REFLEX OSTEO lance son site e-commerce La Maison des Ostéos !

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Prendre votre RDV
Visiter notre boutique

Les traitements naturels contre les hémorroïdes

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Les hémorroïdes, ou maladie hémorroïdale, correspondent à la dilatation anormale des veines situées au niveau de l’anus et du rectum. Lorsque cette dilatation atteint le rectum, on parle d’hémorroïdes internes et lorsqu’elle est située sous la peau au niveau de l’anus on parle d’hémorroïdes externes.

Cette maladie hémorroïdaire est à l’origine de douleurs au niveau de la zone atteinte et peut provoquer de potentiels saignements. Différents facteurs augmentent la pression sur ces vaisseaux et favorisent leur dilatation comme la constipation, la grossesse, le surpoids ou la sédentarité.

Certains médicaments sont prescrits comme des laxatifs ou des crèmes de lidocaïne pour soulager les crises mais ne traitent pas la cause de ces hémorroïdes. Il existe également des solutions naturelles qui sont de vraies alliées pour aider au traitement.

1. Les traitements naturels contre les hémorroïdes 

Vinaigre de cidre pour lutter contre les hémorroïdes

    Le vinaigre de cidre, à base de pomme, a de nombreux bienfaits pour l’organisme (stimulation du système immunitaire, prévention de la fatigue, aide à la lutte contre le cholestérol).

    Le vinaigre de cidre est un atout pour combattre les hémorroïdes en améliorant la circulation sanguine mais également en stimulant le transit pour diminuer les constipations. 

    Par son action anti-inflammatoire et veinotonique (amélioration de la tonicité des parois veineuses), il aide à réduire les gonflements et les irritations des hémorroïdes. Ce vinaigre de cidre peut être utilisé de différentes manières.

    Vinaigre de cidre : traitement naturel contre les hémorroïdes
    • Lorsque vos hémorroïdes sont situées en externe, vous pouvez appliquer sur la zone un coton imbibé d’un peu de vinaigre de cidre deux à trois fois par jour. L’application d’un glaçon est également possible. Pour cela, mélangez une demi-tasse de vinaigre de cidre et une demi-tasse d’eau dans un bac à glaçons. Après congélation, massez la zone avec le glaçon deux à trois fois par jour. Le froid ajouté aux propriétés anti-inflammatoires du vinaigre de cidre sont très utiles pour soulager les hémorroïdes.
    • Un bain de siège d’eau froide peut aussi être réalisé. Il aide au soulagement local par son action vasoconstrictrice, anti-inflammatoire et antalgique. Vous pouvez ajouter une demi-tasse de vinaigre de cidre dans l’eau et trempez votre bassin dans le bain pendant 10 à 20 minutes et plusieurs fois par jour si nécessaire.
    • Cependant, si vos hémorroïdes sont internes, vous pouvez congeler une boule de coton imbibée de vinaigre et l’introduire dans votre anus pendant 30 minutes afin d’avoir un réel bienfait sur la zone.
    • Il est également possible d’ajouter une cuillère à café de vinaigre de cidre dans un verre d’eau et de boire ce mélange le matin et le soir. Cela peut être réalisé pour guérir les hémorroïdes internes mais également en cas de prévention.

    Des picotements peuvent être ressentis à l’application du vinaigre de cidre sur les hémorroïdes. Diluez alors le vinaigre avec de l’eau.

    L’aromathérapie : un traitement naturel contre les hémorroïdes

      De nombreuses huiles essentielles présentent des bienfaits pour les hémorroïdes ; voici les principales et les plus efficaces.

