REFLEX OSTEO lance son site e-commerce La Maison des Ostéos !

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Prendre votre RDV
Visiter notre boutique

Douleur à l'arrière du genou : comprendre et soulager votre gonalgie

douleur derriere le genou

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Quand on vous dit "douleur de genou", vous pensez tout de suite à la rotule ou aux ménisques : ces structures sont très fréquemment touchées et leurs pathologies bien connues. Mais que penser de cette douleur qui touche l'arrière de votre genou ? Quelles peuvent en être les causes, et comment les soulager ?

Qu’est ce qu’une gonalgie ?

Les gonalgies sont par définition les douleurs de genou. Elles peuvent être d'origine mécanique lorsqu’elles sont exacerbées par le mouvement, la marche, la montée des escaliers, le sport. Si la douleur réveille la nuit vers 3 heures du matin sans mouvement spécifique, que l’articulation est chaude, rouge, présente un œdème et que la personne a de la fièvre, alors,  elle sera d’origine inflammatoire.

Selon Jackson JL, la douleur de genou représente près de 6% des motifs de consultation chez le médecin de premier recours (MPR) et près de 46% des patients l’ont expérimenté une fois dans leur vie.

La gonalgie postérieure

La gonalgie postérieure est la douleur en arrière du genou qui peut être causée par plusieurs mécanismes. Faisons un petit point anatomique afin de comprendre quelles structures peuvent être en souffrance.

Les structures profondes postérieures pouvant être en souffrance

douleurs profondes arrière du genou
  • L’os du tibia ou de la fibula peuvent être douloureux en cas de fractures ou d’entorse avec arrachement osseux.
  • Une entorse du ligament poplité oblique, arqué mais surtout du ligament collatéral latéral (la plus fréquente) peut causer des douleurs postérieures de genou. Une laxité ligamentaire (ligament plus lâche) peut être présente.
  • Le ligament croisé postérieur peut être lésé, dans ce cas l’ostéopathe peut effectuer un test du tiroir postérieur ou le test de Muller pour l’objectiver.
  • Une tendinopathie du muscle semi-membraneux peut expliquer une douleur postérieure au genou : dans ce cas, la flexion de genou peut être douloureuse. Si la rotation médiale (jambe s’orientant vers l’intérieur) est douloureuse, alors il peut avoir une tendinopathie du muscle poplité.
  • Un conflit postérieur peut être douloureux, il peut être causé par le contact des coques condyliennes avec les autres structures anatomiques, le patient ressent alors un blocage en arrière du genou.
  • Une lésion cartilagineuse ou méniscale postérieure peut donner des douleurs ressenties en arrière du genou.

Les structures superficielles postérieures pouvant être en souffrance

douleurs superficielles arrière du genou
  • Les tendons des muscles ischios jambiers (composés du semi tendineux, semi membraneux et biceps fémoral) peuvent causer une douleur postérieure au genou lors d’une tendinopathie.
  • Une tendinopathie des muscles gastrocnémiens (muscles du mollet) peut également reproduire une douleur en arrière du genou.
  • La peau peut être douloureuse : si vous ressentez un trajet électrique, ou une sensation de “peau cartonnée", votre douleur peut être neuropathique. Votre ostéopathe peut localiser le nerf causant la douleur et son lieu de compression.
  • Certaines causes vasculaires comme l’AOMI (artérite oblitérante du membre inférieur) ou la phlébite peuvent créer une douleur à la face postérieure du genou. L'ostéopathe peut tester le pouls poplité et réaliser, entre autres, le test de Homans afin d'objectiver cette cause.
  • Le kyste poplité est l'apparition d'une poche remplie de liquide synovial, située dans le creux du genou. Le patient voit alors un gonflement.

Pourquoi et comment se développe une douleur en arrière du genou ?

Plusieurs causes sont possibles. Parmi les plus fréquentes :

  • une mauvaise posture : le genou est une articulation qui s’adapte en permanence entre les pieds et le bassin. Une mauvaise posture due à un bassin “trop en avant” ou une cheville “trop vers l’intérieur” peut orienter une compensation douloureuse du genou.
  • un traumatisme : un choc direct sur le genou peut léser les ménisques, le cartilage, les ligaments présents dans l'articulation. Un traumatisme indirect de la cheville comme une entorse peut créer un système de mauvaise compensation du genou.
  • une compression vasculaire ou nerveuse : au niveau du bas du dos ou du bassin démarrent les racines nerveuses et vasculaires du genou. Par exemple, une compression au niveau du dos provoquée par une hernie discale pourrait expliquer une douleur localisée au niveau du genou, c’est ce qu'on appelle une douleur radiculaire tronquée.
  • la gonarthrose : c’est l’arthrose du genou. Très fréquente, elle peut être due à l'âge ou bien à la répétition de microtraumatismes sur l’articulation (motocross, course à pied,...).
  • la tendinite : elle peut être causée par une répétition de mouvements qui lèsent progressivement le tendon musculaire. Une mauvaise hydratation peut aggraver une tendinite.

