REFLEX OSTEO lance son site e-commerce La Maison des Ostéos !

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Prendre votre RDV
Visiter notre boutique

6 solutions naturelles contre la diarrhée

diarrhee solutions naturelles osteopathie

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

La diarrhée est un problème fréquent. Mais comment identifier s’il s’agit d’un simple épisode diarrhéique ou de l’expression d’une pathologie sous-jacente ? Et comment la prévenir et la traiter naturellement dans ces cas-là ? Nous vous expliquons tout !

Qu’est-ce que la diarrhée ?

La diarrhée est un symptôme, il ne s’agit pas d’une maladie mais plutôt de l’expression d’un dysfonctionnement, d’une infection ou d’une pathologie. Ce symptôme se caractérise par l’augmentation de la fréquence (au moins 3 fois par jour) ainsi que par la modification de la consistance des selles (molles à liquides). Elle dure en général 2 à 3 jours puis disparaît spontanément sans nécessiter de traitement particulier. Ce problème peut toucher tous les types de population, elle est très fréquente chez le nourrisson et le jeune enfant mais peut très bien toucher l’adulte ou la personne âgée. Si la diarrhée perdure au-delà de d’un mois, on la définit alors comme chronique et il s'agit souvent de l’expression d’une pathologie sous-jacente.

Concrètement qu’est-ce qui se passe quand on a la diarrhée ?

Que se passe-t-il dans notre corps et pourquoi sommes nous amenés à avoir la diarrhée ?

Lors de l’ingestion d’aliments, le bol alimentaire transite à travers le système digestif grâce à un mouvement de contraction involontaire appelé le péristaltisme.
Les aliments sont d’abord dissous par les enzymes buccales puis passent par l’œsophage pour arriver à l’estomac où il subissent un brassage. Les aliments ainsi devenus solubles descendent dans l’intestin. Lors du passage normal des aliments dans l'intestin, les nutriments et l’eau traversent la paroi et sont absorbés par le corps pour être envoyés dans la circulation générale. Et enfin les déchets sont envoyés dans le côlon et transitent le long de celui-ci pour être moulés sous forme de selles.

La diarrhée résulte d’une accélération du péristaltisme engendrant une augmentation de la vitesse du passage du bol alimentaire à travers l’intestin, troublant et/ou empêchant ainsi l’assèchement de la matière fécale et donnant des selles anormalement liquides.

diarrhee osteopathie causes

Les causes possibles d’une diarrhée

Plusieurs origines peuvent être suspectées et/ou identifiées :

  • intolérance ou allergie alimentaire (ex : lactose ou gluten),
  • maladies infectieuses bactériennes ou virales (ex : gastro-entérite),
  • maladies inflammatoires (ex : Crohn, syndrome du côlon irritable, rectocolite hémorragique),
  • mucoviscidose,
  • hyperthyroïdie,
  • parasites intestinaux (ex : giardiase),
  • certains médicaments (ex : didanosine, méthyldopa).

Des traitements naturels contre la diarrhée

La diarrhée peut être très handicapante. En effet, ce symptôme pouvant être à l’origine de douleurs, de spasmes abdominaux, d’une faiblesse généralisée et parfois même d’une légère fièvre, empêche parfois la réalisation de nos activités quotidiennes. On vous propose donc des traitements naturels pour la prévenir et diminuer ses effets indésirables sur notre qualité de vie.

1. Éviter la diarrhée en adoptant les bons gestes d’hygiènes

La diarrhée pouvant être d’origine virale ou bactérienne, appliquer les bons gestes d’hygiène peut permettre d’en prévenir la survenue. Le geste principal est de penser à se laver les mains régulièrement à l’eau et au savon. Cette action va permettre d’éliminer les bactéries et les virus que nous transportons sur nos mains et qui favorisent l’apparition d’une maladie (la gastro-entérite par exemple). Dans la même logique, il est important de laver ses fruits et ses légumes pour les mêmes raisons que le lavage de mains. Il est aussi important, afin de ne pas développer d’infection ou d’indigestion, de respecter la chaîne de froid des aliments, d’éviter la consommation d’aliments périmés et de désinfecter régulièrement son frigo afin de limiter la prolifération des bactéries et donc d’augmenter les risques de développer une diarrhée consécutive à une intoxication alimentaire.

diarrhee traitements naturels osteopathie

2. Prévenir la déshydratation

Lors d’un épisode diarrhéique, la fréquence des selles augmente et l’eau et les éléments nutritifs non-absorbés sont donc éliminés. Il en résulte une perte importante d’eau par l’organisme pouvant aboutir, dans les cas sévères, à une déshydratation. Surtout chez le nourrisson, chez qui la déshydratation va être plus rapide, il est donc très important d’avoir une hydratation suffisante afin de pallier cette perte d’eau considérable pour le corps qui pourrait entraîner des conséquences dramatiques. En effet, la déshydratation va entraîner des conséquences sur nos organes, notamment les reins ainsi que sur notre circulation sanguine avec une baisse de la pression artérielle et une acidification du sang retentissant sur l’irrigation de nos viscères, particulièrement le cœur, les poumons et le cerveau.

