Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Endométriose et ostéopathie : mieux comprendre vos douleurs pour mieux les traiter

endométriose douleurs symptômes et ostéopathie

Endométriose et ostéopathie : mieux comprendre vos douleurs pour mieux les traiter

L'ostéopathe a une connaissance très fine de l'anatomie qui lui permet de comprendre et analyser les symptômes de l'endométriose pour un traitement adapté. Mieux comprendre l'endométriose, pour mieux traiter l'endométriose : c'est le défi de nos ostéopathes!

Bassin, dos, viscères et sphère gynécologique : tout est lié ! 

Il existe tout d’abord un lien anatomique mécanique entre les douleurs du dos et du bassin, et les troubles fonctionnels des organes du petit bassin, soit chez la femme : le rectum, la vessie, l’utérus, les trompes et les ovaires. 

Par ce lien anatomique, nous pourrons constater régulièrement que les femmes souffrant de douleurs abdominales basses et pelviennes souffrent également de lombalgies et de douleurs au niveau du bassin. 

En effet, les organes présents au niveau de la ceinture pelvienne sont attachés au bassin osseux et aux vertèbres lombaires par des ligaments et du tissus fibreux. 

De ce fait, si ces organes sont en tension ou qu’ils souffrent de troubles fonctionnels, ils peuvent tracter sur leurs attaches et sur les éléments osseux auxquels ils sont rattachés. Ainsi des douleurs pelviennes, dues aux règles ou à une grossesse par exemple peuvent engendrer des douleurs lombaires et du bassin.

Il en est de même dans l’autre sens : des problématiques au niveau lombaire et bassin chez les patientes peuvent avoir des répercussions sur les organes du petit bassin et provoquer des troubles fonctionnels ou des tensions mécaniques qui se traduiront par des douleurs pelviennes. 

Lorsque la dynamique du bassin et la dynamique lombaire sont correctes, le soutien des organes du petit bassin est optimal et ils sont libres de remplir pleinement leur fonction. 

En revanche si le bassin et les lombaires sont raides ou en mauvaise position, les organes ne sont plus soutenus et peuvent subir des tensions mécaniques qui les empêchent de fonctionner correctement. 

En ostéopathie, un blocage du bassin et des lombaires, ou une malposition de l’utérus, peut par exemple provoquer chez une femme des règles douloureuses.

Quelles sont les structures qui font le lien ?

Les ligaments 

  • Les ligaments utéro-sacrés accrochent l’utérus au sacrum (os central, postérieur du bassin).
  • Les ligaments larges soutiennent l’utérus et sont rattachés aux parois pelviennes sur les côtés. 
  • Les ligaments lombo-ovariens s’étendent des ovaires à la vertèbre lombaire L2.
  • La vessie est reliée au pubis par les ligaments pubo-vésicaux.

Tous ces éléments peuvent se tendre ou se rigidifier sous l’influence des tensions utérines et/ou ovariennes et entraîner des contraintes mécaniques sur le bassin et les lombaires et vice versa. 

Les nerfs 

Il existe, en plus du lien anatomique, un lien nerveux entre les vertèbres lombaires, le bassin et les organes pelviens. 

L’utérus est innervé par deux systèmes : le système orthosympathique, qui régule le tonus musculaire de l’utérus, et le système parasympathique, qui est responsable de la dilatation du col de l’utérus. 

  • Les nerfs hypogastriques, orthosympathiques, émergent des racines T10 à L2, de la 10ème vertèbre thoracique jusqu’à la 2ème vertèbre lombaire. Si une ou plusieurs vertèbres sont bloquées, cela peut gêner le passage des nerfs et apporter des tensions au niveau de l’utérus.
  • Les nerfs parasympathiques proviennent des racines sacrées au niveau du bassin et peuvent irriter le système pelvien si leur émergence est gênée par un trouble mécanique du bassin suite à une chute sur les fesses par exemple.  

Les nerfs et les vaisseaux passent bien souvent dans des trous ou creux osseux, ainsi que dans des structures fibreuses, à proximité des ligaments et des muscles. Ainsi, toute tension du système osseux, ligamentaire et musculaire peut provoquer des contraintes mécaniques au niveau des passages nerveux. Ici, le passage des nerfs en rapport avec l’utérus et les organes pelviens peut être gêné par les vertèbres thoraciques basses et lombaires et le bassin et par les structures ligamentaires et musculaires qui sont en lien. 

Lorsque le soutien osseux et tissulaire est libre et souple, la circulation est fluide et le passage nerveux n’est pas entravé. Les organes sont nourris, leur apport en sang est primordial pour assurer leur bon fonctionnement. De plus, la transmission nerveuse ne rencontre aucun obstacle et ne peut donc pas irriter, ici, le système gynécologique de la femme. 


La posture 

La posture de la femme est très importante pour les raisons que nous venons d’expliquer, elle doit avoir un bassin et des lombaires souples ainsi qu’un centre de gravité respecté pour supporter de manière correcte les organes pelviens afin d’assurer une bonne fonctionnalité de ces derniers. 

Aussi, tout trouble mécanique du petit bassin, notamment pendant les cycles ou pendant une grossesse, peut entraîner des tensions du bassin et des tensions au niveau lombaires et ainsi des douleurs. 

L'endométriose perturbe ainsi l'ensemble de votre organisme 

Dans le cadre de l’endométriose, ces liens que nous venons d’expliquer entrent en jeu, d’où l’intérêt de l’ostéopathie. L'endométriose s'exprime par des douleurs parfois à distance de l'utérus : douleurs lombaires, dorsales, au niveau du bassin etc... C'est donc parce que la sphère gynécologique a une influence sur votre système nerveux, ligamentaire, et postural notamment. 

Si l’ostéopathie peut soulager les douleurs liées à l'endométriose, son impact dépend de nombreux facteurs et elle ne peut pas soigner tous les maux liés à cette pathologie. Elle peut néanmoins réduire les tensions exercées sur les structures en lien avec les douleurs (lombaires, bassin, ligaments, muscles, organes pelviens et abdominaux) et ainsi diminuer les douleurs.  

Chaque cas d'endométriose est différent, votre ostéopathe pourra donc vous expliquer plus précisément les éléments anatomiques en tensions dans votre cas. N'hésitez pas à lui apporter l'ensemble de vos examens complémentaires afin qu'il puisse avoir une vision la plus précise de la situation. 



Cet article est écrit par Marie RAYBAUD, Ostéopathe à Cannes et alentours (St Tropez...)

Marie RAYBAUD ostéopathe Cannes





Vous pouvez contacter notre réseau national d'ostéopathes ; nous vous mettrons en relation avec un ostéopathe proche de chez vous compétent dans le traitement de l'endométriose. Notre réseau national permet une prise en charge ostéopathie adaptée pour les patientes souffrant d'endométriose. 

Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×