Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Soulager et traiter l'endométriose : 7 conseils

endométriose

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

L'endométriose est une affection gynécologique qui touche environ une femme sur dix en âge de procréer. Elle survient lorsque le tissu qui tapisse normalement l'intérieur de l'utérus, appelé endomètre, se développe à l'extérieur de l'utérus. Cette croissance anormale peut causer des douleurs intenses, des saignements abondants, des crampes menstruelles, des nausées, des vomissements et d'autres symptômes désagréables.

Quels conseils pour aider à soulager les symptômes de l'endométriose et à améliorer la qualité de vie des femmes qui en souffrent ? Tour d’horizon !

Consulter un ostéopathe pour soulager l'endométriose

1. Prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)

Les AINS, tels que l'ibuprofène, ou le diclofénac, peuvent aider à réduire l'inflammation et la douleur associées à l'endométriose. Le paracétamol ne fait pas partie de la famille des anti-inflammatoires, mais c’est un antalgique largement répandu pour soulager les douleurs abdominales et pelviennes. De nombreuses solutions sans ordonnance sont disponibles en pharmacie pour calmer la douleur et soulager les symptômes de l’endométriose.
Il est important de prendre ces médicaments selon les instructions de votre médecin, car une utilisation à long terme peut causer des effets secondaires indésirables.

2. Utiliser des compresses chaudes

Les compresses chaudes peuvent aider à soulager les douleurs abdominales et pelviennes associées à l'endométriose. Vous pouvez utiliser une bouillotte, une serviette humide chaude ou un coussin chauffant pour apaiser les douleurs.

3. Consulter un ostéopathe

Il est recommandé de consulter un ostéopathe, notamment pour vous aider à soulager vos symptômes, mais également par exemple suite à une opération chirurgicale liée à votre endométriose. Il pourra alors agir sur les adhérences cicatricielles et permettre une meilleure récupération.

L'ostéopathe peut aider à relâcher vos tensions au niveau de de différentes zones du corps telles que le périnée, le bassin, la vessie, le pelvis et les organes gynécologiques. Ces zones sont souvent affectées par une inflammation pendant les règles, provoquant des douleurs, des spasmes et des crampes. En ayant recours à des manipulations effectuées par un professionnel, les tissus de ces zones peuvent être assouplis, améliorant l'afflux sanguin et réduisant l'intensité des douleurs ressenties.

Pour en savoir plus sur l'action de l'ostéopathie sur l'endométriose, nous vous invitons à lire cet article.

Consulter un ostéopathe pour soulager l'endométriose

4. Changez votre alimentation

Certains aliments peuvent déclencher une inflammation dans le corps, ce qui peut aggraver les symptômes de l'endométriose. Évitez les aliments transformés, riches en graisses saturées et en sucre, et optez plutôt pour des aliments riches en fibres, en protéines maigres, en vitamines et en minéraux. Il est possible de soulager les douleurs causées par l'endométriose de manière naturelle en consommant certains aliments riches en oméga 3.

Les femmes souffrant de cette maladie peuvent, par exemple, inclure dans leur alimentation des poissons comme la sardine, le maquereau et le hareng, ainsi que des œufs de poules élevées aux graines de lin, qui sont dix fois plus riches en oméga 3 que les autres œufs. La cannelle est également recommandée pour les femmes atteintes d'endométriose car elle possède des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes qui peuvent réduire les douleurs pelviennes pendant les règles et les nausées. Cependant, il est important d'éviter l'alcool car il peut perturber les niveaux d'hormones.



5. Prendre des compléments alimentaires

Certains compléments alimentaires peuvent aider à soulager les symptômes de l'endométriose en réduisant l'inflammation et en soutenant la santé reproductive. Les compléments recommandés incluent la vitamine D, le magnésium, les acides gras oméga-3 et les probiotiques.

6. Pensez à un traitement hormonal

Si le traitement anti-inflammatoire ne suffit pas, il est possible d'utiliser un traitement hormonal sous forme de pilule (à condition que la patiente ne souhaite pas tomber enceinte). La pilule prise de manière continue peut bloquer les règles et est efficace pour traiter les douleurs menstruelles, les douleurs pendant les rapports sexuels et les troubles de la menstruation. Il n'y a aucun risque associé à la prise continue de la pilule, et cela n'affecte ni la réserve ovarienne ni la fertilité. Cependant, il est important de trouver la pilule appropriée.



7. Pratiquer des techniques de relaxation

Les techniques de relaxation, telles que la méditation, la respiration profonde et la visualisation sont avantageuses pour tout le monde, mais surtout pour les personnes souffrant de douleurs chroniques. En se relaxant et en calmant l'esprit, cela permet une meilleure gestion des douleurs aiguës et évite que le stress ou l'anxiété ne les aggrave. En somme, ces deux approches offrent des bienfaits pour l'ensemble du corps et peuvent être pratiquées sans limites.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 186445 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×