REFLEX OSTEO lance son site e-commerce La Maison des Ostéos !

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Prendre votre RDV
Visiter notre boutique

Crampes pendant la grossesse : l'ostéopathie peut vous aider !

crampes durant la grossesse

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Parmi les maux de grossesse fréquents, les femmes enceintes se plaignent souvent de crampes, notamment au deuxième et troisième trimestres. Mais pourquoi sont-elles plus touchées par ces douleurs ? Et surtout, comment faire pour les diminuer et vivre sa grossesse sereinement ? L'ostéopathie peut vous aider !

Les crampes chez les femmes enceintes, un problème fréquent ?

La grossesse entraîne de nombreux changements au niveau hormonal, ligamentaire, osseux, viscéral… Ces différentes adaptions de l’organisme sont à l’origine de plusieurs symptômes et douleurs. On retrouve notamment assez régulièrement des crampes chez la femme enceinte.

Les crampes sont une contraction involontaire et assez intense d’un muscle qui arrive de manière soudaine. Cette contraction est relativement passagère (environ 30 à 60 secondes) mais provoque une forte douleur musculaire qui peut gêner longtemps après.

Plus de 50% des femmes enceintes présentent ce symptôme musculaire durant leur grossesse. La fréquence des crampes augmente au cours des mois. Elles se présentent souvent la nuit mais peuvent également arriver à la suite du maintien d’une position mettant en tension le muscle trop longtemps. Une activité physique trop intense favorise le déclenchement de ces contractions musculaires. Enfin, une mauvaise circulation sanguine est souvent associée à l’apparition de ces crampes. La localisation la plus fréquente est au niveau des mollets, à l’arrière des jambes. Cependant, les cuisses et les fesses sont également parfois touchées chez la femme enceinte.

Différents mécanismes peuvent expliquer l’apparition de ces crampes pendant la grossesse et ainsi plusieurs solutions permettent de les prévenir et de les diminuer.

crampes grossesse

Pourquoi la grossesse provoque-t-elle des crampes ?

Le mécanisme qui entraîne les crampes est encore mal connu et soumis à de nombreuses études. Généralement, cette contraction est la conséquence d’un réflexe de protection du muscle. En effet, lorsqu’il est mal vascularisé, mal hydraté ou soumis à un effort intense et prolongé, une crampe peut survenir.

Lors de la grossesse, les changements corporels peuvent également expliquer l’apparition de ce symptôme. Le poids de l’utérus augmente et peut provoquer une pression sur les nerfs et les vaisseaux de l’abdomen. Dans ce cas, l’innervation et l’irrigation des muscles des membres inférieurs sont moins optimaux, ce qui peut déclencher des crampes.

Des carences de certains minéraux et vitamines sont assez fréquentes chez la femme enceinte et perturbent le bon fonctionnement du muscle. Ces carences sont expliquées par les besoins du fœtus qui sont importants. Celui-ci va donc puiser dans les réserves de la maman. Ces pertes de minéraux concernent également l’eau. Une déshydratation, augmentée notamment par la transpiration l’été, favorise très souvent les crampes des femmes enceintes. Ces carences peuvent donc expliquer la nutrition et l’hydratation moins optimales des muscles, modifiant ainsi leur qualité et leur fonction.

La fatigue, un symptôme récurrent pendant la grossesse, est aussi un facteur favorisant de ces contractions musculaires. Le changement de rythme de vie avec une diminution de l’activité physique peut être un facteur favorisant de ces crampes.

Enfin, certaines pathologies comme le diabète, les maladies neurologiques ou endocriniennes ainsi que la prise de médicaments (certains diurétiques, laxatifs, bétabloquants ou corticoïdes) expliquent parfois l’apparition de ces symptômes musculaires.

crampes grossesse

L’ostéopathie pour soulager ces douleurs à type de crampes ?

L’ostéopathie est une thérapie qui aide beaucoup au traitement des douleurs de crampes. Cette thérapie manuelle douce permet un réel gain de mobilité pour la femme enceinte qui améliore fortement les symptômes de la grossesse. Pour cela, l’ostéopathe réalise différents tests sur l’ensemble du corps pour évaluer les zones à travailler. En effet, le thérapeute ne cherche pas uniquement à diminuer les tensions au sein du muscle et à soulager les crampes. Sa prise en charge globale permet d’améliorer la santé générale de la femme enceinte. En favorisant une circulation sanguine plus optimale et une meilleure qualité des tissus, la patiente peut s’adapter plus facilement à cette grossesse et diminuer ainsi les symptômes associés.

L’ostéopathe travaille donc sur le système musculo-squelettique pour diminuer les contraintes mécaniques, sur le système viscéral pour améliorer la digestion, sur le crâne pour un meilleur fonctionnement de la colonne vertébrale et du système nerveux. Enfin, le système respiratoire peut également être investigué pour améliorer la respiration et les efforts de poussées lors de l’accouchement. L’ensemble de ces techniques favorise une meilleure circulation du sang et donc des hormones et des nutriments à l’intérieur. La qualité des tissus et notamment des muscles est meilleure et les crampes, associée à un rythme de vie sain, auront tendance à diminuer.

