REFLEX OSTEO lance son site e-commerce La Maison des Ostéos !

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Prendre votre RDV
Visiter notre boutique

Ventre gonflé pendant les règles : les causes et solutions naturelles

ventre gonflé pendant les règles

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Peut-être vous sentez-vous moins à l’aise dans vos vêtements ? Vous avez la sensation d’être ballonnée ? Vous l’aurez sûrement remarqué, durant les règles le ventre a tendance à gonfler. Cela peut se produire avant, pendant, ou encore après les règles. Bien que cela soit parfois incommodant, il s’agit uniquement d’un phénomène naturel dû aux hormones.

Pourquoi mon ventre gonfle durant les règles ?

Le cycle menstruel : une question d’hormones

Pour mieux comprendre ce phénomène, il est important de se pencher sur le fonctionnement du cycle menstruel.

Le cycle menstruel se met en place au cours de l’adolescence, plus précisément lors de la puberté. Sa durée varie selon les femmes, avec une moyenne de 28 jours. Il se compose de deux phases : la phase folliculaire et la phase lutéale. Ces phases sont séparées par l’ovulation et les menstruations (ou règles).

Si nous reprenons dans l’ordre cela donne :

Phase folliculaire > Ovulation > Phase lutéale > Menstruations.

Le cycle menstruel c’est donc l’ensemble de ces phases qui sont régit par les hormones suivantes ;

  • L’oestrogène : Il s’agit d’une hormone qui est produite dans les ovaires, plus précisément par les follicules présents dans chaque ovaire. Son rôle principal est d’épaissir la paroi utérine, dans le but de pouvoir accueillir l’ovule fécondé, et ainsi permettre son développement. C’est donc avant l’ovulation que son taux augmente le plus.
  • La progestérone : Cette hormone est produite par le corps jaune (c’est la transformation, après ovulation, du follicule mûr qui a permis le développement de l’ovule). Tout comme l'oestrogène, son rôle est de préparer l’utérus à une éventuelle grossesse, mais après l’ovulation. Elle a également un rôle relaxant pour les muscles lisses. Cela permet d’éviter les contractions de l’utérus qui pourraient rejeter l'œuf fécondé.
  • La FSH : C’est une hormone qui est produite dans le cerveau, plus précisément par l'hypophyse, et qui favorise la maturation des follicules présents dans l’ovaire jusqu'à maturité, ainsi que l’ovulation.
  • La LH : Il s’agit d’une hormone, produite également au niveau de l’hypophyse, dont le rôle est de déclencher l’ovulation.

Si l’ovule n’est pas fécondé, la muqueuse utérine se dégrade suite à la chute du taux d’hormones : cela correspond aux règles.

cycle menstruel hormones

Les changements hormonaux à l’origine du ventre gonflé pendant les règles

Comme nous l’avons vu, la progestérone voit sa quantité augmenter après l’ovulation. Elle permet de relaxer le tissu musculaire lisse, soit l’utérus, mais pas seulement ! Les intestins sont également concernés par ce phénomène ce qui ralentit le péristaltisme (ce sont les contractions du tissu musculaire qui permet de déplacer le bol alimentaire). Cela va donc ralentir le transit et augmenter le risque de constipation, de gaz et de ballonnements, qui sont à l’origine du ventre gonflé.

L’arrivée des règles se caractérise par des contractions de l’utérus, afin d’expulser la muqueuse utérine. Ces contractions peuvent également avoir un impact sur les intestins, ce qui provoque des épisodes de diarrhée.

La rétention d’eau, une autre cause de ventre gonflé

Compte tenu des nombreux changements hormonaux durant le cycle menstruel, et tout particulièrement avec l’augmentation du taux d’oestrogène et progestérone, il est possible de constater une accumulation d’eau dans les tissus, ce qui favorise ce fameux ventre gonflé. Cette rétention d’eau est également à l’origine d’une légère prise de poids. Donc pas de panique si vous voyez le chiffre sur la balance augmenter avant ou pendant les règles : il s’agit d’un phénomène naturel, et passager.

Le syndrome prémenstruel (ou SPM) peut aussi faire gonfler le ventre

Vous pouvez avoir le ventre gonflé si vous êtes sujette au syndrome prémenstruel, qui correspond à l’ensemble des symptômes psychologiques et physiques qui surviennent avant les règles. Ce phénomène est lui aussi dû aux fluctuations hormonales et concerne la grande majorité des femmes en âge de procréer, et cela représente un réel handicap pour quelques femmes. Les principaux symptômes physiques du SPM sont: le bas du ventre gonflé, une tension mammaire, de la fatigue, des migraines ou maux de têtes. Les différents symptômes et leurs intensité varient d’une personne à une autre, mais ils peuvent également varier d’un cycle à un autre. D’autres raisons peuvent expliquer le SPM tel que la prédisposition génétique, une carence en sérotonine, voire une carence en magnésium et/ou calcium.

ventre gonflé stress règles

Ventre gonflé : quelles solutions ?

