Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Douleur au tendon : pourquoi et comment soigner une tendinite ?

Tendinite et douleur
Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 70827 patients et 739 ostéopathes.
On en entend parler de plus en plus. Cela devient un diagnostic de plus en plus évoqué pour une douleur d’épaule, de genou ou de poignet, surtout chez le sportif. « Mais qu’est-ce qu’une tendinite ? » Elle peut toucher le sportif mais aussi les métiers qui demandent une sollicitation répétitive de nos membres. Faisons le point ensemble.

Consulter un ostéopathe

Qu’est-ce qu’un tendon ?

Un tendon est la structure qui va relier le muscle à l’os. C’est une structure très peu élastique mais très résistante. Le tendon a pour rôles d’amortir les charges, de répartir les contraintes (les forces, les poids, les coups), d’améliorer la mécanique du geste et d’emmagasiner de l’énergie afin de la restituer afin de produire un geste sur, souple et continu

Tendinite vient de « tendon » et le suffixe « ite » qui est employé dans le milieu médicale afin de caractériser une inflammation. Or le tendon est une structure anatomique qui n’a pas de cellules inflammatoires. Le mot tendinite est donc un abus de langage, on parle de tendinopathies. 

Tendinite au poignet

Douleur au tendon : les différentes pathologies 

La tendinopathie correspond à une pathologie au niveau du tendon (reliant le muscle à l'os). Si on parle bien plus souvent de tendinite que de tendinopathie, c'est que la tendinite est largement la première affection rencontrée au niveau tendons. De plus, la plupart des autres pathologies sont bien souvent des conséquences du tendinite simple. 

Voici l'ensemble des pathologies rencontrées au niveau de tendon : 

  • La tenosynovite
  • La tendinose
  • La fissuration tendineuse
  • La calcification tendineuse
  • La rupture
  • Le nodule
  • Le kyste
  • L’enthésopathie

La ténosynovite :

Il s’agit d’une inflammation de la gaine du tendon. Chaque tendon est entouré d’une enveloppe de liquide (le liquide synovial) qui le protège des frottements avec l’os et lui permet de glisser par rapport aux autres tendons. C’est la tendinopathie la plus commune, celle qu’on appelle « tendinite ».

La tendinose :

Il s’agit d’un épaississement du tendon pour répondre à l’excès de sollicitation de celui-ci. A ce stade, un travail de défibrose peut se faire par votre ostéopathe.

La fissuration tendineuse :

Comme son nom l’indique, il est question d’une fissuration au sein du tendon.

La calcification tendineuse :

C’est un mode de cicatrisation du tendon qui est imparfait ; il cherche à cicatriser (par exemple d’une fissuration) mais il crée une calcification et donc ne cicatrise pas bien. On peut imager la calcification par un dépôt de calcaire dans le tendon.

La rupture :

Lors de sollicitation trop importante, le tendon peut casser car il est très peu élastique. La rupture peut être partielle ou totale. La prise en charge des ruptures est très souvent chirurgicale. On retrouve une perte de force suite à une apparition brutale de la douleur.

Le nodule :

C’est un mode de cicatrisation du tendon qui est imparfait comme la fissuration. Le nodule est une sorte de boule pleine qui va apparaître sur le tendon.

Le kyste :

Tout comme le nodule, il s’agit d’une boule qui va apparaître sur le tendon. En revanche elle est remplie de liquide contrairement au nodule.

L’enthésopathie :

L’enthèse d’un tendon est l’endroit de jonction avec l’os. C’est également un lieu de frottement qui provoque une inflammation.

Avec toutes ces classifications, pourquoi souffre-t-on de tendinopathie ? Quelle sont les facteurs qui favorisent l’apparition de celle-ci et comment s’en débarrasser ?

Mode d’apparition

Une tendinopathie s’installe avec le temps, sauf pour la rupture où l’apparition est brutale. Une douleur apparait au début mais reste très spécifique à un geste précis. En dehors de ce mouvement, vous ne ressentez aucune douleur. Petit à petit, la douleur apparait pour des mouvements un peu plus généraux et finit par être présente à chaque mouvement du membre en question. C’est à ce moment que l’inflammation est à son paroxysme et cela nous pousse à consulter un personnel de la santé. Peu importe l’avancée de la douleur, une consultation avec votre ostéopathe est recommandée.

Tendinite et poignet


Pourquoi et comment se développe une tendinite ?

Alors pourquoi certains développent une tendinite et d’autres non, alors qu’ils pratiquent le même métier ou alors le même sport ?

Chacun d’entre nous a une histoire différente, un développement différent, des traumatismes différents. Dans le cadre d’une activité physique, par exemple le matériel utilisé peut avoir un impact et créer un problème au tendon. Un mauvais cordage ou une raquette trop lourde pour un joueur de tennis favorisera l’apparition d’une symptomatologie au niveau du coude. Pareil pour un joggeur qui aurait des chaussures non adaptées pour la course.

Dans le monde du travail, l’ergonomie est également un facteur dans l’apparition d’une tendinopathie. Le tapis de la souris, le placement de l’écran, la hauteur du siège sont par exemples des paramètres à prendre en compte pour éviter les douleurs.

