Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Ostéopathie animale : consultation suite à une chute, un coup ou un traumatisme

osteopathe-chien-cheval-chute
Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 76507 patients et 778 ostéopathes.

Vous cherchez un ostéopathe pour votre animal suite à un chute ou un coup ? 

Au quotidien, notre animal va marcher, courir, sauter et parfois se cogner ou chuter. Ces petits accidents de la vie de tous les jours ne paraissent pas si terribles. Et pourtant…Lorsque votre cheval se fait taper au pré ou qu’il fait tomber une barre lors d’un saut, il subit un traumatisme qui se répercute sur l’ensemble de son corps.

De même pour votre chien, votre chat ou votre vache, ces incidents engendrent des compensations impactant l’ensemble des systèmes du corps.

Vous avez sûrement déjà entendu votre collègue, ami ou un membre de votre famille vous dire qu’il avait consulté un ostéopathe après un mauvais coup, une chute sur les fesses ou un traumatisme corporel. La séance d’ostéopathie a pu aider son organisme à retrouver l’équilibre, tout en le soulageant. Eh bien, le but sera le même pour votre animal.

La consultation après un accident ou une chute : quels intérêts ?

Les chocs, ou chutes vont venir léser certaines structures du corps et notamment les tissus. En réponse, les muscles vont se contracter fortement autour de la zone impactée pour la protéger.

Afin de réparer les tissus lésés, le sang va affluer sur la zone. L’organisme va envoyer ses agents afin de cicatriser cette zone. C’est pour cela que, suite à un coup, la zone est inflammée, plus ou moins gonflée et douloureuse.

Bien évidemment, tout n’est pas toujours aussi simple. Il y a aussi le cas où il n’y a ni gonflement, ni douleur, ni inflammation juste après le choc. Alors on se dit que ce n’était rien et que c’est passé ; pourtant, le corps va manifester des douleurs ou gênes plusieurs jours, semaines ou mois plus tard.

Ostéopathe pour animal après une chute

Pourquoi consulter un ostéopathe pour animaux suite à un traumatisme corporel ?

Souvent, lorsque notre animal se bloque quelque part, se prend un coup ou chute, on ne mesure pas la gravité ou les conséquences pour son corps. Si l’animal ne boite pas, ne se plaint pas, cela ne signifie pas que tout roule au niveau de ses structures !

Le corps de votre animal s’adapte, compense, s’auto-corrige jusqu’à ce qu’il ne puisse plus le faire. L’ostéopathie pourra prévenir l’apparition de syndromes post-traumatiques, de dysfonctions ou pathologies liés au traumatisme.

Quels sont les impacts d’un traumatisme corporel sur le corps de votre animal ?

Comme nous l’avons mentionné précédemment, il arrive que les symptômes suite à une chute ou un choc ne soient pas visibles immédiatement.

Pourquoi ? Tout simplement car, suite à l’impact, le corps s’est relâché après le choc. Les tissus se sont détendus et le processus de guérison est passé inaperçu.

Cependant, le corps n’est pas resté inactif face au traumatisme. Il s’est mis en rétractation. Tandis que la zone de l’impact s’est relâchée, le corps s’est mis en protection autour de celle-ci. La zone étant moins mobile, donc moins sollicitée, est moins douloureuse. Les autres structures ont compensé ce manque de mobilité et fournissent un effort supplémentaire afin de permettre au corps de continuer à fonctionner normalement.

Le corps de votre animal envoie des signaux :

  • douleurs ou sensibilité cervicales : raideurs, tensions des muscles paracervicaux. L’animal refuse de tourner la tête ou l’incurvation est difficile, voire douloureuse.
  • sensibilité crânienne : maux de tête. Votre animal exprime un geste de recul, se met sur la défensive ou refuse le contact de votre main sur sa tête.
  • perte d’équilibre : il se peut que le choc induise une gêne au niveau crânien. La douleur ou la compression de certaines structures cérébrales ou de certains nerfs peut provoquer des pertes d’équilibres.
  • douleurs le long du rachis thoraco-lombaire : votre animal montre des signes de douleurs ou des raideurs au niveau du dos. Il grogne si vous passez votre main ou si vous lui passez son harnais. Il refuse que vous posiez une selle sur son dos ou est moins confortable que d’habitude. Il se défend au sanglage. Vous notez une sensibilité au toucher le long du dos.
  • troubles du comportement : manque d’appétit, fatigue, irritabilité, manque de patience, apathie.
  • troubles du système digestif : transit perturbé, digestion plus lente ou plus rapide, ventre gonflé, gaz, sensibilité abdominale.
  • douleurs ostéo-articulaires : restrictions de mouvement sur les parties lésées lors du traumatisme, raideurs à l’opposé de la zone traumatisée, bruits articulaires sur les articulations touchées ou proches de la zone, report de poids sur les autres membres.

Bien évidemment, cette liste n’est pas exhaustive.

Ce qu’il faut en retenir, c’est que le corps a subi un traumatisme. Étant régi par le principe d’auto-guérison (homéostasie), l’organisme s’est mis en défense et a compensé ou s’est réajusté pour guérir. Il a également adopté des positions antalgiques afin de ne pas léser davantage la zone touchée par le choc.

Quels gestes à adopter après un traumatisme corporel sur votre animal ?

Suite à un accident ou un traumatisme corporel, demandez d’abord l’avis de votre vétérinaire. Ainsi, il pourra déterminer si l’animal présente une fracture ou toute autre pathologie dépendant du domaine vétérinaire. Il évaluera les séquelles et posera un diagnostic.

Ensuite, en fonction du pronostic et du diagnostic, l’ostéopathe pourra intervenir selon son champ de compétences.