      • La menthe poivrée : en diminuant le diamètre des vaisseaux sanguins, elle réduit la dilatation des veines causant les hémorroïdes. De plus, elle stimule les récepteurs au froid permettant ainsi un effet antalgique de la zone.
      • Le cyprès : il lutte contre le gonflement et la dilatation des hémorroïdes. Cette huile essentielle renforce également la paroi veineuse.
      • Le pistachier lentisque : il va activer la circulation sanguine pour éviter la stagnation du sang dans les veines anales. Il aura également un effet anti-inflammatoire.
      • L’huile végétale de Calophylle inophyle : elle a également un effet tonique et de protection du système circulatoire et des veines rectales.
      • Enfin, l’huile essentielle d’Hélichryse italienne a pour effet d’augmenter la perméabilité des capillaires sanguins et leur résistance.

      Des mélanges de plusieurs huiles essentielles sont possibles pour avoir un effet optimal. En voici un exemple efficace :

      • 2 gouttes de Menthe Poivrée
      • 2 gouttes de Lentisque Pistachier
      • 1 goutte d’Hélichryse Italienne
      • 95 gouttes de Calophylle inophyle

      L’application de quatre gouttes de ce mélange sur la zone deux à trois fois par jour est conseillée.

      Aromathérapie : traitement naturel contre les hémorroïdes

      Voici une autre recette d’aromathérapie avec d’autres huiles essentielles, à appliquer localement :

      • 1 goutte de Ciste Ladanifère (favorise la cicatrisation, stoppe les petits saignements)
      • 1 goutte de cyprès toujours vert (décongestion veineuse)
      • 1 goutte de géranium odorant (favorise et stoppe la cicatrisation, antalgique, tonifie les vaisseaux sanguins)
      • 20 gouttes de millepertuis (anti-inflammatoire, purifiant et réparateur)

      L’huile essentielle de Patchouli est également préconisée pour le traitement des hémorroïdes. Vous pouvez consommer deux gouttes de Patchouli avec une cuillère à café d’huile ou de miel le matin et le soir pendant une quinzaine de jours. Vous pouvez également mélanger trois gouttes de Patchouli à trois gouttes d’huile végétale et appliquer ce mélange sur les hémorroïdes pendant trois semaines. Cette huile essentielle décongestionne le système veineux et lymphatique, cicatrise et aide à la fonction anti-inflammatoire. Elle sera donc un allié, comme l’ensemble des huiles essentielles, pour combattre les hémorroïdes.

      Cependant, notons que les huiles essentielles sont déconseillées pour les femmes enceintes ou en cours d’allaitement et les enfants de moins de 6 ans. D’autres contre-indications existent comme l’épilepsie ou l’asthme. Il peut donc être nécessaire de demander un avis médical avant d’utiliser ces huiles essentielles.

      La phytothérapie, les plantes efficaces pour combattre les hémorroïdes

      L’utilisation de certaines plantes est bénéfique pour le traitement des hémorroïdes. Notons par exemple :

      • La vigne rouge
      • Le mélilot
      • Le marronnier d’inde
      • Le petit-houx
      • L’hamamélis

      L’ensemble de ces plantes protège et stimule les vaisseaux sanguins. Elles augmentent notamment leur résistance. Elles peuvent être appliquées localement (crème ou suppositoire) ou prises par voie orale.

      De l’argile verte montmorillonite en poudre peut être également utilisée. Elle est cicatrisante, antiseptique, purifiante, antibactérienne et reminéralisante. Pour cela, mélangez la poudre d’argile verte avec de l’eau, laissez reposer puis appliquez une couche épaisse sur les hémorroïdes. Rincez après avoir laissé agir 30 minutes.

      Une meilleure alimentation pour diminuer les hémorroïdes

        Une alimentation équilibrée est essentielle. En effet, des repas faibles en fibres ainsi qu’un manque d’hydratation favorisent un durcissement des selles. Un gros effort de poussée sera donc nécessaire aux toilettes et favorisera l’apparition d’hémorroïdes.

        Les fibres se retrouvent dans l’ensemble des végétaux. Augmenter votre consommation en légumes frais, en fruits et en crudités permet de réguler votre transit. Certains aliments sont très riches en fibres comme les flocons d’avoine, le pain complet, les pruneaux, les artichauts, les dattes et les graines oléagineuses comme les cacahuètes.

