REFLEX OSTEO lance son site e-commerce La Maison des Ostéos !

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Qu'est ce-que le vaginisme et comment l'ostéopathie peut-elle aider ?

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Sentiment d’angoisse à l’idée d’avoir un rapport sexuel, douleurs à l’entrée du vagin, impossibilité de pénétration lors du rapport sexuel, difficulté à mettre un tampon, incapacité d’effectuer un examen gynécologique. Si vous présentez l’un de ces troubles vous souffrez peut-être de vaginisme, cet article vous explique ce que c'est et que faire.


1. Qu’est-ce que le vaginisme ?

Touchant près d’1/5 des femmes en France, le vaginisme est une douleur insupportable lors de la pénétration vaginale pouvant toucher les femmes à tout âge. Ce trouble est dû à un spasme involontaire des muscles du plancher pelvien que la femme ne peut pas maîtriser. Ces spasmes peuvent entraîner de fortes douleurs, telles que des sensations de brûlure ou de déchirure empêchant toute pénétration au niveau du vagin, qu’elle soit sexuelle, hygiénique avec l'utilisation de tampons ou médicale… 

Il est important de noter qu’un mécanisme d’appréhension au niveau des muscles du périnée peut s’installer de manière chronique et augmenter la douleur au fil du temps comme un cercle vicieux. Mais pas de panique c’est un trouble qui peut se soigner !

2. Quel est le rôle du périnée dans le vaginisme ? 

Le périnée appelé également plancher pelvien peut être imagé comme un hamac musculaire tendu du pubis jusqu'au coccyx. Les muscles du plancher pelvien entourent l'urètre, le vagin et même l'anus. Ces muscles vont fonctionner de manière synergique avec les muscles profonds de l’abdomen. Cet ensemble de muscle agit comme un diaphragme afin de maintenir un équilibre des pressions provenant de l’abdomen lors de certaines activités avec souvent des postures et une respiration inappropriée. Le périnée de manière générale agit comme un système de contention du bassin en ayant comme fonctions principales :

  • Participe à l’activité sexuelle avec l’ouverture/fermeture du vagin.
  • Soutien des organes du petit bassin (utérus, vessie, vagin, rectum).
  • Maintient l’ouverture et la fermeture des sphincters afin d’empêcher les incontinences.

Il est important de savoir que tout au long de la vie de la femme, le périnée subit des modifications au niveau de son périnée variant selon les différentes phases hormonales du cycle menstruel, lors de la grossesse, l'accouchement ou encore à la ménopause.

Périnée et vaginisme

3. Quels sont les différents types de vaginisme ?

Le vaginisme peut se distinguer en plusieurs catégories selon le mode d’apparition et la fréquence du trouble :

A. Le type de vaginisme selon le moment d’apparition 

Le vaginisme primaire 

C’est lorsqu’une femme n’a jamais eu de rapport sexuel auparavant. Elle aura l’incapacité d’introduire quoi que ce soit dans son vagin sans provoquer une douleur. Lors d’un essaie le vagin va se contracter inconsciemment ceci est lié à une appréhension de la pénétration « Je sais que je vais avoir mal !” Dans ce cadre l’aspect psychologique va être central. 

Généralement, le manque d’information sur le fonctionnement et l’anatomie du vagin joue un rôle majeur dans le processus de contraction involontaire du vagin. La femme n’a pas assez découvert son corps plus jeune pensant que son anatomie n’est pas normale pour permettre une pénétration. La religion ainsi que les interdits moraux peuvent faire culpabiliser la jeune femme à l’idée d’avoir une pénétration l’empêchant par la suite la découverte et l’épanouissement sexuel.

Le vaginisme secondaire 

Ici, la femme a déjà eu des rapports sexuels mais se retrouve un jour dans l’incapacité de recevoir une pénétration. Cette problématique serait liée à des angoisses à causes multiples. Ces angoisses peuvent être lié à :

  • Une crainte causée par un traumatisme (abus sexuel, examens médicaux invasifs et douloureux, etc.).
  • Un stress lié à des connaissances sexuelles très limitées ou bien à des conflits au sein du couple...
  • A la suite d’un accouchement compliqué (épisiotomie, déchirure périnéale, etc.).
  • La ménopause peut également contribuer à l’apparition du vaginisme via la diminution du taux d’œstrogènes rendant le vagin plus sec et moins souple pour permettre la pénétration.
  • Des pathologies génitales comme une infection sexuellement transmissible (IST), un cancer des organes sexuels et reproductifs, une endométriose ou encore des interventions chirurgicales (hystérectomie) peuvent être responsables de ce trouble.

B. Le type de vaginisme selon la durée

Vaginisme dit « global » 

Ce type de vaginisme intervient dans toutes les situations quelle que soit la tentative de pénétration (rapport sexuel, examen gynécologique, mise de tampon…).

