REFLEX OSTEO lance son site e-commerce La Maison des Ostéos !

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Prendre votre RDV
Visiter notre boutique

Mal au pouce de la main : comment soulager la douleur ?

douleur au pouce de la main

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

La colonne du pouce de la main est constituée de 3 os : un métacarpien et deux phalanges. Ces os sont liés entre eux par des articulations qui permettent la mobilité nécessaire à l’opposition et à la préhension. On utilise la colonne du pouce de la main tous les jours. Le pouce doit donc assurer un travail considérable au quotidien, ce qui génère de fortes contraintes articulaires et musculaires, responsables de nombreuses douleurs.

Pourquoi mon pouce me fait mal ?

Cette interrogation est un signal d’alarme qui doit vous pousser à vous rapprocher de votre médecin. Mais quelles sont les causes principales des douleurs du pouce de la main ? Comment les reconnaître ? Comment les traiter et les prévenir ?

douleur pouce médecin

Douleur au pouce après une chute ou un choc

Vous êtes tombé de votre hauteur ou vous avez pris un choc sur le pouce. Une chute à moto ou encore un coup de poing lors de la pratique d’une activité physique par exemple, sont des situations qui peuvent entraîner des douleurs. Les signes ressentis et observables après cela peuvent être les suivants :

  • une douleur permanente même sans mouvement du pouce,
  • une impossibilité de plier le pouce,
  • une douleur qui réveille la nuit,
  • votre pouce a gonflé et s'accompagne d’une déformation.

Il est primordial, pour calmer la douleur à la suite d’un traumatisme, de venir détendre la colonne du pouce et d'appliquer les conseils suivants :

  • mettre du froid sur la colonne du pouce (en protégeant l'objet avec un tissu avant de l’appliquer sur la peau)
  • aller aux urgences pour passer des examens complémentaires

Une douleur de pouce après une chute ou un choc, accompagnée d’un ou de plusieurs signes peut être en faveur d’une fracture, d’une fêlure ou bien d’un hématome consécutif la plupart du temps à la fracture. Les examens complémentaires et une prise en charge par un professionnel de santé agréé vont être nécessaires à la pose d’un diagnostic.

La fracture du pouce : comment savoir si on a une fracture de la main ?

La plupart des factures du pouce peuvent être identifiées par un examen clinique (soit les signes d’apparition et des tests de mobilité). À cela, s'ajoute une radio pour valider le trait de fracture. Dans le cadre d’une fracture de la main, un scanner ou une IRM sont rarement nécessaires.

Les symptômes de la fracture du pouce

Les principaux symptômes d’une fracture de la main sont :

  • en premier lieu, la douleur,
  • à cela s’accompagne la formation d’un hématome,
  • une déformation est également possible.

Traitement de la fracture du pouce

Il existe différentes prises en charge après une fracture du pouce :

  • par immobilisation (=port d’une attelle du pouce d’environ 6 semaines ou encore un plâtre)
  • par chirurgie proportionnellement à la gravité de la fracture en regard de la colonne du pouce.

Rééducation post-fracture du pouce

Après l’intervention, des séances de rééducation sont essentielles pour optimiser la récupération de la mobilité. En cas d’absence ou de mauvais traitement, elles entraînent souvent des tensions très graves sur la fonction de la main.

Conseil à la suite d’une fracture du pouce

Continuez à être mobile en regard de la main et du poignet. Vous pouvez acheter une balle anti-stress pour continuer à travailler la mobilité et diminuer les tensions de la main, particulièrement celles du pouce.

fracture et entorse du pouce

L’entorse du pouce : à la suite d’un choc

Une douleur de pouce qui apparaît à la suite d’un choc, amenant le doigt dans un mouvement en dehors de son axe physiologique favorise une entorse. C’est la plus fréquente des entorses du doigt. Elle touche le ligament latéral interne de l'articulation métacarpo-phalangienne du pouce, soit la grosse articulation du pouce. Son diagnostic doit être porté avec précision afin d’éviter des douleurs permanentes. L’articulation du pouce peut paraître gonflée, cela s’accompagne d’une mobilité active diminuée.

L’arthrose du pouce (rhizarthrose)

“Mal au pouce quand je le plie” : cette douleur se localise en regard de la base de la colonne du pouce de la main et se diffuse en regard du poignet. L’arthrose désigne la dégradation du cartilage présent entre deux os. La rhizarthrose est un type d'arthrose des doigts : elle touche l’articulation trapézo-métacarpienne ou bien l’articulation métacarpo-phalangienne.

Quelles sont les causes de l'arthrose ?

