Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Vertiges et cervicales : l'ostéopathie pour vous soulager

vertiges et cervicales, l'ostéopathie comme traitement

Vous avez l’impression que le monde tourne autour de vous ? C’est ce qu’on appelle des vertiges. Les vertiges ont de nombreuses origines, dont une origine cervicale, vous savez, ces 7 petites vertèbres qui se trouvent entre le crâne et la colonne thoracique.

Comment ça marche ? Comment ces 7 petites vertèbres peuvent-elles engendrer des vertiges ? Et comment les soulager ? On vous dit tout !

Quelques rappels sur les vertiges

Le vertige, c’est cette impression que tout bouge autour de nous alors qu’on est immobile. C’est un trouble de l’équilibre, qui résulte de la mauvaise interaction entre le système vestibulaire, la vision et la proprioception.

Le système vestibulaire : qu’est-ce que c’est ? C’est l’organe de l’équilibre. Il se situe dans l’oreille interne, et il est composé de :

  • Deux organes otolithiques : le saccule et l’utricule. Ils sont sensibles aux changements linéaires.
  • Trois canaux semi-circulaires : supérieur, postérieur et latéral. Ils sont sensibles aux accélérations rotatoires.

Ces trois systèmes (vestibulaire, vision et proprioception) fonctionnent ensemble pour maintenir un équilibre. Mais lorsque les informations nerveuses de l’un de ces systèmes ne concordent pas avec les autres : on ressent des vertiges.

Les vertiges, ça tourne. Oui, mais quoi d’autre ? Quels sont les symptômes associés ?

  • Nausées et/ou vomissements
  • Sueurs
  • Perte d’audition
  • Acouphènes
  • Maux de tête

Quelles sont les différents types de vertiges ?

  • Les vertiges positionnels qui durent quelques secondes.
  • Les vertiges violents qui durent plus de 12 heures. Attention, ils peuvent être une urgence et nécessiter de consulter un médecin rapidement.
  • Les vertiges récurrents qui durent quelques heures.
  • L’instabilité qui est une sensation de déséquilibre à la marche le plus souvent.

Quelles sont les différentes causes de vertiges ?

  • Les VPPB ou vertiges positionnels paroxystiques bénins
  • Une otite, ou autre maladie de l’oreille
  • Une névrite vestibulaire
  • Un traumatisme au niveau de l’oreille interne, comme une fracture du rocher par exemple
  • Une intoxication
  • Une tumeur, notamment un neurinome du VIII (8ème nerf crânien)
  • La maladie de Ménière
  • Des troubles vasculaires
  • Des maladies neurologiques, telles un AVC, une hypertension intracrânienne…
  • Et bien évidemment, les vertiges cervicaux !

Les vertiges d’origine cervicale : qu’est-ce que c’est ?

Les vertiges d’origine cervicale restent encore assez controversés dans le monde médical.

Il existe plusieurs hypothèses pour expliquer l'origine cervicale de vos vertiges :

  1. La première hypothèse était un problème d’innervation sympathique selon Barré et Liéou en 1928, mais il a ensuite été prouvé que le système nerveux sympathique n’influence pas l’apport sanguin cérébral.
  2. La deuxième hypothèse a été émise en 1955 par Ryan et Cope. Ils supposaient que les vertiges cervicaux étaient causés par des récepteurs articulaires endommagés au niveau des cervicales supérieures.
  3. Plus tard, il a été prouvé que les vertiges cervicaux étaient causés par des disques intervertébraux endommagés.
  4. Les études les plus récentes montrent que l’origine des vertiges cervicaux serait un nombre anormalement élevé de corpuscules de Ruffini, qui sont des récepteurs mécaniques du toucher, au niveau des disques intervertébraux lésés.

Cela entrainerait donc une proprioception anormale au niveau des cervicales, qui enverrait un message nerveux incompatible avec la vision et le système vestibulaire, causant donc des vertiges.

Le traitement médical des vertiges

Avant tout, on vise à traiter l’urgence, on cherche à arrêter le vertige. Pour cela, le médecin donnera plutôt des médicaments par voie intraveineuse, car les médicaments par voie orale peuvent être inefficaces à causes des nausées/vomissements.

Une fois la crise passée, on cherche à identifier la cause du vertige, dont le traitement dépendra.

Le traitement peut être médicamenteux, chirurgical ou, autre. Par exemple, dans le cas des vertiges paroxystiques positionnels bénins, consister à des manœuvres de repositionnement effectuées par un kinésithérapeute. Dans le cas de la névrite vestibulaire, on pratique de la rééducation.

L’ostéopathie pour soulager les vertiges cervicaux

La première chose à faire si vous ressentez des vertiges est de consulter un médecin. En effet, ils peuvent être le signe d’une pathologie sous-jacente, qui peut être plus ou moins grave, à traiter médicalement.