        Alimentation contre les hémorroïdes

        Notons que le jus de citron peut également être intéressant dans le traitement et la prévention des hémorroïdes par son effet stimulant de la circulation sanguine.

        Les huiles de chanvre, de lin, cameline de noix ou de colza sont aussi conseillées. Elles sont riches en vitamine E et oméga 3 permettant une meilleure fluidification de la circulation.

        Pour combattre les hémorroïdes, il est préconisé d’éviter certains aliments comme les épices pimentées ou poivrées, la charcuterie, les plats en sauce, le chocolat et aussi le café.

        2. L’ostéopathie, une alliée dans le traitement naturel des hémorroïdes

          Il est recommandé de consulter un ostéopathe lorsque vous souffrez d’hémorroïdes. En effet, différentes techniques ostéopathiques peuvent venir travailler sur les défauts de pression en cause dans les hémorroïdes et donc diminuer la fréquence des crises.

          La mobilisation du bassin et des viscères permet de diminuer la pression au niveau de la zone anale. De plus, des techniques sur le diaphragme et le périnée rééquilibrent également les pressions abdominales.

          L’ostéopathe, par son traitement, aura également un effet circulatoire en diminuant la stagnation du sang dans les veines dilatées.

          Enfin, cette thérapie manuelle peut également aider dans le traitement des hémorroïdes en traitant la sphère viscérale et en diminuant les constipations. Une bonne mobilité des viscères abdominaux implique un transit optimal.

          3. D’autres conseils à appliquer au quotidien

            Une activité physique est conseillée. Elle permet de favoriser le transit et éviter notamment la constipation, facteur favorisant les hémorroïdes. L’activité physique permet également une meilleure circulation sanguine de l’ensemble du corps humain. Attention cependant aux sports comme le cyclisme ou l’équitation qui augmentent la pression sur la région anale.

            Conseils : traitement naturel contre les hémorroïdes
            Pour diminuer cette pression, à la selle, il est conseillé de ne pas pousser trop, de ne pas y rester longtemps et d’utiliser un rehausseur sous les pieds afin d’adopter une position plus physiologique

            Un coussin orthopédique peut être utilisé lors des positions assises prolongées (travail, voiture). Il aidera également à diminuer la pression sur la zone.

            Un point de réflexologie peut être stimulé pour soulager les crises d’hémorroïdes. Il se trouve sur la face interne du pied au talon. Un massage du haut vers le bas peut être réalisé. Cet exercice peut être pratiqué le soir. Il est cependant déconseillé chez la femme enceinte.

            Enfin, le facteur émotionnel a, comme dans toute pathologie, un effet sur les hémorroïdes. Des exercices de relaxation et de respiration sont conseillés. Les huiles essentielles de Fleur de Bach peuvent être conseillées pour diminuer les stress importants. L’application de trois gouttes sous la langue à garder une minute avant d’avaler, trois fois par jour, est préconisée pendant une vingtaine de jours. Elles sont cependant déconseillées chez les femmes enceintes, les jeunes enfants et les personnes alcooliques en sevrage.

            Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
            et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

            Temoignages

            Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 115116 patients.

            Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


            Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
            7 - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
            22/09/2021

            Marie

            Hemorroides au naturel

            Bonjour et merci pour ce magnifique blog, vos articles sont très complets et très enrichissants !
            Je suis un lecteur régulier et vous m'aidez énormément.
            Merci et à bientôt sur d'autres articles.

            Marie

            5 - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
            28/07/2021

            marie-paule

            Hemmoroide exxterne boule à l'anus

            J'ai une boule externe à l'anus j'ai contacté un médecin qui m'a donné une crème proctolog mais aucun effet , je sssuis sous antidépressuer depuis le décès de mon mari

            Retrouvez tous nos articles sur le thème "ADULTE"

            Votre navigateur est obsolète!

            Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

            ×