Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Mal au dos : et si c'était à cause du stress ?

Stress et mal de dos
Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 77172 patients et 780 ostéopathes.

Le mal de dos n'épargne quasiment personne, 90% des français déclarent avoir déjà eu mal au dos. 38% ont même indiqué avoir eu des problèmes de dos une dizaine de fois dans leur vie. Quentin Izzillo, ostéopathe D.O. s'est penché sur le sujet et va s'intéresser à l'une des causes des douleurs au dos : le stress ! 

Consulter un ostéopathe


C’est quoi le stress ?

C’est une réaction naturelle du corps face à un évènement. Cela entraîne une réaction d’alarme et de lutte de l’organisme qui fait entrer la personne en état de stress. Des fonctions biologiques vont alors se mettre en place afin de faire face au danger.

Au cours de l’évolution, ce phénomène s’est révélé indispensable à la survie. Mais lorsqu’il devient important et chronique, le stress peut perturber notre équilibre plus durablement.

Stress

Une adaptation du corps face au stress

Pour cela, notre corps va solliciter ce qu’on appelle l’axe hypothalamo-hypophysaire, le système nerveux autonome ainsi qu’une sécrétion d’adrénaline dite soit « de lutte ou de fuite ». Il faut beaucoup d’énergie pour mettre en jeu de telles réactions, tout le corps est sollicité, d’où l’état de fatigue qui s’en suit. Le système viscéral, musculo-squelettique et psychique s’en retrouvent alors impactés.

Les problèmes surviennent lorsque que cette réaction de lutte face à l’événement stressant dure trop dans le temps. Lorsque le stress survient, deux possibilités :

  • la personne est capable de réagir en conséquence et l’équilibre physiologique du corps est retrouvé rapidement. Cela n’aura pas de conséquences sur le long terme et sur les différents systèmes du corps.
  • la personne ne parvient pas à lutter contre le stress qui continue d’influer sur les systèmes sollicités. S’en suivra alors une fatigue mentale, émotionnelle et physique pouvant conduire à la pathologie organique (hypertension, ulcère, maladie coronarienne, immunodépression, infections cutanées, troubles gynécologiques, etc.).

Cette dernière situation va poser problème. Avant d’en arriver à la pathologie organique, plusieurs signes se feront ressentir.

Douleurs dans le dos dans les périodes de stress

Les douleurs ressenties de manière superficielle au niveau du dos sont généralement de l’ordre du système musculo-squelettique. Il est l’expression physique des émotions et sentiments. Ainsi, il n’est pas rare de retrouver une augmentation du tonus musculaire ou encore une posture altérée.

On peut voir ça comme une façon de se protéger. Le stress est une forme d’agression, le corps cherche donc à se raidir et à se verrouiller. Cependant, un muscle qui reste trop contracté n’élimine pas les toxines correctement. C’est là que la douleur va s’installer.

Mais alors pourquoi le dos ? La colonne vertébrale est le pilier de notre corps. Elle forme un axe central qui fait le lien avec différents éléments anatomiques. Or, c’est aussi une partie du corps qui va tenter tout au long de notre vie d’absorber au maximum les contraintes que nous subirons. Sa capacité de compensation des différentes problématiques représente cependant une limite.

Le stress et ses conséquences sur le système musculo-squelettique vont alors provoquer des douleurs dans les zones les plus fragiles, celles qui ne parviendront plus à assumer une contrainte supplémentaire. Il existe plusieurs facteurs fragilisant tel que l’arthrose, une hernie, un antécédent traumatique ou une déformation de la colonne (spina bifida, scoliose, spondylolisthésis, etc.). Les habitudes de vie, les antécédents et la constitution de chacun joueront aussi un rôle dans l’apparition de ces douleurs lors des phases de stress.

C’est pour cela que certaines personnes ont un terrain favorisant le mal de dos. En fonction du vécu, la douleur pourra être différente d’une personne à l’autre (il faut aussi ajouter la réaction propre à chacun face à un stress).

Ainsi, on pourra ressentir les douleurs à différents endroits en période de stress :

  • les cervicalgies : les cervicales sont nos vertèbres les plus mobiles. Alors, quand quelque chose coince, la douleur et la perte de mobilité se font rapidement ressentir. Pour cause, c’est un carrefour vasculaire, nerveux et musculaire complexe, dont beaucoup d’éléments dépendent. C’est aussi un potentiel terrain d’arthrose venant fragiliser la zone.
  • les lombalgies : nos vertèbres lombaires sont la base de soutien de notre colonne et plus largement de notre tronc (d’où leur forme élargie pour permettre l’appui du reste de la colonne). Elles subissent de nombreuses contraintes liées à de mauvaises positions, des pressions trop importantes lors de certains efforts, etc.
  • les dorsalgies : des douleurs plus centrées sur le dos peuvent survenir, les vertèbres thoraciques sont moins sujettes à la douleur que le reste de la colonne. Cependant, son aspect central ainsi que de maintien de la cage thoracique et de lien avec de nombreux organes l’expose à des douleurs causées par les structures alentours.

Le stress agira comme un déclencheur de la douleur du dos là où il pourrait y avoir la moindre faiblesse.


