Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Douleur à l'estomac et duodénum : l'ostéopathie, traitement naturel contre les brûlures

Brûlures d'estomac et ostéopathie
Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 76422 patients et 777 ostéopathes.
Les brûlures d’estomac, très pénibles au quotidien, sont fréquentes dans la population générale et touchent environ 8% de la population française.

Ces brûlures, considérées comme un symptôme et non une maladie à part entière, peuvent être révélatrices de reflux gastro-œsophagien (RGO), d’une gastrite, à savoir une irritation bénigne de l’estomac, voire de pathologies plus lourdes comme un ulcère à l’estomac.

Mécanisme et symptômes des brûlures d’estomac

Les brûlures d’estomac sont généralement épigastriques et causées par une inflammation de la paroi de l’estomac, irritée par l’acidité gastrique. 

Attention à ne pas confondre brûlure d’estomac et RGO. La brûlure n’est pas synonyme de reflux (une remontée d’acidité, pyrosis de son nom scientifique). Lorsque la brûlure reste au creux de l’estomac et qu’elle ne remonte pas, il ne s’agit pas de reflux .

Les patients souffrant de brûlures d’estomac décrivent souvent les symptômes suivants :

  • une sensation de brûlure et d’acidité ascendante le long du sternum souvent accentué après les repas, en position couchée… ,
  • des douleurs au creux de l’estomac,
  • des régurgitations acides désagréables jusqu’à la gorge.

mal à l'estomac


Les causes des brûlures d’estomac sont multifactorielles :

  • l’alimentation : trop copieuse, trop grasse, épicée, les agrumes, les fritures, chocolat, la menthe, fromage fermenté, protéines animales, alcool, café ,
  • le stress et le tabac,
  • la pratique d’un exercice physique endurant notamment en compétition,
  • une surcharge pondérale,
  • au cours d’une grossesse,
  • les médicaments anti-inflammatoires.

Existe-t-il un remède contre les douleurs à l'estomac ?

douleur à l'estomac

Pour traiter ces brûlures digestives, la recherche, l’éviction et le traitement de la cause sont primordiaux.

Les antispasmodiques peuvent être préconisés (sur prescription médicale).

Toutefois, avant de vous précipiter sur le traitement médicamenteux, nous vous conseillons de comprendre déjà les raisons de votre douleur et de vous tourner vers des thérapies naturelles comme l'ostéopathie. La plupart du temps, elles permettront de diminuer significativement vos douleurs à l'estomac. Si les douleurs persistent et qu'aucune amélioration n'est observée, n'hésitez pas alors à consulter votre médecin pour approfondir les causes possibles de cette douleur à l'estomac.

Un régime alimentaire sain et équilibré doit également être appliqué par le patient. 

L’arrêt du tabac et de l’alcool est vivement recommandé.

L'ostéopathe pour soulager votre douleur à l'estomac

Avant de procéder au traitement, votre ostéopathe va toujours commencer par rechercher la cause de vos brûlures. L’ostéopathie se révèle être une thérapie efficace dans la prise en charge des brûlures gastriques, en complément ou non d’un traitement médical.

Le but du traitement ostéopathique est de redonner la mobilité à toutes les structures autour de l’estomac et de l’œsophage (diaphragme, sternum, colonne vertébrale, cotes, ligaments gastriques,…). 

Le travail de l'ostéopathe s'exerce au travers de techniques d'ostéopathie viscérale et structurelle ; par une bonne compréhension des tensions qui s'exercent au niveau de l'estomac et des structures périphériques permettra d'agir sur la réelle cause de vos brûlures gastriques.

Le bon traitement des brûlures de l'estomac est celui de sa cause !

Un traitement crânien permettra de rééquilibrer le système neuro-végétatif (par une action sur le nerf vague : nerf qui innerve la majorité des organes de la cavité abdominale) qui a pour rôle de contrôler les sécrétions gastriques.

Généralement, 2 à 4 séances d’ostéopathie permettent de soulager les brûlures d’estomac chez l’adulte et le nourrisson. 

Zoom sur le duodenum

Le duodénum est un petit organe d’environ 30 cm de long qui fait suite à l’estomac, il est recroquevillé autour de la tête du pancréas qui se trouve juste en arrière. Le duodénum est, en fait, la portion initiale de l’intestin grêle, mais il est décrit séparément de ce dernier parce qu’il constitue le seul élément fixe du grêle, tout le reste étant parfaitement mobile.

Le rôle du duodénum dans la digestion est essentiel. Malgré sa petite taille, sa forme particulière lui permet de retenir les aliments afin que tous les processus digestifs se mettent en place afin de transformer le chyme gastrique provenant de l’estomac en une nouvelle substance appelée chyle.

