REFLEX OSTEO lance son site e-commerce La Maison des Ostéos !

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Prendre votre RDV
Visiter notre boutique

Autisme, troubles digestifs et ostéopathie

osteopathie et autisme pour les troubles digestifs

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Les troubles du spectre autistique (TSA) touchent aujourd’hui 1 enfant sur 160 (chiffres OMS). Ils sont très divers et englobent plusieurs symptomatologies, c’est pourquoi on parle aujourd’hui de spectre autistique.

Ces enfants ont besoin d’une prise en charge bien spécifique, souvent par plusieurs professionnels de la santé. Bon nombre d’entre eux présentent des troubles fonctionnels digestifs qui sont souvent mal soulagés. Quelle peut être la place de l’ostéopathe dans leur accompagnement ? Quels bienfaits et bénéfices peut-il apporter par son traitement ?

L’autisme chez l’enfant et ses troubles digestifs associés

Classés parmi les troubles du neuro-développement (développement du système nerveux), les troubles du spectre autistique se caractérisent par trois critères principaux, qu’on nomme la « triade autistique » :

  • des troubles des interactions sociales (contact, émotion, réciprocité) ;
  • des troubles de la communication et du langage (difficulté à la discussion, parfois absence ou retard du langage) ;
  • des centres d’intérêts restreints et des actions stéréotypées (nommées stéréotypies).

En plus de ces altérations du comportement, on compte d’autres pathologies, plus présentes que la moyenne chez les enfants autistes. Beaucoup d’entre eux présentent des troubles du système digestif. Ceux-ci sont dus à une inflammation du tube digestif et à des changements des bactéries qui s’y trouvent (le microbiote). De récentes études suggèrent que ces troubles soient en lien avec plusieurs facteurs : une cause génétique, la modification de la structure des neurones du tube digestif ainsi que des altérations de la boucle nerveuse cerveau-intestin. Certains médicaments prescrits pour calmer les troubles du comportement, notamment les antiépileptiques, peuvent également aggraver certains symptômes (constipation).

L’apport de l’ostéopathie dans les troubles digestifs des enfants atteints d’autisme
Ces perturbations gastro-intestinales s’expriment le plus souvent par des modifications du transit. 

Elles peuvent être fonctionnelles, c’est-à-dire sans lésion (syndrome du côlon irritable, colopathie fonctionnelle) ou pathologiques (maladie de Crohn). 

Le plus souvent, il s’agit de constipation. On peut, toutefois, constater une tendance à la diarrhée dans certains cas, voire une alternance des deux. Ces perturbations s’accompagnent très fréquemment de douleurs abdominales lors de la digestion et à la défécation. De par leurs difficultés à communiquer, les enfants atteints d’autisme peinent à exprimer ces douleurs et sont donc moins bien pris en charge.

Plus rarement, ils peuvent présenter des reflux gastriques ou des vomissements, souvent en rapport avec des troubles de l’oralité et du comportement alimentaire.

Que peut apporter l’ostéopathe à l’enfant autiste (TSA) atteint de troubles digestifs ?

L’ostéopathie est une thérapie manuelle : l’ostéopathe diagnostique et traite par le toucher. La barrière du langage n’est donc pas un obstacle pour ce praticien. Il est, de fait, à même de soulager les maux de l’enfant TSA sans que celui-ci n’ait à décrire tout ce qu’il ressent.

De plus, plusieurs études constatent l’efficacité de l’ostéopathie sur une multitude de troubles digestifs. On note des améliorations sur le transit (constipation, diarrhée), y compris dans les pathologies dites organiques (avec lésion) telles que la maladie de Crohn. L’ostéopathie permet également de diminuer les ballonnements.

Au niveau de l’estomac, il peut soulager les reflux gastro-œsophagiens. L’ostéopathie améliore donc le confort digestif en général.

La population des enfants autistes est très sujette à ces troubles et le plus souvent n’est pas correctement prise en charge. L’ostéopathie permet donc d’améliorer le bien-être de votre enfant TSA. De plus, plusieurs études (Cryan et al. en 2017, Condy et al. en 2019) suggèrent qu’une diminution des troubles digestifs induit une diminution des troubles du comportement. Un meilleur bien-être permet tout simplement d’apaiser le stress de l’enfant autiste et donc ses réactions agressives et fuyantes ainsi que ses TOC qui visent à le rassurer.

Comment l’ostéopathe agit-il sur les troubles digestifs de l’enfant avec trouble du spectre autistique ?

L’ostéopathe se centre toujours sur les besoins spécifiques de chaque patient. L’autisme couvre un très large panel de symptomatologies. Ainsi, chaque prise en charge variera pour s’adapter au mieux à l’enfant en question.

L’ostéopathe prend en compte la sensibilité particulière des enfants avec autisme, qui peut être augmentée (hyperesthésie) ou diminuée (hypoesthésie) selon les cas. Il modifie ses gestes et sa palpation afin de veiller au bien-être de l’enfant lors de la consultation. Il emploie des techniques douces, pratiquées avec ses mains seulement. Pas d’appareils ni d’accessoires : cela permet de rassurer l’enfant TSA.