Voici quelques solutions pour diminuer les facteurs favorisants de la rétention d’eau et du ventre gonflé.

Eviter le stress

Le stress, c’est très utile, mais à petite dose. Lorsqu’il devient chronique, il joue malheureusement un rôle très important dans l’augmentation de troubles ou de maladies, et perturber l'équilibre du cycle menstruel ainsi que les règles. Plusieurs solutions s’offrent à vous pour pallier à cela, que ce soit par le sport, la méditation ou encore la respiration. Prenez le temps de vous essayer à de nouvelles pratiques pour trouver celles qui vous conviennent.

Voici un exercice de respiration que vous pouvez essayer dès à présent, pour réduire le stress : inspirez pendant 4 secondes, bloquez votre respiration 4 secondes, expirez pendant 4 secondes, et enfin bloquez sur 4 secondes. Répétez ceci pendant 5 minutes, 1 à 3 fois par jour, voire dès que vous en ressentez le besoin. Bien entendu, vous pouvez tout à fait augmenter ou diminuer légèrement les 4 secondes afin que l’exercice vous soit plus agréable.

Réduire le sel

Comme pour tout, le sel est à consommer avec modération. Une importante consommation de sel va augmenter le phénomène de rétention d’eau, car le corps cherche toujours à garder un équilibre. Donc, pour réduire une forte concentration de sel dans les tissus, il cherchera à le diluer avec de l’eau. Résultat, les tissus vont davantage capter l’eau, et le corps semble plus gonflé. Afin d’éviter ce phénomène, pensez à diminuer légèrement et progressivement vos quantités de sel, par exemple en arrêtant de resaler les plats une fois servis.

Acceptez son corps et prendre soin de son mental

Bien entendu c’est plus facile à dire qu’à faire, mais cela s’apprend. Rappelez vous que ces changements physiques et psychiques sont temporaires ! Alors durant cette période, prenez soin de vous, soyez à l’écoute de vos besoins et ne culpabilisez pas si vous n’avez rien fait ou si vous avez trop mangé. Plus vous êtes dans l'acceptation et l’amour de soi, plus vous profiterez de ce que vous vous accordez, et ainsi le retour à la normale se fera tout naturellement. Dans le cas contraire, vous rentrerez dans une spirale infernale où vous serez toujours en restriction. Concernant les aspects physiques, évitez la balance à cette période car il est normal de voir son poids augmenter durant les règles. Privilégiez des vêtements amples ou dans lesquels vous vous sentez tout simplement à l’aise.

Evitez l’alcool et les aliments trop riches

En plus de ne pas apporter grand-chose sur le plan nutritionnel, l’alcool et les aliments ultra transformés peuvent provoquer des ballonnements et donc augmenter ce phénomène de ventre gonflé. Privilégiez les aliments bruts, et cherchez des alternatives pour remplacer l’industriel, et les boissons à fortes teneurs en sucre. Enfin, pensez à boire suffisamment d’eau au cours de votre journée.

Le sport est votre allié contre le ventre gonflé

Le sport, ou toute autre activité physique, favorise une bonne circulation sanguine, ce qui permet à votre système digestif de mieux fonctionner. Rappelons le, le péristaltisme (qui correspond aux contractions musculaires de l’intestin) est diminué par l’effet de la progestérone, alors que le sport vient augmenter ce phénomène ce qui permet une meilleure assimilation des nutriments, une meilleure digestion et également une diminution du ventre gonflé. Le mieux c’est de favoriser une activité physique régulière et modérée, et bien entendu doser l’effort en fonction de vos capacités.

Dormez suffisamment

Bien entendu, si vous manquez de sommeil, votre corps ne fonctionnera pas correctement. Chaque nuit, notre corps remplit de nombreuses tâches essentielles. Mais dormir assez, c’est aussi éviter la fatigue, l’irritabilité, les maux de têtes… En période menstruelle, il est tout à fait normal de ressentir tout cela : autant minimiser les dégâts en favorisant votre sommeil. De plus, un sommeil perturbé peut augmenter le risque d’inflammation intestinale, ce qui peut donner l’effet de ventre gonflé. Enfin, sachez qu’un manque de sommeil est un facteur favorisant de l’obésité.

ventre gonflé règles solutions

L’ostéopathie face au ventre gonflé

A première vue, on pourrait penser que l’ostéopathe ne peut pas agir sur ce phénomène naturel, pourtant il est possible de vous proposez un accompagnement si cela vous incommode. En effet, l'ostéopathie peut agir sur les différents systèmes de notre corps, dont le système hormonal, mais pas que ! Ainsi l’ostéopathe peut s’assurer du bon fonctionnement de la mécanique du corps, des glandes, du système hormonal, du système neurovégétatif, du système digestif, du système urinaire…

L'ostéopathie représente une solution complémentaire à votre accompagnement.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 144747 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Retrouvez tous nos articles sur le thème "DOULEURS REGLES"

Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×