Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Un ostéopathe pour bébé

Vous envisagez de consulter un ostéopathe pour votre bébé ? Comment se déroule la séance d'ostéopathie pédiatrique ? Pourquoi consulter un ostéopathe spécialisé ? Que faut-il savoir avant sa séance d'ostéopathie ? Comment trouver le bon ostéopathe pour bébé ?

L'ostéopathie pour les nouveaux-nés peut traiter bon nombre de troubles : régurgitations, coliques, pleurs inexpliqués, otites, tête un peu plate, canal lacrymal bouché.
Une consultation de bilan est dans tous les cas conseillée à titre préventif au cours de son premier mois, ainsi que pour la maman. 

Vos ostéopathes spécialisés en ostéopathie pédiatrique répondent à toutes vos questions. Si vous cherchez le bon ostéopathe pour votre bébé, n'hésitez pas à nous contacter : nous pourrons vous indiquer un ostéopathe proche de chez vous spécialisé en ostéopathie pédiatrique.

Consulter un ostéopathe pour bébé

Planete conseils papas101 - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
7042380 m6 0031766 0001ok 1000x625 - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Qu'est-ce que l'ostéopathie pour les bébés ?

L'ostéopathie est une thérapie manuelle douce et non douloureuse au service des patients ; en cherchant et traitant la cause des troubles et douleurs de votre bébé, l'ostéopathe permet un soulagement et un traitement naturel de votre nourrisson.

Dès la naissance, le nouveau-né est vu par un pédiatre à la maternité et, si besoin, par un spécialiste. La moindre anomalie (luxation congénitale de hanche, absence de réflexes archaïques, infection...) est détectée et prise en charge par le corps médical. C’est donc un bébé en bonne santé (en apparence) que les parents confient à l'ostéopathe. 

Toutefois, ce bébé a subi, lors de la grossesse et de l'accouchement, de multiples épreuves pouvant créer des tensions sur l'ensemble de son corps. Lorsque vous consultez un ostéopathe pour votre bébé suite à l'accouchement, le praticien va donc agir sur les tensions de bébé apparues :

dans le ventre de maman

lors du passage dans le bassin pendant l'accouchement.

Le traitement de l'ostéopathe pédiatrique passe en premier lieu par l'écoute, l'observation et la palpation de votre bébé.

L'ostéopathe pour bébé repèrera et traitera les dysfonctions afin d'aider ces petits êtres à retrouver leur équilibre physiologique.

Rappelons que le corps est un tout et que les souffrances mécaniques de ce corps tout neuf nécessitent une prise en charge globale pour ne pas développer de troubles fonctionnels.

La consultation d’ostéopathie ne remplace pas le suivi classique par un pédiatre qui est indispensable.

Ostéopathe pour bébé

Pourquoi consulter un ostéopathe pour mon bébé ?

La naissance de votre bébé est, sur le plan symbolique, le "point 0" : bébé est tout neuf, pourquoi l'emmener chez l'ostéopathe ?

Mais ne vaudrait-il pas mieux appeler cette naissance une renaissance ? Sortir de ces 9 mois dans le ventre n'a rien d'une naissance d'un point de vu de votre bébé ; dans le ventre de maman, bébé avait installé son petit univers, son confort  et son organisme était en interaction permanente avec son environnement ; il a pu y développer des adaptations qui pourront avoir des répercussions morphologiques et fonctionnelles une fois sorti du ventre de maman, jusqu'à l'âge adulte (scolioses, plagiocéphalies,...).

Les bébés subissent des contraintes lors des neuf mois de grossesse et lors de l'accouchement, même ceux qui naissent par césarienne ! 

Une étude faite aux Etats-Unis sur plus de 1000 enfants par Mme Viola Frymann (ostéopathe à la naissance de l'ostéopathie pédiatrique) révèle, d'une part, que des tensions membraneuses ou articulaires ostéopathiques ont été détectées dans à peu près 80% des cas, d’autre part, cette même étude montre qu’un traumatisme sévère aurait été infligé à la tête du bébé, soit avant soit pendant le travail, chez 10% des nouveau-nés.