Le praticien peut donc effectuer des techniques sur la mobilité des articulations. La grossesse est associée à une modification de la mobilité et de la posture. En effet, la croissance du ventre augmente l’extension lombaire et entraîne une rotation vers l’extérieur des membres inférieurs. De plus, la place du fœtus perturbe le bon positionnement du système digestif, ce qui modifie également la mobilité costale. Pour restaurer une meilleure mobilité de l’ensemble de ces articulations, l’ostéopathe réalise des techniques douces articulaires. Il peut également s’aider des muscles pour gagner en mobilité active et passive.

Ajouté à cela, un travail sur le système digestif et la cage thoracique pourra diminuer les pertes de mobilité dans cette région et améliorer les symptômes tels que les reflux gastro-œsophagiens.

Un traitement sur la cage thoracique et le diaphragme est souvent préconisé pour améliorer la respiration et la pression abdominale.

L’objectif de l’ostéopathe est de restaurer la mobilité de l’ensemble des tissus du corps pour permettre une circulation des liquides dans tout l’organisme et diminuer ainsi les nombreux symptômes de la femme enceinte dont les crampes font souvent partie.

Cette thérapie manuelle est un excellent atout pour diminuer les crampes de la grossesse mais également pour l’ensemble des symptômes et des adaptations ressentis par la patiente. Elle permet aussi, en fin de grossesse, de préparer le corps pour l'accouchement.

osteopathie crampes femme enceinte

Des conseils hygiéno-diététiques pour diminuer ces crampes pendant la grossesse ?

Un muscle en bonne santé permet de diminuer fortement le déclenchement des crampes. Pour cela, une alimentation équilibrée avec l’ensemble des nutriments (glucides, protéines, lipides) et des vitamines est essentielle. Les besoins de la femme enceinte étant augmentés pour permettre le développement du fœtus, des apports supplémentaires sont souvent conseillés. Ces vitamines permettent le bon fonctionnement du placenta ainsi que le développement optimal de l’embryon.

Compléter vos apports en vitamines et minéraux

La vitamine B9 (acide folique) est nécessaire pour la création des tissus, du cerveau, du système nerveux et aussi des cellules sanguines. Les aliments riches en vitamine B9 sont les légumes verts (épinards, brocolis), les légumineuses (haricots rouges, lentilles, pois chiches) ou encore les fruits comme la banane, le melon ou les oranges.

La vitamine D permet d’assimiler correctement le calcium et aide à la croissance des cellules ainsi que le système immunitaire. On la retrouve principalement dans les rayons du soleil mais également dans les poissons gras (saumon, thon), les laitages et le jaune d’œuf.

Le calcium permet la bonne formation du squelette en consolidant les os et favorise un équilibre de la tension artérielle pour la femme enceinte. Les aliments comme les produits laitiers, les légumes verts et les légumineuses sont riches en calcium.

Enfin, le fer améliore la circulation de l’oxygène pour l’organisme de la femme enceinte mais également vers le fœtus. On retrouve le fer principalement dans la viande rouge, le boudin noir, le soja, les poissons et les légumineuses.

Une alimentation équilibrée avec l’ensemble de ces aliments permet d’éviter les carences. Des compléments sont cependant souvent prescrits par le médecin, lors de la grossesse face aux importants besoins du fœtus pour son développement.

grossesse hydratation sport

Hydratez-vous correctement

Une bonne hydratation est ensuite indispensable pour le bon déroulé de la grossesse, une meilleure santé et une diminution des crampes. En effet, l’eau permet notamment d’apporter les nutriments aux tissus et donc aux muscles.

Pensez à maintenir ou reprendre une activité physique...

L’activité physique et notamment la marche pour la femme enceinte est bénéfique pour la santé globale mais également pour le traitement des crampes. En réalisant un bon déroulé du pas, la marche permet de stimuler fortement le retour veineux. Lors de la grossesse, il arrive souvent que la circulation sanguine ne soit pas optimale ce qui entraîne l’apparition de symptômes tels que les crampes ou les jambes lourdes. La marche ainsi que l’activité physique favorisent une meilleure circulation du sang et des liquides du corps pour améliorer de nombreux symptômes présents chez la femme enceinte.

... mais aussi à vous reposer !

Enfin, le repos est également très important lors de la grossesse. En effet, les gros changements subis par le corps demandent une importante capacité d’adaptation qui nécessite de l’énergie. Le corps exprime alors sa fatigue et sa souffrance par des symptômes tels que des maux de dos mais également des crampes. Il est donc important d’accorder des moments de pause, de détente et de repos à votre corps et à votre esprit. Ajoutée à cela, la fatigue a tendance à diminuer le seuil de la douleur. Cela signifie qu’un stimulus est plus facilement douloureux lorsqu’une importante fatigue est présente.

Ajouté à l’ostéopathie, l’ensemble de ces conseils permet de traiter efficacement les crampes durant la grossesse mais aussi les différents symptômes présents lors de ces mois de changements pour le corps.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 139510 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Retrouvez tous nos articles sur le thème "FEMME ENCEINTE"

Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×