COVID-19 : Continuez à consulter normalement

Conformément aux directives officielles, notre service national d’ostéopathie reste ouvert, en cabinet ou à domicile. Pour vous rendre chez l’ostéopathe, cochez sur votre attestation la case "soins ne pouvant être assurés à distance ». Nous mettons en place un dispositif exigeant de protection sanitaire.

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Comprendre les douleurs en haut du dos

douleur en haut du dos

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Vous souffrez de douleurs en haut du dos et vous avez envie de comprendre d’où elles viennent et que faire pour les soulager ? On vous explique tout !

Le haut du dos c’est où ?

Ça peut paraître simple, mais il est nécessaire de définir la zone du « haut du dos » pour savoir de quoi on parle. On peut délimiter le haut du dos en 3 zones :

  • la nuque (cervicales),
  • la zone entre les omoplates (dorsales et côtes)
  • et les épaules (omoplate et moignon de l’épaule).

Nous ne parlerons donc pas des douleurs à l’avant des épaules ou du thorax.

Le mal de dos est considéré comme le « mal du siècle », on estime que 80 à 90% de la population connaîtra un inconfort, une gêne ou une douleur du dos au moins une fois au cours de sa vie. Les douleurs en haut du dos représentent 15% des consultations de la colonne vertébrale.

zone haut du dos

Les causes du mal en haut du dos

Plusieurs causes ont été identifiées comme pouvant être responsables de douleurs en haut du dos. On distingue grossièrement deux types de causes : les causes inflammatoires et les causes mécaniques.

Les causes organiques

Les causes organiques des douleurs en haut du dos sont des causes à surveiller de très près. Elles ne sont pas anodines et nécessitent une attention médicale toute particulière. Elles peuvent être regroupées en un acronyme : TINTIR. Ainsi, elles regroupent regroupent les affections Traumatiques, Inflammatoires, Neurologiques, Tumorales, Infectieux et les douleurs Référées de certaines pathologies organiques.

Traumatique

C’est lorsqu’il y a un avant/après évident de votre douleur suite à un événement traumatique. On entend par là une chute, un choc, un accident de la route ou la pratique d’un sport à caractère traumatique (ex : rugby, judo, …). Le patient pourrait en parler en disant ce genre de phrase : « avant cet évènement j’allais parfaitement bien, depuis cet évènement j’ai mal ». En général, les pathologies qui y sont associées sont les fractures de vertèbre ou de côte, les spondylolisthésis (glissement d’une vertèbre en avant) et les entorses cervicales. Méfiez-vous du terme « traumatique », chez certaines personnes ayant une fragilité osseuse (ostéoporose liée à l’âge ou à la prise de corticoïdes à long terme) : il n’est pas nécessaire de recevoir un choc violent pour se faire une fracture, une simple chute de sa hauteur ou un épisode de toux peuvent suffir !

Inflammatoire 

Comme son nom l’indique, il y a une inflammation. Les douleurs inflammatoires sont maximales en seconde partie de nuit (2, 3 ou 4h du matin), avec un réveil matinal précoce, une raideur matinale longue, la douleur est diminuée lors de l’activité physique et augmentée lors du repos. Mais qu’est-ce qui est inflammé ? Plusieurs éléments anatomiques peuvent être mis en cause : une vertèbre (maladie de Paget, maladie de Scheuermann, maladie de Forestier), une articulation (arthrose, spondylarthrite ankylosante), un disque intervertébral (discopathie) ou un tendon (tendinites/rupture de la coiffe des rotateurs). Des symptômes particuliers associés en plus à chaque maladie permettent de poser le diagnostic médical.

causes douleur haut du dos

Neurologique

L’atteinte neurologique est fréquente au niveau de la nuque. L’atteinte de la moelle épinière est assez rare, ce sont en général les racines nerveuses sortant de cette moelle qui sont comprimées. La plupart du temps, la cause est soit de l’arthrose soit une hernie discale au niveau de la colonne cervicale. Cette compression nerveuse peut alors créer des douleurs en « coup d’électricité » sur la région nucale et les épaules (névralgie cervico-brachiale). A ceci peut s’ajouter des douleurs/picotements/fourmillements dans le membre supérieur, ou plus grave, une perte de force musculaire. Il est plus rare mais possible d’avoir des douleurs situées le long d’une ou de plusieurs côtes par compression d’un nerf entre les omoplates (zona, grossesse, …).

Tumorale 

Les chances pour que la cause de votre douleur soit une tumeur osseuse (vertèbre/côte) sont très faibles, mais envisageable. Les signes fréquents accompagnant la douleur sont une altération de l’état général (perte de poids très rapide sans cause identifiée, diminution ou perte de l’appétit, fatigue). La tumeur peut avoir un foyer primaire au sein de l’os ou être une métastase d’un cancer à distance. Soyez donc particulièrement vigilant si vous avez des antécédents de cancer de poumon/prostate/thyroïde/sein/rein.

