Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Comment soigner vos migraines efficacement ?

Mal de tête : migraine
Il existe de nombreuses manières de décrire les migraines : mal au crâne, migraine ophtalmique, mal de tête, etc; mais la douleur et la gêne provoquée reste toujours la même. La fréquence et l’importance des migraines (et plus généralement les céphalées, ou maux de tête) est un problème de santé publique : elles touchent 12 % de la population.

Les traitements proposés ne sont souvent que symptomatiques, c’est à dire qu’ils vont s’attaquer uniquement à la conséquence d’un problème qui vient d’ailleurs.

Aspirine, ibuprofène, triptans, propranolol… Si vous êtes un habitué des migraines, ces médicaments doivent vous êtres familiers.
Ils sont de manière quasi systématique proposés en première intention par votre médecin généraliste.

Pourtant, avant la solution médicamenteuse, non négligeable en terme d’effets secondaires, certaines mesures sont à prendre.

Voici 3 étapes simples, naturelles et faciles à appliquer avant de jouer à l’apprenti chimiste avec vos médicaments !

Identifiez ce qui provoque vos maux de tête


J’avais une migraine affreuse, je ne pensais plus, je ne vivais pas. J’étais indifférente à toutes choses. – George Sand, Histoire de ma vie

Manque d’hydratation ? C’est une des principale cause, pensez à boire 1,5L d’eau / jour.

Lumière trop forte ? Aliment en particulier ? Fatigue ? contexte de stress ? Bruit trop fort ? Traumatisme récent ? Changement de contraceptif ?

La difficulté, c’est qu’une multitude de choses peuvent provoquer vos maux de tête : le métro, le lait, votre environnement de travail, la fin de journée, ou même une odeur en particulier !

En fait, toute agression sensorielle, physique et psychique peut être à l’origine de vos maux de tête.

Mais ne vous découragez pas, et commencez pas noter à chaque grosse crise ce que vous avez fait, mangé peu avant, et également dans quel état de forme / stress vous vous trouvez.

Au fur et à mesure, il sera peut être possible de repérer un ou plusieurs facteurs qui vous provoquent ces maux de tête.

Maux de tête

Une bonne hygiène de vie

Si vous avez mis le doigt sur l’élément déclencheur, c’est parfait ; cependant, bien souvent l’origine est compliquée à identifier clairement.

Essayez alors de respecter ces quelques consignes :

  • Evitez les repas riches en graisse, le vin blanc, le chocolat
  • Prenez vos repas à heures régulières
  • Ne vous couchez pas trop tard, ne faites pas de sieste prolongée et abrégez vos grasses matinées
  • Préférez la lumière naturelle aux spots et lumières artificielles intenses
  • Privilégiez des environnements calmes, où vous vous sentez bien
  • Pensez à inclure de l’activité physique dans votre planning (en évitant les efforts physiques intenses)
  • Si vous vous sentez un peu stressé, pensez acupuncture, hypnose, relaxation, gymnastique respiratoire…

Hygiène de vie

Comment repérer la migraine ?

  • La douleur se situe seulement d’un côté du crâne
  • La migraine évolue par crise
  • La crise dure de 4 à 72 heures sans traitement
  • Elle est pulsatile : vous avez le sentiment d’entendre votre cœur qui bat dans votre crâne
  • La douleur augmente lors d’efforts physiques
  • Elle peut être accompagnée de signes associés tels que nausées ou vomissements, augmentation de la sensibilité à la lumière ou au bruit

Si vous avez en plus des signes visuels (baisse de la vision, petites tâches devant les yeux, douleurs dans les orbites,…), vous souffrez de migraines ophtalmiques. Les symptômes, s’ils peuvent être impressionnant, restent heureusement sans conséquence.

Quelques conseils simples en cas de crise

  • Se coucher, se mettre à l’abri de la lumière et du bruit
  • Massez la tempe sur le côté douloureux
  • Frottez vous les zones douloureuses avec une boule de menthe
  • Prenez un café serré (qui va resserrer les vaisseaux sanguins cérébraux dilatés)
  • Appliquer sur la tête des glaçons dans un gant de toilette

Consultez votre ostéopathe

Consulter un ostéopathe


L’ostéopathie permet réduire efficacement les maux de tête par des techniques manuelles douces adaptées et ciblées.

Pour rappel, votre ostéopathe est un thérapeute de première intention. Cela signifie qu’il est en capacité d’évaluer s’il est nécessaire de vous réorienter vers d’autres professionnels de santé que lui, s’il suspecte des causes qui ne relèvent pas de sa compétence (infections, hémorragies ou tumeurs cérébrales par exemple).

Heureusement, la quasi totalité des maux de tête pourront être traités par l’ostéopathie.

Votre ostéopathe va rechercher les vraies causes de vos maux de tête en repérant les zones en tension, ou d’hypomobilité (qui bougent moins). Par exemple, il peut repérer un foie peut être un peu « chargé », des tensions dorsales, cervicales, des tensions au niveau de tous petits muscles à la base du cou.

Plus généralement, il va s’attacher à améliorer la mobilité des articulations, diminuer les irritations nerveuses, et améliorer l’apport et le drainage sanguin au niveau du crâne.

Consulter un ostéopathe


Simon Plinet

Simon Plinet

Ostéopathe D.O. à Lyon et membre fondateur de la structure nationale de permanence ostéopathique REFLEX OSTEO, je vous propose d'échanger autour de l'ostéopathie. Patients, ostéopathes, ou simples curieux, soyez les bienvenus à cet échange !



Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×