REFLEX OSTEO lance son site e-commerce La Maison des Ostéos !

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Prendre votre RDV
Visiter notre boutique

Comment lutter naturellement contre la constipation du nourrisson ?

constipation et traitement naturel

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Votre bébé est sujet aux constipations ? Pas de panique, des solutions naturelles, simples et efficaces existent. Dans cet article, on parle de massages, d'alimentation, d'allaitement, d'hydratation et bien sûr d'ostéopathie pour soulager votre bébé constipé.


Comment savoir si votre bébé est constipé ?

    La constipation du nourrisson se caractérise par la production irrégulière de selles dures et aux morceaux amalgamés. La fréquence des selles est fortement diminuée et les selles sont plus volumineuses et plus dures que d’habitude.

    La constipation s’accompagne de douleurs abdominales à l’origine d’un véritable inconfort pour le bébé.

    Cependant, il est bon de noter que si les selles de votre enfant sont peu fréquentes, il ne s’agit pas forcément de constipation ; le rythme du transit varie d’une personne à l’autre. Chez le bébé allaité, les selles seront très fréquentes les premières semaines (plusieurs selles par jour) mais leur fréquence a tendance a fortement diminuer par la suite, ce qui est tout à fait normal.

    Les constipations sont souvent d’origine fonctionnelle, sans gravité et ne nécessitent pas de traitement médicamenteux. Néanmoins, vous devez consulter votre médecin ou pédiatre si vous observez les signes suivants : une perte de poids importante, des douleurs abdominales intenses, un manque d’appétit et la présence de sang dans les selles.

    Quelles solutions naturelles contre les constipations du nourrisson ?

      Alimentation et hydratation

      Pour lutter contre les constipations de votre bébé, la solution la plus simple et efficace est d’adapter son alimentation.

      Ainsi, privilégiez les aliments riches en fibres tels que les pruneaux, les légumes verts, les céréales complètes etc. et évitez le riz, la banane, la pomme de terre et la carotte qui favoriseront davantage la constipation.

      Si votre bébé est exclusivement nourri au biberon, vous pouvez également ajouter des petites quantités de bouillon de légumes dans son lait. Si la diversification alimentaire a déjà débuté, vous pouvez lui donner directement le bouillon de légume seul.

      Un autre aliment à ajouter dans le biberon ou à donner seul : le jus d’orange. Tout comme le bouillon de légumes, il favorisera le transit de votre enfant.

      Constipation bébé : alimentation

      Il est également important de surveiller que bébé conserve une bonne hydratation afin de ramollir les selles et d’augmenter leur fréquence.

      Quelle solution pour la constipation de bébé pendant l'allaitement ?

      Si votre bébé est allaité, vous pouvez également essayer d’adapter votre propre alimentation ! En effet, si vous mangez davantage de fibres et que vous vous hydratez bien, cela aura une influence sur votre lait et donc sur la digestion de votre enfant. Cependant, lors de l’allaitement, il est normal que l’enfant ait moins de selles. Il faut alors surveiller s’il présente des douleurs ou un inconfort lors de la digestion ; si c’est le cas, vous pouvez appliquer les conseils précédents.

      Les massages pour soulager naturellement la constipation de mon enfant 

        Pour soulager les douleurs abdominales de votre enfant et l’aider à évacuer ses selles plus facilement, vous pouvez effectuer des massages. C’est une solution très efficace !

        Pour commencer, installez votre enfant sur le dos, avec deux doigts effectuez des massages circulaires dans le sens des aiguilles d’une montre sur son ventre. Puis, posez votre main sur son ventre comme pour attraper délicatement toute sa masse viscérale, pliez ses jambes pour les rapprocher de son corps et faites les bouger en même temps, toujours dans le sens des aiguilles d’une montre.

        Ensuite, effectuez la technique du « pédalage « ! Allongez votre enfant sur le dos, prenez ses jambes et faites des mouvements de pédalage.

        Vous pouvez également positionner bébé en position couchée sur votre avant bras avec sa tête près de votre pli du coude et son ventre près de votre main. Cette position aura tendance à apaiser ses douleurs. Pour encore plus de confort, frottez lui doucement le dos.

        Constipation nourrisson : massage

        Toutes ces techniques permettent de relâcher les tensions abdominales de bébé, de le soulager et de favoriser son transit. Vous pouvez les réaliser pendant quelques minutes et les répéter lorsque vous sentez que votre bébé présente un inconfort dû à sa constipation.