Si vous souhaitez consulter un ostéopathe en urgence ou suite à l'apparition d'une gêne, vous pouvez nous contacter pour prendre RDV dans toute la France.

Prendre RDV avec un ostéopathe animalier

ostéopathe pour animal

Traumatisme corporel sur un individu en pleine croissance

Durant sa croissance, le chiot, le poulain, le veau ou le chaton, explore, joue, chahute. Il lui arrive souvent de chuter ou de prendre un mauvais coup. Parfois, il lui arrive de se coincer quelque part.

Sachez qu’il est important d’intervenir rapidement s’il subit un traumatisme. Les conséquences du choc peuvent perturber, voire ralentir sa croissance.

Les divers traumatismes subis par l’individu jeune durant sa croissance peuvent influencer sa posture, son équilibre et son développement.

Il est donc important de s’assurer que tout va bien et de demander un check-up avec un ostéopathe pour votre animal.

Comment l’ostéopathie peut-elle aider votre animal après un traumatisme corporel ?

L’ostéopathie aura pour but de :

  • restaurer la mobilité du corps,
  • soutenir l’homéostasie,
  • soulager l’animal,
  • maintenir ou restaurer l’équilibre entre les structures et systèmes,
  • relâcher les tensions musculaires, articulaires, tissulaires,
  • assurer la bonne circulation des flux (sanguin, lymphatique, nerveux),
  • soulager les troubles digestifs,
  • éviter l’installation de dysfonctions pouvant perturber la croissance, l’évolution ou le quotidien de votre animal.

L’ostéopathie n’est pas un substitut à la médecine vétérinaire. C’est une médecine complémentaire.

À quel moment consulter un ostéopathe pour votre animal suite à un traumatisme ?

Suite à un traumatisme, la prise en charge rapide en ostéopathie permet d’obtenir de bons résultats dès la première consultation. Plus tôt, l’animal verra l’ostéopathe, moins les compensations s'installeront. Les résultats post-séances seront visibles plus rapidement et auront plus de chances de tenir dans la durée.

Plus la consultation aura lieu tardivement, plus il faudra de temps de convalescence et de séances en ostéopathie pour rendre au corps son harmonie.

Ostéopathie animale

La mémoire du corps

Le corps de votre animal est un livre que l’ostéopathe lira lors de la consultation. Il décèlera les anciens traumatismes que le corps aura subi.

Lors d’une consultation, l’ostéopathe pourra déceler des dysfonctions anciennes dues à d’anciens traumatismes. Certains peuvent remonter à la naissance ou la croissance.

Lorsqu’on ignore un traumatisme et qu’on n’intervient pas, les compensations et adaptations vont perturber l’équilibre postural du corps et se répercuter sur le reste du corps.

Quelles conséquences sur le long terme ? L’importance d’intervenir rapidement en ostéopathie

  • Adaptation et compensation

Suite à un traumatisme, le corps va compenser soit sur le même diagonal, soit par report de poids sur le membre opposé, soit sur l’avant ou l’arrière-main. Ces compensations vont modifier l’équilibre de l’animal et influencer sa posture. Si le corps garde cette position compensatoire, la dynamique compensatoire va s’installer et devenir la nouvelle normalité du corps. Avec le temps, le corps fonctionnera autour de ce nouvel axe. Il va donc s’adapter.

  • Douleurs

Si votre animal n’a pas mal sur le coup, les sensations douloureuses peuvent survenir plus tard. Des raideurs et tensions musculaires peuvent rendre le quotidien de votre animal inconfortable.

  • Boiterie 

Si le corps de votre animal compense déjà un ancien traumatisme, le nouveau va venir perturber son équilibre. Le corps va devoir s’adapter une nouvelle fois. Cette fois-ci, il est possible qu’il boite pour préserver un membre ou une articulation déjà en forte contrainte à cause de l’ancien traumatisme. Consultez notre article pour en savoir plus sur la boiterie de votre animal.

  • Changement des appuis et des aplombs

Pour s’adapter ou compenser, les appuis ou les aplombs de votre animal peuvent changer. Le report de poids influencera également sur la posture et les appuis de votre animal.

  • Stress :

Un traumatisme provoque un stress physique et émotionnel chez votre chien. Celui-ci sera plus ou moins important selon la violence du traumatisme.

Dans tous les cas, le stress physique impactera l’état émotionnel de votre animal et vice versa.

La douleur et la restriction de certains mouvements perturberont l’animal et augmenteront son état de stress.

Le stress pourra ralentir la convalescence de votre animal.

  • L’installation de certaines pathologies :

Sur la durée, il n’est pas rare de voir s’installer des pathologies articulaires (arthrite, arthrose, spondylarthrose, discopathie, tendinite, etc...), digestives (ulcère, coliques, etc.), urogénitales et autres.


Pour toutes les raisons exposées, il est important de prendre au sérieux les traumatismes corporels dont est victime votre animal. N'oublions pas également le traumatisme émotionnel psychique qui peut être relié à un traumatisme physique. 

L’ostéopathie est souvent employée en traitement curatif ; pourtant, un suivi préventif a un impact beaucoup plus positif sur la santé de votre animal.


ostéopathe animalière

Mélanie VOYER, ostéopathe animalière

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 76507 patients et 778 ostéopathes.
Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !
Le site reflexosteo.com propose gratuitement un service de diffusion de témoignages personnels dans le domaine de l’ostéopathie et la santé. Le contenu des témoignages est sous votre responsabilité. Cet espace n’est pas un moyen d’obtenir un diagnostic médical ni d’obtenir un RDV avec un ostéopathe. Cliquez ici pour obtenir un RDV avec un ostéopathe proche de chez vous.

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 76507 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×