REFLEX OSTEO lance son site e-commerce La Maison des Ostéos !

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Prendre votre RDV
Visiter notre boutique

Les vertiges, symptômes liés à l'arthrose cervicale

vertiges arthrose cervicale osteopathie

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Saviez-vous que l’arthrose cervicale peut aussi causer des vertiges ?

On assimile très souvent l'arthrose aux douleurs articulaires. Cependant, les symptômes liés à l'arthrose peuvent être multiples : acouphènes, vertiges, douleur électrique, raideurs musculaires... Nous faisons le point aujourd'hui sur les vertiges liées à l'arthrose du cou.  On vous explique pourquoi, et surtout comment y remédier.

L’arthrose c’est quoi ?

Anatomie des articulations

Une articulation unit deux pièces osseuses. Selon sa forme et sa fonction, elle sera plus ou moins mobile. Les articulations du corps ne sont pas uniquement composées d’os. En effet, d’autres éléments sont présents comme le cartilage, le liquide synovial ou encore les muscles, ligaments et fascias qui s’y insèrent. Le cartilage recouvre l’extrémité des os et permet ainsi les mouvements de l’articulation. De plus, une membrane synoviale est située à l’intérieur pour sécréter le liquide du même nom. Ce liquide nourrit les tissus et participe à la bonne mobilité de l’articulation en lubrifiant la zone. Le cartilage, accompagné du liquide synovial, diminue le contact des os, amortit les chocs et favorise ainsi un mouvement optimal de l’articulation.

Mécanisme d’installation de l’arthrose

L’arthrose correspond à une perte de ce cartilage, à l’origine d’une inflammation au niveau de l’articulation qui entraîne une douleur. La destruction de ce cartilage provoque donc une perte de mobilité associée à des douleurs. De plus, l’arthrose diminue la sécrétion du liquide synovial ce qui impacte également le bon fonctionnement de l’articulation. Cette pathologie s’accompagne souvent d’un remaniement osseux de la zone, entraînant alors une modification de la structure osseuse et perturbant souvent la bonne mobilité. Les principaux symptômes sont donc une douleur importante, accompagnée d’une inflammation et d’une perte des mouvements.

Cette pathologie touche environ 17 % des Français, et est plus fréquente chez les femmes. L’âge augmente les risques mais d’autres facteurs comme le surpoids, la sédentarité, la génétique ou des traumatismes mal rééduqués peuvent favoriser son apparition. Toutes les articulations peuvent être touchées mais les plus récurrentes sont le rachis, les genoux, les hanches ainsi que les doigts.

arthrose cervicale douleur

L’évolution de l’arthrose

L’évolution dépend des personnes, elle peut être soit lente soit rapide. Selon la dégénération de l’articulation, la pose d’une prothèse peut être envisagée.

L’arthrose présente deux phases différentes.

  • Un état chronique où une gêne modérée et quotidienne est présente. L’activité physique est alors encore possible.
  • Cependant, lors des phases de crises douloureuses aiguës, l’inflammation et la douleur sont très importantes. Seul le repos soulage les douleurs et, au contraire, l’activité les augmente fortement.

Selon la localisation, les complications sont différentes. Au niveau des genoux et de la hanche, qui sont situés au niveau du membre inférieur, une impotence fonctionnelle avec une difficulté à se déplacer apparaît avec le temps. Au niveau du rachis, des atteintes nerveuses ou vasculaires sont parfois associées. D’autres symptômes peuvent être associés selon la zone du rachis atteinte.

Par exemple, le vertige peut être associé à l’arthrose du rachis cervical.

Les vertiges, un symptôme de l’arthrose du rachis cervical

Comprendre le vertige 

Les vertiges sont une sensation de perte d’équilibre qui peut provoquer des chutes pouvant être dangereuses. Le patient peut décrire la sensation que la tête tourne ou au contraire que la pièce, l’environnement bouge. Ces symptômes obligent parfois à s’assoir ou à se tenir à un mur. Il s’agit de crises allant de quelques secondes à plusieurs heures. Elles peuvent se répéter plusieurs fois dans le temps. Différents facteurs comme les mouvements rapides de tête, le fait de se lever ou de s’allonger entraînent parfois l’apparition des vertiges.

Les vertiges d'origine cervicale : l’arthrose cervicale

Différentes causes peuvent être à l’origine de ces symptômes. On rencontre les vertiges positionnels paroxystiques bénins, la névrite vestibulaire, la maladie de Ménière, liés à un traumatisme crânien, à une infection de la sphère ORL, à certains médicaments... Cependant, ces vertiges sont quelquefois associés à de la cervicarthrose.

Les études n’ont pas encore démontré le mécanisme précis de ces vertiges occasionnés par l’arthrose du cou. Des hypothèses ont tout de même été posées pouvant expliquer ce symptôme. La perte de mobilité de la tête, la posture modifiée ou encore la compression artérielle sont envisagées pour expliquer le lien entre vertiges et arthrose. En effet, l’arthrose au niveau des cervicales entraîne parfois des remaniements osseux à l’origine d’ostéophytes (excroissance osseuse). Ces modifications au niveau des os et des articulations peuvent provoquer une gêne, un obstacle sur le trajet d’une artère et perturber la vascularisation provoquant potentiellement des vertiges. De plus, la douleur et cette modification osseuse peuvent également modifier la position de la tête, dérangeant ainsi les capteurs posturaux et favorisant les symptômes vertigineux.

arthrose cervicale vertiges

La cause de ces vertiges peut être très variée. Même si l’arthrose a été diagnostiquée, il est important de consulter un professionnel de santé afin de chercher une potentielle origine organique avec lésion. Cela permettra notamment d’adapter la prise en charge en traitant la cause de ces symptômes.

