Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Mon chien a mal au dos : consultez un ostéopathe animalier

mal au dos chien

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Votre chien se fatigue plus vite ? Il a du mal à se lever ou à monter sur le canapé ? Tout comme leur maître, les chiens souffrent très souvent de dorsalgie. Cependant, les causes et les symptômes de ces douleurs sont beaucoup plus variées que chez l’Homme à cause de leur diversité de race et de mode de vie.

La colonne vertébrale du chien est littéralement la charpente de leur corps. C’est un pont qui relie les quatre membres et qui soutient tous les organes et viscères de l’abdomen et du thorax. C’est donc la pièce maîtresse du corps. C’est la raison pour laquelle il faut en prendre le plus grand soin.

Vous cherchez un ostéopathe animalier pour votre chien proche de chez vous ? Vous pouvez nous contacter 7j/7 pour prendre RDV avec un ostéopathe canin (numéro national : 01 84 17 27 87) ou bien faire une demande de RDV en ligne.

Anatomie du dos de votre chien

Le rachis (la colonne vertébrale) est constitué de 48 à 52 vertèbres chez le chien. Elles sont divisées en 5 régions :

  • 7 vertèbres cervicales
  • 13 vertèbres dorsales (ou thoraciques)
  • 7 vertèbres lombaires
  • 3 vertèbres sacrées (le sacrum)
  • 18 à 22 vertèbres coccygiennes
mal au dos vertèbres anayomie du chien

Cependant, certains chiens ont beaucoup moins de vertèbres coccygiennes à cause d’anomalies génétiques (anourie ou brachyourie) ou suite à une caudectomie (ablation de la queue).

Une vertèbre est composée de deux parties : un corps et un arc. Entre les corps, se trouvent les disques intervertébraux (DIV). Leur rôle est d’amortir les chocs et les contraintes suite à la pesanteur et aux mouvements. Entre les branches de l’arc, il existe un espace que l’on nome le foramen vertébral. C’est là que passe la moelle épinière. Les nerfs spinaux naissent de cette dernière et sortent entre deux vertèbres par le foramen intervertébral.

Deux vertèbres adjacentes sont mobiles. Elles peuvent faire une flexion (lorsque l’animal fait le dos rond), une extension, des rotations et des latéroflexions (ou side).

La bonne connaissance de l’anatomie et de la biomécanique permet de traiter correctement la dorsalgie. Mais avant de soigner des douleurs, il faut savoir les repérer.

Comment savoir si mon chien a mal au dos ? Quels sont les symptômes ?

Pas facile, contrairement à nous, humains, de savoir si votre chien a mal au dos : comment va t-il l'exprimer ? Il est donc important de déceler les signes et connaître les symptômes pour procéder aux soins. Il existe une multitude d'indices évocateurs du mal au dos chez le chien qui sont plus ou moins présents en fonction de chaque animal.

Une fatigue plus intense et rapide

L’animal va avoir tendance à refuser de se balader ou de courir. Il peut rester couché plus longtemps qu’à son habitude. Globalement, tout changement de comportement peut être le signe d’un mal être.

Du mal à se lever, à monter sur le canapé ou à marcher

Certaines douleurs s’amplifient lors de mouvements. C’est pourquoi on peut parfois noter que le chien a des difficultés lorsqu’il se lève ou qu’il bouge. On aura aussi l’impression qu’il a le dos très raide et moins mobile.

Une irritabilité accrue

Certains chiens peuvent devenir agressifs lorsque l’on touche une zone qui est douloureuse. Mais ce n’est jamais de la méchanceté, c’est toujours une appréhension de la douleur. Ils ont simplement peur qu’on leur fasse mal en les touchant. C’est pourquoi il faut toujours prendre son temps lors d’une consultation d’ostéopathie.

Des problèmes de constipation

La sphère viscérale étant reliée anatomiquement aux vertèbres par des ligaments ou par l’intermédiaire de nerfs, d’artères ou de veines, des problèmes viscéraux peuvent se répercuter sur le dos et inversement. Une constipation prolongée peut donc être le signe de dorsalgie.

Présence de zones de chaleurs et de zones tendues 

Certains chiens résistent très bien à la douleur. Il n’est pas rare de voir un chien marcher normalement même avec une fracture. C’est pourquoi, parfois, c’est le seul symptôme que l’on pourra trouver. Cette zone chaude et tendue est localisée au niveau de seulement quelques vertèbres. Il ne faut surtout pas sous estimer ce symptôme qui semble bénin.

Quelles sont les causes du mal au dos de votre chien ?

La plupart du temps, le mal de dos est causé par des facteurs multiples. Ce n’est que dans de plus rares cas que la douleur provient d’une lésion plus précise. Il peut s’agir :

de traumatismes (mal au dos après un choc)

Si l’animal a subit un choc ou s’il a fait un faux mouvement, on peut retrouver des répercussions sur sa colonne vertébrale. Chez les chiens, un accident de ce genre peut provoquer des entorses, des fractures ou de simples inflammations au niveau du rachis. Il ne faut pas oublier que certaines petites races comme le chihuahua ou le spitz sont très sensibles aux traumatismes du fait de leur petite taille.

de problèmes viscéraux 

Les organes et les viscères ne flottent pas dans le thorax et l’abdomen. Ils sont tous reliés aux vertèbres par le bais de ligaments, de nerf ou de vaisseaux sanguins. Ce qui fait que, lorsqu’un organe est en souffrance, il y a des répercussions directes sur la colonne vertébrale. On a déjà cité le fait qu’une constipation pouvait entraîner des problème aux lombaires. Mais une quelconque douleur provenant de l’estomac va aussi obliger l’animal à adopter des positions antalgiques qui vont provoquer, à terme, des dysfonctions au niveau de son dos. Globalement, chaque organe (coeur, poumon, reins, foie,..) a un lien direct ou indirect avec une ou plusieurs vertèbres ce qui explique les différentes dorsalgies d’origine organique ou viscérale que l’on retrouve.

