Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Douleur à l’estomac : comprendre, réagir et traiter

douleur a l'estomac

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

La douleur à l’estomac, aussi appelée douleur gastrique ou gastralgie, touche grand nombre de nos patients. Souvent bénigne mais parfois grave, la douleur à l’estomac est parfois difficile à cerner. Après s’être intéressés aux caractéristiques de cette douleur, nous allons aborder les cas graves ainsi que les diverses causes de votre mal à l'estomac. 

Contrairement à ce que nous pensons, la douleur à l'estomac peut parfois concerner également des organes et muscles à proximité (diaphragme, foie, dos...) par l'intermédiaire notamment de fascias.

Nous finirons avec les traitements naturels de la douleur à l’estomac ainsi que quelques conseils de votre ostéopathe afin de soulager votre douleur gastrique.

Mieux comprendre votre gène ou douleur à l’estomac

Il est important, dans un premier temps, de bien comprendre les symptômes et les caractéristiques de votre douleur gastrique.

Avant de consulter votre médecin ou votre ostéopathe pour soulager votre douleur à l'estomac, essayez de comprendre les caractéristiques de votre douleur. Cela permettra à votre praticien(ne) une compréhension plus fine de votre problème.

Douleur à l'estomac : à quel endroit avez-vous mal exactement ?

Votre douleur gastrique peut s'étendre et s'exprimer à différentes endroits : une douleur au sternum, une gêne thoracique sur le côté gauche, une douleur sous les côtes, un simple mal en haut du ventre (plutôt au milieu ou à gauche, mais parfois aussi à droite)...

Quel est le type de douleur gastrique ? 

Essayez de préciser le type de douleur à l'estomac que vous ressentez. Par exemple, cette douleur peut être exprimée comme : cette douleur, d’intensité et de fréquence variable, est souvent ressentie comme

  • une crampe,
  • un spasme,
  • une brûlure,
  • un coup de poignard,
  • un bleu,
  • une sensation de faim,
  • une boule.

Existe-t-il des signes associés ?

Voici les signes associés les plus fréquents rencontrés lors d'un épisode de douleur gastrique :

  • des nausées et vomissements,
  • des reflux gastro-œsophagiens (RGO),
  • du stress.

Mais vous pouvez peut-être aussi présenter :

  • une gène respiratoire, 
  • des vertiges,
  • un mal au dos,
  • une grande fatigue,
  • un amaigrissement.

A quel moment apparaît votre douleur ?

Concernant le contexte d’apparition des douleurs à l’estomac, elles se produisent souvent en mangeant ou dans l’heure suivant la prise alimentaire (ou parfois avant manger, lorsque l'estomac est vide), le jour, la nuit ou dans des périodes de stress ou encore sans raison apparente. 

La douleur à l’estomac : pathologies et signes de gravité

Bien que la douleur à l’estomac soit majoritairement bénigne, certains signes sont à connaître afin d’être alerté quand la situation relève de l’urgence. La connaissance et la prise de conscience de ces signes permettent d’établir un pré-diagnostic. Il est, cependant, bon de rappeler qu’une douleur est toujours à remettre dans son contexte et que la présence d’un signes ne suffit pas à établir un diagnostic médical. La complexité du système digestif et la proximité anatomique de ses organes pourraient vous induire en erreur. Seul un médecin, aidé ou non par des examens complémentaires, est en mesure de diagnostiquer l’origine de vos symptômes.

Vomissement et diarrhée sont les signes de la gastro-entérite

Cette inflammation du système digestif d’origine infectieuse, bien connue de tous, est très handicapante et douloureuse mais souvent bénigne. Attention, cependant aux bactéries plus rare et plus agressives possiblement à l’origine de cette infection ! Leur traitement demande des examens précis afin d’en définir la souche et la préparation des antibiotiques adaptés peut se faire sur demande. La déshydratation est un risque majeur de la gastro-entérite, d’autant plus chez les sujets à risques (jeunes enfants, individus avec des pathologies déjà présentent et personnes âgées). En conclusion, ne négligez pas ces symptômes, consultez un médecin.

Les brûlures : attention à la gastrite...

Intenses ou très intenses, les brûlure d’estomac peuvent être dues à une gastrite. Cette inflammation de la muqueuse de l’estomac peut être très handicapante du fait de l’intensité des douleurs qu’elle produit. En fonction des cas, une intervention en urgence peut être nécessaire afin de calmer l’inflammation.

L'ulcère gastrique

Des douleurs intenses et des crampes à l’estomac peuvent traduire la présence d’un ulcère gastrique. Cette lésion profonde de la paroi de l’estomac est due à une inflammation chronique et se trouve être favorisée par la présence de la bactérie Helicobacter Pilory. Ces douleurs peuvent survenir une à trois heures après le repas et peuvent s’avérer être insomniantes.

Le cancer de l'estomac

Le cancer de l’estomac est la pathologie la plus grave affectant cet organe. Le cancer de l’estomac ne détient pas de signe spécifique mais on constate chez les personnes atteintes de cette pathologie une altération de l’état général (amaigrissement, asthénie=fatigue et anorexie=perte d’appétit) ainsi que la présence de douleurs à l’estomac.

Et si ma douleur d'estomac n'était pas liée à un problème de l'estomac ?

On constate que la douleur à l’estomac est un symptôme présent dans nombre de pathologies affectant cet organe. Mais une douleur perçue comme étant d’origine gastrique peut s’avérer être d’une autre cause (foie, pancréas, intestin grêle et même le cœur) ; il est donc primordial de consulter un médecin de manière précoce. 