Un bilan chez l'ostéopathe pour rééquilibrer toutes les tensions est donc préconisé pour chaque bébé. Il est possible que votre nourrisson pleure, s'agite, semble incommodé, vous laissant déconcertés et inquiets. Un sommeil perturbé, des troubles digestifs, une certaine nervosité, surtout pour le premier enfant, sont les motifs de consultation les plus fréquents.

ostéopathe pédiatrique bébé

A quel moment faut-il emmener bébé chez l'ostéopathe ? 

C’est dans les premiers mois de vie que le corps et la physiologie évoluent le plus et le plus rapidement. Nous vous conseillons de réaliser un bilan chez l'ostéopathe dès la fin du premier premier mois s'il n'y a pas de souci particulier ou bien le plus vite possible si l'accouchement a été compliqué : utilisation d'instruments (ventouses, forceps, spatules...), tête déformée, troubles de la succion …

Les problèmes de santé du nouveau-né, lorsqu'ils sont diagnostiqués tôt, évitent souvent des complications qui peuvent altérer plus ou moins fortement la santé du bébé. Après la naissance, durant les premiers jours et semaines de vie du bébé, l'ostéopathe pour bébé (formé en pédiatrie) est compétent pour diagnostiquer et traiter les problèmes de santé qui peuvent passer inaperçus.

Apprenez à observer votre bébé et n'hésitez pas à consulter rapidement dans les cas où :

  • Il a eu une naissance difficile (trop longue, trop rapide, présentation par la face, siège, forceps, ventouse, césarienne, cordon autour du cou, prématuré…)
  • il ne dort pratiquement pas, pleure tout le temps
  • il souffre de problèmes digestifs (troubles du transit, régurgitations excessives…)
  • il tourne toujours la tête du même côté et dort toujours du même côté
  • il a des otites, des bronchites à répétition
  • il louche de façon permanente
  • il a subi un traumatisme ( ex : chute de la table à langer)
  • il se cambre fortement en arrière quand on le prend, quand on l’habille

Puis-je faire intervenir un ostéopathe à la maternité ?

Certains hôpitaux ont dans leur service la présence d’un ostéopathe qui intervient dès la maternité. Sinon il est également possible de faire venir un ostéopathe libéral après autorisation du médecin. Plus tôt vous consultez, plus tôt les tensions seront réduites.

Pour demander l'intervention d'un ostéopathe dans la maternité pour votre bébé (et/ou la maman), vous pouvez solliciter notre service d'intervention d'ostéopathie à domicile 7j/7 à destination des patients ne pouvant pas se rendre au cabinet. 

Demander un RDV à la maternité 

Comment trouver le bon ostéopathe pour bébé ? 

Si vous recherchez un bon ostéopathe pour bébé, vérifiez qu’il soit ostéopathe DO (formation issue d'une école agréée par l'état) ; il doit également avoir une formation spécifique en ostéopathie pédiatrique : cela vous garantit sa spécialisation. En effet, tous les ostéopathes n'ont pas la formation d'ostéopathie pédiatrique ! Nous vous conseillons également de choisir un ostéopathe avec un minimum d'expérience dans le domaine de l'ostéopathie pédiatrique.

Le nouveau né n’est pas un adulte miniature. Il a une physiologie et nécessite une approche spécifique.

En ostéopathie tout comme pour la médecine pédiatrique traditionnelle, une expérience clinique et des connaissances fondamentales approfondies sont nécessaires pour agir avec compétence sur le bébé.

Si vous ne connaissez pas d'ostéopathe pour votre bébé, notre organisation nationale référence les ostéopathes pour bébé agréés avec un recueil d'avis des parents à la fin de chaque consultation. N'hésitez donc pas à nous contacter, nous nous ferons un plaisir de vous aider à trouver le bon ostéopathe pour votre bébé proche de chez vous. 

Demander un ostéopathe pour bébé


Comment se passe la séance pour bébé ?

Chaque ostéopathe a sa propre façon de procéder mais on retrouve des points communs dans l’ensemble.

Tout d’abord, votre ostéopathe va vous poser des questions sur la grossesse, sur l’accouchement, sur votre bébé, son comportement, ses habitudes, parfois aussi sur vous et votre famille. La première partie est donc un interrogatoire pour comprendre le déroulé de la grossesse, de l’accouchement, du mode de vie depuis la naissance, des éventuels troubles rencontrés. 

