COVID-19 : Continuez à consulter normalement

Conformément aux directives officielles, notre service national d’ostéopathie reste ouvert, en cabinet ou à domicile. Pour vous rendre chez l’ostéopathe, cochez sur votre attestation la case "soins ne pouvant être assurés à distance ». Nous mettons en place un dispositif exigeant de protection sanitaire.

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Prévention en entreprise : quelles actions pour la santé des salariés ?

actions de prévention en entreprise
Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 78976 patients et 793 ostéopathes.

Le travail prend une place prépondérante dans nos vies. S'il peut-être source de bonheur et d'épanouissement, il peut aussi être source de douleurs ou de stress en rapport avec un environnement pas toujours adapté à notre physiologie. 

Les entreprises s'impliquent de plus en plus dans des stratégies de prévention santé permettant d'agir en amont de troubles physiques ou psychiques ; le salarié n'est plus un simple outil de production, mais un capital humain à préserver et à reconsidérer en tant qu'individu. 

Les interventions des ostéopathes en entreprise s'inscrivent directement dans cette dynamique. Nous vous donnons ici une série d'actions concrètes à mettre en place pour améliorer l'hygiène de vie des salariés, leur qualité de vie, et pour prévenir les TMS (troubles musculo squelettiques) et les troubles psycho sociaux.

Comment concilier travail et santé grâce à des actions simples de prévention ? 

1 - Luttez contre la sédentarité

La plupart des emplois de nos jours, sont des emplois sédentaires. Même lorsqu’il s’agit de métiers impliquant beaucoup de déplacements, on passe la majeure partie de notre temps assis ( en voiture, au bureau, dans le train, dans l’avion ).

Les transports en commun, même si on peut les considérer comme un marathon, ne nous permettent pas de nous dépenser.

Les pics épidémiques nous poussent de plus en plus vers le télétravail, annulant tout simplement la plupart de nos déplacements.
A cause de tout ces facteurs, nous nous sédentarisons de plus en plus. Cela marque nos corps. Nos muscles s’affaiblissent. Nos os se fragilisent. Nos articulations se tassent. Nos viscères bougent moins. La circulation sanguine devient difficile. Le coeur fatigue. Les veines aussi. La mal au dos s'installe et peut devenir chronique...

Hop hop hop! Sortons de ce cercle vicieux ! Le travail ne pousse pas forcément à une mauvaise santé ! Il peut même permettre de la conserver. Mais pour cela, adaptons notre mode de vie !

étirement-velo-entreprise-prevention

Première étape : on bouge dès le matin !

Dès le matin faites vous une routine. Un réveil musculaire court mais complet.

Un conseil : avant votre petit déjeuner!

Depuis votre lit ou bien debout choisissez le lieu qui vous parait le mieux approprié pour commencer à bouger. Etirez-vous, délassez toutes vos articulations, des pieds à la tête en passant par les doigts. Une fois bien étiré, commencez à faire travailler vos muscles : quelques squats, un peu de gainage, faites travailler vos bras en faisant des soulevés de briques de jus d’orange par exemple.

Sur internet vous trouverez de multiples vidéos de « salutation au soleil ». Il s’agit de la préparation physique à une séquence de yoga. Tout en douceur cette salutation viendra étirer et réchauffer votre corps en utilisant ces muscles principaux. Cela peut très bien devenir votre routine de réveil musculaire. Une, deux, cinq, dix salutations au soleil le matin avant de démarrer la journée peuvent apporter des résultats spectaculaires pour votre santé.

Limitez les transports véhiculés aux seuls trajets qu’ils ne sont pas possible autrement. Privilégiez la marche et le vélo. Sortez une station plus tôt du bus ou du métro pour marcher.

Prenez les escaliers

L'ascenseur de votre immeuble, du métro, de votre entreprise... Les tentations sont nombreuses mais n'y cédez pas ! Privilégiez systématiquement les escaliers même pour descendre d'un étage pendant une pause dans la journée pour retrouver un(e) collègue !

entreprise-sédentarité-prevention

Restez actifs jusqu'à dans votre bureau

Lorsque vous devez téléphoner, faites le en marchant. Il ne suffit pas d’être debout, il faut aussi faire fonctionner vos muscles pour aider votre système sanguin et lymphatique à être compétent.

Alors téléphonez en faisant le tour de votre bureau. Au lieu de téléphoner ou d’envoyer des mails à vos collègues, allez les voir.

Ne mangez pas devant votre ordinateur, sortez. Bougez.

Vous êtes coincés devant votre écran pour une longue période sans forcément avoir besoin d’écrire ? Procurez vous un stepper et utilisez le pendant ces périodes là. Vos collègues seront très jaloux, et vous aurez des fesses en acier juste en travaillant.

NB : travailler debout toute la journée n’est pas forcément une bonne idée. Le piétinement est néfaste pour votre système veineux et peut empirer des oedèmes des jambes, des lourdeurs, des varices. Il est préférable d'alterner les positions assises et debout si possible en marchant (stepper) devant son écran.

