REFLEX OSTEO lance son site e-commerce La Maison des Ostéos !

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Prendre votre RDV
Visiter notre boutique

Mal au dos quand je respire profondément

mal au dos respiration profonde

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Le mal de dos est une des premières causes de consultation médicale, cela pouvant intervenir au niveau des cervicales, des dorsales ou des lombaires. Mais qu’en est-il des douleurs provoquées par une respiration profonde ? A quoi cela est dû ? Est-ce grave ? Quand consulter et comment y faire face ? Afin de répondre à ces questions, nous allons chercher à comprendre le sujet dans ses différents aspects.

Pourquoi j’ai mal quand je respire pronfondément ?

Les causes médicales

Les causes médicales d'une douleur peuvent être réparties en 9 grandes classes :

  • causes traumatiques : suite à un accident, un choc ou une chute.
  • causes mécaniques : lorsque l'on répète sans cesse un mouvement ou que l'on reste dans une même position de manière prolongée.
  • causes dégénératives : liée au vieillissement et au manque d'activité.
  • causes physiologique : en cas de grossesse, par exemple, le bébé en prenant de la place va pousser les structures qui l'entourent et peut créer d'importantes tensions si le corps manque de mobilité sur certaines zones.
  • causes rhumatologiques : pouvant créer un manque de mobilité.
  • causes tumorales : une tumeur provoque une augmentation excessive de cellules, cela va donc prendre de la place dans le corps et peut créer des douleurs par compression.
  • causes infectieuses : cela est due à la pénétration d’un agent pathogène dans le corps telle qu’une bactérie, un virus, un champignon, ou encore un parasite.
  • causes inflammatoires : il s’agit d’une réaction naturelle de l’organisme face à une agression (chimique, toxique, microbienne ou traumatique).
  • causes environnementales : le stress et l'anxiété peuvent avoir un impact négatif sur la respiration et donc provoquer des tensions.

Compte tenu du grand nombre de causes, il est important de mettre en lumière les circonstances d’apparition de la douleur, sa localisation, son mécanisme, afin de pouvoir agir directement sur l’origine du problème, et donc la traiter au mieux.

douleur dos stress covid

Le stress : une cause de douleur au dos quand je respire à fond

Le stress et l’anxiété sont souvent incriminés dans ce type de douleurs, alimentant parfois le problème. En effet, si le stress cause cette douleur, la sensation ressentie peut vous faire peur, cela va augmenter le stress mais également la perception de la douleur, pouvant mener jusqu’à la crise de panique.

Et si c’était la covid qui provoque ces douleurs lors de la respiration ?

Bon nombre de personnes ont eu la covid ; pour certains cela a été accompagné de symptômes, pour d’autres non, et beaucoup ne savent certainement pas qu’ils ont été infectés. Pourtant, ce virus a des conséquences sur le système respiratoire pouvant mener à une diminution de l’amplitude respiratoire, des essoufflements, et une augmentation des tensions au sein de la cage thoracique. Le manque de mobilité généré peut provoquer des douleurs lorsque vous respirez.

Quelle structure peut gêner la respiration profonde ?

Différentes structures peuvent être incriminées lorsqu'une douleur est ressentie pendant la respiration. La localisation de la douleur peut nous donner une information complémentaire sur la structure à l’origine de cela. En effet il peut s'agir :

