REFLEX OSTEO lance son site e-commerce La Maison des Ostéos !

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Prendre votre RDV
Visiter notre boutique

Kyste synovial : 10 solutions naturelles !

traitements naturels kyste synovial

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Un gonflement suspect au niveau d’une articulation, une douleur au moindre mouvement… Les kystes synoviaux se manifestent par des excroissances articulaires, ces boules douloureuses remplies de liquide, contre lesquelles la médecine n’a pas de traitement miracle, hormis une opération dans les cas les plus graves. Il existe cependant des solutions naturelles que vous pouvez mettre en place pour prévenir et soulager le kyste !

Un kyste synovial, qu’est-ce que c’est ?

Un kyste synovial est une poche, située au niveau des articulations, qui est remplie de liquide. Il apparaît suite à une dégénérescence de la capsule de l’articulation. Il peut se situer à plusieurs endroits : il est plus fréquent au niveau du poignet, du pouce, du genou, et parfois de la cheville ou du pied.

Les causes de cette excroissance articulaire ne sont pas encore bien connues. Le kyste synovial apparaît le plus souvent de façon spontanée et grossit progressivement au cours des mois. Lors d’examens d’imagerie, on ne retrouver aucune modification osseuse à la radiographie : seule l’échographie (ou le scanner) démontre la constitution de la poche liquidienne.

Certains de ces kystes finissent par se résorber avec le temps. Mais en général, au fil des semaines, mois, voire années, ils continuent d’augmenter de taille et peuvent devenir particulièrement gênants. On peut en venir à retirer le kyste par chirurgie dans les cas les plus graves. Mais avant d’en arriver à cet extrême, voyons donc 10 solutions naturelles et efficaces pour soulager les kystes synoviaux !

1. Immobiliser pour limiter la croissance du kyste synovial

La première chose à faire pour prévenir la croissance du kyste synovial est de mettre l’articulation au repos. En effet, si les causes ne sont pas toujours claires, il a bien été identifié que l’excès de mobilisation de l’articulation touchée augmente la taille du kyste. En la mettant au repos, vous préviendrez donc l’aggravation du kyste. Mais cela peut aussi permettre d’aider à sa résorption ! En faisant bien attention, vous pouvez donc soulager rapidement votre douleur.

immobilisation kyste synovial

2. Le port d’une attèle pour soulager le kyste synovial

Dans les cas où le kyste touche le poignet ou la main, il peut être difficile de ne pas mobiliser du tout l’articulation touchée. Dans ces cas, il peut être utile d’opter pour le port d’une attèle : elle immobilisera l’articulation sans que vous n’ayez trop à y faire attention, en permettant tout de même de rester mobile pour vos activités quotidiennes. Vous pouvez en trouver en pharmacie ou dans certains magasins sportifs.

3. Les crèmes à l’arnica sur la zone de l’épanchement synovial

Ce qui est le plus dérangeant dans le kyste synovial, c’est tout d’abord la douleur. Afin de diminuer celle-ci, nous vous conseillons d’appliquer des crèmes à base d’arnica au niveau de la zone de l’épanchement synovial. Cela ne permettra pas de diminuer drastiquement le kyste mais d’apaiser les stimulations neuronales de la douleur.

4. L’application de froid sur les kystes synoviaux

Le froid est un bon allié contre le kyste synovial car il agit par deux mécanismes. Tout d’abord, il diminue la douleur en inhibant les récepteurs sensoriels. Mais il permet aussi de diminuer le gonflement ! En effet, il agit sur les vaisseaux sanguins et plus globalement sur le drainage veino-lymphatique. Vous pouvez utiliser une poche de glace ou un paquet de surgelés emballé dans un tissu propre et l’appliquer pendant une vingtaine de minutes sur la zone. Cette opération peut être répétée deux à trois fois par jour.

kyste synovial crème froid argile

5. Les cataplasmes d’argile verte

L’argile verte est un remède naturel souvent plébiscité. Elle est particulièrement utile dans la prise en charge du kyste synovial. En effet, cette terre riche en silicates possède des propriétés absorbantes et elle permet de drainer les liquides et certaines toxines hors du corps. Plusieurs usages sont possibles (boire de l’eau d’argile, du lait d’argile…) mais le plus efficace contre le kyste synovial reste le cataplasme. Pour ce faire, il vous suffit de mélanger de la poudre d’argile verte, dans un récipient non-métallique, avec de l’eau. Le but n’est pas de remuer mais d’en faire une pâte lisse mais pas trop liquide : il ne faut pas qu’elle coule. Vous pouvez ensuite l’applique sur l’articulation touchée, pour une durée minimale de 20 à 30 minutes. Vous pouvez le laisser plus longtemps si cela est possible pour vous. Notez tout de même qu’il est plus avantageux d’utiliser plusieurs cataplasmes à différents moments de la journée que de n’en garder qu’un seul pendant trop longtemps.

