REFLEX OSTEO lance son site e-commerce La Maison des Ostéos !

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Prendre votre RDV
Visiter notre boutique

Le coussin d'allaitement : tous nos conseils

Coussin d'allaitement

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Le coussin d’allaitement : tous nos conseils

Le coussin d’allaitement, ce long coussin en forme de boudin que l’on associe à l’allaitement de par son nom… Saviez-vous que son champ d’action ne se limite pas à l’allaitement, contrairement à ce que l’on pourrait croire ! Dans ce cas là, quels sont ses usages, quand acheter un coussin d'allaitement ou encore quel modèle choisir ? Dans cet article, nous vous révélons son large panel d’utilisation ainsi que quelques critères à ne pas négliger pour bien le choisir et l’utiliser tout au long de votre maternité... Et plus si affinité ! 

Qu'est ce que c'est ?

Tout d’abord pour celles et ceux qui ne connaissent pas le coussin d’allaitement, il est également appelé coussin de maternité ou polochon de grossesse. Il s’agit d’un accessoire de maternité rembourré, ressemblant à un traversin pouvant prendre plusieurs formes ou être constitué de différentes matières et pour différents usages.

Parmi ses usages les plus connus : il permet de soutenir et de caler bébé lors de la tétée mais il peut également vous aider à vous soulager tout au long de votre grossesse. Mais si celui-ci peut vous soulager, encore faut-il savoir comment s’en servir ! On vous explique tout !                

Comment vous soulage-t-il pendant votre grossesse ?

Pour commencer, le premier conseil (et pas des moindres !) que l’on peut vous donner est d’acquérir votre coussin d’allaitement lors du premier trimestre de grossesse afin de l'avoir à portée de main le jour où vous en aurez besoin, car vous vous rendrez compte que vous ne pourrez plus vous en passer avant même que bébé ne soit là ! 

En effet il permet de sauver vos nuits de grossesse en apportant des appuis et un soutien confortable pour votre corps. En effet, pas simple de trouver une position de sommeil adéquate lorsque le ventre commence à prendre de l’ampleur. On vous propose 2 solutions :

  • La position la plus communément préconisée est de dormir sur le côté en faisant passer le coussin sous la joue, sous le ventre puis entre les jambes afin qu'il joue le rôle de cale et soutienne votre ventre proéminent, tout en limitant les tensions dans le bas du dos.
    • Pour les adeptes du sommeil sur le ventre : installer le coussin d’allaitement autour de votre ventre (afin de vous sur-élever et d’éviter l’appui sur le ventre) et placer un oreiller classique sous votre tête. Cela vous permettra également d’étirer vos muscles dorsaux.

    Il peut également vous accompagner chez les différents thérapeutes qui vous prennent en charge durant la grossesse. Par exemple, chez l’ostéopathe, il permettra de créer des points d’appuis et de soutien pour que vous soyez plus confortablement installée et parfaitement détendue lors de la prise en charge.

    Maman allaitant bébé sur coussin allaitement
    A quoi sert le coussin d'allaitement en 5 points : 

    1. La première utilité et sûrement la plus connue est celui de soutien pour le bébé lors de la tétée. En effet, qu’il s’agisse d’un accouchement par voie basse ou un accouchement par césarienne, le coussin d’allaitement viendra offrir un support pour le poids du bébé, tout en vous permettent de relâcher les tensions dans votre nuque, le haut de votre dos, vos épaules et vos bras. 

      Cela évitera également l'appui de bébé sur le ventre et sur la cicatrice de césarienne le cas échéant, permettant ainsi à la mère de se remettre de l’accouchement tout en s’occupant de bébé.

      2. Il permet également de varier les positions d’allaitement de bébé lors de la tété. En effet, il existe 4 positions différentes pour bien s'installer pour allaiter bébé :

                  - La madone : assise en tailleur avec le coussin d’allaitement qui repose sur vos jambes. Vous pouvez disposer bébé dans le creux du coussin d’allaitement avec votre bras qui maintient la tête. 

                  - La madone inversée : similaire à la madone, sauf que c’est l’avant-bras opposé au côté de la tête qui maintiendra l’enfant avec sa tête reposant dans la main. Cette position peut être utilisée à partir du moment où bébé commence à peser lourd.

                  - Le ballon de rugby : la maman est en position assise et semi-allongée, en tenant bébé face à elle. Vous pouvez plier le coussin d’allaitement en deux et vous positionner dans une posture agréable pour vous. Vous placerez la bouche de l’enfant à hauteur du sein en laissant reposer son corps latéralement à vous, sur le coussin d’allaitement. Cette position est à favoriser pour soulager la mère lors que celle-ci rencontre des problématiques de crevasse au niveau de la poitrine.

                  - Allongée : l’enfant et la maman sont allongés sur le côté et se font face. L’enfant est placé sur le coussin d’allaitement de manière à être à hauteur du sein de sa mère. Cette position permet à la mère de se reposer en même temps qu’elle nourrit son enfant. Elle est idéale pour l’allaitement de nuit, surtout si les parents et l’enfant dorment en co-dodo.

                  3. À partir du 2e à 3e mois de bébé jusqu’au 6e mois car après l’enfant sera trop grand pour le coussin d’allaitement, celui-ci permettra de contenir bébé en s’offrant le rôle de transat. En effet, la texture du coussin d’allaitement offrira un nid douillet, confortable et sécuritaire pour bébé tout en déchargeant vos bras. Attention toutefois à ne pas le laisser sans surveillance dans ce transat de fortune. Pour cette utilisation, plier le coussin d’allaitement en deux et disposer bébé dessus en vous assurant que le dos repose bien entre les deux parties du coussin.

