Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Ostéopathie et cancer du sein

cancer-sein-osteopathie
Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 75182 patients et 763 ostéopathes.

Le cancer du sein c’est près de 60 000 nouveaux cas par an en France, en faisant le premier cancer chez la femme.
Les traitements ayant évolué ces dernières années, la mortalité a diminué de -1,5 par an en moyenne entre 2005 et 2012.
Mais les traitements du cancer du sein, bien qu’efficaces, sont lourds à porter pour les patientes et les effets secondaires ont un impact important sur la qualité de vie.
Il est possible avec certaines thérapies de support de diminuer ces effets secondaires et permettre aux patientes de mieux vivre leur maladie.
L’ostéopathie notamment, permet de soulager efficacement les effets secondaires des traitements et améliorer la qualité de vie des patientes souffrant d’un cancer du sein. Pourquoi ? Comment ? On vous explique tout dans cet article.

Le cancer du sein : quelques rappels

Le cancer, c’est la multiplication anormale de certaines cellules formant une masse qu’on appelle une tumeur. Cet amas de cellules peut rester localisé ou se propager dans l’organisme sous forme de métastases. Il existe différents types de cancer : certains évoluent lentement, et d’autres, plus agressifs, évoluent de façon très rapide.

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme. On le dépiste par mammographie à partir de 50 ans et le diagnostic définitif se fait par analyse anatomo-pathologique des cellules prélevées par biopsie.

Il existe différents traitements du cancer du sein : la chirurgie, la chimiothérapie, la radiothérapie, l’hormonothérapie…

Ces traitements sont lourds et comportent un certain nombre d’effets secondaires qui peuvent être soulagés par d’autres thérapies, notamment l’ostéopathie.

L’ostéopathie dans le cadre d’un cancer du sein : pourquoi et comment ?

Avant toute chose, il est important de bien comprendre que l’ostéopathie dans le cadre d’un cancer n’est pas une thérapie curative mais un accompagnement, un soin de confort. L’ostéopathie ne permet pas de soigner un cancer.

Cependant, l’ostéopathie peut avoir un rôle important dans le cadre du cancer du sein pour ce qui est de l’accompagnement de la patiente et du soulagement des effets secondaires des traitements. Le but à cela étant d’améliorer l’état physique de la patiente mais aussi d’agir sur l’aspect psychique en lui permettant de mieux vivre sa maladie.

Que ce soit la chirurgie, la chimiothérapie, la radiothérapie ou l’hormonothérapie, l’ostéopathie peut diminuer les effets secondaires des traitements du cancer et donc améliorer la qualité de vie de la patiente souffrant d’un cancer du sein.

Cancer du sein et séance d'ostéopathie
  • Ostéopathie post-chirurgie

Une opération dans le cadre d’un cancer du sein que ce soit une tumorectomie, une mastectomie ou un curage ganglionnaire peut entraîner différentes sortes d’effets secondaires ou de séquelles auxquelles l’ostéopathie peut pallier.

Après une chirurgie du cancer du sein, on peut retrouver une certaines raideur ou perte de mobilité au niveau de l’épaule et du bras du côté opéré. Cette perte d’amplitude peut être due au traumatisme subi par les muscles, les articulations… ou aux cicatrices résultant de l’opération. L’ostéopathe peut donc travailler la mobilité globale de l’épaule et du bras afin de rendre leur mobilité aux tissus et donc à la zone. Il peut également travailler la cicatrice directement, afin de limiter la formation d’adhérences qui entraîneront une perte de mobilité des tissus alentours.

Une stase lymphatique peut également apparaître après un curage axillaire notamment. En effectuant un drainage lymphatique et en levant les blocages et les tensions sur la zone qui peuvent entraîner une stase liquidienne, l’ostéopathe peut éviter ou diminuer les troubles lymphatiques.

Il est important également de ne pas oublier que la chirurgie, et le cancer en lui-même, peuvent être à l’origine d’anxiété. Cette anxiété peut se répercuter sur le corps et notamment certaines structures comme le diaphragme ou le système neurovégétatif. L’ostéopathe est à même de traiter ces zones afin que l’anxiété liée à l’opération se répercute le moins possible sur le corps. Il s’agit là d’agir sur le vécu de la maladie par la patiente et donc de permettre une amélioration de l’état psychique aussi bien que de l’état physique.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire notre article l'ostéopathie après une chirurgie du sein.

  • Ostéopathie & chimiothérapie

La chimiothérapie administrée dans le cadre d’un cancer n’est pas sans effet secondaire.

On peut notamment retrouver des troubles digestifs comme des nausées, des vomissements, des diarrhées… que l’ostéopathe est à même de soulager en travaillant sur le système digestif directement et/ou sur le système nerveux autonome, qui innerve le système digestif.

