REFLEX OSTEO lance son site e-commerce La Maison des Ostéos !

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Prendre votre RDV
Visiter notre boutique

Le télétravail à l'origine de votre mal de dos

teletravail et mal de dos

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Depuis 2020, avec l'explosion du télétravail, on voit le mal de dos augmenter de façon exponentielle chez les travailleurs. Mais pourquoi, au juste ? Nous vous apprenons dans cet article à agir sur les causes du mal de dos lié au télétravail pour diminuer vos douleurs.

Le télétravail : un changement sur le mal de dos ?

Le dos est un élément central du corps. Il est en lien avec les bras, les jambes, la tête, le ventre et la cage thoracique. Etant centrale, cette colonne vertébrale peut être rendue douloureuse par différents mécanismes. Le stress, le manque de sommeil, la mauvaise alimentation, la diminution du sport, la posture de travail… Tout cela peut être à l’origine de douleurs. Ces facteurs ont été augmentés avec le télétravail : compartimentation plus difficile, environnement mal adapté... En conséquence, la fréquence et l’intensité des maux de dos a aussi augmenté.

Ces douleurs peuvent se situer au niveau du cou, il s’agit des cervicales. Au niveau du bas du dos, il s’agit des lombaires. Le reste du dos correspond aux dorsales.

teletravail mauvaise posture

La posture à l’origine de ces douleurs de dos

La posture au travail est souvent à adapter, diminuant les potentielles douleurs. En effet, il est conseillé d’avoir un écran en face et à hauteur de ses yeux. Les épaules, les coudes ainsi que les mains ne doivent pas être surélevés. De plus, les jambes doivent éviter d’être croisées l’une sur l’autre. Bien sûr, il est important de rappeler que la posture est celle qui n’entraîne pas de douleur. Ecoutez donc votre corps pour choisir la posture qui vous convient.

Cervicales, lunettes et écrans

Le télétravail, réalisé chez soi, entraîne souvent l’utilisation d’un ordinateur portable à différents endroits de la maison, plus ou moins adaptés. L’écran est relativement bas, ce qui oblige à baisser la tête vers le bas. Cette position de tête peut venir mettre en tension les muscles du cou et être à l’origine de douleur. Ces cervicalgies (douleurs dans le cou), peuvent être augmentées par l’absence de port de lunettes ou la mauvaise correction de celles-ci. En effet, un lien important existe entre les cervicales et les yeux. Lorsque l’on ne voit pas bien, on a tendance à avancer la tête ce qui vient augmenter la tension musculaire et favoriser les douleurs. Enfin, la position de l’ensemble des bras peut également augmenter les cervicalgies. Si les épaules se retrouvent surélevées, une tension permanente est présente au niveau des muscles du cou favorisant une douleur. 

Lombaire et jambes croisées 

Des douleurs dans le dos peuvent apparaître avec la posture. En effet, de nombreuses personnes ont tendance à croiser les jambes. Cette position est assez néfaste. Tout d’abord, elle empêche la bonne circulation sanguine dans les membres inférieurs, pouvant, à terme, provoquer des troubles (mauvais retour veineux, varices, jambes lourdes…). Ajouté à cela, croiser les jambes entraîne une position du rachis lombaire inadaptée qui vient contracter certains muscles et en étirer d’autres. Cela est très souvent à l’origine de lombalgie.

L'absence de pauses régulières pour bouger

Enfin, l’absence des collègues et le changement d’environnement de travail ont diminué le nombre de pauses. Cependant, le mouvement est une très bonne solution pour éviter l’apparition des douleurs de dos. Cela permet la sollicitation de l’ensemble du corps, de redonner de la mobilité et la diminution de certaines tensions musculaires.

Le télétravail a donc favorisé une mauvaise position de travail et le maintien de celle-ci durant de longues périodes.

teletravail et mouvement

L’influence du stress

Ce nouveau mode de vie a augmenté considérablement le stress des travailleurs. En effet, l’absence d'horaires fixes, des collègues, des pauses... ne permet plus de s’aérer l’esprit. La diminution des contacts humains favorise ainsi un climat anxiogène. Cette période de télétravail est associée à une augmentation du temps de travail ainsi qu’à la pression subie. En effet, de nombreuses personnes ont rapporté qu’elles travaillaient bien plus depuis ce changement de vie. Les nombreux mails des supérieurs et la sensation d’être surveillé a entraîné une pression supplémentaire difficilement gérée. De plus, cet épisode de télétravail est associé à un environnement anxiogène lié au Covid-19.

Lors d’un stress chronique, différents changements arrivent dans le corps.

Tout d’abord, on peut observer que, lors des épisodes d’anxiété, la posture est impactée. En effet, on a tendance à se refermer sur soi entraînant une position de tête, des épaules et du dos différente. Cela vient donc étirer des muscles qui ne l’étaient pas habituellement, et qui est souvent à l’origine de douleurs dans le cou ou dans le dos.

Certaines personnes serrent les dents lorsqu’elles sont stressées, cela se nomme du bruxisme. Cette contraction de la mâchoire répétée dans le temps peut être à l’origine de cervicalgie. En effet, la tension musculaire permanente provoque une perte de mobilité de cette mâchoire, du cou, de la base du crâne et également des cervicales.

