Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Parcours PMA : en quoi l’ostéopathie est-elle utile ?

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

La Procréation Médicalement Assistée (PMA), aussi appelée Assistance Médicale à la Procréation (AMP), est une pratique qui offre aux couples hétérosexuels, aux couples lesbiens et aux femmes seules la possibilité de concevoir un enfant. Comment cela fonctionne-t-il en pratique ? Que dit la réglementation française ? Combien cela coûte-t-il ? Pourquoi consulter un ostéopathe spécialisé en troubles de la fertilité ?  On en parle.

Qu'est-ce que la PMA (ou AMP)?

L'Assistance Médicale à la Procréation (AMP) la procréation médicalement assistée (PMA), sont deux termes qui désignent la même chose. Ils renvoient à l'ensemble des techniques médicales et biologiques qui permettent la conception d'un enfant en dehors du processus naturel. Ces techniques incluent notamment la fécondation in vitro (FIV), l'insémination artificielle, et le transfert d'embryon. L'AMP est une réponse aux problèmes d'infertilité rencontrés par certains couples ou personnes souhaitant devenir parents.

Qui peut solliciter une Assistance Médicale à la Procréation ?

La législation française sur la PMA a connu une évolution notable avec la loi de bioéthique adoptée le 2 août 2021. Ce cadre juridique a élargi l'accès à toutes les femmes, quelle que soit leur situation familiale ou leur orientation sexuelle. Des médecins spécialisés en fertilité accompagnent les femmes seules, les couples hétérosexuels et les couples de femmes dans leur projet parental, avec une prise en charge adaptée. La France met ainsi en pratique son engagement envers le droit à la parentalité pour tous, dans le respect de l'intérêt de l'enfant. Selon le décret n° 2021-1243 du 28 septembre 2021, l'âge limite pour les femmes souhaitant bénéficier de la PMA est fixé jusqu'à leur 43ème anniversaire pour le prélèvement d'ovocytes et le remboursement par la Sécurité sociale. Pour le membre du couple ou la personne seule qui ne porte pas l'enfant, la limite est étendue jusqu'à 59 ans. Ces limites visent à garantir la sécurité et la santé des futurs parents et de l'enfant à naître.

Comment se déroule un parcours PMA ?

Le processus débute souvent par une consultation initiale avec un spécialiste en fertilité. Lors de cette première rencontre, vous discuterez de votre historique médical, de vos antécédents de fertilité, de tout traitement précédent et de vos objectifs. Le médecin vous expliquera également les différentes options de traitement disponibles.

Des tests diagnostiques seront effectués pour évaluer la fertilité de chaque partenaire. Cela peut inclure des analyses de sang, des échographies pelviennes, des tests de fonction hormonale, des évaluations du sperme, etc. Ces examens aident à identifier les éventuelles causes sous-jacentes de l'infertilité. En fonction des résultats des examens diagnostiques et de votre situation individuelle, votre médecin vous recommandera un plan de traitement spécifique. Les options de traitement peuvent inclure l'induction de l'ovulation, l'insémination artificielle (IAC), la fécondation in vitro (FIV), ou d'autres techniques de PMA.

Avant de commencer le traitement, vous pourriez devoir suivre des étapes préparatoires telles que la prise de médicaments pour stimuler la production d'ovules chez la femme, ou pour améliorer la qualité du sperme chez l'homme. Une fois que vous êtes prêt, vous commencerez le traitement principal, qui peut inclure l'administration de médicaments pour stimuler la croissance des follicules ovarien, la collecte des ovules, la fécondation des ovules avec du sperme en laboratoire, et le transfert d'embryons dans l'utérus. Pendant le traitement, vous serez suivi de près par l'équipe médicale. Cela peut inclure des échographies régulières pour surveiller la croissance des follicules, des analyses de sang pour contrôler les niveaux hormonaux, etc.

Après le transfert d'embryons, il y aura une période d'attente pour voir si la grossesse s'est implantée. Cette attente peut être une période de stress émotionnel pour de nombreux couples. Si la grossesse est confirmée, vous serez suivi régulièrement pour surveiller son évolution. Si la grossesse n'est pas obtenue, vous pouvez discuter avec votre médecin des prochaines étapes à envisager.

Comment trouver un centre de procréation assistée en France ?

