Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Ostéopathie animale : l’importance du suivi durant la croissance

osteopathie-animale-croissance
Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 76507 patients et 778 ostéopathes.

Selon l’espèce, la croissance sera plus ou moins rapide. Alors que le squelette du chien est considéré comme adulte à l’âge de deux ans, celui du cheval est totalement ossifié et mature à l’âge de 8 ans environ.

Les animaux présentant une croissance trop rapide sont souvent sujets à des anomalies de croissance. D’autre part, les animaux mis au travail avant que leur corps ne soit mature rencontreront des problèmes en grandissant. Si vous mettez votre animal au travail, ou à la reproduction, avant que sont corps ne soit prêt, il y a de fortes chances que des dysfonctions, voire des pathologies surviennent par la suite. D’où l’importance d’un suivi ostéopathique !

Un ostéopathe après la naissance

La naissance est un événement traumatique pour le nouveau-né. L’animal sera expulsé du corps de la mère. Ses poumons vont se remplir d’air pour la première fois, ce qui brûlera ses voies respiratoires. De plus, dès sa sortie, il devra faire face aux différences de température entre le ventre de sa mère et le monde extérieur. Pour certaines espèces, l’animal rencontre une difficulté supplémentaire : il doit se mettre débout rapidement.

Si la gestation s’est bien passée et si l’animal ne présente aucune anomalie physique, métabolique ou biomécanique, alors il devrait pouvoir se lever sans problème. Si votre poulain ou veau ne se lève pas dans les heures qui suivent la naissance, il rencontre peut-être un problème mécanique.

Dans le cas où la parturition est chaotique, les tensions et pressions sur l’animal seront accrues. Il est donc conseillé de débuter un suivi avec un ostéopathe après la naissance.

Que votre chienne, jument ou vache, n’ait rencontré aucune difficulté lors de la mise bas ne signifie pas que le chiot, le poulain ou le veau va bien. 

osteopathe animalier et croissance

Quand débuter le suivi de croissance en ostéopathie et à quel intervalle ?

Comme pour l’être humain, l’ostéopathe animalier peut intervenir après la naissance. La première consultation en ostéopathie animale est souvent préconisée autour de 2 ou 3 mois. Elle sera principalement axée sur la réharmonisation des structures et permettra de corriger les défauts de croissance, rééquilibrer les articulations souffrant de pathologies (exemple : dysplasie), soulager les douleurs dues à la croissance, corriger les défauts d’aplombs, libérer les tensions musculaires anormales, relâcher les contraintes articulaires et tissulaires.

La deuxième consultation sera un peu plus tard. Généralement, on recommande d’attendre que l’animal ait entre 6 et 8 mois.

De façon générale, le suivi de croissance en ostéopathie pour votre animal est conseillé tous les trois mois.

Croissance du cheval et ostéopathie équine

Le cheval est un animal mis au travail dès son plus jeune âge. Selon certaines disciplines, son débourrage peut débuter vers ses douze mois. Nous n’allons pas vous cacher qu’à cet âge le cheval n’est pas encore formé. Son squelette est loin d’être ossifié. Pour vous donner une idée, voici l’âge d’ossification des structures osseuses du corps de votre cheval, selon l’étude du Dr Bennett.

  • Troisième phalange du pied (P3) : à la naissance
  • Deuxième phalange du pied (P2) : 6 mois
  • Première phalange du pied (P1) : 6 à 12 mois
  • Canon : 8 à 18 mois
  • Rotule : 1,5 à 2,5 ans
  • Radius / Ulna (coude) : 2 à 2,5 ans
  • Encolure, Glénoïde : 2,5 à 3 ans
  • Tibia, Humérus, Fémur : 3 à 3,5 ans
  • Bassin : 3 à 4 ans
  • Omoplate/ Scapula : 3,5 à 4 ans
  • Jarret : 4 ans
  • Colonne vertébrale : 5,5 à 8 ans
  • Crâne : 5 à 7 ans

Cette étude nous démontre que la maturation du squelette s’effectue des extrémités en remontant vers le rachis. Les dernières structures osseuses ossifiées sont celles du crâne.

L’étude a également permis d’observer que les races de chevaux plus petites auront une ossification plus rapide que celle des chevaux de grandes races.

Un squelette immature est un squelette plus fragile. Alors, doit-on arrêter de monter les jeunes chevaux et interdire les débourrages chez les poulains ?

Pour répondre à cette question, demandez-vous si vous interdiriez à un enfant de faire du sport, de jouer, de courir ou de sauter ? Bien sûr que non car cela fait partie intégrante de son développement.

Pour le poulain, c’est sensiblement la même chose. Bien sûr, il ne faut pas tomber dans l’abus. Le cheval est, certes, un athlète mais il a droit également à un certain confort. Tout comme nous.

