REFLEX OSTEO lance son site e-commerce La Maison des Ostéos !

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Prendre votre RDV
Visiter notre boutique

Lumière au bureau : votre santé en jeu

lumiere bureau

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

À mesure que les employeurs et les salariés se rendent compte de l'impact de l'environnement de travail sur la santé, les bureaux ergonomiques fleurissent pour diminuer les troubles liés au travail. Chaise adaptable, écran réglable, repose-pied... mais avez-vous pensé à vérifier l'éclairage de votre bureau ? Si vous souffrez de migraines, maux de têtes et autres douleurs cervicales, et que malgré vos aménagements, celles-ci ne passent pas, cet article est fait pour vous !

La lumière naturelle au travail : du bien-être à la santé

La lumière nous permet trois choses : la première c’est la vision, l'œil a besoin de lumière afin d’envoyer les informations nécessaires au cerveau et de créer une image, donc sans lumière pas de vision.

Mais elle nous permet aussi de maintenir notre rythme circadien qui est un rythme biologique de 24 heures et qui détermine les périodes dites “actives et de veille” en fonction de la lumière que l’on capte. C’est pour cette raison que l’on déconseille toute source de lumière avant d’aller se coucher ! Cela envoie une information à votre cerveau via votre œil lui indiquant une période d’éveil. A contrario, l'absence prolongée de lumière envoie l’information inverse. Pour être en bonne santé, il est donc important de respecter ses rythmes biologiques.

Enfin, la lumière nous permet tout simplement d’être en bonne santé, autant sur le plan psychique que physique.

Quels sont les bienfaits de la lumière naturelle ?

Les bienfaits de la lumière naturelle sont multiples :

  • elle renforce les os et le système immunitaire grâce à la vitamine D qui est synthétisée par la peau, grâce au soleil. Il suffit de s’exposer à la lumière directe 5 à 15 minutes, plusieurs fois dans la semaine.
  • elle augmente la vigilance, et non pas par son intensité, mais en fonction de sa couleur.
  • elle a un impact sur notre humeur car elle nous donne de l’énergie par la sécrétion de cortisol. C’est pour cette raison qu’en hiver on peut parler de "dépression saisonnière", il y a moins de lumière ce qui provoque chez certaines personnes une baisse d’énergie et de motivation.
  • elle favorise un bon sommeil et donc un bon rythme du cycle circadien.
lumière naturelle bureau

Migraines, troubles visuels, fatigue, douleurs aux cervicales... et si c’était dû à votre éclairage ?

Le type d’éclairage et son intensité sont très importants car, en manque de lumière comme en excès, cela peut avoir des conséquences sur votre santé. Dans le cas d’un déficit lumineux, votre cerveau capte moins de lumière à travers l'œil et comme nous l’avons vu, cela envoie une information plus propice à l’endormissement qu’à l’éveil, pouvant provoquer de la fatigue au travail. Mais cela ne s'arrête pas là, votre rythme va être impacté par ces informations, ce qui peut provoquer une fatigue chronique à l’origine d’une baisse de la productivité au travail, d’une baisse de la concentration, d’insomnies, de stress ou encore de syndrome dépressif.

Dans le cas contraire, il est possible d’observer des migraines, des troubles visuels, de la fatigue oculaire par excès de lumière. Aussi, une douleur au niveau des cervicales ou une sensation de nuque raide peut être causée ou accentuée par la lumière. Cet excès peut être dû à de la lumière naturelle dans certains cas, comme à la montagne, à la mer, ou encore par le reflet de la lumière sur votre écran. Il s’agit ici d’une réflexion de lumière trop importante pour vos yeux. Mais cela peut en être de même avec certains types d’éclairage trop intenses ou, dans un lieu où la lumière peut se réfléchir facilement (avec tous les murs très blancs par exemple).

Comment rendre votre espace de travail plus lumineux ?

Vous l’aurez bien compris, si vous en avez la possibilité, faites entrer la lumière dans votre bureau ! Placez vous le plus proche possible d’une fenêtre afin de profiter des bienfaits de la lumière naturelle. Optez pour des couleurs claires qui vont augmenter le niveau d’éclaircissement, en évitant le tout blanc qui réfléchit de façon excessive la lumière.

Savoir utiliser correctement la lumière artificielle pour ne plus avoir de migraines

Si vous n’avez pas ou peu de lumière naturelle, vous pouvez tout de même apprendre à mieux utiliser la lumière artificielle. Tout d’abord, il vaut mieux opter pour un éclairage qui ne sera pas trop agressif, en préférant des couleurs plus chaudes comme le jaune plutôt qu’un éclairage blanc. Ensuite, concernant le type d’ampoules, priorisez celles qui éclairent assez, sans être trop intenses pour autant. Le mieux reste l’installation de variateurs de lumière qui vont vous permettre de jouer sur l’éclairage en fonction de vos besoins ; une bonne luminosité pour stimuler la concentration, la vigilance et donc la productivité, ou bien une lumière un peu plus tamisée, propice à la réflexion. Enfin, le contraste entre votre écran et votre environnement doit être le plus réduit possible afin d’éviter la fatigue oculaire.

fatigue lumière bureau migraine

Pour quelle raison utiliser une lampe de bureau ?

La lumière artificielle ne se résume pas qu’à la lumière directe ! En effet, la lumière indirecte va vous permettre d’avoir différentes sources de lumières ce qui vous permet de jouer sur l’intensité et la direction de la source lumineuse, vous offrant un confort visuel ainsi que la possibilité de créer des ambiances.

