiène de vie contre le ronflement

Vous faites partie des 15 millions de français qui ne peuvent plus dormir à cause des ronflements de votre conjoint/e,compagnon/compagne ? Vous en avez assez de ronfler et de vous faire pincer le nez par votre moitié quand vous dormez ? Voici quelques méthodes naturelles pour lutter contre les ronflements qui nuisent à votre sommeil.

De prime abord, il sera nécessaire de limiter les facteurs favorisant les ronflements :

  • pensez donc à diminuer votre consommation d’alcool et de tabac et tout particulièrement le soir,
  • contrôlez votre poids : lors de la prise de poids, le diamètre de la gorge diminue comprimant ainsi les voies respiratoires, ce qui va provoquer les vibrations responsables du ronflement.
  • hydratez-vous pour ne pas dessécher les parois nasales ainsi que le palais,
  • évitez le lait et les repas trop copieux avant de dormir.

2. Avez-vous déjà pensé à consulter un ostéopathe pour vos ronflements ?

Plusieurs études scientifiques se sont penchées sur l’efficacité de l’ostéopathie contre les ronflements. En effet, votre ostéopathe pourra vous aider concernant ces désagréments en redonnant un maximum de mobilité aux diverses structures laissant passer l’air pour favoriser le passage de ce dernier et, de ce fait, diminuer les vibrations musculaires qui sont à l’origine des ronflements.

Dans une approche holistique et globale, l’ostéopathe sera en mesure de tester et traiter les structures telles que le crâne, les os de la face constituant les voies nasales et buccales, l’os hyoïde, la loge viscérale du cou, le médiastin, les poumons, le diaphragme mais aussi la colonne vertébrale cervicale et dorsale.

Toutes ces structures étant impliquées dans la respiration, corriger les blocages mécaniques ou tissulaires que l’ostéopathe pourrait retrouver vous aidera dans vos problèmes de ronflements.

    3. La position de sommeil à adopter contre le ronflement ?

    Contre le ronflement et même de façon générale, il est important d'adopter une bonne position pour dormir. Ne dormez plus sur le dos ! Lorsque vous êtes allongé sur le dos, la langue se positionne trop en arrière et comprime les voies respiratoires bloquant ainsi le passage de l’air. Il est préférable de dormir sur le côté ! Lorsque nous n’avons pas l’habitude, cette position peut être difficile à garder. Vous pouvez tenter de mettre un oreiller entre vos jambes et tenez un oreiller entre vos bras pour éviter de vous retourner. Cela laissera peut-être le temps à votre partenaire de s’endormir.

    position sommeil ronflement

    Vous pouvez aussi penser à surélever votre position en utilisant plusieurs oreillers ou incliner la partie haute du lit. Cela vous permettra de dégager vos voies respiratoires et diminuer ainsi les ronflements.

    4. L’oreiller anti-ronflement, ça existe !

    En effet, il existe actuellement des oreillers anti-ronflements permettant d’améliorer deux critères importants qui sont : la posture et la respiration. Ces coussins favorisent une position de tête en inclinaison vers l’avant pour éviter le mauvais passage de l’air et ainsi les vibrations audibles et nuisibles. Ces oreillers sont ergonomiques et empêchent de dormir la bouche ouverte, réduisant le bruit du ronflement.

    5. L’huile d’olive et le miel, des solutions naturelles contre le ronflement

    L’huile d’olive et le miel auront pour rôle de lubrifier les voies respiratoires hautes, au niveau du pharynx, avant le coucher et d’en assouplir les tissus. Ainsi, le passage de l’air est favorisé. Cette petite astuce alimentaire pourra vous aider à réduire progressivement les ronflements.

    miel huile d'olive ronflements

    6. L’humidificateur d’air, une aide naturelle pour les ronflements

    L’humidificateur d’air installé dans la chambre pourra être bénéfique puisque l’air sec favorise les ronflements. En effet, l’air sec a tendance à assécher la gorge et à congestionner le nez. Pensez à bien dégager votre nez en cas d'encombrement car ceci vous oblige à respirer par la bouche. Pour cela, vous pouvez utiliser des sprays nasaux à l’eau de mer, des diffuseurs d’huile essentielle d’eucalyptus ou encore une bonne douche chaude. La chaleur de la douce permet de relâcher les muscles des voies respiratoires.

    Il est aussi conseillé d’avoir une chambre propre, sans poussière, pour limiter les congestions nasales.

    7. Les plantes contre les ronflements

    Le but de ces plantes ou préparation est de lubrifier, calmer les irritations et décongestionner les voies nasales et de lutter contre les troubles respiratoires et les ronflements. Vous pourrez consommer, avant de dormir :

    • du thé d’eucalyptus,
    • une préparation composée de gingembre, citron, pomme et carotte à boire,
    • l’huile essentielle de Pin de montagne, genévrier ou de menthe poivrée,
    • la plante de Périlla connue aussi sous le nom de « Basilic de Chine ».
    Par ailleurs, il est aussi possible de lutter contre les ronflements en renforçant les muscles de votre langue.

    Ces différentes solutions ne sont pas exhaustives mais vous permettront de lutter de manière naturelle contre les ronflements qui nuisent à votre sommeil.

    Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 102015 patients et 884 ostéopathes.
    Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
    et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

    Temoignages

    Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 102015 patients.

    Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


    Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

    Retrouvez tous nos articles sur le thème "ADULTE"

    Votre navigateur est obsolète!

    Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

    ×