Ensuite, vient la partie pratique où l'ostéopathe corrigera les différentes tensions de bébé. Votre ostéopathe va ainsi examiner votre bébé et lui faire son traitement, toujours avec des techniques douces et respectueuses de la physiologie de votre bébé. Il va vérifier systématiquement son crâne, son bassin, ses membres, son thorax, son ventre et son système digestif.

Parfois bébé va s’endormir…

À la fin du traitement, votre ostéopathe pédiatrique va vous expliquer ce qu’il a fait et vous donner des recommandations adaptées pour votre bébé.Cela permettra de continuer les bienfaits de la séance à la maison.

Toutes les questions sont importantes, surtout ne repartez jamais avec un doute ou une interrogation. Quand papa et maman sont détendus, bébé l'est aussi (ou en tout cas plus facilement !).

osteopathe bébé

La séance est-elle douloureuse ? L'ostéopathe va-t-il faire craquer mon bébé ?

Durant la consultation votre bébé n’a pas mal, les manipulations sont très douces et sans danger. En rétablissant son équilibre, il est possible que bébé ressente une petite gêne qu'il traduit par des pleurs. Travailler certaines zones peut être parfois un peu inconfortable mais la douceur des techniques du praticien fait qu'en aucun cas il ne souffrira. L'ostéopathe ne fera pas craquer bébé, il n'utilise pas de techniques structurelles à haute vélocité aussi appelées « trust ». Il réalisera seulement des techniques douces.

La séance d’ostéopathie a pour objectif d’améliorer la vie de bébé, l’ostéopathe fera le maximum pour que votre bébé soit confortablement installé, sur la table de soins, dans vos bras pour être rassuré, ou allaité si nécessaire.

Qu'attendre de ces séances d'ostéopathie pédiatriques ?

Difficile de prédire la réaction de votre enfant suite à la consultation pédiatrique : cela dépend de nombreux facteurs (pathologie, gravité, sphère psycho somatique...). Cependant, vous devriez généralement voir les symptômes diminuer (voire parfois disparaître) entre deux et cinq jours après la consultation. L'intensité des crises et leur fréquence sont également souvent diminuées (dans le cas des coliques et pleurs par exemple). Il faut parfois un peu plus de temps pour voir les résultats de la séance.

 En fonction des symptômes il faudra peut-être prévoir d'autres consultations ; ne vous inquiétez pas votre ostéopathe vous en informera si nécessaire.

Généralement, les séances sont espacées d’au moins deux à trois semaines ; parfois, deux à quatre mois sont nécessaires pour laisser le temps à bébé d’intégrer tous les changements et d'observer l'évolution morphologique. 


Les conseils de l'ostéopathe avant le RDV de bébé

Nous vous conseillons de trouver un créneau horaire adapté au rythme de sommeil et de repas de bébé. L’idée étant de l’aider, de l’accompagner sans perturber son rythme biologique. Lorsque le rendez-vous est pris, il sera capital d’expliquer à votre bébé qu’une séance d’ostéopathie est prévue pour lui ou pour elle car votre bébé est capable de parfaitement comprendre votre intention, votre intonation, au-delà des mots que vous employez.

Le jour de la consultation il faudra apporter :

  • le carnet de santé de bébé
  • une tenue confortable
  • un biberon s'il en prend un ou que sa maman soit présente si bébé est allaité
  • tétine, doudou ou de quoi se distraire
  • si votre bébé a moins de 6 mois, un certificat de non contre-indication à l'ostéopathie prescrit par le pédiatre ou votre médecin

Puis-je faire une séance avec mon bébé ? (séance mère/enfant)

L’accouchement est une épreuve pour le bébé comme pour la maman qui subit pendant toute la grossesse et lors de l'accouchement des tensions sur le dos et le bassin. Souvent,  la maman s’occupe en premier lieu de bébé et s’oublie. Pourtant, elle doit aussi penser à son bien-être, ce ne serait-ce pour pouvoir bien s’occuper de son bébé.

Pour la maman une séance d’ostéopathie sera particulièrement utile dans certaines situations :

Bébé est grognon, "hyperactif", nerveux, irritable... 