Vous l’aurez compris : le mouvement c’est la vie.

2 - Veillez à une bonne alimentation

Cantine, sandwich devant l’écran, encas, grignotage, fast-food…. Tel est malheureusement le quotidien de nombreux travailleurs.

L’obésité, l’hypertension artérielle, le diabète, le cholestérol, et les allergies et inflammations chroniques sont le résultat de la mauvaise alimentation.

Reprenez vous en main.

Démarrez bien : prenez un petit déjeuner copieux et complet. 

Pour votre santé, passez moins de temps sous la douche le matin, mais plus de temps à cuisiner !

Le fait de prendre son temps et d’être rassasié le matin, permet de commencer la journée en étant plus calme, et surtout mieux réveillé. Vous aurez plus d’énergie pour gérer vos dossiers, vos collègues, votre manager.

Une fois midi arrivé, sortez vous à sortir et à manger calmement. Seule la vie est une urgence. Aucun dossier ne mérite de se faire un ulcère de l’estomac ou de développer un diabète. Et le droit du travail est là pour vous. Vous avez le droit à une vraie pause déjeuner alors profitez en.

Et là encore pensez à votre santé. Se préparer à manger soi même peu paraitre fastidieux, mais combien de fois avez vous rêvé de passer aux fourneaux en regardant Top Chef ? Offrez-vous ce moment pour vous. Soit le soir, soit le midi si votre entreprise possède une cuisine. Il ne faut pas 3h pour se préparer une salade qui soit à la fois bonne gustativement, et bonne pour la santé. Accompagné d’un fruit ou d’un yaourt, vous pouvez aisément mangez sain, sans vous ruinez et en prenant plaisir à prendre soin de vous.

Il est bon de savoir que la restauration collective est soumise à des normes sécuritaires qui obligent à l’utilisation de conservateurs. Les produits sont rarement des produits locaux, et très souvent se sont des produits traités. Il n’est donc pas étonnant de constater que de nos jours de plus en plus de travailleurs développent des intolérances et des signes inflammatoires chroniques (gastrites, colites, eczéma, psoariasis, etc…) . C’est en partie à cause de la pollution contenue dans ce que nous mangeons.

Alors plutôt que de vous acheter des solutions détox miracles, détoxifiez vos assiettes. Faites vous à manger vous-mêmes dès que vous pouvez !

bien manger en entreprise pour ma santé

3 - Pensez à vous hydrater !

Tout le monde le sait, le corps ne peut se passer plus de 3 jours d’hydratation. Et pourtant dans les faits la quantité de gens déshydratés est pharaonique.

Un adulte à besoin d’environ 1,5L d’eau par jour ( d’eau! Pas de café, coca, ou de l’eau contenue dans les aliments ).

Ces temps-ci le port du masque au bureau augmente la déshydratation. La dose recommandée est donc plutôt de 2L/jour.

Mais bien souvent, absorbé par le travail, les réunions, les déplacements, les mails à envoyer, les coups de téléphones à passer, beaucoup de travailleurs oublient tout simplement de boire la journée entière.

Si l’appétit vient en mangeant, il en va un peu de même avec la soif. Si vous avez soif, il est déjà trop tard, vous êtes déjà déshydraté. Mais faites l’expérience et commencez à boire régulièrement jusque’à vos 2L/jour. Vous verrez qu’il vous viendra le réflexe de boire. Votre cerveau vous rappellera qu’il faut boire, sans pour autant que vous aillez soif.

Un conseil : certains peuvent être « impressionné » voire dégoûté devant une bouteille d’1,5L. Il est moins agressif de prendre une petite bouteille. Elle à l’air plus simple à vider.

Alors faites d’une pierre deux coups : prenez une petite gourde de 0,5L. Vous sauverez la planète en évitant de gaspiller des bouteilles en plastiques, et il sera plus simple de la finir. Il ne vous restera plus qu’à vous assurer que vous l’avez rempli et vidé quatre fois dans la journée.

Une fois hydraté correctement vous noterez la diminution de vos tensions musculaires car vos muscles seront correctement hydratés. Et vous observerez une amélioration des troubles digestifs à type de constipation.

4 - Pensez à respirer pour votre stress et votre digestion

Cela peut paraitre absurde, mais si vous regardez attentivement vous noterez un nombre important de personnes travaillant régulièrement en apnée ou bien en hypoventilation.

stress et respiration

Un coup de stress, une idée qui arrive, et hop on arrête de s’oxygéner. Il est très difficile de s’apercevoir de ça sur soi. Généralement ce sont vos soignants qui vous le font remarquer.

Une chaise de bureau mal réglée, un clavier trop loin sur la table, une souris qui s’en va sur le côté, et vous voilà avec les épaules collées aux oreilles. Il devient alors très difficile de respirer convenablement. Vous utilisez la respiration superficielle, de survie, la respiration thoracique. Comme elle n’est pas adéquate, elle ne permet pas une oxygénation optimale. Elle engrange un stress métabolique qui se rajoute au stress physique et psychique. Et c’est le début d’un cercle infernal.

