COVID-19 : Continuez à consulter normalement

Conformément aux directives officielles, notre service national d’ostéopathie reste ouvert, en cabinet ou à domicile. Pour vous rendre chez l’ostéopathe, cochez sur votre attestation la case "soins ne pouvant être assurés à distance ». Nous mettons en place un dispositif exigeant de protection sanitaire.

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Des traitements naturels contre les contractures musculaires

traitements naturels contracture musculaire

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Un muscle dur au toucher et tendu, avec une douleur persistante ? Vous souffrez peut-être d’une contracture musculaire ! Voici quelques conseils et solutions naturelles pour soulager les contractures musculaires et diminuer vos douleurs.

Consulter un ostéopathe

Qu’est-ce qu’une contracture ?

Une contracture musculaire est une contraction anormale, durable et involontaire d’un muscle. Elle s’exprime par une forte tension
qui est douloureuse dans les fibres du muscle. Elle est persistante dans le temps : à la différence d’une crampe qui passe en une quelques minutes à quelques heures, la contracture peut durer jusqu’à plusieurs jours. La contracture peut, en revanche, être consécutive à une crampe mal traitée.

Les causes des contractures sont variables. Elles sont, le plus souvent, en lien avec une pratique sportive trop intense et des séances qui ne sont pas ajustées aux capacités de la personne qui s’entraîne. D’autres facteurs favorisent leur apparition, notamment un manque d’hydratation (et plus globalement une mauvaise hygiène de vie), la fatigue, le stress et les mauvais positionnements adoptés de façon prolongée.

douleur contracture musculaire

1. La chaleur : solution naturelle pour les contractures musculaires

Comme dans bon nombre de douleurs d’origine musculaire, l’application de chaleur sur le muscle contracturé peut vous aider à le décontracter. En effet, cela permet le relâchement des fibres musculaires qui sont tendues et cela améliore également la circulation afin de drainer les toxines accumulées dans les tissus. Elle est aussi purement antalgique : elle entraîne une modification du seuil de la perception douloureuse des récepteurs nerveux et permet de diminuer les sensations désagréables.

Nous vous conseillons d’utiliser une bouillotte ou un coussin de noyaux de cerises qui sont destinés à ce type d’application. Apposer votre source de chaleur sur le muscle dur et contracté pendant une vingtaine de minutes. Vous pouvez répéter l’opération 1 à 3 fois par jour.

Il est aussi possible de se tourner vers les patchs chauffants en respectant toujours les posologies indiquées. Vous pouvez vous en procurer en pharmacie.

2. Les remèdes à base de plantes contre les contractures

Les plantes sont également l’un des premiers remèdes naturels auxquels penser. Que ce soit en tisane, en phytothérapie ou même via les huiles essentielles (voir ci-dessous), elles ont un rôle important à jouer.

L’arnica : la meilleure alliée contre les douleurs musculaires

Reconnue pour ses propriétés antalgiques, l’arnica est une plante recommandée dans le traitement des douleurs musculaires. Elle a, en effet, une action décontractante et relaxante. Elle a également des bénéfices anti-inflammatoires. Vous pouvez choisir de l’utiliser directement en gel ou en huile pour masser la zone contracturée (voir ci-dessous) ou bien directement en gélule (phytothérapie ou homéopathie). Attention cependant, pour les applications cutanées, à trop forte dose ou concentration mal dosée, l’arnica peut provoquer des irritations de la peau.

La valériane : décontractante et relaxante

La valériane est une plante utilisée majoritairement en phytothérapie pour ses vertus relaxantes et sédatives. Elle permet d’agir sur la contracture par ses propriétés décontractantes mais également de façon plus globale sur le stress (qui peut favoriser les tensions et donc leur apparition). Vous pouvez la consommer en phytothérapie ou simplement en infusion (tisane).

arnica valériane plantes contre contractures

3. Reprendre une activité sportive douce pour décontracter les muscles douloureux

Lorsque l’on souffre d’une contracture, notre premier réflexe est de se mettre au repos en attendant que cela passe. En réalité, ce n’est pas une si bonne idée que cela ! Si dans les douleurs aiguës qui empêchent le mouvement, il faut, en effet, mieux ne pas risquer d’aggraver la lésion, une contracture ne constitue pas une contre-indication à la poursuite d’une pratique sportive : au contraire !

Nous vous conseillons une activité douce et d’intensité modérée (course à pied, vélo, yoga…) pour vous permettre de soulager vos contractures musculaires. Comment cela fonctionne-t-il ? Tout d’abord, le sport permet la libération d’endorphines, des hormones qui ont un effet antidouleur. En plus de cela, il favorise une activation de la circulation sanguine et donc le drainage des déchets musculaires, de la même façon que la chaleur. La pratique sportive permet aussi et surtout de réactiver les fibres musculaires qui restent contractées en les forçant à retrouver une alternance de contraction et relâchement : on vient ainsi « casser » le mécanisme qui persiste et diminuer le tonus de repos.

Vous pouvez éprouver des douleurs plus fortes au début de l’activité musculaire mais une fois bien échauffé, votre muscle commence à se relâcher.