Tous les enfants sont différents. Certains sont plus « toniques », plus « éveillés », ont un caractère plus affirmé que d'autres. Le stress des parents, la peur de « mal faire », la sur-protection de bébé peuvent aussi jouer sur son comportement.

Les pleurs et les cris sont un moyen de communication et l'intensité du cri n'est pas relative à l'intensité de la douleur.

Mais, pour certains bébés, il est plus juste de parler de mal-être ou de bébé rendu nerveux par le manque de sommeil (vu ci-dessus).

En retirant la cause (trouble du sommeil ou digestif) grâce à une ou plusieurs séances d'ostéopathie, le plus souvent la nervosité disparaît. L'ostéopathe rétablit un équilibre entre les différentes tensions du corps afin de soulager bébé qui se sentira mieux.

L'ostéopathie pour traiter naturellement les régurgitations 

Bébé a des régurgitations, des reflux gastro-oesophagiens, vomissements. Qu'est-ce que c'est ? Faut-il voir l'ostéopathe ?

Les régurgitations, reflux gastro-oesophagiens, vomissements, troubles du transit, rentrent dans la catégorie des troubles digestifs de bébé.

La régurgitation correspond à une expulsion spontanée d’une petite quantité de lait, sans effort, sans contraction abdominale ou musculaire. Les régurgitations après les repas sont normales ; par contre, en dehors des repas, ces régurgitations sont liées à une mauvaise fermeture du premier sphincter de l'estomac.

Pour l'ostéopathe, cette défaillance de fermeture peut être d’origine mécanique, neuro-végétative ou vasculaire.

L’ostéopathe va réaliser une équilibration ligamentaire de chaque structure en rapport avec l’estomac. Il va également stimuler le système nerveux orthosympathique pour générer une fermeture du sphincter.

Le traitement des reflux gastro-oesophagiens est assez similaire, il faut considérer, en plus de la tonicité sphinctérienne, l’aspect sécrétoire de l’estomac. Les techniques vont favoriser une baisse du débit sanguin au niveau de la muqueuse de l'estomac et donc une baisse de la sécrétion gastrique acide.

Les vomissements peuvent être le symptôme de multiples pathologies organiques, un contrôle médical est nécessaire.

Lorsque les pathologies organiques sont éliminés, l'ostéopathe considère que le vomissement correspond à un spasme de l’estomac et du diaphragme.

Très schématiquement, la régurgitation vient du défaut de fermeture du premier sphincter de l'estomac et le vomissement vient du défaut d'ouverture du deuxième sphincter de l'estomac.

Pour le traitement ostéopathique, il faudra donc diminuer la tonicité du deuxième sphincter de l'estomac en inhibant le système orthosympathique et éventuellement stimulant le système parasympathique. Un travail de détente du diaphragme par équilibration du nerf phrénique est utile.

Comment savoir si les sphincters de l'estomac de bébé fonctionnent correctement ?

On peut reconnaître un mauvais fonctionnement de l'estomac si bébé :

  • a des régurgitations en dehors des repas
  • fait des rots puissants et nauséabonds
  • réclame souvent à manger parce qu’il a faim, mais prend de petites quantités car l’estomac est encore en partie rempli.

Bébé a des coliques, il a mal au ventre : que peut faire l'ostéopathe ?

Les coliques du nourrisson ou douleurs abdominales récurrentes touchent un quart des enfants de moins de 4 mois. Elles débutent à la fin du premier mois et disparaissent vers 3 mois, des fois 6 mois.

En général, bébé pleure plus de 3 heures par jour, plus de 3 jours par semaine et pendant plus de 3 semaines.

Que se passe-t-il dans le ventre de bébé ? Il y a un blocage des gaz dans les anses intestinales lié à une immaturité du système nerveux.

Que peut faire l'ostéopathe ? L'ostéopathe va travailler sur les différentes tensions présentes dans le ventre de bébé afin de libérer les gaz et ainsi soulager bébé.

Bébé a la tête plate, déformée. Faut-il s'inquiéter ? Quand faut-il consulter ?