Alors accordez vous des pauses. Demandez vous si vous respirez convenablement, par le ventre.

Pratiquez régulièrement des exercices de respiration (cohérence cardiaque) pour vous relâcher.

Il existe beaucoup d’application ou de petites vidéos pouvant vous y aider. Le mieux est de s’exercer 5 min 3 fois par jour.

Vous verrez très vite une diminution du stress et une amélioration de votre digestion (le diaphragme aide au massage de vos viscères, et donc limite les ballonnements et la constipation).

5 - Trouvez une bonne posture pour travailler (TMS, digestion, douleurs tissulaires)

Il est essentiel d’avoir une bonne posture au travail pour limiter les tensions musculaires qui amènent fatalement à un stress physique, qui par effet boule de neige crée un stress métabolique puis psychique.

Apprenez à vous assoir correctement. Vous devez visualiser des angles à 90° sur vos articulations.

bonne position de travail et posture

Vos coudes doivent se trouver sous vos épaules, et vos avant bras dans le prolongement de vos coudes. Pour cela vous devrez adaptez la hauteur de votre chaise et de vos accoudoirs pour coïncider avec la hauteur de la table. Votre clavier devra être suffisamment prêt de vous pour que vos coudes restent sous vos épaules. Ainsi vous limiterez toutes les tensions pouvant se créer sur le haut du corps.

Ensuite vous devrez vérifier que vos genoux sont dans l’axe de vos hanches, et vos pieds sous les genoux. Probablement il vous faudra un repose pieds pour y arriver.

Là vous noterez que la fatigue musculaire du bas du dos s’estompe, et que votre respiration se fait plus facile et qu’elle est ventrale (donc massage de vos viscères par votre diaphragme , et donc moins de ballonnement et de constipation).

Enfin votre écran doit être positionné d’une telle manière que le milieu de celui-ci soit dans le prolongement du nez (la position de repos des yeux étant légèrement oblique vers le bas).

Ainsi, vous devriez avoir le lobe de l’oreille au dessus de l’épaule, elle même au dessus de la hanche.

NB: il est normal de ressentir de légères courbatures en commençant à s’assoir correctement puisque d’un coup vos muscles posturaux se remettent à fonctionner correctement.

6 - Parlez, exprimez-vous

Le stress est omniprésent dans le monde du travail. Mais ce n’est pas forcément quelque chose de négatif. Le stress peut aussi être source d’inspiration ,de création ,d’émulation. Un nouveau projet, une réussite imminente peut être stressante.

Exprimez le. Parlez avec vos collègues, managers, responsables. Il est important de sortir une partie de ce stress pour ne pas avoir d’impact physique à cette tension interne.

En cas de mal-être au travail il est important de trouver une écoute. Que ce soit la RH, la médecine du travail, d’autres services, ou bien tout simplement vos proches, votre famille, ou bien des centres d’aides téléphoniques.

Vous n’êtes jamais seul. Et il y a toujours moyen de parler de ce qui ne va pas.

Cela vous permettra aussi de prendre du recul, de vous recentrez peut être sur votre personnelle, d’envisager un changement de carrière ou de vie.

Les mots sont nécessaires pour soigner de nombreux maux.

7 - N'hésitez pas à consulter 

Enfin dans le cadre de la prévention et de l’hygiène de vie au travail, il est indispensable de prendre soin de vous.

Se soigner c’est avant tout s’apporter un soin. Comme nous l’avons vu tout au long de cet article un soin n’est pas forcément médical. Cela peut être de prendre soin de son corps par le sport, par la nourriture, l’hydratation. Mais aussi de prendre soin de son mental, en extériorisant, en méditant, en respirant.

Mais de temps en temps il est bon de laisser des professionnels de la santé s’occuper de vous apporter ce soin.

Lorsque vous ressentez des épisodes de fatigue, d’insomnie, de douleurs, de gênes, de tensions, que vous n’arrivez plus à solutionner par vous-mêmes, déléguez.

Peut-être est-il temps d’aller faire un check-up chez votre médecin traitant, pour vérifier au niveau de vos analyses de sang que vous êtes en bonne santé.

Votre ostéopathe pourra également vous aider à vaincre des moments difficiles par une vision globale de la situation. Son traitement prend en considération les troubles physiques mais également psychiques qui s'expriment par des tensions corporelles.

Votre ostéopathe est un allié majeur de la prévention et du maintien de l’hygiène de vie au travail. Il vous aide à réduire les tensions musculaires et nerveuses, permet d'agir sur votre respiration, votre mal au dos ou encore votre digestion.

osteopathe en entreprise
Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 78976 patients et 793 ostéopathes.
Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !
Le site reflexosteo.com propose gratuitement un service de diffusion de témoignages personnels dans le domaine de l’ostéopathie et la santé. Le contenu des témoignages est sous votre responsabilité. Cet espace n’est pas un moyen d’obtenir un diagnostic médical ni d’obtenir un RDV avec un ostéopathe. Cliquez ici pour obtenir un RDV avec un ostéopathe proche de chez vous.

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 78976 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×