                  4. Il peut être utilisé pour rassurer bébé dans son lit. En effet, en positionnant le coussin d’allaitement autour de l’enfant, celui-ci lui apporte un point de repère dans le lit. En plus, la texture et l’odeur lui étant familière, cela rassurera l’enfant tout en lui évitant de se cogner aux barreaux du lit et évitera qu’il prenne de mauvaises positions de sommeil à partir du moment où il apprendra à se retourner.

                  5. À partir de 3 ou 4 mois, il permettra à bébé d'être soutenu lorsque vous le mettrez sur le ventre. En effet, le mettre un petit peu sur le ventre sur le coussin d’allaitement tous les jours, tout en le surveillant lui permettra de muscler son cou puis les muscles de son dos pour qu’il puisse à terme relever la tête, puis le buste. Ce seront les prémices de son apprentissage de la position "ramper" puis du "quatre pattes".

                  Bébé dans les bras de maman
                  Les règles d’or pour bien choisir son coussin d’allaitement

                  Il est primordial de choisir un coussin d’allaitement qui vous convienne pour vous accompagner durant cette période cruciale. 

                  Pour trouver le meilleur coussin d'allaitement, il y a plusieurs critères à prendre en compte :

                  • La taille : la taille moyenne d’un coussin d’allaitement est généralement d’1,5 mètres. Mais il est important de prendre le temps de réfléchir à vos besoins afin de vous assurer de votre confort puis de la sécurité de bébé. En général, si vous voulez utiliser le coussin pour vous soulager la nuit, il est conseillé de prendre un coussin adapté à votre taille, en général un coussin d’1,70 mètres sera plus adapté. À l’inverse, pour l’allaitement, un coussin plus petit sera plus facile à mobiliser pour vous installer confortablement avec bébé.
                  • La forme : il existe diverses formes telles que les coussins en U, en O ou en forme de S.  

                  Le U est le plus classique que l’on trouve sur le marché s’adaptant aussi bien à l’allaitement qu'à l'utilisation en support de soutien pour bébé.

                  Le O s’enroule entièrement autour du corps. Il s’avère être une bonne option pour vous soulager après des complications à l’accouchement. Il peut être équipé ou non d’une ceinture permettant de l’adapter parfaitement au parent l’utilisant, évitant d’être interrompu pour réajuster le coussin, tout en maintenant bébé contre vous. À l’inverse, si vous venez à être interrompu pour d’autres raisons (bébé qui régurgite, un dérangement extérieur à l’allaitement), votre temps de réaction peut être allongé par le temps nécessaire au débouclage de la ceinture.

                  Le S permet d’être malléable et de s’adapter à diverses situations. En effet, ils sont généralement plus souples et plus maniables pour s’adapter à vos besoins.

                  • La matière de remplissage : il est très important de prendre en considération ce critère lors de l’achat, en effet, il déterminera la facilité d’utilisation et de confort ainsi que sa facilité d’entretien. Il existe différentes matières de remplissage :
                  1. Les microbilles de polystyrène sont le remplissage le plus courant. En effet, elles sont légères et peu coûteuses mais le coussin d’allaitement s’usera plus rapidement et il perdra de son ergonomie dans le temps. Elles restent néanmoins le remplissage le plus simple en terme d’entretien.
                  2. L’épeautre, moins courant, est un remplissage bio et confortable. La manipulation du coussin sera plus bruyante et le coût plus élevé en lien avec la qualité de celui-ci.
                  3. Les granulés ou copeaux de liège permettront un remplissage confortable pour l’enfant tout en alliant d’autres qualités comme la légèreté du coussin, l’usage de matériaux naturels et peu de bruit à la manipulation.
                  • L’entretien : le coussin peut être tâché par les régurgitations du bébé, c’est pourquoi il est conseillé de choisir un coussin d’allaitement déhoussable pour pouvoir facilement le laver. En fonction de la matière, il sera possible de le laver directement en machine ou à la main. Toutefois, s’il n’est pas déhoussable vérifier les conditions de lavage en fonction de la matière de remplissage.
                  • La qualité de fabrication : bébé est sensible aux tissus ainsi qu’aux matières desquels il est mis en contact. Assurez-vous que le coussin d’allaitement respecte les besoins de bébé, surtout si celui-ci présente de spécificités comme des difficultés respiratoires. De plus, plus il sera de bonne facture et plus il sera résistant dans le temps.
                  • Le prix : selon les critères que vous aurez déterminés auparavant, cela vous permettra de choisir le meilleur coussin d’allaitement adapté pour vos besoins. De cette manière, vous pourrez aisément trouver votre bonheur dans une fourchette de prix variant entre 30 à 80 euros, sachant que moins il sera cher et plus il sera simple.

                  Conclusion

                  A priori, il n’existe que des bénéfices à l’acquisition d’un coussin d’allaitement et celui-ci peut se révéler votre meilleur atout pour vous accompagner avant l’arrivée de bébé et pour votre post-partum. Attention toutefois, car le coussin d’allaitement ne convient pas à toutes les mères, ni à tous les enfants et il faut privilégier le confort de la mère et de l’enfant avant toute chose. De plus, le coussin d’allaitement reste un accessoire encombrant que l’on ne peut pas forcément emporter partout.

                  Maintenant que vous avez toutes les clés en main pour faire votre choix et tous les conseils pour vous accompagner, vous n’avez plus qu’à vous lancer !

                  Sources :

                  Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 96736 patients et 867 ostéopathes.
                  Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
                  et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

                  Temoignages

                  Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 96736 patients.

                  Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


                  Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

                  Retrouvez tous nos articles sur le thème "BEBE"

                  Votre navigateur est obsolète!

                  Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

                  ×