Des douleurs articulaires et musculaires peuvent également apparaître suite à une chimiothérapie. Ces douleurs peuvent être soulagées par l’ostéopathie afin de diminuer les effets secondaires du traitement par chimiothérapie.

La fatigue étant également une conséquence d’un traitement par chimiothérapie, l’ostéopathie regroupe différentes techniques permettant de redonner du tonus à l’organisme et d’améliorer le sommeil.

  • Ostéopathie & radiothérapie

Les effets secondaires de la radiothérapie se recoupent avec ceux de la chirurgie et de la chimiothérapie. Que ce soit des douleurs musculaires, articulaires, une perte de mobilité, de la fatigue, des troubles digestifs… Ce sont autant de symptômes pouvant être améliorés par l’ostéopathie, qui est donc une thérapie de choix dans l’accompagnement du cancer du sein.

Quelques conseils de l'ostéopathe pour aider à mieux vivre son cancer du sein

Le rôle de l’ostéopathe dans l’accompagnement du cancer du sein réside non seulement dans la prise en charge visant à réduire les effets secondaires des traitements mais aussi dans les conseils qu’il peut donner à la patiente.

L’ostéopathe est à même de conseiller à ses patientes des étirements ou des exercices adaptés à leur plainte et à leur maladie afin d’aider à les soulager.

3 exercices adaptés pour les patientes souffrant d’un cancer du sein :

  1. Etirement du cou et des bras

Cet exercice permet d’étirer toute la chaîne musculaire du membre supérieur, allant du cou jusqu’à la main.

Prenez appui avec une main sur un mur ou un poteau puis tournez-vous comme pour vous mettre dos à ce mur. Tournez ensuite la tête du côté opposé à celui que vous cherchez à étirer, afin de maximiser l’effet de cet étirement. Maintenez environ 15 secondes, 5 fois de chaque côté pour un étirement efficace.

  1. Exercice pour le dos

Asseyez-vous au sol, mains et pieds à plat, jambes pliées. Montez-le bassin et alternez entre tendre la jambe droite en décollant le pied du sol et tendre la jambe gauche en décollant le pied du sol. Maintenez la position 6 secondes avant de changer de jambe. Pour un exercice complet et efficace, faites 3 séries de 3 enchaînements.

Il s’agit là d’un exercice de gainage complet !

  1. Exercice pour les épaules

Le but de cet exercice est de travailler la stabilité de vos épaules.

Tenez-vous face à un mur, en appui avec votre poids sur un bras. Faites attention à garder le dos bien droit et maintenez la position 6 secondes avant de changer de côté. Pour que l’exercice soit efficace, il est à répéter dix fois de chaque côté.

Attention, cependant à bien écouter votre corps, ces exercices ne sont pas censés faire mal ! Vous pouvez effectuer ces étirements et ces exercices sans ressentir de douleur.

L’ostéopathe peut également conseiller à ses patientes des exercices de respiration pour les aider à réduire leur anxiété liée à leur maladie.

L’ostéopathe a aussi un rôle dans la prévention et peut discuter avec ses patientes du dépistage du cancer du sein qui se fait par mammographie à partir de 50 ans. En qualité de thérapeute de première main, il peut réorienter une patiente chez un professionnel de santé s’il suppose suite à son examen clinique qu’une patiente a besoin d’un avis médical.

cancer du sein et sport

Conclusion

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme et bien qu’il existe des traitements très efficaces, ils sont très lourds pour la patiente et non sans effets secondaires. C’est là que l’ostéopathie rentre en jeu ! Tout en gardant en tête que l’ostéopathie n’est pas une thérapie à même de soigner un cancer, elle peut cependant jouer un rôle important dans l’accompagnement d’une patiente souffrant physiquement et psychiquement de sa maladie, le but final de l’ostéopathie dans le cadre d’un cancer en général et plus précisément ici du cancer du sein étant d’améliorer la qualité de vie de la patiente.
Bien-sûr, il existe d’autres thérapies comme soin de support du cancer du sein, comme la psychothérapie ou la kinésithérapie… thérapies qu’il est possible de combiner pour une prise en charge optimale !

Article écrit par Elora MARTINEZ

Bibliographie :

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 75182 patients et 763 ostéopathes.
Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !
Le site reflexosteo.com propose gratuitement un service de diffusion de témoignages personnels dans le domaine de l’ostéopathie et la santé. Le contenu des témoignages est sous votre responsabilité. Cet espace n’est pas un moyen d’obtenir un diagnostic médical ni d’obtenir un RDV avec un ostéopathe. Cliquez ici pour obtenir un RDV avec un ostéopathe proche de chez vous.

Retrouvez tous nos articles sur le thème "ADULTE"

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 75182 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×