Vaginisme dit « situationnel » 

La contracture musculaire n’est pas toujours systématique, la pénétration n’est donc pas toujours douloureuse. Elle se produit uniquement lors de situations spécifiques tel que le rapport sexuel. En revanche, la patiente ne rencontre pas de douleur à la mise en place de tampon ou bien lors d’examen gynécologique.

4. Qui consulter lorsqu’on souffre de vaginisme et pourquoi ?

Il est nécessaire de normaliser ce sujet afin que chaque femme se sentant concernée consulte sans honte. Le maître mot sera d’apprendre à connaître son corps et d’en parler !

Afin de palier à ce trouble qui peut être très handicapant dans la vie d’une femme des solutions existent pour soigner ce trouble sexuel qui reste encore très mal connu par manque d’information des femmes concernées par le sujet. Comme on vient de le dire, l’origine du vaginisme peut avoir plusieurs points de départ.

C’est ainsi que l’intérêt d’une prise en charge globale avec plusieurs professionnels de santé spécialisés sur ce trouble peuvent contribuer à une guérison rapide de la femme et surtout éviter un processus de blocage sur le long terme lors de toute sorte d’essai de pénétration quel qu’elle soit au niveau du vagin.

Écarter la piste d’une potentielle pathologie gynécologique

Dans un premier temps vous pourrez consulter un gynécologue afin d'écarter toute pathologie pouvant possiblement être responsable de ce blocage.

Parler du vaginisme ? Mais avec qui ?

Ce trouble étant majoritairement d’origine psychologique l’importance d’en discuter avec des spécialistes tels que des psychologues, sophrologues ou sexologues est primordiale afin d’identifier l’origine du problème étant possiblement la résultante de traumatisme ou de crainte profonde pouvant être grandement handicapant dans la vie privée d’une femme.

Vaginisme

Rééduquer son plancher pelvien

Les kinésithérapeutes et les sages-femmes peuvent conseiller des dilatateurs vaginaux ou bien une rééducation périnéale afin de désensibiliser, re-muscler ou au contraire détendre la zone vaginale.

5. Pourquoi consulter un ostéopathe dans le cadre du vaginisme ?

Il est essentiel de rappeler que l’ostéopathie est une approche globale du corps qui prend en compte toute son entité fonctionnelle. Lors d’une consultation, votre ostéopathe va identifier des zones anatomiques pouvant être dysfonctionnelles.

Dans le cadre du vaginisme l’ostéopathe pourra travailler les différentes contraintes s’exerçant sur les différentes structures (osseuses, ligamentaires, musculaires…) constituant le bassin. Les structures osseuses par exemple, vont être le point d'ancrage des différents muscles du plancher pelvien. Une mauvaise mobilité d’une des pièces osseuses au niveau du bassin peut être responsable de tension musculaire au niveau des muscles constituant ce plancher pelvien. Ces tensions peuvent donc augmenter les contractions involontaires du vagin lors de toute pénétration.

But d’une prise en charge ostéopathique ciblée sur le vaginisme

Le but principal sera de relâcher les tensions mécaniques infligées par le vaginisme. Si vous présentez des cicatrices à la suite d’intervention chirurgicale (césarienne, épisiotomie, hystérectomie…), des techniques de relâchement tissulaires pourront être indiqué afin d’améliorer la qualité tissulaire du bassin dans le but de limiter les adhérences cicatricielles pouvant être à l’origine de tension au niveau du plancher pelvien. Ce dernier ayant la particularité d’avoir la même physiologie que le diaphragme, une équilibration des pressions thoracique, abdominale et pelvienne pourrait être également recommandée afin d’y relâcher les tensions possibles.

Déroulement d’une consultation

Une prise en charge ostéopathique d’une durée d’environ 45min pourra se poursuivre sur 2 à 3 autres séances selon le plan de traitement mis en place par votre ostéopathe en fonction de votre problématique. Pour finir une série de conseils pourra être donnée par votre ostéopathe afin de vous accompagner au mieux dans un processus de guérison. 

Solutions contre le vaginisme

6. Conseils pratiques et vaginisme

  • Apprendre à connaître son corps… Découvrez le, appréciez-le, à l’aide de l’exercice du miroir : prenez un miroir, installez-vous confortablement sur votre lit et observer votre vagin et ses alentours.
  • Détendez-vous, en travaillant sur le contrôle de votre respiration.
  • Travailler par étape, l’utilisation de dilatateurs vaginaux de différentes tailles peut être un bon moyen de travailler sur le relâchement des muscles de votre plancher pelvien.
  • Parlez-en ! Que ce soit avec votre partenaire, amis ou professionnels de santé, la discussion sera la clef afin de potentialiser votre travail personnel et guérir du vaginisme.
Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 93081 patients et 854 ostéopathes.
Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 93081 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Retrouvez tous nos articles sur le thème "ADULTE"

Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×