Fort heureusement, une pathologie organique n’est pas toujours à l’origine de vos douleurs à l’estomac. C'est alors la fonction qui est perturbée et qui crée ces douleurs. L'ostéopathe occupe un rôle important pour régler ces douleurs.

douleur à l'estomac quelle causes ?

Les causes fonctionnelles de la douleur à l’estomac

Les causes fonctionnelles de la douleur à l’estomac correspondent aux cas où des symptômes seraient ressentis par le patient mais où les examens médicaux n’ont pas permis de diagnostiquer une pathologie précise. L’origine de ces douleurs à l’estomac ou des autres signes associés vus précédemment restent donc inconnue (en tout cas médicalement parlant) car il n’est pas possible de les lier à une lésion anatomique observable. Dans ce cas, on considère que les symptômes sont d’origine fonctionnelle, c’est-à-dire que la cause réside peut-être dans un trouble de la fonction digestive. La fonction digestive rassemble l’ensemble des processus présents à partir de la prise alimentaire : on retrouve dans l’ordre l’ingestion, la digestion, l’absorption et l’excrétion.

De mauvaises habitudes hygiéno-diététiques peuvent être à l’origine d’altération de la fonction digestive et donc de douleurs à l’estomac, de ballonnements, de nausées ou d’autres symptômes gastriques. Ce sujet mériterait un article à part entière tant il est complexe. Nous retiendrons deux principales causes : la sédentarité et les mauvaises habitudes alimentaires.

Sédentarité et mal à l'estomac

La sédentarité est cause de nombreuses altérations de la santé parmi lesquelles nous retrouvons les troubles de la fonction digestive. En effet, la constipation peut être une des conséquences de la sédentarité. 

La sédentarité implique souvent la tenue d’une position statique assise prolongée (par exemple, la position assise typique enroulée en avant que l’on prend pour travailler devant un ordinateur ou écrire à un bureau). La position en soi n’est pas mauvaise, c’est davantage le temps passé dans cette même position qui est délétère. Cette attitude globalement en flexion applique de nombreuses contraintes sur les viscères en augmentant la pression abdominale. 

Le diaphragme (muscule inspirateur principal) possède de nombreux passages vasculo-nerveux destinés au système digestif et ce dernier se retrouve mis sous contrainte lorsque l’on passe du temps dans cette même position. Si ce temps passé assis n’est pas compensé par un temps actif en mouvement, alors, cela peut favoriser l’apparition de troubles de la fonction digestive. Plus généralement, la sédentarité ne favorise pas le transit. Nous sommes faits pour bouger et lorsque nous bougeons nous favorisions le travail vasculaire, nous augmentons le métabolisme, en outre nous « activons » nos différents systèmes.

Les mauvaises habitudes alimentaires

La consommation de produits transformés ainsi que de tabac et d’alcool, le manque de régularité dans les prises alimentaires, la courte durée des prises alimentaires ou encore le manque de variété sont quelques-unes des nombreuses causes de troubles digestifs et donc de douleur à l’estomac. L’accumulation de ces différents signes pèse en faveur de la création d’un terrain propice aux troubles digestifs.

Traitements naturels des douleurs à l’estomac

Changement alimentaire 

Des règles basiques peuvent être appliquées mais les professionnels dans ce domaine seront les plus a même de vous prodiguer des conseils personnalisés. Vous pouvez consulter un diététicien ou un médecin nutritionniste en fonction de vos antécédents personnels. Manger le plus sainement possible : cela passe par choisir des aliments naturels et les moins transformés (riche en micronutriments), manger à heures fixes, manger varié (protéines, glucides, lipides), manger dans le calme et sans se précipiter (le stress n’est pas propice à la digestion et manger lentement régulera votre sensation de satiété.)

Pratiquer une activité physique 

 La vie, c’est le mouvement ! L‘activité physique diminuera votre stress et favorisera un terrain propice à la fonction digestive et donc à la diminution de vos douleurs à l’estomac. L’activité physique favorisera le bon fonctionnement de votre transit ainsi que les échanges vasculaires. Pratiquer une activité physique régulière c’est entrer dans un cercle vertueux de phénomènes qui auront pour conséquences finales d’améliorer vos symptômes. Au besoin, vous pouvez être conseiller et vous faire aider par un professionnel du domaine type coach sportif.

Consulter un ostéopathe pour diminuer vos douleurs à l’estomac 

L’ostéopathie est une thérapie manuelle naturelle non invasive qui dirige tout un pilier de sa pratique vers les dysfonctions viscérales. 

L’ostéopathie viscérale permet dans certains cas de prodiguer un soin permettant de favoriser la fonction digestive et donc de calmer les douleurs à l’estomac ou les altérations du système digestif telles les diarrhées, constipations, ballonnements ou brûlure. 

Le travail de la mécanique ventilatoire et de la gestion des pressions peut être la solution à vos douleurs à l’estomac.

Votre ostéopathe sera en mesure de déterminer les facteurs influençant négativement votre fonction digestive tels que les restrictions de mobilité des fascias ou des articulations au niveau de la cage thoracique, du rachis dorsal, du rachis cervical et lombaire, des passages vasculo-nerveux et, bien sûr, du diaphragme. 

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 193569 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Retrouvez tous nos articles sur le thème "TROUBLES DIGESTIFS"

Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×