Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Le traitement du SADAM : votre ostéopathe vous dit tout !

machoire, sadam et ostéopathe

L’ostéopathie pour le traitement du SADAM 


Le SADAM (syndrome algo-dysfonctionel de l’appareil manducateur) ou syndrome de Costen, est une douleur liée à une souffrance de l’articulation temporo-mandibulaire (ATM). Comme le mal de dos, le SADAM peut être considéré comme un vrai problème de société car il apparaît chez des sujets de plus en plus jeunes. 

Aujourd’hui environ 10% de la population serait touchée, principalement les femmes entre 20 et 40 ans.


Le SADAM regroupe de nombreux symptômes liés à la mâchoire parmi lesquels nous pouvons retrouver le craquement de la mâchoire, une difficulté à ouvrir la bouche, des acouphènes, des douleurs au niveau des tempes, une mâchoire déviée,  le mal de tête (migraine ou céphalée), le bruxisme (grincement des dents), douleurs cervicales, vertiges... 

Si vous présentez plusieurs de ces symptômes, n'attendez plus une seule seconde : consultez ! Vous devez définir avec votre praticien un plan d'action thérapeutique permettant l'analyse de la (ou les) cause(s) responsables du SADAM. Prenez les choses en main !

Le SADAM est une pathologie invalidante de la mâchoire qui passe trop souvent inaperçue ! 

Cette pathologie est liée à une mal-occlusion de la mâchoire, qui engendre des contraintes de force et de pression au niveau de l’ATM. Cela a pour conséquence sur le long terme de donner des douleurs partant en avant de l’oreille, pouvant irradier au niveau de la mâchoire, du visage et du cou. Ces douleurs sont plus ou moins intenses, mais peuvent parfois atteindre un seuil très invalidant.

Du fait des nombreuses causes liées à ce syndrome le traitement du SADAM est difficile. Et avant son traitement, son diagnostic aussi ! De nombreux patients souffrent d'errance thérapeutique : nous effectuons bien trop souvent des diagnostics tardifs de SADAM à l'occasion d'une consultation d'ostéopathie pour un motif de consultation même parfois différent ! Avec une prise en charge dans la globalité du corps, l’ostéopathie a de très bon résultats sur cette pathologie. Etant aussi une thérapeutique de prévention l’ostéopathie permet d’éviter l’apparition du SADAM.

Quelle est la cause du SADAM ? 

Le SADAM peut être causé par de nombreux facteurs. Ceux-ci peuvent être :

  • fonctionnels : des déséquilibres musculaires, articulaires, neurologiques, orthodontiques qui vont perturber le fonctionnement de l’articulation
  • posturaux : l'appareil manducateur fait partie du système postural, c’est-à-dire qu’il envoie des informations au cerveau pour maintenir un équilibre postural. Il y a d’autres structures qui agissent sur la posture, comme les pieds et les yeux. Tous interagissent ensemble et si un d’entre eux est perturbé les autres vont être perturbés à leurs tour (CF : article mandibule et posture). Un blocage au niveau du pied peut avoir un impact sur la mâchoire. Nous comprenons ainsi la complexité du traitement d’un SADAM
  • psychiques : le stress et l’anxiété dans un état chronique va engendrer des tensions tissulaires et une contraction musculaire au niveau de la mâchoire
  • traumatiques ou micro-traumatiques : des chocs directes, la perte d’une ou plusieurs dent(s).

Quel est le traitement du SADAM ?


La prise en charge du SADAM se fait généralement de manière pluridisciplinaire. En effet les causes multiples de cette maladie oblige généralement l’intervention de plusieurs thérapeutes de secteurs différents : 

  • l’ostéopathie pour comprendre les causes de votre SADAM, localement (mâchoire) ou à distance (dos, posture).
  • les traitements médicamenteux type aspirine, paracétamol, anti-inflammatoire, myorelaxant (ne vous précipitez pas dessus, et gardez en tête que ce traitement masque la douleur mais n'en traite pas la cause). 
  • l’orthodontie aura pour rôle de réorganiser l’occlusion buccale (voir l'article sur orthodontie et ostéopathie)
  • le dentiste va observer l’état des dents, traiter les caries voir remplacer une dent
  • le psychologue, le sophrologue pour aider à soulager un état de stress
  • des exercices de relaxation (respiration, sophrologie) pourront vous être conseillés

Traitement du SADAM en ostéopathie

Le traitement du SADAM en ostéopathie 

Comme nous venons de le voir, le SADAM est un syndrome qui peut démarrer à n’importe quelle partie du corps. L’ostéopathie est très efficace dans la prise en charge de cette pathologie car elle travaille sur le corps de manière globale.

L’ostéopathe à partir de questions spécifiques va rechercher les structures qui pourraient mettre des contraintes au niveau des ATM. Un travail local sera généralement nécessaire (muscle, articulation, ligament) pour relâcher les tensions. Ces tensions seront généralement retrouvées au niveau muscles qui permettre de fermer la mâchoire tel que le muscle masséter, le muscle temporal et le muscle ptérygoidien médial. Avec des techniques locales en compression, en étirement et en appui réchauffement, l'ostéopathe va chercher à détendre ces muscles pour ainsi relâcher l'articulation. Des techniques sur l'articulation elle-même seront pratiquées, en venant tracter sur l'articulation et en allant même dans la compression articulaire, pour recréer la dysfonction et permettre le relâchement.

En fonction de ce que l’ostéopathe aura ressenti, un traitement au niveau des cervicales, du crâne (et notamment l'os temporal qui est en lien direct avec la mâchoire), des membres inférieurs, du bassin, pourra être nécessaire. Ne vous étonnez pas si votre ostéopathe travail d'autres parties de votre corps que votre mâchoire même.

De plus l’ostéopathe pourra être mené à travailler le système neurovégétatif (qui permet la motricité involontaire), pour réguler certains état de stress.

Nous vous conseillons de consulter régulièrement votre dentiste en prévention, ainsi que l’ostéopathe pour supprimer les tensions préexistantes lorsqu'une gène commence à s'installer. 

Cet article est écrit par Jean-François FALCONNAT, Ostéopathe à Lyon 


Jean Francois FALCONNAT, ostéopathe Lyon 2

Vous présentez des symptômes évoquant un SADAM ? 

Vous pouvez contacter notre réseau national d'ostéopathes ; nous vous mettrons en relation avec un ostéopathe proche de chez vous compétent dans les problématique de mâchoire. 


Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×