6. Les huiles essentielles à utiliser pour les kystes synoviaux

Les mélanges d’huiles essentielles sont très efficaces pour les problèmes de circulation des liquides du corps. Dans le cas du kyste, vous pouvez les utiliser en application cutanée, en massant la zone avec, pendant une dizaine de minutes par jours. Nous vous conseillons les huiles essentielles suivantes :

  • Huile essentielle de Lentisque Pistachier : elle possède des vertus drainantes pour évacuer les liquides. Elle peut également jouer un rôle anti-inflammatoire.
  • Huile essentielle d’Eucalyptus citronné : celle-ci agira plutôt sur les causes pour limiter les dégâts et aider à la guérison. En effet, par son action antirhumatismale et anti-inflammatoire, elle renforce l’articulation fragilisée pour arrêter l’hyper-sécrétion de liquide synovial.
  • Huile essentielle de Menthe Poivrée : elle joue principale sur la douleur car elle est antalgique. Elle peut aussi avoir un apport anti-inflammatoire.

Vous pouvez appliquer ces huiles en les diluant dans un macérât d’huile d’arnica (voir ci-dessus) ou bien en synergie (en les mélangeant) pour en optimiser les effets.

7. L’ostéopathie dans la prise en charge du kyste synovial

L’ostéopathie est une thérapie complémentaire indiquée dans la prise en charge globale des troubles du système articulaire ou musculo-squelettique. Elle peut agir contre les kystes synoviaux par plusieurs types de technicités.

Tout d’abord, l’ostéopathe se concentre sur les restrictions de mobilité pour lever les contraintes qui s’appliquent sur les différentes articulations du corps. En redonnant de l’amplitude de mouvementa aux segments du corps, il diminue les tensions qui s’appliquent sur l’articulation touchée. Ces tensions, comme la sur-sollicitation décrite ci-dessus, pourraient favoriser le développement des kystes. En les corrigeant, l’ostéopathe limite donc les facteurs d’aggravation et agit aussi en prévention.

kyste synovial ostéopathie

En plus de cet abord mécanique, l’ostéopathe utilise également des techniques à visée vasculaire. Il cherche les points de conflit qui s’appliquent sur les vaisseaux pour favoriser une meilleure circulation, et donc l’élimination du kyste. Mais il connaît également des mobilisations qui agissent directement sur le drainage lymphatique et veineux : cela ne peut qu’être bénéfique pour la diminution de la taille du kyste.

L’ostéopathie a donc un rôle d’accompagnement dans la gestion de la douleur, mais aussi curatif. Il reste aussi un aspect préventif à évaluer. En effet, même en dehors des « crises » de kyste synovial, il est important de prendre en charge les restrictions des articulations qui peuvent être touchées par cette pathologie. En les soulageant en régulièrement, cela permet d’éviter que les blocages soient à l’origine de l’apparition de nouveaux kystes.

L’ostéopathie est donc une alliée dans tous les aspects du traitement des kystes synoviaux.

8. L’aloe vera, remède contre le kyste synovial

L’aloe vera fait aussi partie de ces remèdes recommandés pour bien des maux de la vie quotidienne. Sans surprise, elle est aussi bénéfique dans le traitement du kyste synovial. Bon nombre de ses propriétés aident à combattre le kyste synovial : anti-inflammatoire et analgésique, il peut être un bon complément aux huiles essentielles ou au cataplasme d’argile. L’aloe vera favorise également la régénération des tissus abîmés. Vous pouvez utiliser un peu de gel d’aloe vera sur le kyste en application cutanée.

kyste synovial aloe vera plantes drainantes

9. L’homéopathie

Plusieurs traitements homéopathiques peuvent être utilisés en complément :

  • Sticta Pulmonaria 4 CH, 3 granules 3 fois par jour,
  • Avec, en complément, Silicea 15 CH, une dose par semaine.

Dans le cas d’échec de ces principes actifs, d’autres peuvent être prescrits :

  • À la place de Silicea : Calcarea Fluorica 9 CH.
  • Ou bien encore Calcarea Carbonica 15 CH.

N’hésitez pas à demander l’avis éclairé d’un homéopathe ou des conseils directement en pharmacie.

10. Les plantes drainantes

Enfin, plusieurs plantes possèdent des propriétés de drainage qui peuvent aider à diminuer le kyste synovial :

  • Le pissenlit : en infusion, il agit de façon détoxifiante et favorise l’élimination des déchets liquidiens.
  • La bardane : qui est elle aussi dépurative et antibiotique.
  • L’oseille crépue : qui a les mêmes vertus.
  • Le thé noir : qui est plutôt anti-inflammatoire et antidouleur.

Nous vous conseillons de consommer ces plantes en infusion : 1 à 3 tasses par jour, en les faisant infuser dans l’eau bouillante pendant 5 à 10 minutes.

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 112046 patients et 904 ostéopathes.
Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 112046 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
6 - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
09/08/2021

HATTI WRIGHT

LE KYSTE SYNOVAL

SA FAIT DEJA 1AN QUE JAI LE KYSTE SYNOVAL SUR LE POIGNE
POURRAI-JE FAIT CE TRAITEMENT MALGRE LA DUREE DU KYSTE ?

4 - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
09/08/2021

HATTI WRIGHT

LE KYSTE SYNOVAL

MERCI POUR CE TRAITEMENT JAI PAS ENCORE ESSAYE MAIS JE LE FERRAI

Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×