4. Un massage aux huiles essentielles pour réduire les contractures musculaires

Un autre traitement naturel très efficace contre les contractures musculaires est le massage aux huiles essentielles.

Quelles huiles essentielles utiliser contre les contractures musculaires ?

Nous vous recommandons deux mélanges efficaces contre les troubles du tonus musculaire :

  • la gaulthérie couchée : elle est indiquée pour toutes les douleurs d’origine musculaire. Pour l’utiliser, diluez 3 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie couchée dans une cuillère à soupe d’huile végétale (amande douce, arnica).
  • l’eucalyptus citronné : moins efficace que la gaulthérie, cette huile essentielle reste une des plus indiquée dans les douleurs articulaires et musculaires. Vous pouvez diluer 1 goutte dans une cuillère à soupe d’huile végétale.

Comment masser un muscle contracturé ?

Une fois votre mélange d’huiles effectué, vous pouvez l’appliquer directement sur la zone visée ou sur vos mains pour venir masser le muscle spasmé pendant 10 à 15 minutes. Quand cela est possible, demandez à quelqu’un de vous aider. Si cela n’est pas possible, vous pouvez vous référer à nos techniques d’automassage. Il est tout à fait possible de répéter cette action 2 fois dans la journée, le matin et le soir, par exemple.

5. L’apport de l’ostéopathie dans le traitement naturel des contractures

L’ostéopathie est une médecine douce et complémentaire tout à fait naturelle : l’ostéopathe ne travaille qu’avec ses mains et sans machine. Cette thérapie alternative vise à redonner de la mobilité aux zones rigides du corps et à rééquilibrer les blocages, qu’ils soient de nature articulaire ou musculaire. Vous pouvez donc vous doutez que l’ostéopathie est indiquée dans la prise en charge des contractures musculaires, surtout si elles surviennent de façon chronique.

Par son action, l’ostéopathe va tout d’abord identifier les zones concernées par les contractions involontaires puis travailler directement pour redonner de la souplesse et de l’élasticité à ces muscles. Il dispose d’un éventail de techniques pour ce faire et choisira la façon la plus adaptée à votre symptomatologie pour éviter de re-déclencher une douleur trop forte.

ostéopathie traitement naturel contracture musculaire

Après cette action directe sur la zone, l’ostéopathe traite également toutes les conséquences : une contracture d’un muscle se répercute souvent sur ceux qui fonctionnent avec lui (agonistes et antagonistes) mais également sur les articulations qui sont en rapport qui peuvent présenter un manque de mouvement ou un déséquilibre entre un côté et l’autre. Dans cette visée, l’ostéopathe peut également se concentrer sur des zones à distance de celle douloureuse, dans une approche la plus globale possible.

Enfin, l’ostéopathie joue aussi un rôle préventif dans la prise en charge des contractures, notamment celles qui apparaissent de façon répétée dans le temps.

Comme nous l’avons vu précédemment, elles peuvent être dues à une mauvaise pratique sportive mais aussi à des mal-positionnements que le corps ne parvient pas à adapter. Par son rééquilibrage de la mobilité du corps dans son ensemble, l’ostéopathe permet une meilleure résistance du corps aux contraintes qui lui sont appliquées, que ce soit dans la vie de tous les jours (au bureau, durant de longs trajets en voiture…) mais également dans le cadre du sport.

Consulter un ostéopathe

Éviter l’apparition de nouvelles contractures musculaire : la prévention à mettre en place

Enfin plutôt que de devoir traiter les conséquences douloureuses d’une contracture, nous vous conseillons également de vous pencher sur les causes pour éviter leur apparition. Nous terminons donc sur quelques conseils à adopter dans la vie de tous les jours :

  • adoptez une bonne hygiène de vie : faites attention à votre alimentation et surtout à rester bien hydraté, notamment lors d’efforts sportifs.
  • soyez à l’écoute de votre corps : dans les contractures liées au sport, on observe souvent que les séances sont trop intenses. Lors d’une reprise ou si vous souhaitez augmenter vos performances, adaptez-vous de façon progressive. Faites attention aux sensations de fatigue qui surviennent pour ne pas dépasser les limites de ce dont votre corps est capable.
  • pensez à vous échauffer : ainsi votre corps sera moins traumatisé et vos muscles moins endoloris.
  • travaillez sur votre stress : en effet, au long cours, le stress provoque une augmentation globale du tonus musculaire et diminue la capacité d’adaptabilité du corps. Vous pouvez vous tournez vers des exercices de relaxation, de respiration et de méditation.

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 90069 patients et 846 ostéopathes.
Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !
Le site reflexosteo.com propose gratuitement un service de diffusion de témoignages personnels dans le domaine de l’ostéopathie et la santé. Le contenu des témoignages est sous votre responsabilité. Cet espace n’est pas un moyen d’obtenir un diagnostic médical ni d’obtenir un RDV avec un ostéopathe. Cliquez ici pour obtenir un RDV avec un ostéopathe proche de chez vous.

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 90069 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×