Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Douleur au coccyx sans chute ni traumatisme : pourquoi j'ai mal ?

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Beaucoup d’entre nous ressentent des douleurs en bas du dos, et plus précisément au niveau du coccyx.

Pour certains la douleur est insupportable ; à la radio il est parfois retrouvé une luxation ou une entorse du coccyx franche. Et pourtant, il n’y a eu aucun traumatisme. 

Les soignants ne comprennent pas forcément le mécanisme qui amène à cette situation. Les soins peuvent donc être non appropriés. Nos patients eux, comprennent encore moins : "mais comment ai-je pu me déplacer le coccyx tout seul ?"

Alors comment peut-on se luxer le coccyx sans être tombé dessus ? Dans un premier temps, reprenons les bases.

Le coccyx, c’est quoi et ça sert à quoi ?

Le coccyx est la dernière pièce osseuse de notre colonne vertébrale. Tout en bas de celle-ci. Concrètement il est situé en bas de la raie des fesses.

C’est un reliquat de la queue que nous avions lorsque nous faisions partie des grands singes, dans un passé fort, fort lointain.

Il nous servait alors à trouver notre équilibre, comme pour les chiens et les chats, par exemple.

Aujourd’hui, cette queue est réduite à son minimum. Mais, en aucun cas, il ne faut croire qu’elle n’est plus utile !

Le coccyx conserve une mobilité , même très réduite, dans tous les sens. Comme le reste de la colonne vertébrale, il s’adapte à nos déplacements.

Les filets ligamentaires de la fin de la moelle épinière sont accrochés sur sa partie avant. Les accidents au niveau du coccyx peuvent donc avoir un impact à distance sur la moelle épinière.

A l’avant du coccyx, se trouve aussi le ganglion impair ou bien ganglion coccygien. Il permet de gérer la fin de la digestion.

Enfin, la partie arrière du périnée est accrochée au coccyx. En particulier, la partie appelée « releveur de l’anus ».

Un coccyx qui ne fonctionnerait plus correctement peut donc engendrer des troubles et des douleurs digestives ainsi que des troubles ou des incontinences à la défécation.

Nous comprenons maintenant quelle est l’importance du coccyx.

Maintenant, il nous faut comprendre comment la posture peut avoir un impact sur celui-ci.

Coccyx et position assise : attention à votre posture !

Nous avons vu sur les articles décrivant les postures à adopter pour ne pas se faire mal en travaillant que l’important est de trouver son centre de gravité.

Pour rappel : le centre de gravité du corps se trouve au milieu du périnée. Pour les femmes, il est donc situé entre le vagin et l’anus, pour les hommes entre les testicules et l’anus.

Or, nous venons de rappeler que le coccyx était l’accroche de la partie arrière de notre périnée.

Donc, lorsque nous sommes assis correctement notre coccyx n’est pas censé être au contact du plan d’assise ( la chaise, ou bien le sol, si nous sommes assis en tailleur, par terre, par exemple ).

Assis correctement sur le centre du périnée, nous sommes bien équilibrés. La colonne se déroule juste au dessus, la tête est correctement positionnée. Les points de repère d’une bonne posture sont donc : l’oreille est au-dessus de l’épaule, qui est au-dessus de la hanche.

D’autres points de repères peuvent être trouvés : assis correctement, nous pouvons passer une main sous les fesses sans être bloqué par le coccyx. Les lombaires et les cervicales sont étirées. Le ventre est relâché. Le menton est légèrement rentré dans le cou. Voilà la théorie….. Dans la pratique, il en va autrement.

Télétravail et douleur au coccyx 

"Je commence à avoir de plus en plus mal au coccyx à force de travailler."

Force est de constater que le télétravail a occasionné un embouteillage chez les ostéopathes. 
Car nombre de patients n’arrivent pas à trouver une bonne posture pour travailler, travaillent dans leurs canapés, dans leur lit, sur des chaises de salle à manger. Et là, c’est le drame ! Les angles ne sont pas respectées. Les assises choisies nous font nous tasser sur nous mêmes.

Notre posture est une posture totalement avachie en arrière. Nous sommes entièrement écrasés sur l’arrière de notre bassin et donc sur notre coccyx. Seulement, notre coccyx n’est pas conçu pour supporter tout notre poids, toute la journée.

Le télétravail en cause ? Même si avant, nous n’avions pas une posture extraordinaire pour travailler, nous étions beaucoup plus mobiles. Nous faisions des pauses café, des pauses avec les collègues. Nous devions sortir, prendre les transports en commun, marcher pour aller au travail. Nous faisions beaucoup plus de sport. 

Bref, le temps passé à être écrasé sur son coccyx était drastiquement plus faible, et nous avions des muscles beaucoup plus toniques pour limiter l’avachissement du reste de la colonne.