3. 10 aliments contre la diarrhée

  1. Les soupes et les potages : permettent de lutter contre la déshydratation et sont facilement digérables par l’organisme.
  2. Légumes (carottes, asperges, pomme de terre…) : cuits et ne contenant pas trop de fibres (qui auraient l’effet inverse).
  3. Fruits (banane, pastèque, pêches…) : comme les légumes ne contenant pas trop de fibres.
  4. Féculents (blanc de préférence) : permettent de redonner de l’énergie à l’organisme et de colmater le bol alimentaire.
  5. Viandes maigres (poulet, dinde…) : permettent une augmentation des apports en protéines.
  6. Œufs : comme les viandes maigres, apportent des protéines à l’organisme.
  7. Laitages (yaourts natures) : permettent de restaurer la flore intestinale .
  8. Matières grasses (huile d’olive, beurre…) : permettent de tapisser la muqueuse intestinale et de la protéger.
  9. Pain blanc : permet de retenir une partie de l’eau dans l’estomac.
  10. Soda (touillé au préalable pour enlever le gaz) : permet d’hydrater, de rapporter du sucre ainsi que des sels minéraux à l’organisme.

4. Les huiles essentielles, un remède contre les maux de la diarrhée

Pour lutter contre les répercussions que peut avoir la diarrhée sur notre qualité de vie, les huiles essentielles peuvent être une solution :

  • Huile essentielle de basilic tropical (voie cutanée) : antispasmodiques, agit sur le tonique digestif (élimination des gaz), antalgique (anti-douleur) et antiviral.
  • Huile essentielle de gingembre (voie cutanée) : action sur l’efficacité du système digestif par stimulation.
  • Huile essentielle de cannelle (voie orale) : anti-infectieuse, action contre les fermentations intestinales et renforcement du système immunitaire. Souvent utilisée contre les gastro-entérites et la diarrhée de manière générale.
  • Huile essentielle d’origan vert (voie orale) : forte propriété anti-infectieuse, très souvent utilisé contre la gastro-entérite. Puissant agent neutralisant contre les virus et action de renforcement du système immunitaire ce qui fait d’elle un traitement de choix contre la diarrhée.
  • Huile essentielle de mandarine (en cas de diarrhée causée par le stress) (voie orale) : tonifiante du système digestif, action calmante ayant une action sur le stress et l’anxiété.

Il est important de respecter un bon mode d’utilisation des huiles essentielles pour qu’elles ne soient pas dangereuses :

  • Par voie orale : Diluer dans une cuillère à café de miel ou sur un carré de sucre, à ingérer 3 à 4 fois par jour permet de lutter efficacement contre la diarrhée.
  • Par voie cutanée : Ajouter quelques gouttes à un mélange d’huiles végétales (huile d’olive, coco etc…) et masser le ventre dans le sens des aiguilles d’une montre diminue les spasmes abdominaux.

5. Les probiotiques après un épisode diarrhéique

La diarrhée à des conséquences sur notre microbiote intestinal, c’est-à-dire les milliards de bactéries qui tapissent notre intestin. C’est ce qu’on appelle la flore intestinale. Lors d’un épisode diarrhéique, celle-ci s’en trouve fortement déséquilibrée et cela peut entraîner des conséquences sur le transit ainsi que sur l’efficacité du système digestif. La prise de probiotiques permet de restaurer cette flore intestinale et ainsi donc de prévenir les rechutes ou d’autres troubles intestinaux.

diarrhee solutions naturelles osteopathie

6. L’ostéopathie, puissante alliée contre la diarrhée

L’ostéopathie est une thérapie manuelle reposant sur une vision holistique du corps. La vision de l’ostéopathe consiste à déceler les mécanismes sous-jacents qui ont favorisé l’apparition d’une diarrhée et les éventuelles conséquences sur la mécanique corporelle. Le thérapeute s’assure donc du bon fonctionnement de structures telles que :

  • l’intestin grêle : qui est l’organe principal mis en cause dans la diarrhée puisqu’elle résulte d’un défaut d’absorption de celui-ci ainsi qu’une augmentation de son péristaltisme.
  • les viscères de manière générale (notamment le côlon et l’estomac) : s’assurer de l’intégrité de ces structures en amont et en aval de l’intestin (à travers l'ostéopathie viscérale).
  • le bassin : s’assurer que la mécanique corporelle fonctionne correctement et laisse l’amplitude de mobilité nécessaire aux viscères.
  • le rachis : qui peut être dysfonctionnel causalement ou en réponse à une dysfonction viscérale.
  • le système nerveux autonome : qui, s’il est dysfonctionnel, entraîne des conséquences sur le transit.
  • le crâne : car l’innervation des viscères se fait, entre autres, par un nerf émergent du crâne (nerf vague). Des dysfonctions crâniennes peuvent donc être à l’origine du compression de ce nerf empêchant donc l’innervation efficace du système digestif.

Le but du praticien est de s’assurer de l’homéostasie corporelle et de potentialiser sa vitesse de guérison.

Cette liste de conseils est non-exhaustive, elle ne remplace pas une consultation avec un thérapeute ! N’hésitez plus à consulter votre ostéopathe si vous souffrez de diarrhée.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 118762 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Retrouvez tous nos articles sur le thème "ADULTE"

Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×