Sur sa partie verticale (cf schéma), le duodénum possède ce que l’on appelle les papilles duodénales qui sont les embouchures de différents canaux provenant du foie et de la vésicule biliaire au-dessus et du pancréas en arrière et par lesquels le duodénum va recevoir les enzymes digestives (sucs pancréatiques) et les acides biliaires (la bile).

Les enzymes digestives sont vouées à la digestion des sucres et de certaines protéines alors que la bile est destinée à la digestion des graisses et de certaines vitamines, c’est tout ce procédé qui fait que le duodénum est un carrefour essentiel à la digestion.

Duodenum et pancréas

Le duodénum : un organe concerné dans différentes pathologies

De la même manière que l’estomac, le duodénum peut aussi être victime d’une inflammation de sa paroi pouvant aller jusqu’à l’ulcère c’est-à-dire la disparition de son mucus de protection contre l’environnement acide de la digestion et donc une paroi rongée de l’intérieur.

Moins grave, mais tout aussi problématique dans le temps, le duodénum correspond parfois à la localisation douloureuse de ce que l’on appelle le syndrome de l’intestin irritable ou encore la colopathie fonctionnelle.

Les causes de cette pathologie sont encore méconnues malheureusement et plusieurs hypothèses sont donc évoquées. Les contractions du tube digestif ou péristaltisme (voir articule œsophage) seraient irrégulières chez les personnes atteintes de cette pathologie, avec un transit plus lent ou plus rapide, les distensions du tube digestif seraient alors douloureuses pour les patients.

L’autre théorie avancée serait que les personnes atteintes seraient simplement plus sensibles que la normale aux mouvements du tube digestif, habituellement imperceptibles.

On a déjà pensé que le stress était une cause de ce trouble, mais ce n’est pas le cas. Par contre, il en augmente généralement les symptômes (particulièrement la douleur).

Prise en charge ostéopathique

Comme évoqué un peu plus tôt, le duodénum est la seule partie de l’intestin grêle considérée comme « fixe ». Pour être exact, le duodénum n’est pas fixe au sens immobile du terme mais il possède de nombreux moyens de contentions et c’est sur ces éléments que l’ostéopathe pourra intervenir si nécessaire.

Le duodénum étant assez en arrière par rapport aux autres organes, il est déjà maintenu simplement par la pression exercée par ses derniers.

Ajouté à cela qu’il est maintenu par un ligament qui le lie directement avec l’insertion du muscle diaphragmatique. Le ligament par définition est un tissu extrêmement solide qui permet de réduire le mouvement afin de protéger les structures qu’il relie.

Dans sa prise en charge, un ostéopathe pourra travailler sur les éléments de maintien du duodénum mais aussi sur les origines nerveuses en provenance de la colonne vertébrale qui gèrent de manière autonome les sécrétions des substances nécessaires à la digestion.

Et pour faire un travail global, il est possible aussi, si besoin que des techniques, surtout sur la partie verticale du duodénum, soient faites afin de potentialiser la bonne arrivée des sécrétions pancréatiques et de la bile.

Les conseils de votre ostéopathe contre les brûlures d’estomac et les inflammations du duodénum.

  • Éviter les aliments décrits plus haut
  • Méfiez-vous de certains médicaments
  • Attention à la consommation d’alcool, de tabac…
  • Trouver un moyen de gérer votre stress
  • Pas de sieste ou de course après les repas, adopter plutôt une marche à rythme modéré qui améliore la digestion
  • Consultez votre ostéopathe !

Consulter un ostéopathe


Mouhamed Ghoteimi

Mouhamed Ghoteimi

Mohamed Ghoteimi, ostéopathe D.O diplômé de l'Institut Dauphine d'Ostéopathie de Paris, j'exerce dans mon cabinet situé à Montparnasse dans le 15ème au sein de la tour CIT Montparnasse. Je suis titulaire d'un D.U (diplôme universitaire) sur la prise en charge de la douleur (Paris Diderot) et actuellement en formation pour l'obtention d'un D.U sur le sport et la santé (Paris Descartes) avec des stages a l'INSEP. Passionné par mon métier, je ne cesse de me former afin de mieux répondre aux besoins de mes patients.

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 76422 patients et 777 ostéopathes.
Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !
Le site reflexosteo.com propose gratuitement un service de diffusion de témoignages personnels dans le domaine de l’ostéopathie et la santé. Le contenu des témoignages est sous votre responsabilité. Cet espace n’est pas un moyen d’obtenir un diagnostic médical ni d’obtenir un RDV avec un ostéopathe. Cliquez ici pour obtenir un RDV avec un ostéopathe proche de chez vous.

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 76422 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×