Ces symptômes vertigineux peuvent être isolés, ou accompagnés de nausées, d’acouphènes, de céphalées, d’une perte de l’audition, de sueurs ou d’une névralgie cervico-brachiale. Ajoutés à la douleur de l’arthrose, ces vertiges impactent la qualité de vie des patients.

En effet, ces crises peuvent entraîner des chutes plus ou moins graves ou obliger à l’arrêt de l’activité.

L’ostéopathie pour aider au traitement de ces vertiges liés à l’arthrose

L’ostéopathie est très bénéfique pour aider au traitement de l’arthrose. Par des techniques douces, l’ostéopathe travaille sur la ou les articulations touchées afin de conserver le plus de mobilité possible. L’objectif est ici d’entretenir la qualité des tissus et de permettre au patient de continuer à bouger afin de diminuer l’impact de l’arthrose sur sa vie. De plus, des manipulations sont effectuées sur les tissus environnants afin de diminuer leur tension à l’origine de douleur. En effet, une des complications de l’arthrose est notamment la contraction des tissus et des muscles aux alentours. L’ostéopathe peut ainsi éviter l’aggravation des douleurs avec un travail tissulaire doux et également musculaire.

L’ostéopathie, par son approche globale du patient, effectue un travail sur l’ensemble du corps.

En effet, l’arthrose, à cause de la douleur ou de la perte de mobilité, peut modifier la posture du patient.

En rééquilibrant la posture, la mobilité des membres inférieurs, du bassin et du rachis, le praticien évite la sur-sollicitation de zones dites « de compensation », à l’origine non-douloureuse. Par ailleurs, une posture équilibrée permet également d’éviter les sensations vertigineuses qui pourraient apparaître par l’utilisation trop intensive des capteurs posturaux.

De plus, l’ostéopathe peut également favoriser une meilleure circulation sanguine dans l’ensemble du corps. Le sang transportant les nutriments et l’oxygène nécessaire au bon fonctionnement des tissus, une bonne circulation assure donc une meilleure qualité tissulaire. Cette circulation sanguine permet également d’évacuer les déchets présents à l’intérieur des tissus, organes ou articulations.

En diminuant les conséquences de l’arthrose, l’ostéopathe permet ainsi de diminuer les douleurs mais également d’éviter les autres symptômes et complications, tels que les vertiges.

Enfin, pour traiter plus spécifiquement les vertiges liés à l’arthrose cervicale, l’ostéopathe peut travailler plus précisément sur cette zone. Il restaurera plus de mobilité au cou ainsi qu’au crâne et pourra également diminuer les contraintes tissulaires qui pourraient être à l’origine de point de conflit vasculaire.

arthrose cervicale osteopathie

Arthrose du cou : quels sont les autres traitements ?

Des médicaments antalgiques contre l’arthrose

L’arthrose étant une maladie dégénérative (dégradation progressive), une prise en charge pluridisciplinaire semble être nécessaire. En complément de l’ostéopathie, un traitement symptomatique avec des antalgiques et des anti-inflammatoires peut être prescrit pour diminuer la douleur, notamment lors des crises aiguës. Lorsque la douleur est trop importante, sur des articulations telles que le genou ou la hanche, la pose d’une prothèse peut être envisagée.

Une activité physique en complément de l’ostéopathie

De plus, lors des phases moins douloureuses, il est nécessaire de continuer l’activité pour conserver de la mobilité au niveau de l’articulation touchée. Pour cela, des étirements, de la gymnastique douce, du yoga et également de la marche sont réalisables. Des consultations chez un kinésithérapeute permettent aussi de garder une bonne mobilité et de renforcer spécifiquement certains muscles ou de diminuer la douleur à l’aide de massages.

Une alimentation équilibrée pour votre arthrose cervicale 

Une alimentation équilibrée est importante dans le maintien d’une bonne santé et d’un poids de forme, évitant ainsi de sur-solliciter les articulations présentant de l’arthrose. Les aliments favorisant l’inflammation tels que la viande rouge, le pain blanc, les repas transformés, les fritures sont à éviter.

Un apport suffisant d’oméga-3 semble être intéressant dans le traitement de l’arthrose pour son effet anti-inflammatoire. La consommation de poisson est donc conseillée.

Phytothérapie : les plantes pour agir sur l’arthrose

La phytothérapie peut permettre une diminution des symptômes de l’arthrose et également des vertiges. L’harpagophytum (ou griffe du diable), le cassis (ou ribes nigrum), le saule, l’ortie ou encore la gaulthérie sont des plantes avec de nombreux effets anti-inflammatoires et antalgiques soulageant ainsi les douleurs articulaires. Concernant les symptômes vertigineux, le gingko biloba est conseillé. Cette plante favorise une meilleure circulation du sang dans le corps et la tête.

Mal au cou ? pas oublier le médecin pour vérifier que tout va bien…

Concernant les vertiges, une consultation chez un médecin est nécessaire pour étudier ses origines. En effet, l’arthrose cervicale n’est pas la seule cause de ces symptômes. Une évaluation de l’oreille interne est donc parfois utile. De plus, la posture avec ses différents capteurs (yeux, dents, pieds) est également incriminée dans des vertiges et on peut donc être amené à consulter les professionnels de santé adaptés.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 144883 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
2 - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
03/08/2022

cedric

Vertiges ,douleurs aux cervicales

Bonjour, cela fait 4 ans que je souffre de vertiges et de sensation de tanguage qui augmente lorsque je bouge la tête assez vite ou que mes cervicales craquent. Cette sensation est assez gênante lorsque je conduis plus de 10 km ou lorsque je marche , j'ai une impression quasi permanente d'être ivre ce qui m'empèche de sortir comme tout le monde ou de me déplacer.

Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×