Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Mal au dos en vacances : les 7 situations à risque

mal au dos en vacances

7 raisons de se bloquer le dos en vacances...

1 - Le mal de dos du déménagement

Les vacances d'été sont propices aux déménagements... Un ami qui vous demande un petit coup de main pour l' aider à déménager ? Attention à votre dos ! Si vous souffrez régulièrement du dos ou présentez une fragilité à ce niveau (hernie discale, rhumatisme articulaire, spondylolisthesis...) soyez particulièrement vigilants et adoptez nos consignes pour éviter de vous retrouver avec un lumbago ! 

- Effectuez un petit réveil musculaire avant de commencer en mobilisant les chevilles, genoux, bassin, dos, cou, coudes et poignets. Ne commencez jamais à soulever une charge "à froid". 

- Pour soulever un carton, pliez les genoux et forcez sur les cuisses pour vous relever. Ne vous penchez jamais en avant sans plier les genoux, même si le carton n'est pas lourd ! 

- Etirez-vous bien après votre effort pour éviter l'apparition de douleurs musculaires et de douleur au dos.

2 - Le mal de dos en voiture 

Si vous prenez la voiture pour partir en vacances, attention à adopter une bonne posture. C'est une histoire de confort et de bien-être, mais également de sécurité. 

Prenez le temps de bien régler votre siège, la hauteur du volant, le rétroviseur... Et pensez à effectuer des pauses régulières. Si vous souffrez du dos, attention à ne pas être trop avachi dans votre siège ; vous pouvez placer une serviette roulée au niveau de vos lombaires pour favoriser l'antéversion du bassin, ou vous aider d'un coussin lombaire adapté (par exemple le modèle Ad'just).

Retrouvez notre article pour conduire sans se faire mal au dos et en toute sécurité

3 - Le mal de dos des sports à la mer

Sur la plage, vous allez peut-être jouer au volley-ball, au badminton ou au football. Nous conseillons bien souvent à nos patients de marcher dans le sable ; cela permet de faire travailler des muscles profonds que nous n'avons pas l'habitude de faire travailler. En ce qui concerne les sports dans le sable, vous avez sans doute constaté que chaque effort était bien plus intense que sur un sol stable. Cet effort est ainsi propice aux accidents musculaires (élongation musculaire, déchirure...), mais également aux entorses de la cheville. Veillez à bien vous échauffer, vous hydrater, vous étirer, et effectuer des pauses régulières. S'il fait très chaud ou bien si vous présentez déjà des tensions dorsales, privilégiez plutôt un terrain avec du sable mouillé pour éviter de solliciter de manière trop extrême votre organisme. 

4 - Le mal de dos des sports à la montagne

Si vous êtes partis pour une randonnée de plusieurs heures ou pourquoi pas de plusieurs jours, vous devez probablement avoir un sac bien rempli... Et bien lourd ! Attention donc à votre dos. Emportez uniquement ce dont vous avez besoin, et privilégiez un sac de randonnée avec des sangles permettant de bien maintenir le sac à votre dos. Un sac de randonnée qui vient taper dans votre dos à chaque pas n'est pas bon pour votre colonne vertébrale. Les secousses peuvent provoquer des impacts certes minimes mas réguliers ; ce n'est pas très bon pour les muscles de votre dos ainsi que pour les disques intervertébraux. 

5 - Le mal de dos allongé sur la plage

Sur le ventre, la tête relevée pour lire son bouquin de vacances ou faire ses petits mots croisés ? Gare aux douleur cervicales ainsi qu'au bas du dos ! Cette position va vous cambrer bien plus que d'habitude : en vous enfonçant légèrement dans le sable, vous vous retrouvez avec le bassin qui va creuser le bas du dos (hyperlordose), et les cervicales vont devoir également travailler davantage pour que vous parveniez à lire. Changez donc de position (sur le dos par exemple). Si vous êtes un adepte de la position sur le ventre, glissez une serviette roulée au niveau du bassin. Cela permettra d'éviter une trop grande cambrure du bas du dos. Vous pouvez lire notre article pour plus d'explications sur votre lordose.

Si vous dormez en camping, attention, de la même manière, au matelas gonflable qui va vous cambrer le dos plus que d'habitude en position sur le ventre. 

6 - Le mal de dos de soirée

Les soirées dansantes un peu trop arrosées et les festivals d'été sont synonymes de soirées animées où l'on se contorsionne et se bouscule jusqu'au bout de la nuit (du slam au rock, du hip-hop au pogo...). 

Vous êtes d'ailleurs bien nombreux à consulter votre ostéopathe les lendemains de festival... Et pour cause, votre organisme est bien souvent alors soumis à des mouvements parfois violents, répétés plusieurs centaines de fois dans la soirée... 

7 - le mal de dos lié à la déshydratation 

La déshydratation est peut-être le principal danger pour votre dos cet été, même si le lien de cause à effet n'est pas direct. Lorsque vous ne buvez pas suffisamment (environ 2L d'eau par jour l'été), vos tissus musculaires ne peuvent pas travailler correctement, notamment à cause d'un manque d'élasticité des fibres musculaires. Cela accentue le risque de courbatures, contractures, déchirures musculaires et douleurs dorsales. 

Un déshydratation provoque également une surcharge de toxines et de déchets non éliminés ; le rein et le psoas, situés au niveau de la colonne lombaire, peuvent alors réagir et provoquer des douleurs dorsales 

N.B. Si vous avez de la fièvre et une grosse douleur dans le dos d'un seul côté, gare à la pyelonéphrite ; consultez un médecin en urgence. 

Mal au dos l'été en vacances

Consulter un ostéopathe en vacances...

Attention à votre dos en montant la Tour Eiffel, le Sacré-Coeur, les Pyrénées, le Mont Saint-Michel, en descendant les Catacombes de Paris, les Champs-Elysées, les Alpes, les Volcans d'Auvergne, en remontant la dune du Pilat,...

Attention à votre dos en conduisant sur l'autoroute, les petites routes, en naviguant de port en port. 

Attention à votre dos sur les plages de la côte d'Azur, de Bretagne et des Landes. 

Si vous souhaitez consulter un ostéopathe pendant vos vacances, sachez que notre groupement national d'ostéopathes reste à votre disposition sur l'ensemble du territoire pour que vous passiez des vacances en pleine forme ! Vous avez la possibilité de consulter un ostéopathe en urgence dans son cabinet, ou même  directement sur votre lieu de vacances (gîte, camping, appartement, ...).

Prendre RDV avec un ostéopathe

mal au dos en vacances

Quand les ostéopathes partent en vacances...

Paris et les grandes villes françaises se vident de leurs habitants au beau milieu de l'été, pour rejoindre des destinations estivales :Côte d'Azur, Pays Basque, Bassin d'Arcachon, montagnes, campagne... Vous en faites peut-être partie ? Les ostéopathes ne sont pas les derniers à vouloir profiter du soleil... 

Si vous restez dans la capitale cet été, vous vous demandez alors comment faire pour trouver un ostéopathe à Paris. Comme nous venons de le voir, la période estivale est, en plus, propice à un mal de dos... 

Si votre ostéopathe habituel n'est pas disponible, sachez que notre groupement d'ostéopathes de permanence reste ouvert 365j/365. 

Prendre RDV avec un ostéopathe

Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×