REFLEX OSTEO lance son site e-commerce La Maison des Ostéos !

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Prendre votre RDV
Visiter notre boutique

Douleur de règles et mal de dos

mal au dos et douleurs de règles

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Quel lien entre mal au dos et douleurs de règles ? 

La lombalgie, autrement connu sous le nom de « mal de dos », « lumbago » ou « tour de rein » est le terme médical qui désigne une douleur en bas du dos, dans la région des vertèbres lombaires accompagné ou non d’un sentiment de blocage ou une difficulté à réaliser certains mouvements.
Elle est la forme de mal de dos la plus fréquente : 84% des personnes ont eu, ont ou auront une lombalgie au cours de leur vie et la prévalence de ce mal ne cesse de croître. Elle peut survenir à tout âges, avec des pics d’apparitions à l’adolescence et autour de 45 ans.

Les causes de la lombalgie sont nombreuses mais sont toute fois la plupart du temps sans gravité. Nous verrons dans cet article le lien entre menstruations et mal de dos.

1. Rappels sur les menstruations au sein du cycle menstruel

Le cycle menstruel

Le cycle menstruel apparaît à l’âge de la puberté (vers 11-13 ans) et marque l’ère de l’adolescence avec l’arrivée des premières règles et se termine à la ménopause (vers 51-52 ans). C’est un mécanisme hormonal qui prépare le corps de la femme à accueillir une grossesse chaque mois, il commence le premier jour des règles, se termine la veille du premier jour des règles suivantes et se poursuit ainsi s’il n’y a pas fécondation.

La durée du cycle tourne autour de 28 jours, mais ceci peut varier d’une femme à l’autre, ainsi que pour une même femme, qui peut présenter des cycles irréguliers. 

On dit qu’un cycle est « court » s’il est inférieur à 21 jours et qu’il est « long » s’il est supérieur à 35 jours.

Douleur de règles et mal de dos

Qu’il soit long, court ou dans la moyenne, le cycle menstruel passera toujours par les mêmes phases lorsqu’il sera physiologique (normal). Prenons l’exemple d’un cycle de 28 jours :

  • Jours 1 à 5 : c’est la période de menstruations/règles que l’on observe classiquement chez une femme. Les saignements sont généralement plus abondants au cours des deux premiers jours.
  • Jours 6 à 14 : c’est une phase de transition, les saignements cessent et la couche interne de la cavité utérine (appelé endomètre) se prépare à une éventuelle grossesse.
  • Jour 14 à 25 : c’est la période d’ovulation, un ovule (œuf) est libéré par un des ovaires dans les trompes de Fallope et se dirige en direction de l’utérus. S’il croise un spermatozoïde sur son chemin, il peut y avoir fécondation.
  • Jour 25 à 28 : C’est la fin du cycle, si l’ovule n’a pas été fécondé, des changements hormonaux signalent à l’utérus de se préparer à évacuer sa couche interne. L’endomètre et l’ovule se détériore alors et les deux sont évacués lors du prochain cycle.

Les menstruations

    Elles ont donc lieu une fois par cycle, pendant une durée moyenne de 3 à 5 jours, et correspondent à l’expulsion de la couche interne l’utérus servant normalement à l’implantation de l’embryon.

    Les menstruations ne sont pas une partie de plaisir pour toutes les femmes, nombreuses sont celles qui souffrent d’inconforts au cours des jours précédant les règles et pendant un ou deux jours au début des règles. Il existe près d’une centaine de symptômes, variant d’une femme à l’autre et d’un cycle à l’autre et sont du aux changements hormonaux.

    Le niveau d’inconfort associé aux menstruations devrait être assez faible pour vous permettre de poursuivre vos activités quotidiennes. Mais chez certaines femmes, les symptômes sont si sévères qu’il leur devient difficile de vivre ces quelques jours normalement.

    Voici une liste des principaux symptômes retrouvés lors des menstruations :

    • Douleurs abdominales et/ou pelviennes
    • Sauts d’humeurs
    • Ballonnement
    • Seins sensibles
    • Perte vaginale (glaire transparente et glissante)
    • Constipation/ diarrhée
    • Douleurs en bas du dos
    • Maux de tête
    • Nausée/vomissement
    • Douleurs musculaires
    • Baisse d’énergie/ fatigue
    • Acnée
    Douleur de règles et mal de dos

    L’ensemble de ces symptômes se produisent lors de règles « normales », on ne parlera pas dans cet article du dysfonctionnement des règles (aménorrhée, dysménorhée, métrorragie, etc). Nous allons en revanche nous pencher sur le symptôme « douleurs en bas du dos » et son lien avec les menstruations. Vous trouverez dans ce lien des traitements naturels afin de soulager les douleurs de règles

    2. Spécificité de la douleur de dos pendant les règles

    Pour de nombreuses femmes, les règles sont souvent signe de douleurs à type de crampe dans le bas ventre et de douleurs en bas du dos. Mais pourquoi ?

