REFLEX OSTEO lance son site e-commerce La Maison des Ostéos !

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Troubles orthophoniques : l'apport de l'ostéopathie

orthophonie et osteopathie

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Votre enfant présente des difficultés à l'élocution ? Il est suivi par un orthophoniste, mais il présente des douleurs de la mâchoire ? Ses séances stagnent, il n’y a plus d’évolution et vous aimeriez l’aider au mieux dans sa rééducation ? Ou tout simplement préparer le terrain avant qu’il commence ses séances chez l’orthophoniste ? Pourquoi ne pas envisager l’ostéopathie comme solution complémentaire à ses séances d’orthophonie ?

L'orthophonie, qu’est-ce que c’est ?

Votre enfant (ou vous-même), a du mal à lire, à écrire, à comprendre ce qu’il lit, à parler ? Il trébuche sur les mots, fait des pauses lorsqu’il lit au mauvais endroit ? Il souffre peut-être d’un trouble de la communication, comme plus de 10 % des enfants.

Consulter un orthophoniste, professionnel de la rééducation du langage, vous permettra alors de mieux comprendre les raisons de ce malaise. L’orthophoniste réalise des tests diagnostiques et propose des séances de rééducation adaptées au trouble identifié : la dyslexie, la dysorthographie, les troubles du langage écrit, le bégaiement, le zozotement, plus généralement les troubles de la parole, mais aussi les troubles d’apprentissage, les troubles de l’audition, les troubles de la déglutition. Qu’ils soient innés ou survenus à la suite d’un accident ou d’une maladie, ces dysfonctionnements sont traités en rééducation orthophonique. Pour aller plus loin, l’orthophoniste s’occupe aussi des personnes ayant eu une perte de langage à la suite d’un accident ou à la suite d’une maladie comme par exemple un cancer des cordes vocales ou encore la maladie de Parkinson. Ainsi, un orthophoniste peut intervenir à tout âge de la vie du patient.

Quand faut-il aller voir un orthophoniste ?

La maîtresse de votre enfant vous a alerté parce qu’elle pense que votre enfant a des soucis de langage ou/et d’écriture ? Vous ou des professionnels avez remarqué que votre enfant présente un retard de langage, des difficultés d’articulation, des difficultés de lecture ou des troubles de l’écriture ? Il serait donc nécessaire de consulter un orthophoniste. Avant l’âge de 6 ans, la plasticité cérébrale (il s’agit de la capacité du cerveau à remodeler ses connexions nécessaires durant l’apprentissage, mais aussi durant la rééducation) étant importante, l'enfant aura plus de chance de ne pas développer ce trouble durablement si la prise en charge orthophonique est commencée le plus tôt possible. Dans certains cas, d’autres professionnels peuvent participer à la rééducation du trouble comme un phoniatre, un ORL, et même, un professeur de chant.

orthophonie qu'est ce que c'est

Comment se déroule une séance d'orthophonie ?

L’orthophoniste commencera par réaliser un bilan avec son patient afin de déterminer le ou les troubles. Une fois le diagnostic réalisé par l’orthophoniste à travers des tests spécifiques, cela permettra d’évaluer le plan d’action le plus adapté au trouble identifié. Une ou plusieurs séances de rééducation de 30 à 60 min, selon le patient et ses progrès, seront nécessaires. Pendant ces séances, l’orthophoniste propose des exercices répétitifs, écrits ou oraux, souvent ludiques. Il arrive qu’il conseille au patient de réaliser ces exercices chez lui. C’est la répétition qui permettra au patient de progresser.

Quand l’orthophonie ne suffit plus...

Il arrive que malgré une prise en charge rapide, les séances de rééducation orthophonique stagnent. Il n’y a plus de progression. Vous ne savez pas comment aider votre enfant qui, devant ce constat, perd toute motivation ? Pourquoi ne pas consulter une autre profession qui pourra amener un élément supplémentaire ?

Pourquoi pas l’ostéopathie ?
orthophonie et osteopathie

La prise en charge ostéopathique

Le fondateur du concept de l’ostéopathie, A.T. Still, a dit : “la structure gouverne la fonction”. Cette phrase signifie, par exemple, que les fondations d’une maison (la structure) assurent la protection et le confort de ses habitants (la fonction). Ainsi, dans le corps humain, la structure des poumons induit la fonction de respirer, mais aussi de parler.

Cependant, pour l’ostéopathe, le bon état des poumons signifie la bonne mobilité de cet organe. Ceci dépend d’autres éléments du corps : une bonne mobilité des dorsales, des côtes, ou encore de la cage thoracique. Ainsi, toutes les structures du corps humain ont un lien par effet de cascade.

Comment l'ostéopathie peut-elle aider dans les troubles orthophoniques ?

La fonction du langage repose sur la respiration, mais aussi sur de nombreuses structures comme la mâchoire, le rachis, certains muscles... Dans le cas d’un trouble du langage, l’ostéopathe testera l'ensemble du corps afin d’identifier l’origine du problème et ainsi proposer un traitement spécifique à son patient. De nombreuses origines peuvent engendrer un dysfonctionnement du langage.