Le stress a également des conséquences sur les douleurs digestives. Avez-vous remarqué lors d’un stress intense, une envie urgente d’aller à la selle ? En effet, par des liens nerveux (système orthosympathique et parasympathique), le stress a tendance à se répercuter sur le système digestif des patients. Lorsque l’anxiété est chronique, des perturbations et des douleurs (constipation, diarrhée, ballonnement, crampes…) régulières s’installent. Le mauvais fonctionnement de la sphère viscérale peut entraîner des douleurs au niveau du dos. En effet, les organes sont reliés à la colonne vertébrale par différents liens anatomiques (nerfs, ligaments, côtes…).

Par le biais de ce stress, le télétravail entraîne de différentes manières des douleurs de dos associées à d’autres symptômes tels que des maux de têtes, des troubles digestifs ou encore une fatigue importante.

Le changement du mode de vie

Le télétravail est associé au confinement, à l’isolement ainsi qu’à la fermeture des lieux publics. Ces changements ont modifié le mode de vie de nombreuses personnes. La fermeture des gymnases, des piscines, des salles de sport a entraîné une diminution de l’activité physique. Le fait de ne plus se rendre au bureau impacte le rythme de vie. Le temps accordé aux pauses, au sommeil, aux repas ou encore aux loisirs se retrouve perturbé.

Vous dormez moins...

La qualité et la quantité de sommeil se trouvent également modifiées. Ajouté au fait qu’un stress constant est également néfaste pour un sommeil de bonne qualité. Avec le télétravail, ce manque de repos favorise alors l’irritabilité, les blessures ou encore la sensibilité à la douleur.

Vous bougez moins...

L’activité physique est essentielle pour une bonne santé. Elle permet de maintenir les tissus en bonne santé, de conserver de la mobilité, d’améliorer la bonne circulation sanguine… De plus, elle libère des hormones qui augmentent les sentiments de bonheur et de joie. L’arrêt du sport associé au télétravail a diminué l’état de santé global des organismes. Un fonctionnement moins optimal combat moins facilement les douleurs.

Vous mangez moins bien...

Ces changements de vie sont souvent associés également à une mauvaise alimentation. La consommation d’aliments moins équilibrés et plus industriels entraîne une inflammation plus importante au sein des tissus du corps qui peut être à l’origine de douleur.

... et votre corps en souffre !

La modification du rythme de vie joue sur la santé globale du corps qui devient alors plus faible. Le dos, sur-sollicité par le télétravail, se retrouve douloureux. En effet, l’organisme ne peut combattre ou s’adapter efficacement à ces changements de posture ou encore au stress chronique avec un mauvais mode de vie.

teletravail et osteopathie

L’ostéopathie pour soulager le mal de dos en télétravail

Par ces tests manuels sur l’ensemble du corps, l’ostéopathe permet d’identifier la potentielle cause des douleurs. Il évalue également la qualité et la mobilité de la zone douloureuse. Puis, il réalise des tests sur l’ensemble du corps (yeux, mâchoire, sphère viscérale, jambes, bras) pour trouver l’origine et le fonctionnement de la douleur.

Rétablir une bonne posture

L’ostéopathe peut effectuer un travail postural en commençant par redonner de la mobilité à l’ensemble de la colonne vertébrale et en utilisant des techniques sur les membres supérieurs qui sont utilisés lors de la posture sur ordinateur. Le praticien peut également travailler sur le bassin. La position assise vient fixer les os du bassin (sacrum, coccyx, iliaque), ce qui provoque des sur-sollicitations d’autres zones. Cela permet en plus un travail sur l’ensemble du dos, du crâne jusqu’au coccyx.

Soulager les cervicales et les yeux

Des techniques ostéopathiques sur la voie oculaire qui correspond aux yeux, à la base du crâne et aux cervicales, peuvent permettre un traitement efficace. Un meilleur fonctionnement de cette voie oculaire induit une bonne position de la tête sans mise en contrainte permanente des muscles et des articulations du cou.

Diminuer les conséquences du stress

L’ostéopathie peut aider à travailler sur le stress en diminuant ses conséquences sur le corps ainsi que les tensions tissulaires mais également en réalisant des techniques sur les structures fortement sollicitées par le stress (le plexus coeliaque, le médiastin, les cervicales…). L’ostéopathe peut ouvrir la cage thoracique à l’aide de techniques articulaires, musculaires et tissulaires afin de favoriser une meilleure respiration.

De l’ostéopathie viscérale peut être nécessaire, si les douleurs de dos sont influencées par des symptômes digestifs. Dans ce cas, des techniques sur les différents organes du ventre (estomac, foie, intestin-grêle…) ainsi que sur le dos sont réalisées.

Vous accompagner vers une meilleure santé

Enfin, l’ostéopathie étant une prise en charge globale des patients, le praticien pourra travailler sur l’ensemble du corps pour améliorer la circulation sanguine et l’état général du corps. La circulation des différents liquides favorise une nutrition des tissus ainsi qu’une bonne élimination des déchets.

A la fin de la consultation, l’ostéopathe peut fournir des conseils adaptés. Une prise en charge pluridisciplinaire (ophtalmologie, sophrologie…) peut être recommandée pour traiter l’origine des douleurs. Des conseils sur la posture au travail (écran en face, épaules relâchées, jambes non croisées…), des exercices de respiration, de la méditation, la reprise du sport et enfin une bonne alimentation peuvent être expliqués par l’ostéopathe.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 155355 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Retrouvez tous nos articles sur le thème "MAL DE DOS"

Soulager son mal de dos en voiture

Mal au dos en voiture ?

fascia et mal de dos

Fascias et mal de dos

Mal au dos à droite

Mal au dos à droite

Mal de dos et gainage

Mal au dos la nuit

Douleur au dos la nuit

4
Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×