    Ces douleurs sont en fait liées aux contractions de l’utérus

    Lors du cycle menstruel et en l’absence de fécondation, l’ovaire cesse de produire les hormones de la grossesse et enclenche les contractions utérines. Ces dernières permettent d’expulser l’endomètre (revêtement interne de l’utérus) et le sang qui l’accompagne vers l’extérieur du corps : c’est le phénomène normal des règles. Mais chez certaines femmes, la contraction de l’utérus est telle qu’elle altère le flux sanguin, apportant moins d’oxygène aux muscles situés à proximité de l’utérus et notamment à ceux se situant proche des lombaires et de la paroi abdominale provoquant spasmes et douleurs !

    Ce phénomène est généralement plus intense à la fin de la puberté et lors les années qui précèdent la ménopause à cause des changements hormonaux. De plus, la perception des contractions utérines lors des règles est très variable d’une femme à l’autre. Certaines vont sentir leur ventre un peu sensible, d’autres auront très mal.

    3. Périnée et mal de dos

      Le périnée est un complexe musculaire servant de hamac à vos organes du petit bassin. Lors de menstruations, le périnée peut accumuler des tensions de deux manières différentes : par pression mécanique et par une mauvaise posture. 

      Douleur de règles et mal de dos : périnée

      Pression mécanique 

      Nous venons de voir que les douleurs de dos liés aux menstruations sont la conséquence de contractions utérines. Ces contractions utérines peuvent être tel qu’elles augmentent la pression dans la cavité abdomino-pelvienne et poussent les organes contre ce hamac, engendrant des tensions (et parfois même des descentes d’organe). Ces tensions peuvent tirer sur les structures sur lesquels s’attachent le périnée, à savoir le bassin et le bas du dos et créer des douleurs.

      Mauvaise posture 

      En cas de mauvaise posture, les contraintes qui s’appliquent sur ce hamac peuvent le désaxé, donc désaxé les organes qui s’appuient dessus. En cas de cambrure lombaire trop importante par exemple, l’axe du vagin peut se verticaliser, déplaçant votre centre de gravité vers l’avant. Ce déséquilibre peut par la suite venir tirer sur les ligaments du dos et sur les structures osseuses sur lesquels ils s’attachent, à savoir le bassin et le bas du dos pouvant également engendrer des douleurs !

      Réaliser du gainage hypopressif peut se révéler être une très bonne chose pour muscler votre périnée. 

      Avoir un périnée solide et souple à la fois permettra de mieux lutter contre ces pressions mécaniques et cette mauvaise posture et ainsi diminuer vos douleurs. Consultez cet article sur la rééducation du périnée

      4. Ostéopathie peut elle soulager un mal de dos d’origine menstruel ?

      L’ostéopathie aura deux rôles essentielles dans votre prise en charge !

      D’abord, votre ostéopathe aura pour rôle d’identifier si vos douleurs en bas du dos sont bien à cause de vos menstruations grâce à des questions et des tests. Votre ostéopathe pourra vous accompagner dans la prise en charge de ce trouble pour soulager vos douleurs.

      Douleur de règles et mal de dos : ostéopathie

      Ensuite, votre ostéopathe pourra vous proposer un traitement exclusivement manuel ayant pour but de redonner de la mobilité aux zones de votre corps qui accentuent les troubles liés aux menstruations. Ces zones vous sont propres, c’est pour cela que le traitement sera adapté à vos besoins à vous et rien qu’à vous ! Votre ostéopathe pourra tant bien redonner de la mobilité aux structures du système musculo-squelettique (bassin, lombaires, périnée, …), système viscéral (utérus), système fascial qu’au système crânio-sacré (pour le système nerveux).

      Une femme aura ses règles environ 38,2 ans de la puberté jusqu’à la ménopause ; ne laissez pas cette douleur dorsale s'installer dans votre vie ! 

      Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 112045 patients et 904 ostéopathes.
      Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
      et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

      Temoignages

      Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 112045 patients.

      Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


      Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

      Retrouvez tous nos articles sur le thème "DOULEURS REGLES"

      Votre navigateur est obsolète!

      Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

      ×