  • du coeur : cela peut être due à une pathologie cardiaque plus ou moins grave, nécessitant un avis médical. La douleur d’origine cardiaque est souvent accompagnée d’une sensation d'oppression ou d’inconfort thoracique. Cela se ressent souvent sur la partie centrale du thorax, bien que parfois la douleur soit plus diffuse.
  • des poumons : tout comme pour le cœur, une origine pulmonaire nécessite un avis médical. Etant donné que les poumons sont au nombre de 2, la douleur est souvent latéralisée soit à droite, soit à gauche. Plus rarement, les deux poumons sont touchés, donnant une douleur bien plus diffuse. Cela peut s’accompagner de toux, de difficultés à respirer, de crachats, etc.
  • du diaphragme : il s’agit d’un muscle positionné sous les poumons, permettant la respiration.
  • d'une vertèbre : en effet, une restriction de mobilité au niveau osseux peut gêner la respiration. Cela peut se produire après un traumatisme ou bien par une cause mécanique avec par exemple un geste répété de manière excessive. La douleur est souvent ressentie sur la partie centrale en un point précis ou bien dans une zone bien précise.
  • d'une côte : Il en va de même que pour la vertèbre. Ici, la douleur est ressentie soit à droite soit à gauche, en un point précis pouvant parfois s’étendre sur tout le trajet de la côte lors d’une forte inspiration.
  • d’un nerf : c’est ce que l’on appelle la névralgie intercostale. Il s’agit d’une irritation d’un nerf qui passe entre les côtes et qui peut provoquer une sensation de décharge électrique ou de pincement, surtout ressentie lors d’une inspiration profonde. Cela peut être augmenté en présence de stress ou d’anxiété.
  • d’un muscle : une lésion musculaire peut provoquer une douleur, souvent suite à un effort, lors d’une forte inspiration. Lorsque l’origine est musculaire, la douleur peut être augmentée sur les changements de position, et lorsque le muscle est “ à froid”. Dans ce cas de figure, la localisation sera plus ou moins étendue en fonction de l’étendue de la lésion.
poumon coeur diaphragme

Quelles sont les caractéristiques de la douleur liée à la respiration profonde ?

Il est important de prendre en compte ce que l’on appelle l’horaire de la douleur, soit à quel moment de la journée vous ressentez cet inconfort.

Cela se produit-il :

  • le matin au réveil
  • au cours de la journée
  • le soir
  • durant la nuit

Mais aussi sur quel type de respiration :

  • iInspiration profonde
  • inspiration légère
  • expiration profonde
  • expiration légère

Est-ce que cela vous arrive lors d’un effort ou au repos ?

D’autres informations pourraient vous être demandées, telles que les conditions d’apparition de la douleur; est-ce que celle-ci est présente au repos ou bien lors d’un effort ? Est-ce qu’elle est constante ? Quelle est sa localisation ?

Essayez de noter à quel moment et dans quelles conditions cette sensation peut apparaître. Toutes ces informations sont précieuses et permettront à votre thérapeute d’éliminer certaines causes, rendant ainsi le diagnostic plus facile.

Comment savoir si un mal de dos est grave ? Attention à l’infarctus

Une douleur est considérée comme inquiétante, lorsque celle-ci apparaît rapidement, qu’elle est intense et persistante. Cela pouvant parfois s'accompagner de d'autres symptômes tel que :

  • une sensation d'oppression thoracique.
  • une douleur migratoire; c’est-à-dire une douleur qui se déplace dans le dos et l’abdomen.
  • une douleur qui s’étend en direction de la mâchoire et du bras gauche.
  • un pouls irrégulier ou trop rapide.
  • une sensation d'essoufflement.
  • une perte de connaissance ou bien des troubles de la conscience.

Si vous avez un doute et/ou afin d’obtenir une prise en charge immédiate, il faut contacter les services d’urgences médicales en composant le 15 ou le 112.

Retenez que toute douleur thoracique nécessite un avis médical.

J’ai une douleur thoracique à gauche

La première chose à laquelle il faut penser sur une douleur localisée à gauche c’est l’infarctus, qui s’accompagne souvent d’une douleur dans le bras gauche et la mâchoire, une sensation d'oppression. La douleur peut être présente au repos comme à l’effort.

J’ai une douleur thoracique à droite

Bien que la plupart du temps la douleur d’un infarctus est ressentie à gauche, dans de rare cas, il est possible de la ressentir à droite.

J’ai une douleur pulmonaire

Une embolie pulmonaire (cela correspond à l’obstruction de l’artère pulmonaire, souvent par un caillot de sang) ou un pneumothorax (présence d’air dans la plèvre pulmonaire, qui recouvre le poumon) peuvent être la cause de cette douleur. Cela peut survenir à droite ou à gauche en fonction du poumon qui est touché. Cela se traduit par une douleur intense souvent accompagnée de toux et d'essoufflements. Il s’agit d’urgence médicale, tout comme pour l’infarctus, donc si vous avez un doute, contactez les urgences médicales.

infarctus médecin

Comment soulager ma douleur au dos liée à la respiration ?