Comment bien choisir sa lampe de bureau ?

La priorité dans le choix de votre lampe c’est sa praticité. Si votre espace de travail n’est pas assez grand, préférez une lampe à pince afin qu’elle n’empiète pas sur votre zone de travail. Priorisez les lampes qui peuvent se régler, comme celles à bras articulés et/ou tête pivotante. Cela vous permettra de régler votre lampe en fonction de vos besoins.

Ou placer sa lampe de bureau ?

Il faut placer votre lampe du côté opposé au bras que vous utilisez pour écrire, afin d’éviter un jeu d’ombre/lumière. Ainsi la lumière doit éclairer votre zone de travail sans qu’il y ait de flux lumineux dans votre champ de vision. Enfin placez votre lampe de sorte à ce qu’il n’y ait pas de reflet sur votre ordinateur

Le travail sur écran à l’origine de vos maux

Les risques du travail sur écran : la lumière bleue, un danger pour ma santé

Il a été prouvé que la lumière bleue émise par nos écrans, que ce soit téléphone tablette ou encore ordinateur, est nocive pour nos yeux, et plus particulièrement pour la rétine. Les conséquences d’un usage excessif des écrans à court terme peuvent provoquer une fatigue ou une sécheresse oculaire, des maux de têtes, des troubles de la vision (vision floue ou tâches dans le champ de vision), une sensation de picotements, de fatigue ainsi qu’une baisse de la concentration. Pourtant ces symptômes, certes désagréables, ne sont que les prémices de potentiels problèmes plus grave sur le long terme tels que la DMLA (ou dégénérescence maculaire liée à l’âge), qui représente une perte progressive de la vision centrale, et qui touche généralement les personnes âgées de plus de 50 ans. La lumière bleue va accélérer le processus de vieillissement de la rétine à cause des lésions qu’elle lui confère ce qui augmente fortement le risque de DMLA. De plus, la lumière bleue vient troubler votre rythme circadien, ce qui a pour conséquences un sommeil non réparateur qui s’accompagne le plus souvent de troubles de l’humeur, voire de dépression.

Comment placer votre écran par rapport à la fenêtre ? Éblouissement = danger

Nous l’avons vu plus haut, la réflexion de la fenêtre sur votre écran n’est pas bonne pour vos yeux ! Cela représente une source lumineuse trop intense pouvant causer de nombreux maux tels qu’une migraine, des douleurs ophtalmiques, de la fatigue, etc. Pour éviter cela, placez votre écran de sorte qu’il ne puisse pas y avoir de reflet et ce, peu importe à quel moment de la journée. Attention, tout type de réflexion sur votre ordinateur correspond à un éblouissement et donc un danger pour vos yeux ! Il en va donc de même pour les réflexions des autres sources lumineuses.

douleur cervicales osteopathe

Comment soulager vos yeux et vos cervicales ?

Aménagez vous des pauses lorsque vous travaillez sur écran

Faire des pauses fréquentes va vous permettre deux choses : reposer vos yeux et vous mobiliser pour éviter les tensions. Donc pensez toutes les heures, voire demi-heures si cela est possible, à vous lever, marcher un peu, vous dégourdir, et en profiter pour boire un verre d’eau ! Cela vous permettra de reprendre le travail dans de bonnes conditions.

Adoptez une bonne posture au bureau

Travailler dans de bonnes conditions nécessite une adaptation de la luminosité qui vous entoure mais pas seulement ! Ajustez la hauteur de votre chaise, de sorte à ce que vos pieds touchent le sol, de votre écran afin que vos yeux soient au niveau de la partie supérieure de votre ordinateur et enfin pensez à poser vos avant bras sur le bureau ou les accoudoirs afin que cela ne provoque pas de tension au niveau des trapèzes par exemple.

Modifier les réglages de votre ordinateur

Il est important de modifier la luminosité de votre écran en fonction de celle de la pièce dans laquelle vous vous trouvez. La différence entre les deux doit être la plus faible possible. Mais modifier votre luminosité ne vous protège pas de la lumière bleue, pour cela, modifiez vos réglages ! Dans vos paramètres, vous trouverez la luminosité, la plupart des appareils électroniques proposent dans cette section la diminution de la lumière bleue. Si ce n’est pas votre cas, vous pouvez toujours investir dans des lunettes anti-lumière bleue ou bien dans des filtres adhésifs qui se collent sur votre écran et qui permettent de filtrer cette lumière.

Adaptez votre environnement

Vous l’avez compris, il est primordial pour votre santé de jouer sur la luminosité qu’elle soit naturelle ou superficielle. Pour cela, elle doit être suffisante, mais pas en excès, et adaptée au moment de la journée. Si votre bureau est lumineux et que vous n’utilisez que très peu la lumière artificielle, pensez à ajuster la lumière de votre écran par rapport à votre environnement ou à allumer une lampe pour éviter un fort contraste.

Pensez à vous mobiliser !

Le travail de bureau peut provoquer des tensions par une immobilisation prolongée. Vous pouvez aller consulter votre ostéopathe pour faire un check-up ou bien pour vous soulager de l’accumulation de ces tensions. Suivez les conseils que l’on vous donne en fin de séance afin de prévenir les douleurs que votre travail peut engendrer. Le plus souvent, on préconise de pratiquer la mobilité, que ce soit globale ou localisée au niveau des cervicales. Par exemple, un exercice de mobilité comme les ronds de tête peut vous éviter beaucoup de tensions, s’il est adapté à votre condition.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 149120 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×