Pour bien faire, travailler les avec modération et en respectant le bien-être de l’animal.

Alors débourrer ou mettre son cheval à la reproduction avant la fin de sa croissance, pourquoi pas. Mais avec un suivi par un bon ostéopathe équin, c’est mieux.

Lorsqu’un débourrage se fait tôt, le cheval n’a pas toujours la force musculaire, articulaire ou tendineuse suffisante pour supporter le poids du cavalier. D’où l’intérêt d’une bonne préparation au sol avant de lui mettre une selle sur le dos.

L’ostéopathie sera également essentielle pour assurer l’entretien articulaire, musculaire et tendineux de votre monture. Durant sa croissance, son corps va changer, se transformer et évoluer.

Le débourrage peut souvent être mouvementé, voire musclé. Le jeune cheval étant plus vif et fougueux, il arrive que cela se passe en bras de fer.

Dans ce cas, le cheval en défense aura tendance à exercer une trop forte tension sur ses articulations. C’est à cette période qu’il peut se faire des blocages au niveau du rachis, développer de mauvais aplombs, prendre de mauvaises postures.

Le suivi ostéopathique viendra lever ses dysfonctions et s’assurer qu’elles ne perturbent pas le développement du cheval.

osteopathe equin

Les conseils de l'ostéopathe équin :

  • ne faites pas sauter votre cheval trop tôt,
  • évitez les exercices trop contraignants pour le squelette de votre cheval en croissance,
  • ménagez ses articulations et son dos,
  • ne commencez pas trop tôt à le travailler sur des figures de dressages (allures rassemblées, demi-tour, petits cercles, piaffer, cession à la jambe, etc...),
  • attendez un peu avant de le débourrer,
  • prenez le temps de le débourrer,
  • ne le mettez pas top tôt à la reproduction. Attendez que son corps soit mature,
  • surveillez les signes d’inconforts, de restriction de mobilité ou de douleur,
  • favorisez un suivi de croissance en ostéopathie.

En tant que cavalier, il est important de connaître l’âge d’ossification et de maturation du squelette de son cheval. Ainsi, vous pourrez mieux le préparer et l’accompagner durant sa croissance.

N’oublions pas de prioriser la santé de l’animal avant d’espérer un résultat sportif.

Croissance du veau et ostéopathie bovine

Saviez-vous que votre veau communique avec vous ? Eh bien, oui. Le veau utilise un langage appelé le body language. Grâce à cela, il vous transmet énormément d’informations sur sa santé. La subtilité ? Prendre le temps de l’observer et de l’écouter.

Dès les premiers instants de vie, le veau vous indique si sa santé est bonne.

Un veau en pleine forme, va respirer normalement et de façon régulière, il aura le réflexe de lever la tête et de se mettre debout. Quelques minutes après la naissance, il commencera à se mettre sur ses pattes.

Un veau qui rencontre des difficultés respiratoires à la naissance, ou qui ne témoigne pas l’envie de se lever, souffre certainement d’insuffisance respiratoire. Peut-être a-t-il manqué d’air durant le vêlage ? La pression sur la trachée était peut-être trop forte. Peut-être a-t-il besoin qu’on lui libère une tension au niveau des voies respiratoires ? Le travail de l’ostéopathe commence dès la naissance. Car c’est à cet instant qu’il aura le plus de chance d’aider le veau.

Les deux ou trois semaines suivant la naissance seront également importantes.

C’est à cette période que le système immunitaire du veau sera fortement sollicité. Son organisme sera fragilisé par les affections du monde extérieur. Si une dysfonction ou une baisse d’immunité l’empêche de se défendre, il peut tomber malade, voire mourir. Durant cette période, l’ostéopathe pourra stimuler et aider le système immunitaire de votre animal.

La majorité des maladies du veau touchant les voies respiratoires, le travail de l’ostéopathe pourra se concentrer sur : la libération des poumons, la détente du diaphragme, la stimulation du système immunitaire et des organes associés.

L’élasticité de la peau est un indicateur de l’équilibre hydrique chez le veau. La qualité de la peau envoie énormément d’informations sur l’état du foie et de l’assimilation des nutriments et oligo-éléments par l’organisme. Lorsqu’un déséquilibre est observé, le travail de l’ostéopathe se portera vers la réharmonisation et le rééquilibre des échanges entre les systèmes et structures du corps.

Suite à une infection ou un abcès, l’ostéopathie peut venir soutenir l’organisme et booster le système immunitaire afin de favoriser la guérison.

osteopathe pour le veau

Les veaux sont fragiles et sensibles aux changements climatiques et environnementaux.