Mal de dos et stress

L’ostéopathe, un allié face au stress

Le stress peut entraîner des douleurs localisées qui dépendront de beaucoup de facteurs. Et c’est justement là que l’ostéopathe intervient.

A partir de son interrogatoire, le praticien va pouvoir déterminer le vécu des différentes parties du corps et comment, par des liens anatomiques et physiologiques cela va aboutir au mal de dos. Cela pourra alors commencer à l’orienter vers les parties du corps à tester.


Si vous consultez, vous pourrez constater que pour un mal de dos, l’ostéopathe ne se limitera bien souvent pas qu’à investiguer la colonne avec ses mains. D’autres zones clés dans les douleurs de dos vont l’intéresser. Les liens entre les différentes parties du corps, le stress et les douleurs de dos sont multiples mais on retiendra certaines zones principales comme :

  • le diaphragme : c’est le muscle principal de la respiration. Avec le stress, le diaphragme fonctionne davantage. Or, il s’agit d’un muscle qui s’insère sur les côtes, les vertèbres dorsales et lombaires. Son influence sur la mobilité thoracique et lombaire peut être source de douleurs. Plus d'informations sur notre article Mal de dos : et si c'était votre respiration ?
  • la cage thoracique : si la colonne forme la structure postérieure de maintien, la cage thoracique s’occupe de former la structure rigide antérieure. Etant articulée à la colonne, elle peut la contraindre. Ainsi, un problème lié à une fracture de côte ou même un organe intimement lié au thorax peut entraîner, sur un simple période de stress, des dorsalgies.
  • le crâne : c’est est une unité complexe qui se lie au reste du corps par de nombreux liens nerveux, vasculaires, musculaires et membraneux. Une problématique touchant à l’une des sphères du crâne peut alors impacter le fonctionnement des vertèbres. Par exemple, lors du stress, le bruxisme peut être augmenté (serrage de dents anormal) et entraîner des tensions via les tissus. Inversement, les tensions musculaires environnantes aux cervicales peuvent se répercuter sur le crâne par des céphalées de tension.
  • Les viscères : le lien avec la colonne vertébrale se fait par des moyens d’attache et des connexions nerveuses. Le stress va modifier le fonctionnement de certains organes (œsophage, estomac, reins, etc.). Cela va retentir sur la colonne, créant des douleurs musculo-squelettiques. Notre article L'ostéopathie viscérale : quels sont ses avantages ? va davantage dans le détail au sujet des viscères.

De nombreuses structures peuvent encore influer sur la colonne vertébrale ; on dit souvent que la colonne est le reflet de l’état de santé du corps.


L'ostéopathe pour traiter le stress et mal de dos

Les conseils de l’ostéopathe

Subir certaines réactions de stress peut sembler inévitable tant cela dépend de facteurs que l’on ne peut maîtriser. Il faudra alors apprendre à le gérer et l’appréhender pour se prémunir des complications qui en découlent.

L’ostéopathe sera en mesure de déterminer si le mal de dos relève de son champ d’action ou non (c’est-à-dire s’il y a suspicion de pathologie organique). Au moindre doute, le recours à une imagerie complémentaire (radiographie, scanner ou IRM) est systématique.

En plus de son traitement, il est judicieux d’adopter une bonne hygiène de vie.

Lutter contre le stress

Certaines pratiques sont bénéfiques et permettent de se libérer la tête des charges mentales :

  • la pratique d’une activité physique,
  • la sophrologie ou la méditation,
  • la phytothérapie (valériane, aubépine, tilleul, passiflore),
  • l’hygiène de vie : limiter café et tabac,
  • limiter les lumières fortes et les écrans avant l’heure du coucher.

Lutter contre la douleur de dos

Comme le stress va déclencher les douleurs dans les zones fragilisées, il convient de diminuer toutes les contraintes qui peuvent « fatiguer » la colonne.

La dorsalgie commune peut être favorisée par certains facteurs. On peut citer l’âge, la sédentarité, le surpoids, les travaux physiques, le tabagisme et l’alcoolisme.

Pour limiter au maximum les contraintes sur la colonne, différentes pratiques sont conseillées :

  • le renforcement musculaire dorsal et abdominal,
  • un bon maintien postural, surtout dans les métiers sédentaires (position sur la chaise et placement de l’écran),
  • se prémunir lors des ports de charge par l’utilisation des bons gestes,
  • l’utilisation d’un matelas de lit semi-ferme pour le maintien du dos,
  • la pratique d’activités sportives douces comme la natation ou le yoga.

Consulter un ostéopathe


ostéopathe à Paris

Article écrit par Quentin Izzillo, ostéopathe D.O.

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 77172 patients et 780 ostéopathes.
Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !
Le site reflexosteo.com propose gratuitement un service de diffusion de témoignages personnels dans le domaine de l’ostéopathie et la santé. Le contenu des témoignages est sous votre responsabilité. Cet espace n’est pas un moyen d’obtenir un diagnostic médical ni d’obtenir un RDV avec un ostéopathe. Cliquez ici pour obtenir un RDV avec un ostéopathe proche de chez vous.

Retrouvez tous nos articles sur le thème "MAL DE DOS"

Soulager son mal de dos en voiture

Mal au dos en voiture ?

Mal au dos à droite

Mal au dos à droite

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 77172 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×