Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Le Bégaiement et l'Ostéopathie : Comment votre ostéopathe peut vous aider ?

Traitement du bégaiement

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Le bégaiement est un trouble de la parole qui touche des millions de personnes dans le monde entier. Il se caractérise par des répétitions involontaires de sons, de syllabes, de mots ou de phrases, ainsi que des blocages ou des prolongations de sons. Le bégaiement peut entraîner des difficultés de communication, des problèmes d'estime de soi et des défis sociaux. Dans cet article, nous allons prendre le temps de comprendre le bégaiement, discuter du lien entre le traitement du bégaiement et l'ostéopathie, et enfin évoquer les solutions disponibles pour les personnes qui bégaient.


Comprendre le bégaiement  :

Le bégaiement est un trouble de l’élocution qui peut se manifester de différentes manières chez les individus. Il se caractérise par des répétitions involontaires de sons, de syllabes, de mots ou de phrases, ainsi que des blocages ou des prolongations de sons. Il peut rendre difficile pour une personne de s'exprimer de manière fluide et cohérente.

Cela peut survenir à tout âge, mais il se développe souvent chez les enfants entre l'âge de 2 et 5 ans, lors de l’apprentissage du langage.

Quelles sont les causes du bégaiement ?

Les causes exactes du bégaiement ne sont pas encore complètement comprises, mais plusieurs facteurs peuvent contribuer à son apparition, notamment :

  • Les facteurs génétiques : Le bégaiement peut avoir une composante génétique, ce qui signifie qu'il peut se manifester chez les membres d'une même famille.
  • Les facteurs neurologiques : Des anomalies dans le cerveau, notamment dans les zones responsables du langage et de la parole, peuvent jouer un rôle dans le bégaiement. Par exemple, l’aphasie, qui est une altération du processus de la parole et qui provoque un bégaiement. 
  • Les facteurs émotionnels et psychologiques : Le stress, l'anxiété et les expériences traumatisantes peuvent exacerber le bégaiement chez certaines personnes.
  • Les facteurs environnementaux : Le milieu familial et l'apprentissage du langage peuvent influencer le développement du bégaiement.



Comment reconnaître une personne qui begaye ?

Voici quelques signes et indices qui peuvent vous aider à identifier une personne qui bégaie :

  • Répétitions de sons, de syllabes, de mots ou de phrases : Les personnes qui bégaient ont souvent des répétitions involontaires, telles que "t-t-t-ton frère" ou "je veux... je veux... je veux pas".
  • Blocages ou prolongations de sons : Elles peuvent également rencontrer des blocages lorsqu'elles essaient de prononcer un son ou un mot, comme si la parole était momentanément bloquée.
  • Une tension, crispation, ou mouvement involontaire lors de la parole : Certaines personnes qui bégaient peuvent montrer des signes de tension physique, tels que des mouvements ou des grimaces du visage, lorsqu'elles essaient de parler. Mais cela peut aussi se manifester par un mouvement involontaire avec les bras ou les jambes, ou encore en retenant sa respiration.
  • Évitement de certaines situations avec prise de parole : Les personnes qui bégaient peuvent éviter de parler en public, de répondre au téléphone ou de participer à des conversations prolongées en raison de leur trouble.
  • Réaction émotionnelle ou frustration : Les personnes qui bégaient peuvent parfois montrer des signes de frustration, de gêne ou de stress liés à leurs difficultés de parole.
  • Temps supplémentaire pour s'exprimer : Elles peuvent prendre plus de temps que la moyenne pour formuler leur discours, ce qui peut se manifester par des pauses fréquentes dans la conversation.



Il est important de noter que le bégaiement peut varier en intensité d'une personne à l'autre. Certaines personnes peuvent bégaier de manière sévère, tandis que d'autres peuvent avoir des symptômes plus légers. De plus, le bégaiement peut être influencé par des facteurs tels que le stress, l'anxiété ou l'excitation.

Lorsque vous interagissez avec une personne qui bégaie, il est essentiel de faire preuve de patience, d'écoute active et de respect. Évitez de la précipiter ou de la corriger, car cela peut augmenter sa gêne. Au lieu de cela, offrez un environnement de soutien où la personne se sent à l'aise pour s'exprimer à son propre rythme.

Est-ce que le begaiement est une maladie ?

Le bégaiement n'est pas une maladie au sens traditionnel du terme. Il s'agit plutôt d'un trouble de la communication qui affecte la fluidité de la parole.

Cependant, le begaiement est reconnu comme étant un handicap mais qui n’affecte pas les capacités intellectuelles.

Est-ce que le begaiement est contagieux ?

Non, le bégaiement n'est pas contagieux, et il ne résulte pas d'une infection ou d'une maladie. Il ne s'agit pas non plus d'une condition psychiatrique, bien que le stress et l'anxiété puissent parfois exacerber les symptômes du bégaiement.

Comment réagir face à une personne bègue ?