        Pour effectuer ces massages vous pouvez utiliser de l’huile de massage spéciale pour bébé ou de l’huile d’amande douce en restant vigilant concernant une possible allergie. Cette vidéo ci-dessous vous montrera ces massages simples à réaliser sur votre bébé.   

        Constipation de bébé : 3 choses à éviter 

        • Nous l’avons vu, l’hydratation est essentielle pour le nourrisson, d’autant plus en cas de constipation ! Avez-vous déjà reçu comme conseil de donner de l’eau minérale à votre bébé pour favoriser l’expulsion de ses selles ? Si oui, attention car cette méthode, bien que possiblement efficace, n’est pas bonne pour votre enfant. La quantité de magnésium dans ces eaux est bien trop importante et le bébé ne sera pas en mesure de l’assimiler correctement, ce qui fragilisera ses reins et provoquera des troubles urinaires !
        • Il est également important de limiter les introductions anales : thermomètre anal ou suppositoires. Evitez l’introduction du thermomètre anal pour aider à sortir la selle, cela peut provoquer des lésions importantes et risque de crisper davantage votre bébé. Pareil pour les suppositoires à la glycérine, même s’ils peuvent être efficaces, ils risquent de crisper votre bébé et de retarder l’acquisition de son réflexe de défécation.
        • Enfin, si votre bébé est constipé, évitez de paniquer. Facile à dire, moins à faire, mais le stress ressenti par le nourrisson peut être source de constipation. Alors, essayez de rester calme et d’appliquer ces conseils, les constipations passeront et votre bébé se sentira mieux.

        Comment l’ostéopathe peut-il soulager votre bébé constipé ?

        Dans un premier temps, l’ostéopathe vous posera des questions pour déterminer la cause des constipations de votre bébé. Comme nous l’avons vu, il existe plusieurs causes possibles : l’immaturité du système digestif de votre bébé, un blocage au niveau du bassin ou un mauvais apport nerveux ou vasculaire au niveau des organes ce qui empêche leur bon fonctionnement.

        S’il s’agit de petits blocages ou manque de mobilité au niveau du bassin, cela crée des tensions abdominales et retentit sur son système digestif en provoquant des constipations. Certains bébés sont souvent en position de fermeture sur leur flanc gauche ce qui empêche la bonne mobilité du bassin et de l’intestin et peut gêner l’évacuation des selles. L’ostéopathe pourra alors effectuer des techniques douces sur le bassin de votre enfant afin de lui redonner une bonne mobilité et favoriser son transit.

        Il pourra également réaliser des techniques sur les organes digestifs pour améliorer leur mobilité et leur donner une bonne vascularisation afin qu’ils puissent mieux fonctionner.
        Ostéopathie et bébé, nourrisson, constipation

        Dans certains cas, des restrictions de mobilité au niveau du cou ou du dos peuvent se répercuter sur les nerfs innervant le système digestif, au niveau de leurs émergences dans la colonne vertébrale. Par exemple, si un bébé présente des contraintes mécaniques telles qu’un torticolis, cela peut perturber le nerf vague au niveau de son émergence et empêcher le nerf de bien innerver le système digestif. Le transit est alors diminué. Cette mauvaise innervation n’est pas grave mais elle peut être la source des constipations du nourrisson, il est donc important que l’ostéopathe la prenne en charge et y remédie grâce à des techniques douces sur la colonne vertébrale.

        Enfin, l’ostéopathe peut agir sur le diaphragme de votre bébé afin de lui redonner de la mobilité et de diminuer la pression intra-abdominale qui s’exerce sur les organes digestifs. Ces techniques sur le diaphragme agiront également sur la mobilité des viscères car leur mobilité est synergique. De plus, ce muscle étant considéré comme une « pompe vasculaire », les techniques réalisées dessus permettront d’améliorer la vascularisation abdominale et donc le fonctionnement des organes.

        Ces petites astuces faciles à retenir et à mettre en place favoriseront le transit intestinal de votre bébé ! En complément, n’hésitez pas à consulter votre ostéopathe pour agir sur la cause des ces troubles digestifs et pour soulager votre bébé des douleurs occasionnées par la constipation !

        Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 102016 patients et 884 ostéopathes.
        Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
        et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

        Temoignages

        Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 102016 patients.

        Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


        Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

        Retrouvez tous nos articles sur le thème "BEBE"

        Votre navigateur est obsolète!

        Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

        ×