Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Ostéopathie et femme enceinte

La grossesse est une période particulière dans la vie d'une femme : elle cause de grands bouleversements, tant mécaniques (équilibre, posture) que viscéraux, hormonaux, émotionnels...

Le corps de la femme est soumis à des modifications et adaptations permanentes pour accompagner la croissance du foetus. Ces modifications varient d'une femme à l'autre, voire d'une grossesse à l'autre.

L'ostéopathie apporte une aide précieuse dans l'accompagnement au bon déroulé de votre grossesse. Nous vous expliquons pourquoi ! 

Istock 000064345067 small
Osteopathe femme enceinte

Pourquoi consulter un ostéopathe pendant la grossesse ?

Le poids croissant du bébé entraîne progressivement le centre de gravité du corps vers l'avant, ce qui implique de grandes contraintes au niveau de la colonne vertébrale (surtout lombaire), des hanches et du bassin, et modifie ainsi l'ensemble de la posture. Vous aviez déjà une douleur existant avant la grossesse ? Les pertes de mobilité et petits blocages présents dans le corps avant la grossesse se verront souvent amplifiés par celle-ci... Alors ne tardez pas à consulter. 

Voici ci-dessous les raisons pour lesquelles l'ostéopathie vous sera d'une grande aide pendant votre grossesse !

  • Le système musculo squelettique (muscles et articulations) subissent des tensions inhabituelles.

Les tractions exercées par le poids du bébé, outre les adaptations au niveau de la structure osseuse environnante, créent aussi des contraintes au niveau musculaire, surtout dans le dos : les muscles ne parviennent plus à jouer leur rôle comme avant et restent contractés.

Ces contractures musculaires, douloureuses, peuvent à leur tour entraîner d'autres symptômes, comme la sciatique, la lombalgie ou la cruralgie

Ce que peut l'ostéopathie : redonner, par des techniques douces, de la mobilité aux structures contractées ou en restriction, et permettre ainsi au corps de s'adapter à ces nouvelles contraintes.

  • Le système digestif est soumis à rude épreuve.

Le volume occupé par le bébé dans votre ventre va appuyer sur l'ensemble des organes digestifs, provoquant des perturbations (nausées, constipation, douleurs diffuses abdominales...).

Les variations hormonales mentionnées plus haut sont également un facteur quand il s'agit des nausées et des vomissements fréquents. Pendant la grossesse, les hormones circulantes sont différentes, en quantité et en nature des hormones habituelles, ce qui affecte le fonctionnement du corps et pas uniquement l'humeur de la future maman. Ces hormones induisent un assouplissement des tissus mous (responsable notamment de la laxité ligamentaire) pour préparer le bassin à la sortie du bébé. Elles ont néanmoins des effets indésirables sur les structures digestives, cet assouplissement conduisant à un ralentissement dans la digestion.

Ce que peut l'ostéopathie : en stimulant, par des techniques douces, certains organes digestifs et leur mobilité les uns par rapport aux autres, l'ostéopathie permet de retrouver un certain tonus des muscles digestifs qui diminuera les troubles ressentis.

  •  La rétention d'eau et des oedèmes, surtout au niveau des jambes, des pieds et des mains.

Les oedèmes des jambes sont liés aux modifications hormonales, et peuvent aussi être dûs à la compression d'une veine située contre l'utérus ; le sang stagne alors dans les jambes, créant cette sensation de pesanteur.

Ce que peut l'ostéopathie : améliorer la circulation des fluides dans le corps en favorisant la mobilité des zones en restriction, là où les flux veineux sont limités. 

  • L'ostéopathie peut aussi soulager les problèmes de fuites urinaires ou d'hémorroïdes avec des manipulations sur les structures autour du bébé, qui lui permettront de mieux se positionner, en appuyant moins sur la vessie, l'estomac ou d'autres organes digestifs. 
  • Enfin, l'ostéopathie peut avoir un impact positif sur les émotions négatives, le stress, l'anxiété souvent ressenties par les femmes enceintes.


Et après l'accouchement ?

Dans les semaines suivant la naissance, le suivi ostéopathique permet de traiter les douleurs persistantes et celles liées à l'accouchement (la position, l'effort d'expulsion, les suites d'intervention chirurgicale et de péridurale...) afin de restaurer la posture de la jeune maman et d'améliorer son confort et sa qualité de vie.

Quelques liens utiles pour vous accompagner pendant votre grossesse : 

 - HAS (Haute Autorité de Santé)

https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_454394/fr/comment-mieux-informer-les-femmes-enceintes

 - Enceinte

http://www.enceinte.com/

 - SOS Bébé : aides matérielles pour les femmes enceintes

https://www.sosbebe.org/aides-et-droits-grossesse/aides-et-allocations/aides-materielles-en-nature/

 - SOS femmes enceintes : service d'écoute, d'information et d'accompagnement

http://sosfemmesenceintes.fr/

Nos articles en lien avec "FEMME ENCEINTE"