Infectieux 

C’est lorsqu’il y a un foyer infectieux, la plupart du temps au niveau de la colonne vertébrale. La douleur est alors très intense, accompagné de fièvre, avec possiblement des caractéristiques inflammatoires (spondylite, spondylodiscite, maladie de Pott) et/ou une raideur nucale, des maux de tête et une intolérance à la lumière (méningite).

Référées

Ces douleurs sont particulières, puisque l’origine des symptômes se situe à distance de la zone douloureuse et sont liés à la pathologie d’un organe :

  • un anévrisme aortique (souvent asymptomatique),
  • une pathologie gastrique (nausées/vomissement, remontée acide, difficulté à déglutir, selles très malodorantes et noires),
  • une pathologie pancréatique (douleur abdominale, nausées/vomissement),
  • une pathologie cardio-respiratoire (difficulté de respirer, sensation d’oppression).
Rassurez-vous, ce type de pathologie grave ne représente que 5% des douleurs de dos et les causes sont généralement plutôt de cause mécanique !

Si vous pensez que l’une de ces causes peut expliquer votre douleur en haut du dos, prenez rendez-vous chez votre généraliste, car la maladie sous-jacente peut être potentiellement grave et devrait être diagnostiquée de façon précoce pour être mieux prise en charge.

Si vous consultez un ostéopathe et selon la sévérité des causes organiques, votre ostéopathe vous réfèrera directement vers un généraliste ou une spécialiste, ou pourra vous traiter à distance de la zone douloureuse tout en imposant des contre-indications quant aux techniques utilisées.

Les causes mécaniques

Les causes mécaniques indiquent une absence de gravité au sens médical : il n’y a pas, comme cause de cette douleur, de “maladie spécifique” comme une tumeur par exemple. Ces douleurs mécaniques, bien que communes, peuvent être douloureuses, invalidantes et ne doivent pas être négligées : commun ne veut pas dire bénin !

Voici les signes en faveur d’une douleur mécanique :

  • La douleur ne vous réveille pas la nuit (ou si elle vous réveille, en changeant de position).
  • Vous ne ressentez pas ou peu de raideurs matinales.
  • La douleur s’estompe avec le repos et peut s’accentuer avec une activité physique.
  • Vous pouvez mettre en lien l’apparition de la douleur avec une cause mécanique (léger traumatisme, effort trop important, mauvaise posture, un « faux mouvement », geste répétitif, ...).

Lorsque la douleur est d’origine mécanique, elle est souvent en lien avec une souffrance des articulations, des muscles et/ou des tendons de la zone du haut du dos.

cause mécanique douleur haut du dos

Une douleur articulaire sera souvent associée à une limitation franche de mouvement ou un blocage du tronc. La contraction chronique des muscles environnants (trapèze, grand dorsal, rhomboïde, paravertébraux, …) dûe à une mauvaise posture ou des gestes répétitifs peuvent également expliquer une douleur en haut du dos. Par exemple, on observe souvent des douleurs en haut du dos chez les personnes sédentaires travaillant derrière un poste de travail pendant de longues heures. A force, on s'avachit, et les muscles sont obligés de se contracter pour maintenir la colonne vertébrale droite. Ceci peut à terme provoquer des douleurs chroniques. De même, le port de sac lourds en bandoulière peut également créer ce genre de douleurs. Favorisez donc un sac à dos plutôt qu’un sac en bandoulière ! Enfin, une sollicitation quotidienne des bras au-dessus de la tête peut engendrer des lésions des tendons de la coiffe des rotateurs amenant des douleurs d’épaules. On rencontre surtout ce genre de lésions chez les manutentionnaires.

L’ostéopathie pour une douleur en haut du dos ?

L’ostéopathe est très efficace en cas de cause mécanique ! Si la cause est inflammatoire, votre ostéopathe pourra vous accompagner dans votre parcours médical en association avec divers acteurs de santé selon votre cas.

Votre ostéopathe aura plusieurs rôles à jouer dans le suivi de votre douleur :

Essayer d’identifier les causes et les facteurs de risques qui pourraient expliquer pourquoi est-ce que cette douleur se manifeste chez vous et pas chez quelqu’un d’autre. Ceci lui permettra d’avoir un suivi personnalisé avec vous et de vous donner des conseils adéquats par rapport à votre situation.

ostéopathe mal haut du dos

Concernant le traitement ostéopathique, il pourra travailler de manière locale sur les zones douloureuses afin de restituer une bonne vascularisation et une bonne innervation des structures atteintes. Il faut également savoir que de nombreux éléments à distance de cette région peuvent agir sur l’apparition de la douleur, variant selon vos antécédents médicaux et votre manière de vivre au quotidien. Ces éléments peuvent se situer n’importe où dans votre corps et peuvent constituer des blocages mécaniques structurels, fasciaux, viscéraux ou crâniens. Les possibilités sont extrêmement nombreuses selon les patients et c’est à votre ostéopathe d’identifier vos propres zones de blocages pouvant accentuer ce syndrome et les corriger manuellement !