Par exemple, une mauvaise position de l’enfant durant la grossesse et/ou au moment de l’accouchement ayant entraîné des contraintes crâniennes. Ces contraintes sur le crâne de l’enfant peuvent engendrer ainsi des points de conflits nerveux responsables de l'innervation de la fonction de la parole, tout ceci menant à une malposition de la langue responsable d’un trouble orthophonique. Tout comme une mâchoire mal placée, une malposition dentaire, une mauvaise posture responsable d’une mauvaise façon de respirer, peuvent être à l'origine du développement de troubles orthophoniques. L’ostéopathe s'attardera plus particulièrement sur les éléments susceptible d’être l’origine de ce trouble chez son patient et pourra ainsi traiter via différents types de techniques, la sphère oro-faciale, les muscles de la mâchoire, de la face, de la langue, les muscles hyoïdiens... Mais il vérifiera aussi l’innervation de ces zones, l’axe crânio-sacré, le crâne et les os qui le composent, ainsi que le rachis, la cage thoracique, les poumons, le diaphragme..., pour s’assurer de leur bonne mobilité et donc de la bonne fonctionnalité du langage.

osteopathie troubles orthophoniques

Quand consulter un ostéopathe ?

L'ostéopathie est une pratique de première intention. Vous pouvez donc, dans le cas d’un trouble de la communication, consulter un ostéopathe, avant, pendant ou après une prise en charge par un orthophoniste.

L'ostéopathie pour prévenir

On pense à tort qu’il faut se rendre chez un ostéopathe seulement quand on ressent une douleur ou que l’on rencontre un problème. Dans un monde idéal, vous aimeriez qu’un professionnel puisse repérer une éventuelle future douleur qui pourrait se déclencher si personne ne fait rien ? Et si je vous dis que l’ostéopathie peut faire cela ? On conseille idéalement à ses patients de consulter un ostéopathe au minimum tous les six mois et en fonction de l’âge du patient, de ses besoins, d’une éventuelle maladie, de son travail et de ses activités physiques. L’ostéopathe réalisera alors un bilan. Lors de ces tests et en fonction des antécédents de chaque patient, l'ostéopathe sera à même de déceler un éventuel futur problème dû à une ou plusieurs zones en manque de mobilité qui pourrait par la suite engendrer une douleur ou une inaptitude. Vous pouvez donc très bien prendre les devant en allant voir votre ostéopathe pour aider vous ou votre enfant pour ses futures séances d’orthophonie.

L'ostéopathie pour accompagner

L’ostéopathie peut aussi intervenir au cours des séances programmées avec un orthophoniste. L’ostéopathe va pouvoir prendre en charge un patient qui a connu des difficultés durant ces séances d'orthophonie. Dans ce cas, si le patient vient pour un motif de consultation tel qu’une aide multithérapeuthique à l'orthophonie, l’ostéopathe pourra déterminer pourquoi son patient rencontre une absence de progrès lors de ses séances d’orthophonie et ainsi traiter l’origine du problème qu’il aura décelé afin de vous aider au mieux dans la progression de sa rééducation du langage avec un orthophoniste. L’ostéopathe peut donc intervenir à n’importe quel moment. Il n'est pas nécessaire d’attendre un arrêt de la progression des séances de rééducation langagière avec l’orthophoniste pour aider au mieux vous ou votre enfant durant son traitement.

Comment se déroule la séance d'ostéopathie ?

Si c’est la première fois que vous allez voir un ostéopathe, il commencera par vous poser des questions sur vous afin d’en savoir plus sur vos habitus professionnel (type de travail ou environnement scolaire de l'enfant) ou social (activités pratiquées). Puis il prendra votre motif de consultation, qu’il essayera d’analyser en vous posant des questions plus précises afin de mieux comprendre votre plainte et donc à quoi pourrait-elle être due. Il vous demandera aussi vos antécédents pour voir s'il y a un lien avec votre motif de consultation, pour savoir si cela pourrait engendrer une future plainte, ou tout simplement pour connaître vos facteurs de risque et ainsi d’éventuelles contre-indications. Enfin, vous passerez en sous-vêtements pour réaliser une observation statique et actif. Enfin, il fera des tests pour déterminer un diagnostic et vous proposera un traitement.

Parfois, une séance peut suffire, mais, le plus souvent, plusieurs rendez-vous sont nécessaires, c’est votre ostéopathe qui le déterminera.

Est-ce que ça fonctionne ?

Peu d’études ont été réalisées à propos de l'intérêt d’une prise en charge ostéopathique d’une personne atteinte d’un trouble orthophonique dans le cadre d’un traitement multithérapeutique.

Cependant, les études qui ont été réalisées sont très encourageantes.

Une étude sur 30 enfants qui ont été pris en charge en ostéopathie afin d’améliorer la qualité de leurs séances chez l’orthophoniste a démontré que 60 % des enfants ont eu dans la même période une évolution sensible de leur apprentissage orthophonique. Sur une étude de 12 patients atteints de bégaiement, 92 % des patients ont vu une amélioration grâce à l’ostéopathie environ 6 semaines après le traitement. Une autre étude a démontré que cette approche pluridisciplinaire faisait gagner un temps important aux autres disciplines, ce qui est apprécié par les professionnels autant que par les patients.

N'hésitez donc pas à avoir recours à l'ostéopathie en complément d'une prise en charge orthophonique !

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 93080 patients et 854 ostéopathes.
Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 93080 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×