Les établissements spécialisés dans la PMA sont répartis sur l'ensemble du territoire français, avec une concentration plus importante dans les régions densément peuplées comme l'Ile-de-France, Rhône-Alpes et PACA. Ces centres, agréés par l'Agence de la Biomédecine, offrent une gamme variée de techniques d'AMP telles que la FIV et l'insémination artificielle. Ils disposent de laboratoires de pointe et d'équipes médicales pluridisciplinaires pour accompagner les patients tout au long de leur parcours. Chaque centre affiche son taux de réussite, information déterminante pour les personnes en quête du meilleur établissement pour leur projet parental. Votre médecin généraliste ou gynécologue pourra vous recommander des centres de PMA dans votre région en fonction de vos besoins spécifiques. Utilisez des moteurs de recherche en ligne pour trouver des centres de PMA près de chez vous. Vous pouvez utiliser des termes tels que "centre de PMA", "clinique de fertilité", ou "centre de procréation médicalement assistée" dans votre recherche. Assurez-vous que le centre que vous envisagez est agréé et certifié par les autorités compétentes. Vous pouvez également vérifier les avis en ligne et les témoignages de patients pour évaluer la réputation du centre.

En quoi l’ostéopathie peut-elle être intéressante ?

Voici quelques façons dont elles peuvent être liées :

  • Soutien physique et émotionnel : Les personnes subissant des traitements de PMA peuvent ressentir du stress, de l'anxiété et des tensions physiques liées aux traitements et à l'incertitude associée à la conception. L'ostéopathie peut être utilisée pour soulager les tensions musculaires, améliorer la circulation sanguine et lymphatique, et réduire le stress, offrant ainsi un soutien physique et émotionnel.
  • Optimisation de la santé reproductive : Certains praticiens ostéopathes soutiennent que les techniques ostéopathiques peuvent favoriser l'équilibre du corps et améliorer la fonction des organes reproducteurs en éliminant les blocages et en favorisant la circulation sanguine et énergétique dans la région pelvienne. Cela peut potentiellement améliorer les chances de conception naturelle ou augmenter l'efficacité des traitements de PMA.
  • Préparation au traitement de PMA : Certains professionnels de l'ostéopathie recommandent des séances avant le début des traitements de PMA pour préparer le corps à la procédure. Cela peut inclure des ajustements pour équilibrer le bassin, améliorer la mobilité pelvienne et soulager toute tension musculaire ou dysfonctionnement qui pourrait affecter la fertilité.
  • Soutien pendant le traitement : Pendant les cycles de traitement de PMA, l'ostéopathie peut être utilisée pour soulager les effets secondaires des médicaments de fertilité, réduire le stress associé aux procédures médicales et soutenir le bien-être général.

Bien que certaines personnes trouvent un bénéfice dans l'ostéopathie en complément des traitements de PMA, la recherche sur l'efficacité de l'ostéopathie dans le contexte de la fertilité et de la PMA est limitée et les résultats sont variables. Il est recommandé de consulter un médecin spécialisé en fertilité pour obtenir des conseils personnalisés sur la manière d'aborder la fertilité et les traitements de PMA.

Quelle est la prise en charge lors d’un parcours PMA ?

Pour les couples et les femmes engagés dans un parcours de PMA, les questions financières sont cruciales. En France, la prise en charge par la Sécurité sociale couvre 100% des coûts pour 6 inséminations et jusqu'à 4 FIV, sous réserve de remplir certaines conditions, notamment d'âge. Les patientes peuvent donc bénéficier de ce remboursement jusqu'à l'âge de 43 ans. Pour les frais non couverts, tels que les dépassements d'honoraires ou certains médicaments, les mutuelles peuvent proposer des complémentaires. Chaque situation étant unique, il est conseillé de vérifier les détails de couverture avec sa mutuelle.

Quels sont les prochains défis liés à la PMA ?

Face aux évolutions législatives et médicales, la PMA en France doit relever divers enjeux futurs. L'un d'entre eux est l'intégration des hommes transgenres et des couples d'hommes dans le cadre de la PMA, une question encore non résolue qui suscite des débats sociétaux et éthiques. Par ailleurs, l'optimisation des taux de succès et la réduction des risques associés aux multiples grossesses constituent des défis importants. La recherche d'alternatives pour les cas d'échec récurrent de l'implantation est également essentielle. La révision périodique des lois de bioéthique sera nécessaire pour s'adapter aux progrès technologiques et aux attentes sociétales.

Un parcours de la PMA peut être émotionnellement et physiquement exigeant, et il est essentiel de bénéficier d'un soutien adéquat tout au long du processus. Les centres de PMA ont souvent des conseillers ou des psychologues spécialisés pour aider les couples à faire face aux défis émotionnels associés à la fertilité.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 194042 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×