Si votre veau est couché, apathique, ne se lève plus et montre des signes de faiblesse, il est certainement malade. Dans ce cas, il faut s’assurer qu’il s’hydrate toujours et ne développe pas de diarrhée. Si le veau souffre de ces symptômes, le vétérinaire pourra évaluer la gravité de la situation et déterminer si le processus vital est engagé. Si non, l’ostéopathe bovin pourra soulager les douleurs du veau et harmoniser les échanges au niveau du tractus digestif. Ainsi, il pourra limiter les effets de la diarrhée et optimiser la guérison du veau.

Problème de succion. Si le veau ne tète pas ou plus, il est possible que ce soit dû à une gêne mécanique. Dans ce cas, l’ostéopathe cherchera la cause et viendra la traiter. Si le veau ne tète pas à la naissance, il faudra agir rapidement car il est primordial qu’il puisse prendre le colostrum de la mère afin de développer son propre système immunitaire.

Croissance du chiot et ostéopathie canine

Saviez-vous que la croissance de votre chien se déroule en 2 phases ? Une phase rapide et une plus lente. Votre chien va grandir très vite les premiers mois, jusqu’à ce qu’il ait atteint le pic de croissance. Après ce pic, sa croissance sera ralentie. Alors, il continuera de grandir et de se développer jusqu’à ce que son corps soit adulte.

Attention, la durée de la croissance varie d’une race à l’autre. Les grandes races grandiront moins vite que les petites.

Durant les premiers mois de sa vie, le chiot va grandir très vite. À cette période, il est important de lui donner une nourriture adaptée à ses besoins de chiots et de bien surveiller son poids. Si l’animal est en surpoids à cause d’un surplus de nourriture, les conséquences sur son squelette et ses articulations pourraient perturber sa croissance et se répercuter sur sa vie d’adulte. 

Pourquoi consulter un ostéopathe canin pendant la croissance de votre chiot ?

Consulter un ostéopathe canin permettra à votre chiot de :

  • faciliter l'optimisation de son capital énergétique,
  • corriger les dysfonctions ou gênes,
  • prévenir certaines pathologies,
  • le soulager et soutenir les articulations lors de pathologies ou atteintes articulaires,
  • rééquilibrer les échanges entre les différentes structures et les systèmes du corps,
  • relancer la circulation sanguine et lymphatique,
  • corriger les problèmes d’aplombs dus à une mauvaise posture.

Conseils de l'ostéopathe canin :

  • Ne sevrez pas votre animal trop tôt. Attendez que cela se fasse naturellement.
  • Après le lait maternel, donnez une alimentation équilibrée et adaptée à votre chiot. Ne donnez surtout pas des croquettes adultes à un chiot ! L’apport énergétique et en calcium ne seront pas adaptés.
  • Ne séparez pas les petits trop tôt de leur mère. Lors des premiers mois de vie, la mère apprendra les codes sociaux à ses petits, en plus de les éduquer et de leur enseigner comment interagir avec leur environnement. Certains troubles du comportement peuvent être dus à une séparation prématurée.
  • Interagissez avec votre chien. Laissez-le découvrir son environnement et l'explorer.
  • Si votre chien montre des signes de faiblesses musculaires, articulaires, tendineuses ou autres, n’attendez pas pour prendre rendez-vous avec un ostéopathe.
  • Si votre chien chute ou subit un traumatisme, consultez un ostéopathe pour animaux.
ostéopathe canin pour chiot

Si l’alimentation est un élément essentiel dans le développement du chiot, certaines pathologies peuvent perturber sa croissance :

  • maladies cardiaques ou malformations congénitales,
  • troubles du système digestif,
  • maladies hormonales,
  • affections rénales,
  • parasitisme,
  • atteintes au niveau du larynx et du pharynx, problème de déglutition,
  • pathologies ostéo articulaires.

Comme nous vous l’avons expliqué dans nos articles précédents (sur l’ostéopathie équine, canine, féline et les nouveaux animaux de compagnie), l’ostéopathie intervient sur les différents systèmes du corps. Grâce à différentes techniques, l’ostéopathe pour animaux pourra soulager votre animal lors d’atteintes ostéo articulaires, rénales, urogénitales, digestives, respiratoires, posturales pour et d’autres pathologies.


ostéopathe animalière

Article écrit par Mélanie VOYER, ostéopathe pour animaux

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 76507 patients et 778 ostéopathes.
Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !
Le site reflexosteo.com propose gratuitement un service de diffusion de témoignages personnels dans le domaine de l’ostéopathie et la santé. Le contenu des témoignages est sous votre responsabilité. Cet espace n’est pas un moyen d’obtenir un diagnostic médical ni d’obtenir un RDV avec un ostéopathe. Cliquez ici pour obtenir un RDV avec un ostéopathe proche de chez vous.

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 76507 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×