Le begaiement peut provoquer chez la personne bègue un sentiment de honte, voire une baisse de son estime de soi, c’est pourquoi il est important de communiquer de manière positive et de mettre en place un espace de communication sécurisant.

Pour cela il ne faut pas :

  • Manifester de l’impatience
  • Compléter ou terminer ses phrases
  • Faire des réflexions sur le bégaiement : Cela concerne autant le fait de dire à la personne bègue qu’il ou elle est en train de bégayer, que les conseils tel que “prend ton temps”, “réflechit avant de t’exprimer” ou encore “ralentit”.

En revanche il est conseillé de :

  • Parler lentement
  • Faire preuve de patience et de respect
  • Ecouter la personne bègue avec attention

Quelles sont les traitements et solutions du bégaiement ?

Il existe diverses approches de traitement, notamment l'orthophonie, la thérapie comportementale, ainsi que l'ostéopathie, pour aider les personnes qui bèguent à améliorer leur fluidité de la parole et à mieux gérer leur trouble. Il est important de consulter des professionnels de la santé qualifiés pour obtenir une évaluation et un plan de traitement appropriés si vous ou quelqu'un que vous connaissez bègue.







Quel est le lien entre l'Ostéopathie et le Bégaiement :

L'ostéopathie est une approche de soins de santé holistique qui se concentre sur la compréhension de la manière dont la structure et la fonction du corps sont interconnectées. Les ostéopathes utilisent des techniques manuelles pour évaluer, diagnostiquer et traiter une variété de troubles musculo-squelettiques et fonctionnels. Alors, quel est le lien potentiel entre l'ostéopathie et le bégaiement ?

Bien que le bégaiement soit principalement considéré comme un trouble de la parole, il est important de reconnaître que le système vocal et les muscles impliqués dans la parole sont étroitement liés à la structure corporelle, en particulier au niveau du cou, du crâne et du diaphragme. Les tensions musculaires, les déséquilibres posturaux ou les restrictions de mouvement dans ces zones peuvent influencer la fluidité de la parole.

Certains ostéopathes et chercheurs ont exploré l'idée qu'une évaluation et un traitement ostéopathiques ciblés pourraient potentiellement aider à atténuer les manifestations du bégaiement chez certaines personnes. De plus, votre ostéopathe peut vous recommander des exercices et des techniques de respiration pour renforcer les muscles impliqués dans la parole, favoriser la détente et améliorer la coordination vocale.

Cependant, il est important de noter que la prise en charge pluridisciplinaire apporte des résultats bien plus concluants. Vous pouvez demander conseil à votre médecin ou à votre ostéopathe afin d’obtenir des conseils adaptés, et croiser les séances avec de l’orthophonie et ou une thérapie comportementale. 

Quelles sont les autres solutions pour le bégaiement ?

Il est important de noter que le traitement du bégaiement est complexe, et ce qui fonctionne pour une personne peut ne pas fonctionner pour une autre. Par conséquent, il existe d'autres solutions et approches pour aider les personnes qui bégaient :

L’orthophonie :

    Les orthophonistes sont des professionnels de la santé qui se spécialisent dans l'évaluation et le traitement des troubles de la parole. Les séances d'orthophonie peuvent aider à améliorer la fluidité de la parole et à développer des techniques de gestion du bégaiement. Pour en savoir plus sur les liens entre l’ostéopathie et l’orthophonie vous pouvez retrouver notre article : 

    La thérapie Comportementale :

      La thérapie comportementale, notamment la thérapie d'exposition, peut être utilisée pour aider les personnes à faire face au bégaiement en travaillant sur la gestion du stress et de l'anxiété associés.

      La gestion du stress, de l'anxiété et des traumas :

        La méditation, la relaxation et la gestion du stress peuvent être utiles pour réduire les déclencheurs émotionnels du bégaiement. Cela peut s’apprendre seul ou accompagné d’une sophrologue. Concernant les traumatismes, l'EMDR semble être une thérapie tres efficace, ainsi que la kinésiologie (surtout concernant les tensions physiques).

        Les groupes de soutien :

          Rejoindre un groupe de soutien pour les personnes qui bégaient peut offrir un espace où partager des expériences, des conseils et des encouragements.

          Les approches médicales :

            Dans certains cas, des médicaments peuvent être prescrits par des professionnels de la santé pour réduire les symptômes du bégaiement.

            Conclusion

            Le bégaiement est un trouble de la parole complexe qui peut avoir des impacts significatifs sur la vie quotidienne. Bien que l'ostéopathie puisse jouer un rôle dans le traitement du bégaiement, il est important de consulter en parallèle des professionnels de la santé qualifiés, tels que son médecin traitant, des orthophonistes, et des psychiatres, pour obtenir une évaluation complète et déterminer le meilleur plan de traitement. Chaque personne qui bègue est unique, et le traitement doit être adapté à ses besoins spécifiques pour favoriser une meilleure communication et une meilleure qualité de vie.



            Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
            et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

            Temoignages

            Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 193788 patients.

            Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


            Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
            Votre navigateur est obsolète!

            Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

            ×