La rhizarthrose est très fréquente et touche davantage les femmes. Elle est le plus souvent liée :

  • à des gestes répétitifs dans le cadre du travail ou du sport,
  • à la suite d’une fracture,
  • à une infection,
  • à une pathologie rhumatismale.

Les signes de l'arthrose

La douleur survenant au mouvement est un symptôme primordial. Le médecin peut confirmer le diagnostic par la clinique mais également à l’aide d’une radio. Les résultats permettront de connaître l’avancement de la dégradation du cartilage.

Comment soigner une rhizarthrose du pouce ?

Le traitement médical se fait par infiltration : injection locale à base de corticoïdes qui permet de diminuer une douleur trop forte et/ou persistante. Le repos et le port d’une attelle peuvent être également prescrits.

Une douleur du pouce n’est pas toujours liée à une arthrose, de là vient la nécessité d’établir un diagnostic.

arthrose du pouce rizarthrose

La tendinite de De Quervain

Parmi les douleurs lors de la mobilisation du pouce, il existe également des douleurs touchant les tendons. La tendinite de De Quervain se caractérise par :

  • une douleur qui se projette en regard du poignet et irradie sur la face externe du pouce,
  • une douleur à l’appui,
  • les mouvements du pouce et du poignet.

Cette affection se rencontre souvent chez les sportifs dans des disciplines qui engagent régulièrement les inclinaisons du poignet telles que le tennis. Le douleur se rencontre à l’appui et sur l’étirement des tendons constituant cette zone. L’échographie confirme le diagnostic.

Cette pathologie en l’absence de traitement peut durer entre 6 à 18 mois, c'est pourquoi il est important de la soigner. Une prise en charge constituée par des infiltrations locales de corticoïdes permettant une diminution des symptômes reste possible. Par la suite, la mise en charge progressive accompagnée d’une mobilisation par un masseur-kinésithérapeuthe et également un ostéopathe pourront être efficaces.

tendinite de de quervain

Le syndrome du canal carpien

Cette atteinte se rencontre le plus souvent chez les femmes enceintes et également chez les professions manuelles. Certains mouvements ou postures favorisent l'apparition du syndrome du canal carpien :

  • des gestes répétitifs liés à l'environnement professionnel (tel que la coiffeuse avec ses ciseaux),
  • des mouvements nécessitant une force importante de la main ou l'utilisation répétée ou en force de la pince pouce-index (couturière…) ;
  • dans le milieu sportif avec la prise d'accessoires : le tennisman avec sa raquette ou encore le cycliste avec le guidon.

C’est une douleur de pouce touchant le nerf médian, comprimé en regard du poignet. Le traitement est équivalent à celui de la tendinite de De Quervain. À cela, s'ajoutent des massages transverses profonds en regard du poignet par un professionnel de santé formé à cette pathologie.

“Picotement dans les doigts” ? Les signes du canal carpien

Le syndrome du canal carpien se traduit par :

  • des picotements dans les trois premiers doigts de la main (soit le pouce, l’index et la moitié du majeur),
  • des picotements qui peuvent également remonter le long du bras,
  • des troubles de la sensibilité et diminution de la force en regard de la main
syndrome du canal carpien

Doigt à ressaut

C’est une atteinte avec une incidence assez fréquente. Elle se traduit par des blocages épisodiques ou réguliers en regard des doigts plus précocement sur les tendons fléchisseurs profonds (du côté de la paume de main). Lié à la présence d'un nodule qui se coince à l’entrée de la première poulie lorsque l’on souhaite étendre le doigt.

La douleur lors de la palpation et la mobilisation active douloureuse sont des signes en faveur du diagnostic.

Les manipulations par un professionnels de santé formés vont avoir leur intérêt post-traitement médical (infiltrations, chirurgies), pour diminuer les sensations de raideur et les tensions de la main et du poignet.

Conseils généraux pour une douleur de pouce

Les traitements médicamenteux

    La phytothérapie est efficace contre les douleurs de pouce qui ont un mécanisme inflammatoire telles que la tendinite ou l’arthrose. Le gingembre peut être utilisé en infusion car il a des propriétés anti-inflammatoires. L’argile verte appliquée sous forme de cataplasme peut également soulager les douleurs de pouce.

    Une prise en charge pluridisciplinaire

      Une prise en charge pluridisciplinaire telle que la kinésithérapie et/ou l’ostéopathie en parallèle d’un traitement médical est pertinente pour retrouver une mobilité optimale avec une diminution de la douleur. Celle-ci pourra déboucher sur une reprise de l’activité sportive et professionnelle beaucoup plus simple dans la grande majorité des cas.

      Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
      et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

      Temoignages

      Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 144459 patients.

      Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


      Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
      Votre navigateur est obsolète!

      Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

      ×