L’apport de l’ostéopathie dans les troubles digestifs des enfants atteints d’autisme

Le but de la séance d’ostéopathie est de corriger les contraintes mécaniques qui s’exercent sur le corps pour permettre le meilleur fonctionnement possible. L’ostéopathe emploie donc des techniques pour relâcher les tensions qui s’appliquent sur les tissus, avec une attention particulière pour les organes viscéraux. Il leur redonne de l’élasticité et libère les blocages qui s’exercent sur certaines portions du tube digestif. Ceux-ci sont en lien avec des spasmes de la paroi des viscères qui peuvent être causés par du stress, des changements alimentaires ou des influx nerveux différents de la moyenne.

En plus des manipulations sur la zone abdominale, l’ostéopathe rétablit un équilibre global du corps. Il travaille sur les os et muscles en rapport (côtes, diaphragme, lombaires) pour relâcher les pressions qu’ils entretiennent. Il vérifie également la bonne mobilité des structures crâniennes et rachidiennes, en rapport avec les fonctions neurovégétatives qui innervent les viscères et permettent leur physiologie. L’ostéopathe prend donc le patient en charge dans sa globalité en utilisant plusieurs types de techniques (techniques d'ostéopathie viscérale, musculo-squelettique, crânienne, tissulaire) pour écarter toutes les causes éventuelles des troubles de l’enfant.

Comment se déroule la consultation en ostéopathie pour un enfant avec autisme (TSA) ?

Comme nous l’avons précisé précédemment, l’ostéopathe prend soin de s’adapter le mieux possible à l’enfant autiste. Il ne se formalise donc pas des comportements particuliers et met en place des solutions pour que la séance se déroule dans les meilleures conditions possibles. Si l’enfant refuse de se déshabiller, il pourra donc garder ses vêtements. Il peut également garder à portée de main un objet rassurant. Et il est conseillé à l’accompagnant ou accompagnante de maintenir un contact visuel ou physique pour mettre l’enfant le plus à l’aide possible. Celui-ci n’est pas non plus obligé de s’allonger sur la table : s’il le préfère, l’enfant peut rester assis sur une chaise voire debout. Le thérapeute sait moduler ses techniques pour réagir à de telles situations.

Lors d’une première séance, l’ostéopathe prend le temps de mettre en place le contact avec l’enfant et de l’habituer au toucher. Chaque personne autiste a un rapport particulier à son corps et nécessite donc ses propres ajustements. L’ostéopathe explique et rassure en décrivant ses gestes, en montrant si nécessaire sur une tierce-personne les manipulations qu’il s’apprête à exécuter. Il respecte le consentement de l’enfant et ne le force jamais à subir des techniques.

L’apport de l’ostéopathie dans les troubles digestifs des enfants atteints d’autisme

Il peut être difficile d’accéder à la zone abdominale lorsqu’elle est sensible. L’ostéopathe l’aborde donc avec douceur par des pressions légères ou plus fortes selon le ressenti de l’enfant. Il est attentif à ses réactions physiques, notamment chez l’autiste non-verbal, pour ne pas faire mal à son patient.

Enfin, l’ostéopathe peut donner des conseils personnalisés à chaque famille. Ils peuvent être alimentaires ou somatiques (massages particuliers du ventre). Ils ont pour but d’accompagner au mieux l’enfant TSA pour améliorer sa qualité de vie et sont aussi préventifs.

L’ostéopathe en pluridisciplinarité avec ses collègues dans la prise en charge de l’enfant autiste

L’enfant TSA nécessite une prise en charge dite pluridisciplinaire, par plusieurs professionnels de la santé. Ils travaillent de façon conjointe. L’ostéopathe est donc amené à être en contact avec les autres praticiens médicaux et paramédicaux qui s’occupent de l’enfant. Il échange avec eux afin de savoir comment évolue le patient suite à son traitement. Il peut transmettre des informations, toujours avec l’accord de la famille, s’il note des besoins spécifiques devant être travaillés avec d’autres collègues : psychomotricien, ergothérapeute, orthophoniste, généraliste…

Par ses connaissances au sein de son réseau, il peut recommander de consulter les spécialistes nécessaires s’il juge que cela est dans l’intérêt de l’enfant autiste. Il explique à la famille ce que cela peut apporter à leur enfant et répond à leurs questions.

L’ostéopathe, par son action douce et préventive, peut donc soulager tous types de troubles digestifs de l’enfant autiste, même lorsque celui-ci n’est pas capable de les exprimer. Ce faisant, il diminue ses douleurs et améliore son bien-être, donc sa qualité de vie. Cet équilibre somatique influe positivement sur la sphère psychique et comportementale et permet donc de faciliter le quotidien du patient et de sa famille.

Pour plus d’information sur l’ostéopathie et la prise en charge des enfants avec autisme, nous vous recommandons de lire nos articles traitant des bienfaits de l’ostéopathie sur leurs troubles du sommeil, ainsi que celui relatif à la prise en charge globale des patients autistes.

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 103021 patients et 887 ostéopathes.
Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 103021 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Retrouvez tous nos articles sur le thème "HANDICAP"

Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×