REFLEX OSTEO lance son site e-commerce La Maison des Ostéos !

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Prendre votre RDV
Visiter notre boutique

Vertiges : traitements naturels et complémentaires

vertiges traitements naturels et ostéopathie

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Tournis, étourdissement et perte d’équilibre : les vertiges peuvent survenir dans plusieurs situations et se révéler très gênants au quotidien. D’où viennent-ils et quelles solutions naturelles et douces peuvent s’offrir à vous pour les soulager ?

Qu’est-ce qu’un vertige ? D’où vient-il ?

Le vertige est une sensation rotatoire, du corps ou de l’environnement tout autour, sans qu’au mouvement soit pour autant produit. Il est donc associé à un sentiment de « tête qui tourne ».

Le vertige n’est pas une pathologie en lui-même mais plutôt un symptôme. Il peut résulter de différents facteurs et il est important d’éliminer les causes médicales graves des vertiges avant de les prendre en charge. Il est donc important de consulter un professionnel de santé (médecin généraliste ou spécialiste : ORL) qui posera les questions adéquates afin qu’il puisse poser un diagnostic précis.

Les caractéristiques des vertiges (durée, intensité, chronologie et variabilité au cours du temps ; mais aussi les antécédents du patient, les signes qui lui sont associés…) permettent de déterminer ce qui en est à l’origine. Les types de vertiges les plus fréquents sont :

  • Le vertige paroxystique positionnel bénin (abrégé en VPPB) : il est le plus fréquent. Bien qu’il soit très violent, il est sans gravité. Il résulte du dépôt d’otholites, des cristaux de minéraux qui servent à l’équilibration de l’oreille interne, dans les canaux semi-circulaires du vestibule, ce qui perturbe les cellules sensorielles. Ils sont déclenchés par les mouvements de tête rapides et brutaux.
  • La maladie de Ménière : elle se manifeste par des crises de durée plus longue (de 1h à 3h) où les vertiges sont associés à d’autres symptômes : troubles de l’audition (acouphènes, surdité) et neurovégétatifs (nausées et vomissements, sueurs…).
  • La névrite vestibulaire : il s’agit d’une inflammation du nerf vestibulo-cochléaire en charge de l’équilibre et de l’ouïe. Elle peut avoir plusieurs origines (virale, infectieuse…) et s’accompagner de signes auditifs.

On compte également d’autres causes : les otites aiguës et chroniques ainsi que les autres infections qui touchent l’oreille interne, les traumatismes sur le crâne qui peuvent perturber l’équilibre de l’oreille, l’arthrose cervicale (vertiges déclenchés au mouvement) et la perturbation par des éléments extérieurs (alcool, drogues, médicaments…). Plus rarement, on dénomme aussi des atteintes directes du système nerveux (cochlée, nerf acoustique, cerveau), ou des conséquences d’autres pathologies (hypertension artérielle, forte migraine…). Enfin on retrouve des causes psychologiques qui peuvent s’exprimer par des vertiges (stress, dépression, agoraphobie…).

vertiges traitements naturels

Les traitements médicaux des vertiges

La prise en charge dépend du diagnostic et donc de l’origine du vertige.

  • Dans le cas des vertiges paroxystiques positionnels bénins, une manœuvre libératoire est effectuée pour rétablir l’équilibre des otholites (les cristaux minéraux de l’oreille interne). De la kinésithérapie de l’oreille interne peut également être prescrite pour un accompagnement et une rééducation.
  • Pour la maladie de Ménière, il convient de prescrire un traitement de fond qui diminue la fréquence et l’intensité des crises. Il s’agit d’une prise en charge médicamenteuse qui peut s’accompagner d’un suivi psychologique.
  • Dans le cas de la névrite, le traitement est symptomatique (prise en charge des symptômes spécifiques et douloureux) en attendant que l’inflammation se calme.

De façon générale pour tous les vertiges, peu importe la cause, le médecin prescrit des médicaments anti-vertigineux destinés à soulager les crises. Ils ne doivent pas être pris sur le long terme et doivent être utilisés de façon ponctuelle et de courte durée.

Médecines alternatives : l’apport de l’ostéopathie dans le traitement des vertiges

Une médecine complémentaire à l’utilité reconnue pour soulager les vertiges est l’ostéopathie. Elle est l’une des plus efficace parmi les traitements naturels et non-médicaux qui peuvent être proposés.

L’ostéopathe travaille par plusieurs leviers pour rétablir l’équilibre des cervicales, du crâne et donc de l’oreille. Cela permet d’aider à un meilleur fonctionnement du vestibule et à un meilleur équilibre, donc de diminuer la fréquence du déclenchement des vertiges et leur intensité. Il peut avoir une efficacité sur tous types de vertiges, y compris dans la maladie de Ménière.

vertiges ostéopathie traitement naturel


L’ostéopathe travaille donc sur les tensions et les blocages du rachis cervical. Cela permet d’améliorer le passage des vaisseaux dans la région (notamment de l’artère vertébrale) et donc l’irrigation vasculaire de l’oreille. Cela soulage également les contraintes sur les nerfs et ganglions qui pourraient être irrités. Le relâchement des muscles rééquilibre les modifications qui peuvent s’appliquer sur les capteurs de proprioception du cou qui gèrent la perception de l’équilibre.