Bébé a la tête plate, asymétrique ou déformée ? Attention à la plagiocéphalie. Cela signifie que le crâne de bébé a été soumis à des contraintes exercées avant, pendant ou après l’accouchement. Un torticolis congénital peut aussi en être l'origine.

Que se passe-t-il si on ne fait rien ? 

Le résultat peut être uniquement esthétique, mais de plus en plus de professionnels de santé s’accordent à dire que la plagiocéphalie est un facteur de déséquilibre majeur pour le corps induisant une multitude d’adaptations qui ne cesse d’évoluer et de s’étendre avec des conséquences plus ou moins lourdes dans le temps. Pour en savoir plus, lisez notre article complet sur la prise en charge de la plagiocéphalie

Malheureusement cette asymétrie ne se corrige pas spontanément. À partir de six mois, la récupération esthétique complète est exclue et l’enfant gardera une fragilité des sphères visuelle, O.R.L., occlusale et statique.

Quand faut-il consulter ? 

La prise en charge doit donc se faire le plus tôt possible (à partir de 6 mois, les os du crâne se soudent ; cela complique le traitement et diminue les chances de récupération).

L'ostéopathe peut-il faire quelque chose pour la tête plate de bébé ? 

Les consultations d’ostéopathie permettent de prévenir et corriger les dysfonctions crâniennes du nourrisson et bien souvent le torticolis associé en équilibrant le système myo-fascial ayant subi de fortes contraintes. L'ostéopathe lutte contre le dysfonctionnement des sutures ; ces dernières ayant un rôle actif dans la croissance du crâne, l’articulation des os et l’absorption des chocs et contraintes mécaniques. Pour cela, l’ostéopathe met en place un protocole de techniques douces adapté à chaque nourrisson. Soyez rassurés, les techniques utilisées en pédiatrie sont très douces, sans danger et respectent la santé des bébés.

Les troubles du sommeil et du comportement : consulter un ostéopathe pour bébé

Les cycles de sommeil chez le nouveau-né et l'adulte ne sont pas les mêmes.

De 0 à 1 mois, votre bébé ne différencie pas le jour et la nuit, il dort 16-17h par jour mais ses cycles de sommeil sont très courts : 20 minutes de sommeil agité, puis 25-30 minutes de sommeil calme. Il peut faire 2-3-4 cycles consécutifs. Attention à ne pas confondre le sommeil agité avec la faim ou un mal être. Car si vous réveillez bébé pendant sa phase de sommeil agité il sera alors grognon. Le premier mois est la période la plus difficile.

Le sommeil agité laisse ensuite place à un sommeil plus calme. Les périodes de sommeil deviennent progressivement plus longues : 6h à la fin du premier mois, 9h vers 3 mois et 12h vers 6 mois. Un enfant est capable de faire ses nuits quand son poids atteint 5 kg.

Entre les cycle de sommeil, il y a un temps où l'on somnole. L'adulte sait ce qu'il doit faire, se rendormir ou se préparer au lever. Pour le nourrisson, c'est moins évident. Il va alors grogner ou pleurer. Au delà de 3 mois le mieux est d'attendre 15-20 minutes que bébé se rendorme ce qui signifie qu'il est capable de tenir la nuit sans manger. Si les pleurs continuent et qu'une intervention est nécessaire : ne pas allumer la lumière, ne pas parler à bébé, ni le prendre dans les bras ; bercer doucement le lit avec quelques caresses le temps de le rendormir. S'il est nourri, il risque de prendre une mauvaise habitude.

Bébé ne dort pas de la nuit ! L'ostéopathe peut-il m'aider ?

Si malgré cela bébé continue de grogner ou pleurer la nuit, l'ostéopathe peut intervenir afin de vérifier si bébé n'est pas gêné par des tensions dans le corps ou des troubles digestifs.

L'ostéopathe va soulager son organisme, le stimuler, afin que celui-ci retrouve son équilibre et une meilleure qualité de sommeil.

Consultez notre article sur les troubles du sommeil du bébé pour en savoir plus sur l'action de l'ostéopathie.

Bon ostéopathe pour bébé

Il existe de très nombreuses raisons de montrer votre bébé à un ostéopathe pédiatrique. 

