Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Traitement des vertiges : guérir avec l'ostéopathie


Vous trouvez que la terre bouge ? Vous avez l’impression d’être sur un bateau en permanence ou d’avoir bu trois Mojitos alors que vous avez juste pris un thé vert ? Vous avez des nausées, des troubles de la marche, de l’audition avec une surdité ou des acouphènes? Vous avez des céphalées, des migraines et des troubles de la vue?

L'ostéopathie permet d'excellents résultats dans le traitements de pathologies fonctionnelles telles que les vertiges (en éliminant les causes plus graves au préalable).


Qu’est ce qu’un vertige

C’est une illusion de mouvement toujours associé à un nystagmus.

Le vertige n’est pas une pathologie, c’est un symptôme qui se caractérise par un état similaire à l’ébriété, avec des déséquilibres, des illusions de mouvements de tout ce qu’il y a autour…  

Les vertiges ? Vous pouvez en avoir eu une fois, plusieurs fois.. Ce sont des crises. Ils sont du le plus souvent à un problème de la fonction de l’équilibre qui est assurée par l’oreille interne.

Car l’équilibre est principalement assuré par cette oreille interne avec le système vestibulaire.  Ce système est en lien avec les autres parties du corps pour la posture comme les yeux, les pieds, les capteurs au niveau de l’articulation, la peau..  


Vous avez sûrement des vertiges, mais de quel sorte ?


Le vertige paroxystique positionnel  bénin
: c’est le vertige le plus fréquent causé par la formation d’otolithes (des petits cristaux minéraux de l’oreille interne qui servent à l’équilibration) qui vont migrer au niveau des canaux semi-circulaires de l’oreille interne. Ce vertige arrive lors d’un rapide changement de position au niveau de la tête.

Otite chronique ou maladie de l’oreille : Lorsque l’oreille interne est enflammée cela peut entrainer des vertiges

Névrite vestibulaire : C’est un inflammation du nerf vestibulaire le plus souvent d’origine infectieuse, cela entraine des acouphènes

Vertige de Menière : crises de vertige spontané avec des nausées, des vomissements, des bourdonnements d’oreille et avec le plus souvent un sentiment de plenitude ou de blocage de l’oreille affectée, cela entraine aussi des acouphènes.

Traumatisme mécanique  au niveau de l’oreille interne, vous pouvez vous faire une fracture de l’os temporal au niveau du rocher.

Éléments extérieurs :  L’alcool, les drogues, le café, les médicaments… De nombreuses substances neuro-actives peuvent entraîner une intoxication qui entraînera des vertiges

plus rare : AVC, sclérose en plaque, cholestéatome de l’oreille moyenne, tumeur comme un neurinome du nerf acoustique

Autres : Angoisse, stress, Forte migraine, Poussée d’hypertension artérielle

L'ostéopathie pour traiter votre vertige

L’ostéopathe ne peut pas tout soigner, mais pour certains vertiges il est possible d’agir.

Celui-ci devra d’abord vérifier la durée des vertiges et s’ils sont accompagnés de signes comme des nausées. Il faut commencer par vérifier si ce sont bien des vertiges et non pas des déséquilibres.

Un vertige peut venir d’un trouble de la posture et l’ostéopathe travaille la posture !

Très souvent cela est non-pathologique et vient d’un problème cervical et/ou crânien.

Les tensions que l’on retrouve peuvent faire suite à une mauvaise chute, un accident, une opération, un traitement dentaire et vont s’installer dans le temps jusqu’à figer les structures.

Mais aussi tout simplement un déplacement ostéo-articulaire d’une cervicale ou une contraction musculaire. Car une cervicale peut être déplacée, entrainer des tensions musculaires pour adapter le corps à ce déplacement. Et une contraction musculaire peut irriter certains nerfs qui peuvent entrainer des vertiges. Donc il y a parfois besoin d’une manipulation cervicale pour ne plus avoir de vertige.

Certains vertiges n’apparaissent qu’en position allongée lorsque on tourne la tête, c’est lié au déplacement des cellules sensorielles de l’oreille interne. Dans ce cas votre ostéopathe va réaliser une technique crânienne qui sera tout en douceur. Ces techniques vont aussi réduire la pression de l’oreille interne en faisant une décompression du conduit auditif et de la mâchoire.

Le traitement ostéopathique consiste essentiellement en des manipulations structurelles, de détente musculaire, d’un relâchement de la gaine viscérale du cou et d’un traitement crânien pour redonner de la mobilité aux os du crâne et en particulier des os temporaux en lien avec l’oreille. 


La prise en charge du vertige est très complexe. Certaines causes sont connues et dans ce cas un traitement est rapidement mis en place. Toutefois, dans la majorité des cas, les causes sont très mal connues ce qui rend le traitement difficile… Il n’y a pas de solution miracle.

Il faut garder espoir et être patient ! Néanmoins, selon certaines études, une prise en charge pluridisciplinaire comme l’hypnose, l’ostéopathie, la sophrologie, les thérapies psychologiques, la thérapie acoustique, l’appareillage auditif, certains médicaments… semble être une alternative efficace dans la gestion des vertiges.


Les conseils des ostéopathes

Vous pouvez vous asseoir fermer les yeux et ensuite vous allonger sur un coté  jusqu’à avoir un vertige, ensuite asseyez vous de nouveau et allongez vous de l’autre coté. En répétant ces gestes 4 à 6 fois par jour, vous allez ressentir une baisse en intensité de vos vertiges, avant de les voir totalement disparaître au fil des jours et semaines.

Si vous êtes en pleine crise asseyez vous et concentrez vous sur votre respiration.

Nous vous conseillons de faire un sport de relaxation comme le Yoga ou un autre sport liant la relaxation et les étirements.

Si vous passez une partie de votre journée entouré de beaucoup de bruit, essayez de prendre un moment dans la journée comme 15 minutes le midi et 15 minutes le soir pour écouter un bruit de fond doux, de faible intensité comme de la musique relaxante. Il ne faut pas s’isoler et éviter l’exposition aux sons forts.

De plus, sachez que l’alcool exacerbe souvent les acouphènes, ainsi que les boissons excitantes.

Associations

- http://www.apaiser.org/soigner/les-vertiges/

- https://www.france-acouphenes.org/index.php/actu/conferences/86-vertiges-et-troubles-vestibulaires

-http://www.association-aide-victimes.fr/AIPP-vertiges-troubles-equilibre.htm