L’ostéopathe s’intéresse aussi à la micro-mobilité des sutures des os du crâne. Elle peut être impactée par des antécédents comme des traumatismes et chocs, mais également par le stress, des problèmes de serrage de dents… Cela se répercute sur la vascularisation de l’oreille, le drainage et l’équilibre des pressions internes. Il corrige donc ces blocages.

Bien sûr, l’ostéopathe prend aussi en charge son patient dans sa totalité pour un effet sur le système biomécanique musculo-squelettique mais aussi le niveau global d’anxiété. Pour en savoir plus, nous vous recommandons de lire nos deux articles sur le rôle de l’ostéopathie dans le traitement et la prévention des vertiges et les différents types de traitement que l’ostéopathe procure pour les vertiges.

Quelques solutions naturelles pour soulager vos vertiges

Quelles autres solutions naturelles s’offrent donc à vous pour soulager vos vertiges en dehors de la prise en charge par les médicaments ? Pour les causes dites fonctionnelles (sans lésion), des remèdes naturels s’offrent à vous.

Une bonne hygiène de vie

La première chose à faire est d’entretenir une hygiène de vie la plus impeccable possible.

Évitez le plus possible l’alcool et les substances excitantes comme le café ou le tabac. Privilégiez les apports alimentaires réguliers, complets, en prenant le temps de manger pour ne pas risquer l’hypoglycémie. Vous devez également veiller à vous hydrater suffisamment (6 à 8 verres d’eau par jour) et réduire vos doses de sel afin de rétablir un équilibre eau-minéraux dans le corps.

Des précautions sont à adopter sur les changements de position pour ne pas déclencher les malaises, notamment dans le cas des vertiges positionnels bénins. On évite donc de se lever trop brusquement : le matin, on prend le temps de passer par la position assise avant de se mettre debout. Même au cours de la journée, si vous êtes sensible aux pertes d’équilibre, faites attention à ne pas effectuer de mouvements trop brusques, surtout avec la tête et les cervicales.

L’aromathérapie

Plusieurs huiles essentielles (HE) peuvent vous aider à maîtriser les crises vertigineuses. Celles-ci ont une action sur le système nerveux et permettent de calmer les stimulations qui déclenchent les malaises. Deux d’entre elles sont particulièrement recommandées dans le traitement des vertiges :

  • Menthe Poivrée : elle est la plus reconnue pour ses bienfaits anti-nauséeux.
  • Basilic : elle est recommandée pour lutter contre la fatigue mentale et la fatigue du système nerveux.
  • Lavande : elle aide à diminuer le niveau de stress et apporte un bien-être mental. Elle peut donc soulager les vertiges d’origine psychologique.
vertiges aromathérapie

Pour les utiliser, vous pouvez soit choisir d’utiliser un diffuseur d’huiles essentielles, soit de les appliquer en automassage autour de l’oreille (attention, surtout pas dedans). Pour ce faire, diluer deux gouttes d’HE dans une grande cuillère d’huile végétale (amande douce recommandée) et masser.

Pour rappel : l’usage des huiles essentiels ne doit pas se faire chez les femmes enceinte et les enfants de moins de 6 ans. Demandez toujours conseil à votre pharmacien ou à un professionnel.

La phytothérapie

Cette médecine naturelle qui utilise les plantes peut également vous permettre d’agir sur vos vertiges. On vous recommande le ginkgo biloba, plante originaire d’Afrique également utilisée dans la médecine traditionnelle chinoise, qui permettra d’agir sur la microcirculation au niveau de l’oreille, à raison d’1 gélule, 3 fois par jour.

D’autres plantes aux actions calmantes peuvent agir sur votre état global de stress : valériane, passiflore, aubépine. Vous pouvez aussi vous tourner vers les Fleurs de Bach (Rescue Remedy).

L’acupuncture

L’acupuncture (acupression) est aussi une solution douce contre les vertiges. Deux points particuliers sont à travailler, situés dans la région cervico-céphalique : à la jonction entre le crâne et les premières vertèbres de la colonne, et au niveau des tempes. Les séances d’acupuncture peuvent également avoir un bénéfice sur le long terme sur le niveau de stress et l’équilibre global des systèmes de posture.

L’homéopathie

Certaines sources d’homéopathie sont à considérer pour vous aider à réduire les crises de vertiges :

  • Bryonia : vertiges liés au mouvement.
  • Borax : vertiges liés aux descentes (escaliers…).
  • Conium : pour les vertiges paroxystiques positionnels bénins.