Vous avez déjà consulté un médecin et vos vertiges ne sont pas signe d’une pathologie ? N’hésitez pas à consulter votre ostéopathe ! Celui-ci vous posera d’abord quelques questions, afin d’identifier l’origine des vertiges. Puis il fera des tests, avec ses mains, afin de savoir plus précisément quelles zones traiter pour vous soulager.

Dans le cas de vertiges cervicaux, l’ostéopathie est une thérapie de choix pour soulager vos symptômes puisqu’elle dispose d’un grand panel de techniques pour traiter les cervicales.

Pour traiter des douleurs cervicales, et donc améliorer les vertiges qui peuvent en résulter, l’ostéopathe a plus d’un tour dans son sac !

Le traitement local des vertiges liés au cou : 

Il existe des techniques locales, au niveau de la colonne cervicale directement :

  • Les techniques articulaires

Ce sont les techniques qui corrigent directement les articulations entre les vertèbres cervicales lorsque celles-ci sont dysfonctionnelles. Les techniques articulaires peuvent être structurelles, ce sont les techniques qui craquent, ou fonctionnelles.

  • Les techniques musculaires

Les techniques musculaires peuvent servir à détendre la zone musculairement, ou corriger des articulations maintenues en dysfonctions par des muscles qui tirent un peu trop dessus.

  • Les techniques viscérales de la loge viscérale du cou

En avant de la colonne cervicale, on retrouve des viscères comme le pharynx et le larynx. Il y a également un petit os, l’os hyoïde, et le cartilage thyroïde, cricoïde et les cartilages trachéaux. Toutes ces structures, si leur mobilité est altérée, peuvent influer sur les cervicales puisqu’elles y sont directement liées. Il est donc important de restaurer leur mobilité si nécessaire.

Le traitement global des vertiges cervicaux : 

L’ostéopathie étant une thérapie globale, l’ostéopathe peut aussi traiter vos cervicales à distance, si leur dysfonctionnement est adaptatif et résulte des dysfonctionnements d’autres zones de l’organisme. Pour cela, il y a différentes zones à aller voir, en lien avec les cervicales :

  • Le thorax

Les vertèbres thoraciques, les côtes, la ceinture scapulaire… Toutes ces structures sont directement liées aux cervicales et il est important d’y jeter un œil afin de restaurer leur mobilité si elles sont dysfonctionnelles pour soulager les cervicales indirectement.

  • La colonne lombaire

La colonne lombaire est très liée aux cervicales et son dysfonctionnement influe directement sur les cervicales, il est donc nécessaire de vérifier qu’elle bouge bien, et la traiter si besoin afin de soulager les cervicales.

  • Les viscères abdominaux

Les viscères abdominaux, notamment le foie et l’estomac, sont très liés aux cervicales et parfois leur dysfonctionnement peut causer des dysfonctionnements au niveau des cervicales.

Il est important aussi, plus globalement, de vérifier le bon fonctionnement de l’axe crânio-sacré. En effet, il existe entre le crâne et le sacrum, des membranes qui peuvent tirer de façon anormale sur le crâne et/ou le sacrum. Cela entraîne des dysfonctionnements importants dans le corps, notamment au niveau des cervicales qui sont directement articulées avec le crâne.

En plus de soulager vos cervicales, et vos vertiges par la même occasion, l’ostéopathe sera à même de vous donner quelques conseils pour préserver votre colonne cervicale et éviter que ces vertiges vous embêtent à nouveau. Votre ostéopathe pourra donc vous quelques conseils personnalisés concernant votre posture, l’aménagement de votre poste de travail, des petits exercices ou des étirements à faire au quotidien…

Bien que les vertiges cervicaux soient encore assez méconnus, il est important de ne pas passer à côté afin de pouvoir soulager les patients qui en souffrent. Alors si vous souffrez de vertiges, et que votre colonne cervicale vous fait mal, n’hésitez pas à consulter votre ostéopathe ! Celui-ci sera à même de soulager les vertiges et les douleurs du rachis cervical, et il pourra vous donner des conseils pour que cela ne se reproduise plus !

Bibliographie

  • https://www.ameli.fr/rhone/assure/sante/themes/vertiges/definition-mecanisme-causes, consulté le 20 juillet 2019
  • https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=vertige, consulté le 20 juillet 2019
  • https://www.revmed.ch/RMS/2016/RMS-N-538/Prise-en-charge-des-vertiges-chez-la-personne-agee, consulté le 20 juillet 2019
  • https://www.pourquoidocteur.fr/Symptome/31-Vertige-la-consultation-est-indispensable-lorsqu-il-est-vrai/p-9-TRAITEMENT-Vertige, consulté le 20 juillet 2019
  • http://sante.lefigaro.fr/article/a-quoi-sont-dus-les-vertiges-et-comment-les-soigne-t-on-/, consulté le 20 juillet 2019
  • https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29061460, consulté le 20 juillet 2019
  • https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26218949, consulté le 20 juillet 2019
  • https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24057828, consulté le 20 juillet 2019
  • https://osteopathe-maret.fr/douleurs-cervicales/, consulté le 22 juillet 2019

Nos articles en lien avec "VERTIGES"

Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×