Comment soigner ma douleur en arrière du genou naturellement ?

Il existe différentes méthodes naturelles pour soulager efficacement les douleurs en arrière du genou. En voici une liste non-exhaustive.

Le cataplasme d’argile verte associé à de l’huile de Gaulthérie

Propriété : calme les inflammations, soulage les entorses et les tendinites, a un rôle circulatoire. La préparation est simple !

  • Dans un verre, mélanger une cuillère à café d’huile végétale de calophylle avec une ou deux gouttes d’huile essentielle de Gaulthérie.
  • Dans un bol, mélanger à l’aide d’une cuillère en bois (pas métallique) de l’argile verte en concassé ou en poudre avec de l’eau.
  • Ajouter dans ce bol le mélange d’huile végétale de calophylle et d’huile de Gaulthérie afin d’obtenir une pâte assez dure.
  • Appliquer directement sur la peau ou poser sur un tissu fin (2 cm d’épaisseur minimum d’argile sur le tissu) pour faire le support du cataplasme.

A renouveler matin et soir autant de fois que nécessaire.

Le macérat huileux d’arnica

Propriété : décontractant musculaire, aide à la récupération de l’effort, rôle anti-inflammatoire, facilite la résorption des bleus et des bosses. A étaler directement sur la zone douloureuse.

La chaleur

La chaleur est très efficace pour les douleurs de genoux. Prenez un bain chaud ou posez un patch ou une bouillotte en arrière de votre genoux pour calmer la douleur.

Le massage à l’huile de Camomille ou à l’huile essentielle d'eucalyptus

Massez de haut-en-bas et de bas-en-haut afin de permettre une bonne circulation. Ne pas appuyer trop fort car vous risquez de comprimer le paquet vasculo-nerveux présent en arrière du genou !

douleur arriere genou osteopathe

Comment traite-t-on une douleur en arrière du genou et à qui s’adresser ?

L'ostéopathie pour les gonalgies postérieures

L'ostéopathe, praticien de première intention, va poser les questions essentielles pour établir un diagnostic d’opportunité. Si votre douleur ne relève pas du domaine de l’ostéopathie, alors votre praticien vous redirigera vers un médecin généraliste ou chez un spécialiste en fonction de votre pathologie.

A l’examen clinique, il exécutera les tests orthopédiques et ostéopathiques permettant de comprendre la structure en souffrance et la cause de votre douleur.

L’ostéopathe intègre le genou dans un schéma global. D’un point de vue circulatoire, votre praticien peut être amené à travailler votre diaphragme ou votre périnée, qui peuvent provoquer une stase limitant une bonne circulation entre le tronc et les membres inférieurs.

La prise en charge ostéopathique peut être à visée neurosensorielle. Le praticien veille, dans ce cas, à ce que les capteurs posturaux ne soient pas dysfonctionnels ce qui pourrait modifier anormalement la position du genou.

Une démarche pluridisciplinaire

L’ostéopathie peut être associée avec de la kinésithérapie. Ceci alliera les bienfaits de la rééducation sur plusieurs séances et un bilan global ostéopathique.

La posturologie et la podologie sont aussi fondamentales pour la prise en charge des douleurs de genou.

douleur derriere genou etirement

Les conseils de l'ostéopathe

Pour finir, voici quelques conseils pour soulager vos douleurs postérieures de genou :

  • éviter le port de charges lourdes : les sacs, valises alourdissent le poids du corps et génèrent un poids supplémentaire pour vos genoux.
  • limiter la prise de poids : les genoux supportent le poids du corps lorsque nous marchons ou restons debout. La diminution de la contrainte mécanique sur le genou soulagera vos douleurs.
  • faites de l’exercice : cela favorise le renforcement de la musculature autour du genou et préserve les structures ligamentaires et cartilagineuses. Pensez à adapter votre niveau d’hydratation si vous augmentez votre activité physique.
  • portez des chaussures adaptées : vous êtes coureur ou randonneur, alors vous ne devez pas porter le même type de chaussure qu'un citadin. Porter des chaussures adaptées à sa pratique est essentiel ! N'hésitez pas à demander conseil à votre ostéopathe ou à un vendeur spécialisé dans votre magasin de sport.
  • faire un bilan chez le podologue : si vous avez un pied trop plat ou trop creux, alors le genou peut compenser cette mauvaise posture pouvant alors créer des douleurs en arrière du genou. Le podologue peut faire un bilan de l’architecture du pied et créer une semelle adaptée afin d’éviter de mauvaises compensations.
  • les étirements de la chaîne postérieure : les étirements des muscles ischio-jambiers ou des gastrocnémiens peuvent augmenter la mobilité en arrière du genou. Vous pouvez les réaliser pendant 90 secondes, le matin au réveil ou le soir avant de dormir. Attention, évitez les étirements trop importants après un effort physique. Il vaut mieux attendre le lendemain pour effectuer une séance d’étirement prolongée.
Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 145499 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×