Voici d'autres motifs de consultations pour bébé :

Bébé est constipé 

Pour les nourrissons de moins de 6 mois, la constipation correspond à moins d'une selle par jour. Chez les plus de 6 mois, elle correspond à moins de 3 selles par semaine. Les selles sont sèches et dures (en forme de billes).

L'ostéopathie va être une solution efficace pour aider le transit de bébé. Le but de la consultation sera de trouver un équilibre sur le plan mécanique et neurologique, en détendant les tensions et stimulant le système nerveux pour augmenter le péristaltisme, augmenter le brassage des matières fécales, pour favoriser la défécation.

Bébé pleure quand je l'habille

Le passage du bras dans la manche passée en dernier déclenche des cris chez votre bébé, il a peut-être mal à l'épaule. Car ce mouvement crée une extension et rotation interne, ce qui peut être douloureux lorsque l'épaule de bébé est bloquée. Pourquoi est-elle bloquée ? Lors de l'accouchement, il a fallu faire passer les épaules l'une après l'autre, il est possible que l'une ou l'autre ou les deux épaules aient depuis des tensions empêchant leur bonne mobilité.

Après avoir vérifié qu'il n'existe pas de luxations de l'articulation de l'épaule ou de la clavicule, l'ostéopathe pourra rétablir la bonne mobilité des épaules grâce à des techniques très douces ; il ne ferra pas craquer bébé et ainsi le change ne sera plus un moment de contrainte pour bébé !

Bébé a souvent le hoquet

Un hoquet de plus de 48 heures doit impérativement faire l’objet d’une consultation médicale. Une fois les pathologies organiques écartées, l'ostéopathe considère que le hoquet correspond à une contraction involontaire spasmodique des muscles inspiratoires : diaphragme et muscles intercostaux.

La consultation d'ostéopathie va alors permettre un relâchement des différentes tissus contractées.

Bébé a mal aux oreilles régulièrement

Les otites font parties des différentes atteintes O.R.L que l'on rencontre chez les bébés entre trois mois et cinq ans. A cet âge le conduit auditif de bébé est horizontal et les virus et bactéries communiquent plus facilement avec l'oreille. D'où les otites fréquentes.

L'ostéopathe peut travailler le conduit auditif afin de diminuer les tensions exercées sur celui-ci.

Bébé fait ses dents

La poussée dentaire et l'inflammation des gencives engendrent fréquemment une congestion et une fragilité des muqueuses O.R.L. alors plus sensibles aux attaques virales et bactériennes provenant de la collectivité.

Les poussées dentaires s'accompagnent de différents signes : hypersalivation, joues rouges, baisse de l’appétit, fesses irritées par des selles molles et acides, légère fièvre (inférieur à 38.4), bébé est de mauvaise humeur, pleure beaucoup et cherche à diminuer la douleur en portant à la bouche tout ce qui peut être mordillé.

L’action ostéopathique doit avant tout décongestionner les muqueuses, favoriser l’expression des mucosités infectées et renforcer les zones sensibles ou fragilisées.

Bébé a les yeux qui pleurent

Le canal lacrymal laisse passer le liquide lacrymal : il sert à humidifier et protéger la cornée de l'oeil afin de maintenir sa souplesse et sa transparence, de lubrifier la conjonctive et de permettre l’évacuation des corps étrangers, grâce aux larmes.

Dans le cas de dysfonction osseuse entraînant une altération plus ou moins complète de l’écoulement lacrymal, on peut constater la présence permanente de larmes au niveau de l’angle palpébral médial de l’œil et, lorsque la quantité devient importante, apparaît le larmoiement : l’écoulement des larmes sur la joue. Lisez notre article pour en savoir plus : l’ostéopathie est un très bon naturel pour évacuer le conduit lacrymal bouché.

Une autre question ? Besoin d'un conseil ?

N'hésitez pas à contacter votre ostéopathe il saura répondre à toutes vos interrogations.
Votre ostéopathe se fera un plaisir de suivre votre bébé tout au long de sa croissance !

Consulter un ostéopathe pour mon bébé



Un grand merci à Stéphanie BIONDO, ostéopathe spécialisée pour les bébés à MArseille, pour la rédaction de cet article. Retrouvez ci-dessous tous nos articles sur la thématique de l'ostéopathie pour les bébés. 

Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×