Par exemple, des crises d’asthmes à répétition pourraient engendrer un blocage de la cage thoracique, qui lui-même impacterait le mouvement des vertèbres dorsales sur lesquelles s’accrochent les côtes, pouvant au final provoquer une douleur dorsale. Dans ce cas, si l’ostéopathe ne libère pas la cage thoracique, les douleurs persistent malgré un traitement local des vertèbres dorsales.

Des conseils pratiques de votre ostéopathe pour votre mal en haut du dos

Des étirements

Mieux vaut prévenir que guérir ! Voici quelques conseils d’étirements pour mobiliser votre dos et limiter les chances qu’une douleur ou une gêne n’apparaissent :

Étirement des muscles postérieurs

  1. En position allongée et en gardant la tête collée au sol, agrippez vos genoux et amenez-les en direction de votre poitrine.
  2. Gardez l’ensemble du dos plaqué au sol.

Étirement des muscles antérieurs

  1. Allongez-vous à plat ventre.
  2. Joignez les pieds jambes tendues sans forcer.
  3. Placez les mains de part et d’autre de votre corps, à la hauteur des épaules, les avant-bras posés au sol.
  4. Levez lentement le buste.
  5. Regardez droit devant vous ou regardez le plafond.

étirements mal haut du dos


Étirement des obliques (muscles latéraux)

  1. En position debout, bras tendus vers le ciel et mains jointes, inclinez le tronc légèrement du côté droit en évitant le pivotement axial du tronc.
  2. Faites ensuite le même mouvement du côté gauche.

Étirement en rotation

  1. Assis sur une chaise, croisez les jambes (la gauche par-dessus la droite).
  2. Placez votre main droite sur le côté de votre genou gauche, bras tendu.
  3. Tournez d’abord la tête vers la gauche, puis les épaules et tout le tronc.
  4. Gardez le dos droit et les fesses bien à plat sur la chaise.
  5. Répétez du côté opposé.

Des conseils hygiéno-diététiques

A ceci vous pouvez coupler ces conseils hygiéno-diététiques pour maximiser les effets bénéfiques de ces étirements quotidiens :

S’entretenir physiquement

L’activité physique vous aidera à garder un dos souple et solide à la fois. Il est recommandé de bouger au moins 30 minutes par jour, quelle que soit l’activité réalisée. Il est d’autant plus important de bouger lorsqu’on est sédentaire donc n’hésitez pas, dès que vous avez une occasion de prendre une pause, à marcher ou vous étirer.

conseil sport haut du dos

Une alimentation équilibrée

Certains aliments sont connus pour favoriser l’inflammation comme les produits transformés, le sucre et les aliments à index glycémique haut ou l’excès de produits venant des animaux. Evitez-les le plus possible mais sachez vous faire plaisir de temps en temps ! Un conseil personnel, évitez les régimes et optez plutôt pour une alimentation simple et saine sur le long terme, « à vie » même, en privilégiant une cuisine faite par vous-même avec des aliments frais. Cela prends certes plus de temps mais les effets sur votre santé sont garantis !

Une bonne posture 

Lorsque l’on travaille derrière un poste de travail comme un bureau ou une caisse pendant de longues heures, on a tendance à prendre de mauvaises postures sans s’en rendre compte. Pour remédier à cela vous pouvez coller une ou plusieurs petites pastilles de couleur sur votre ordinateur ou espace de travail pour conscientiser cette mauvaise posture et rectifiez le tir dès que vous voyez la pastille. Il faut donc placer cette pastille quelque part où vos yeux la croiseront assez fréquemment. Cette technique marche autant au travail / télétravail que dans le lit / canapé devant la télévision ! Si vous exécutez une tâche physique, pensez à plutôt pousser que tirer ou à descendre sur vos jambes pour porter une charge lourde afin de limiter les contraintes sur votre dos.

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 90067 patients et 846 ostéopathes.
Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !
Le site reflexosteo.com propose gratuitement un service de diffusion de témoignages personnels dans le domaine de l’ostéopathie et la santé. Le contenu des témoignages est sous votre responsabilité. Cet espace n’est pas un moyen d’obtenir un diagnostic médical ni d’obtenir un RDV avec un ostéopathe. Cliquez ici pour obtenir un RDV avec un ostéopathe proche de chez vous.

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 90067 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Retrouvez tous nos articles sur le thème "MAL DE DOS"

Soulager son mal de dos en voiture

Mal au dos en voiture ?

Mal au dos à droite

Mal au dos à droite

Pourquoi j'ai mal au dos ?

Pourquoi souffre-t-on du dos ?

Mal de dos et gainage

Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×