Un autre aspect très peu exploré mais qui a tout autant d’intérêt à être mentionner. Il s’agit de l’alimentation. 70% du corps humain est composé d’eau. On en retrouve essentiellement dans le sang et dans le système lymphatique. La majorité des réactions chimiques se produisant dans le corps à besoin d’une ou plusieurs molécules d’eau afin qu’elle se réalise. Le système lymphatique permet de drainer les déchets produit par les cellules et favorise l’arrivée de nutriments. Les réactions chimiques permettent dans un premier temps de faire vivre la cellule et son renouvellement. Les cellules les plus vieilles sont remplacées par des nouvelles. 

Par ces deux leviers, l’hydratation joue un rôle important dans la prévention d’apparition de tendinopathie mais aussi d’autres maux. Le diaphragme à un rôle pivot dans le système de drainage. 

Il est très souvent travaillé par l’ostéopathe lors d’une séance et est recommandé d’être libéré pour une gêne au tendon.

Développement d'une tendinite

Outre l’eau, certains aliments favoriseraient l’inflammation. Les sodas, l’alcool, les sauces, les gâteaux, le fromage par exemple sont des facteurs d’apparition d’une tendinopathie. Lors de la digestion, ces aliments sont dégradés et assimilés par le corps. Le produit de la dégradation de ces derniers favorise la présence d’inflammation dans le sang. 

Cela crée un milieu un peu plus acide que la normal et lorsqu’une blessure ou une atteinte d’une structure anatomique surgit, la douleur en est plus grande. Les organes du tube digestif, à l’image d’un muscle, peuvent présenter des tensions.

L’abord viscéral en ostéopathie a pour but de libérer ces tensions afin d’optimiser l’activité de chaque organe pour diminuer l’inflammation et améliorer la biomécanique du corps. Une tension au niveau du foie peut engendrer une diminution de mouvement du diaphragme à droite, donc un mauvais drainage, et en plus créer des contractures musculaires au niveau de l’épaule et favoriser l’apparition d’une tendinopathie.

Comment traite-t-on un problème au tendon et à qui s’adresser ?

Dans un premier temps il est important de poser le bon diagnostic. Il n’y a pas d’examens référant pour le tendon. L’essentiel du diagnostic se fait en consultation avec votre médecin. Des tests que votre ostéopathe connait peuvent être réaliser comme le test de Jobe pour le tendon du muscle supra-épineux dans l’épaule.

En fonction du degré d’atteinte du tendon, il est recommandé de le traiter avec un kinésithérapeute. Il utilisera des ondes de chocs, de massage profond au niveau du tendon et des exercices pour renforcer les muscles aux alentours.

Une grosse partie du travail peut être fait avec un ostéopathe du sport pour vous débarrasser de votre douleur au tendon. Il est important de travailler la zone douloureuse mais aussi les articulations à distance car une perte de mobilité au niveau de la cheville suite à une vieille entorse peut par exemple entraîner une tendinopathie du muscle moyen fessier qui se situe au niveau de la hanche. Il y a autant d’exemples que de cas de figure.

A quel moment consulter un ostéopathe ?

Dans un premier temps, il est important de consulter en prévention, avant l’apparition de douleurs. Un suivi tous les 6 mois est un suffisant. L’équipe de France de football a d’ailleurs son ostéopathe depuis 1998.

En cas d’atteinte vous pouvez consulter à n’importe quel stade d’évolution de la gêne au tendon sauf rupture. L’ostéopathie permet par différente techniques viscérales et diaphragmatiques de diminuer l’œdème et l’inflammation. Cela peut permettre de cicatriser plus vite. Grâce à une vision global, l’ostéopathe s’intéresse aussi à votre posture, vos antécédents, votre hygiène de vie afin d’éviter que la tendinopathie se chronicise ou ne reviennent une fois guéri. Une réorientation chez un podologue peut être nécessaire pour des semelles orthopédiques afin de rééquilibrer votre posture, qui pouvait être la cause de vos problèmes de tendon. Des conseils d’étirements sont aussi donné à la fin de la consultation. Pour une tendinite de l’épaule par exemple, un étirement du grand pectoral est indiqué. En fonction de la gravité, une à 3 séances sont en général suffisante pour ce genre de symptomatologie.

Évidemment le repos fait également partie du traitement. Toute blessure nécessite un temps d’arrêt pour permettre au corps de cicatriser. L’apport de bon nutriment fait aussi partie du soin.

Tendinite et ostéopathie

En conclusion

Une tendinite n’est pas une pathologie grave en tant que tels. En revanche mal la diagnostiquer ou laisser traîner la douleur peut être préjudiciable et peut être plus dur à s’en débarrasser. L’ostéopathie est recommandé pour un traitement efficace. Avec un bon suivi et de bons conseils cela reste une pathologie anodine.

Consulter un ostéopathe

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 70827 patients et 739 ostéopathes.
Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !
Le site reflexosteo.com propose gratuitement un service de diffusion de témoignages personnels dans le domaine de l’ostéopathie et la santé. Le contenu des témoignages est sous votre responsabilité. Cet espace n’est pas un moyen d’obtenir un diagnostic médical ni d’obtenir un RDV avec un ostéopathe. Cliquez ici pour obtenir un RDV avec un ostéopathe proche de chez vous.

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 70827 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×