des chaleurs et de la gestation chez la chienne 

Chez la chienne non stérilisée, les chaleurs durent environ 3 semaines et reviennent tous les 5 à 7 mois tout au long de sa vie. Il n’existe pas de ménopause canine. Avant et pendant l’ovulation, la chienne peut sentir des douleurs aux lombaires à cause des ovaires qui assurent la maturation de l’ovule puis du corps jaune. Contrairement aux femmes, ce n’est pas l’utérus qui provoque ces douleurs car les chiennes n’ont pas de règles. Les écoulements sanguins sont du « faux sang » constitué seulement de globules rouges et blancs qui ont pour but de nettoyer le vagin avant la saillie. Durant la gestation, le poids des petits et la fatigue vont également tirer les vertèbres vers le bas (en extension) ce qui va provoquer des douleurs de plus en plus intenses avec le temps.

de la race :

Certaines races sont prédisposées aux dorsalgies à cause de leur anatomie bien spécifique et de leur génétique. On peut notamment citer le Beagle, l’Epagneul, le Caniche miniature, le Shih Tzu, l’Ihassa Apso et surtout le Teckel. Ce dernier est souvent sujet aux hernies discales à cause de son dos bien particulier.

d’une autre pathologie :

Comme chez nous, le chien est particulièrement touché par les hernies discales, l’arthrose, les compressions médullaires, infections, la spondylopathie ou bien d’autres maladies. Mais nous les détaillerons dans un prochain article. Aujourd’hui, l’intérêt est de mettre en lumière le fait que les douleurs au dos peuvent être causées par une multitude d’affections. Il est donc important de trouver l’origine du problème pour pouvoir réduire la dorsalgie.

d’un impact psychologique

Certains chiens sont si fusionnels ses avec leur maître qu’ils se mettent à absorber leur douleur pour les aider. On dit, vulgairement, que ce sont des chiens « éponge ». Il n’y a pas de consensus scientifique pour expliquer ce phénomène mais c’est quelque chose que l’on rencontre régulièrement en pratique.

Dans 90% des cas, ces douleurs sont bénignes. Elles peuvent se soigner très facilement si le bon traitement est mis en place. Et si ce n’est pas le cas, on peut au moins traiter aisément la douleur.

Quels sont les traitements du mal au dos pour mon chien ?

Le vétérinaire

Globalement, le premier réflexe est d’emmener son chien chez son vétérinaire. Ce dernier pourra procéder à des examens complémentaires (radio, scanner, prise de sang, …). Puis, il choisira entre plusieurs types de thérapies : médicamenteuse (antalgiques, anti-inflammatoires,…), physiothérapie, ostéopathie, chirurgie… Dans la plupart des cas, l’ostéopathie est le traitement le plus adapté aux douleurs dorsales.

L'ostéopathe animalier pour le traitement de la dorsalgie canine

Il existe autant d’approches ostéopathiques qu’il existe de chiens. C’est à dire que l’on s’adapte à l’animal pour lui trouver le traitement le plus adapté en fonction de ses besoins, son caractère et son lieu de vie.

L’ostéopathe va d’abord regarder le chien bouger dans son ensemble pour repérer d’éventuelles atteintes. Ainsi, il est souvent capable de dire si le principal problème vient du dos ou d’une autre partie du corps. Car parfois, une dorsalgie n’est que le résultat de la compensation provoquée par une autre lésion.

Grâce aux potentiels examens complémentaires réalisés et à ses connaissances théoriques et pratiques, l’ostéopathe va procéder à différentes techniques pour permettre aux tensions de se relâcher afin de diminuer les douleurs. Cela va redonner de l’intégrité aux structures tout en leur permettant de remplir de nouveau leur rôle physiologique.

Comment faire pour éviter que mon chien ait mal au dos ?

La première parade au mal de dos est la sélection génétique. En effet, comme vu précédemment, les chiens « hyper type » sont prédisposés à beaucoup de problèmes de dos. Il est donc important de choisir d’adopter des chiots qui ne proviennent pas d’élevages favorisant ces caractéristiques physiques. Si vous faites vous même reproduire votre chien, assurez vous que le patrimoine génétique des deux parents ne soient pas vecteurs de gènes qui pourraient porter préjudice aux petits. Cela permet d’"améliorer" la race.

La seconde méthode pour éviter les douleurs à la colonne est la prévention. Tous comme pour nous, il est important de faire bouger son chien un maximum. Plus votre animal courra et jouera, plus il restera en bonne santé. Évidemment, l’excès de sport peut avoir l’effet inverse. L’agility ou toute autre discipline qui demande de sauter peut provoquer de l’arthrose précoce. Garder une activité physique permet aussi de limiter l’obésité qui est aussi un facteur aggravant les douleurs dorsales.

Enfin, si les douleurs sont déjà présentes, vous pouvez aider votre chien en l’emmenant nager un maximum. Cela revient à lui offrir une séance de physiothérapie. Mais en cas de douleur il est toujours primordial d’en parler à son vétérinaire. L’automédication est évidemment totalement proscrite ! Certains médicaments et certaines plantes qui sont de bons remèdes pour l’Homme sont dangereux pour les chiens. On peut principalement citer le paracétamol qui est extrêmement toxique pour nos amis à quatre pattes.

Article écrit par Carla GRISONI, ostéopathe animalière

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 191421 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×