Mais aujourd’hui ce n’est plus le cas.

L’ensemble de la population est moins tonique du fait de la réduction des trajets quotidiens. Et nous avons augmenté dramatiquement le temps que nous passons sur nos canapés avec nos ordinateurs portables.

Nos coccyx ne le supportent plus. Ils commencent à être douloureux. Ils gênent au bout d’un certain temps passé à être mal assis. Et pour certains les ligaments ne peuvent plus assumer leur charge de travail, et le coccyx finit par se déplacer en avant. C’est l’entorse, ou dans les cas les plus graves, la luxation du coccyx.

Voila comment nous pouvons nous retrouver avec un traumatisme du coccyx, sans chute, de manière non traumatique!

Quels sont les symptômes d’un coccyx "déplacé" ?

  • Douleur lancinante au niveau du bas du dos, ou au niveau de la raie des fesses, en fin de journée ou bien en se relevant. 
  • Douleurs irradiantes en barre au niveau du bassin, s’associant plus ou moins avec des constipations. 
  • Des douleurs à la défécation peuvent être retrouvées. 
  • Dans des cas ou la luxation est importante, il peut y avoir des douleurs au moment des rapports sexuels ainsi qu’une tendance à l’impuissance mécanique chez les hommes.
  • A distance, on peut retrouver aussi des grosses douleurs au niveau de la nuque, des épaules, des maux de tête. Car rappelons-nous : si le coccyx est la partie inférieure de l’accroche de la moelle épinière, s'il tire trop fort, alors il tire sur l’autre extrémité, les cervicales et le crâne.

L'ostéopathie pour soulager ma douleur au coccyx 

Qu’il y ait eu un traumatisme ou non, l’important est de consulter votre ostéopathe. Il vous indiquera si oui ou non votre coccyx est toujours bien positionné.

En fonction du diagnostic trouvé, plusieurs traitements seront envisagés :

  • si le coccyx à beaucoup bougé, alors il vaudrait mieux effectuer une radio pour connaître l’angle exact de votre coccyx afin de pouvoir différencier une entorse d’une luxation.
  • En cas de luxation, votre ostéopathe pourra réduire l’angle par des techniques externes. 

Dans tous les cas, l’essentiel du traitement sera postural !

Que faire en cas de douleurs au coccyx ?

Il est indispensable que vous compreniez que votre coccyx n’est pas conçu pour supporter votre poids ! Il est donc nécessaire que vous appreniez à vous assoir sans être assis dessus.

La solution n’est jamais de cacher la poussière sous le tapis en envisageant de s’assoir sur des coussins ou autre bouée : les bouées font un effet de succion , comme un appel d’air dans le trou de la bouée, il se forme donc une congestion de toute la zone située dans le trou. Le périnée se retrouve donc mal oxygéné, et fortement poussé vers le bas. Engendrant à long terme d’autres maux. Et votre coccyx n’est toujours pas remis à sa place. Donc, la douleur ne s’en va pas, même au bout de plusieurs semaines/mois d’assise sur le coussin/bouée.

Rappelez vous donc que lorsque vous êtes assis sur le centre de votre périnée , votre coccyx ne touche pas le plan de l’assise.

Il est donc nécessaire d’assouplir le pourtour des hanches, et les ischio-jambiers ( les muscles à l’arrière des cuisses ) pour permettre au bassin d’être suffisamment libre pour tenir dans cette position pour travailler.

En attendant de pouvoir travailler dans la posture d’un maitre Yogi, veillez à mettre un support sous vos pieds pour réduire l’angle entre les fémurs et le tronc. Vous pouvez aussi mettre un coussin sous vos omoplates dans votre dos pour vous aider à basculer vers l’avant, et donc vers le milieu de votre périnée.

Une fois encore : une fois assis, passez la main sous vos fesses. Si elle est bloquée de suite, c’est que vous n’êtes pas correctement assis. Vous mettez donc votre poids sur voter coccyx.

Entraînez vous à libérez votre bassin sur des ballons de pilates en vous laissant allez d’arrière en avant, en basculant bien le bassin en antéversion et rétroversion. Puis, d’un côté à l’autre.

Apprenez à étirer vos lombaires sur votre bassin en basculant bien les fesses en arrière tout en ayant l’intention de poser votre ventre sur vos cuisses, le dos bien droit et étiré. Plus cette zone sera étirée et mobile, plus il vous sera aisé de vous assoir correctement. Et plus vos douleurs au coccyx disparaîtront.

Dans tous les cas, veillez à en parler à votre ostéopathe.

Prenez soin de vous et de vos coccyx !

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 192628 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×