Ces préparations peuvent être trouvées en pharmacie. Pour un examen plus approfondi, vous pouvez consulter un homéopathe qui saura vous donner des solutions précises et des associations de principes actifs.

Tisanes et recettes de grand-mère

Les plantes aux bienfaits anti-stress, anti-nauséeuses et anti-vertigineuses peuvent aussi être consommées en infusions et en tisanes pour en tirer les bénéfices. Nous vous recommandons les infusions de valériane, de mélisse et de camomille. À faire infuser pendant 5 à 10 minutes, vous pouvez en boire 1 à 3 tasses par jour.

Vous pouvez aussi vous orienter vers une alimentation de type méditerranéenne (poissons, légumes verts, huile d’olive, céréales et légumineuses) et pauvre en sel qui permet de diminuer l’expression de l’hypertension artérielle.

Enfin, nous vous rappelons que des vertiges qui ne seraient améliorés par aucune de ces solutions et qui continuent de s’exprimer de façon très fréquente, intense, avec des signes qui s’y associent sur l’audition ou des vomissements doivent vous faire consulter un médecin afin d’éliminer une pathologie plus grave qui en serait la cause.

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 112045 patients et 904 ostéopathes.
Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 112045 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
4 - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
11/09/2021

MARIE-NOELLE

VERTIGES RECURENTS

En 1991 j'ai fait une surdité brusque totale à droite, mise sous perf l'audition est revenue sauf pour la fréquence mille qui n'est pas revenue complétement. Je me suis habituée et je peux dire que durant toutes ces années cela ne m'a pas vraiment gênée je me suis habituée. J'ai été classée dans la maladie de ménière car la surdité était unilatérale, je suis sous bétaserc depuis 30 ans. ensuite les acouphènes sont apparus à droite puis à gauche, je ne suis jamais dans le silence complet. Cela est épuisant. en mars 2020, je ne sais pas sir un stres "covid" s'est installé à mon insu mais l'oreille droite à commencée à s'assourdir, une sensation d'oreille bouchée (un peu l'effet d'un bouchon de cérumen) s'est installée avec l'impression d'avoir la tête dans un étau ou qui explose mais pas accompagné de vertige, mon ORL m'a prescrit du repos, sans pour autour me faire un arrêt de travail, et j'ai eu du diamox pendant 3 jours, ensuite durant toute l'année 2020 cela s'est reproduit tous les 3 mois environ, j'ai alterné Diamox et cortisone, une fatigue s'est installée, j'ai fait un scaner et une IRM des rochers qui ont montré que j'ai des hydrops endolymphatique, c'est pour cela que mes oreilles se bouchent, les liquides internes montent en pression sans que l'on sache pourquoi et bouchent mon oreille. Une sensation d'ébriété, de lourdeur dans le crane s’installe. mon ORL m'a tout de même arrêté sur quelques jours en octobre et novembre. En décembre j'ai fait des vertiges dus aux cristaux, heureusement j'ai pas très loin de chez moi un kiné qui s'est spécialisé dans tout ce qui concerne les vertiges, les instabilités et la rééducation vestibulaire. depuis ces premiers vertiges, j'en ai eu à nouveau en avril, et début septembre. A ce jour il n'y a rien qui puissent soigner réellement cette maladie, il ne faut pas être stressée, facile à dire dans le monde ou nous vivons actuellement, il faut du repos, du calme...etc... mais il n'est pas possible de savoir si c'est christaux bougent à cause du fait des hydrops ou pas ou l'inverse, ou si cela n'a rien à voir, donc très compliqué à gérer au quotidien d'autant que cela engendre un stress donc c'est un cercle vicieux sans solutions.

7 - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
06/08/2021

Maryse

Vertiges

Bonjour à tous,
Je souffre de vertiges depuis l'âge de 35 ans. Après avoir éliminé une SEP j'ai été orientée vers le Dr Toupet à Paris spécialiste des vertiges. J'ai fait des tas d'examens et j'ai eu comme diagnostic vertiges parosystiques bénins . La manip marchait une fois sur 2 pour moi.
Je sentais que j'avais un problème de cervicales car j'avais souvent un tournis désagréable.
IRM cervicales faite il y a 2 ans j'ai une hernie discale à chaque étage et vraissemblablement lartere cerebrale qui est impactée dans certaines positions. Bref je vis avec mes vertiges depuis 30 ans.
Je ne peux pas dormir à plat bi tourner ma tête à gauche couchée, pas faire de gym au sol etc...
Ma soeur à la même chose et nous avons en commun, le fait d'avoir eu à l'adolescence 2 accidents violents de voiture avec ejection du véhicule pour moi.
Aucun traitement n'est efficace pour moi sauf Betaserc quand j'ai une crise.
Quelqu'un aurait il la même chose et peut être une solution ?
Amitiés

2 - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
28/03/2021

Roland

perte d'equilibre vomissement vertebre cervicales

Extrement touche par des pertes d'équilibre depuis pas mal de temps
Kiné chaque semaine mais les resultats son moyen

Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×