Une fois l'urgence médicale écartée, l’ostéopathie est un remède efficace et naturel face à ces douleurs. Quand bien même vous allez chez votre ostéopathe en première intention, celui-ci est tout à fait en capacité d’effectuer un diagnostic d’exclusion. En effet, lorsqu’un ostéopathe vous reçoit en consultation, il cherche avant tout à savoir s’il peut vous prendre en charge ou non. Autrement dit, est-ce que votre problématique fait partie de son champ de compétence ? Trois types de cas sont possible ;

  • La prise en charge est réalisable.
  • La prise en charge est réalisable mais nécessite une réorientation à posteriori de la consultation.
  • La prise en charge n’est pas possible, et vous êtes directement réorienté.

Dans les deux premiers cas, suite à un interrogatoire et un examen palpatoire, l’ostéopathe va chercher à redonner de la mobilité à votre corps en diminuant les contraintes exercées au niveau de la cage thoracique, mais également toute tension qui, même à distance, peut avoir un impact sur la zone concernée. En fin de séance, vous pourrez constater une diminution de la douleur sur l’inspiration. En fonction de l’origine de la douleur, cela peut parfois nécessiter plusieurs séances avant de ressentir une libération totale, permettant d’être au maximum de sa capacité respiratoire sans ressentir de douleur. De plus, votre ostéopathe sera en mesure de vous apporter des conseils adaptés, permettant de faire durer les bénéfices de votre séance.

douleur dos respiration osteopathie

Comment prévenir ce type de douleur ?

L’ostéopathie pour traiter la cause d’une douleur au dos liée à la respiration

Lorsque la douleur est dite fonctionnelle, il est possible de l’éviter en prenant progressivement des nouvelles habitudes. Pour cela il faut modifier son quotidien, pas à pas, au risque sinon de vous brusquer et d’abandonner ces nouvelles résolutions. Le fait de prendre votre temps vous permettra de tenir sur la durée et de voir une évolution au fil des semaines voire des mois. La prise en charge en ostéopathie vous accompagne afin de traiter les troubles fonctionnels, durant cette période, et de permettre d'optimiser votre respiration.

Travailler sa respiration et prendre de nouvelles habitudes

  • Pratiquez une activité physique qui vous plaît, et adaptée à votre condition ! Cela vous permettra d’être régulier dans votre pratique. Le yoga peut être un bon compromis, car il s’agit d’un sport qui travaille les muscles profond et qui se concentre sur la respiration.
  • Travaillez votre respiration. Mieux respirer s’apprend. Pour cela il vous faudra prendre conscience de la manière dont vous respirez. Posez vous la question suivante : est-ce que sur mon inspiration je peux voir gonfler mon abdomen, puis mon thorax ? Si ce n’est pas le cas prenez le temps, le soir avant d’aller dormir de faire l’exercice suivant : posez une main sur l’abdomen, l’autre sur le thorax et amusez vous à faire soulever une main puis l’autre sur l’inspiration, puis les laisser redescendre l’une après l’autre dans le sens inverse (thorax, puis abdomen) lors de l’expiration.
  • Adoptez une posture respectueuse de votre corps, et pensez à changer de position régulièrement.
  • Prenez du temps pour vous ! Le corps et l’esprit sont deux choses indissociables. Il est donc tout aussi important de vous consacrer un moment de plaisir ou de détente !
  • Enfin une alimentation équilibrée vous permettra d’apporter l’énergie nécessaire à votre corps pour son bon fonctionnement, ainsi que tous les nutriments utiles à celui-ci.
Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 155356 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Retrouvez tous nos articles sur le thème "MAL DE DOS"

Soulager son mal de dos en voiture

Mal au dos en voiture ?

fascia et mal de dos

Fascias et mal de dos

Mal au dos à droite

Mal au dos à droite

Mal de dos et gainage

Mal au dos la nuit

Douleur au dos la nuit

4
Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×