REFLEX OSTEO lance son site e-commerce La Maison des Ostéos !

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Prendre votre RDV
Visiter notre boutique

10 solutions naturelles pour lutter contre la fatigue

traiter naturellement la fatigue chronique

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

D’après un sondage Ipsos, près d’un Français sur deux souffre de la fatigue. S’il est normal de parfois ressentir de la fatigue, celle-ci peut devenir très gênante quand elle devient chronique : manque de sommeil, difficulté à l’endormissement, perte de force musculaire, troubles de la concentration… La fatigue peut entraîner bon nombre de difficultés au quotidien. Si vous en souffrez, mais ne souhaitez pas recourir à des traitements médicamenteux lourds et pouvant déclencher une dépendance, voici une liste de 10 solutions naturelles pour lutter contre la fatigue !

1. La phytothérapie : des plantes qui soulagent la fatigue

Si les tisanes et autres remèdes de grands-mères sont si utilisés, c’est bel et bien parce que les plantes peuvent vous apporter une sensation de relaxation et vous aider à récupérer de votre fatigue chronique. Pour cela, nous nous tournons vers la phytothérapie, cette science des plantes qui nous indique lesquelles sont adaptées à chaque problématique ! On vous conseille :

  • Le thym : facile à trouver et bien connu de nos grands-mères, le thym possède des atouts comme la protection des voies respiratoires mais aussi un effet myorelaxant (qui relâche les muscles) qui aide à lâcher prise et récupérer. Il peut être utilisé en infusion avec de la marjolaine.
  • Le ginseng : plante médicinale bien connue, cette racine aux propriétés stimulantes aide autant à la récupération physique que mentale. Elle se consomme le plus souvent sous forme de compléments alimentaires.
  • La valériane : comme le thym, elle diminue les tensions musculaires, mais elle agit surtout sur le stress et les insomnies. À prendre en tisane avant d’aller vous coucher pour un effet nuit tranquille !

Ces plantes sont bien sûr à consommer dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

phytotherapie fatigue

2. Le magnésium, complément anti-fatigue par excellence

Le magnésium est un minéral indispensable pour le fonctionnement de notre corps ; mais il n’est pas toujours assez présent dans notre alimentation ni assez bien assimilé. Une carence en magnésium peut notamment entraîner une augmentation des hormones du stress, et donc une irritabilité nerveuse ainsi qu’une tension globale du corps. Si ces symptômes se rapprochent de votre fatigue, essayez donc une petite cure de magnésium, soit en complément alimentaire ou en optant pour des eaux minérales renforcées en magnésium !

3. Faites le plein de vitamine C et de vitamine D

La fatigue hivernale est fréquemment liée à une carence en vitamines ; notamment en vitamine C et D. Le manque de soleil et d’exposition ne permet pas la bonne synthèse de la vitamine D, et notre régime alimentaire pas toujours équilibrer nous prive des vertus de la vitamine C.

Pensez donc à ajouter quelques agrumes dans votre assiette pour faire le plein de vitamine C. Certains médecins, si votre situation le nécessite car vous êtes particulièrement fragile, peuvent aussi prescrire une à deux ampoules de vitamine C complémentaire pour booster vos réserves.

Pour la vitamine D, prenez l’habitude de sortir un peu chaque jour, ne serait-ce que pour marcher quinze minutes dehors. Votre corps tout entier vous en remerciera !

vitamines compléments fatigue

4. Commencer des exercices de relaxation

Le stress est souvent la cause de fatigue persistante : alors, attaquez-vous à la source ! Pour lutter contre votre anxiété et contre ses symptômes physiques, pourquoi ne pas intégrer quelques exercices de relaxation dans votre journée ? Ils vous confèrent des bénéfices aussi bien corporels que mentaux. Tournez-vous vers le yoga, le pilates ou la méditation : pratiqués à fréquence régulière, ils vous sortiront de votre épuisement. En plus, ces pratiques douces ne sont pas trop difficiles à commencer, même lorsque vous êtes dans une grosse perte d’énergie.

5. La mélatonine pour réguler son corps

La mélatonine est une hormone que votre corps sécrète. Produite par la glande pinéale, elle a pour fonction de réguler les cycles de veille/sommeil du corps. Si vous souffrez de fatigue associée à des troubles du sommeil, insomnies etc…, vous avez probablement un dérèglement de votre quantité de mélatonine.

La mélatonine peut être consommée en comprimés pour aider à la régulation du sommeil, et donc vous permettre de vous reposer. Demandez tout de même conseil à votre pharmacien ou votre médecin pour vous assurer que le dosage sera approprié.

sport yoga fatigue

6. Reprendre une pratique sportive pour être moins fatigué

Cela vous paraît peut-être insensé ou irréalisable, mais le fait d’avoir une activité sportive régulière aide à diminuer la sensation de fatiguer. Il peut vous paraître très difficile de débuter une activité si vous êtes dans un trop fort état d’épuisement, aussi, nous vous recommandons de commencer par de courtes séances de cardio de dix minutes afin de ne pas puiser trop loin dans vos réserves d’énergie.

Une activité physique de 30 minutes, pratiquée 3 fois par semaine, a des bénéfices sur la santé physique car elle diminue la fatigue et les douleurs, mais aussi sur la santé mentale car elle agit activement sur le stress et la régulation de l’humeur.

7. L’ostéopathie pour lutter contre la fatigue

Bien évidemment, une prise en charge en ostéopathie peut aussi vous aider à lutter contre la fatigue chronique. Comme nous l’avons déjà évoqué, celle-ci est liée à un épuisement du système nerveux et à divers déséquilibres hormonaux et corporels.

La prise en charge en ostéopathie permet d’agir sur le système neuro-végétatif, ce qui peut aider à calmer le stress. Des techniques douces sur le crâne, les cervicales mais aussi le reste de la colonne vertébrale et des plexus nerveux (plexus solaire) ont cet effet régulateur. L’ostéopathie est une pratique qui trouve aussi sa place pour les troubles du sommeil et les autres symptômes liés au stress : mal de ventre, douleurs musculaires…

Votre ostéopathe peut également vous proposer une prise en charge circulatoire, qui vise à rétablir un bon drainage veino-lympathique et donc à une meilleure perfusion sanguine des tissus. La clef pour une amélioration des tensions musculaires !

Dès la première séance, votre ostéopathe établira avec vous un plan de traitement pour vous accompagner dans la durée et vous soulager efficacement, à long terme.

osteopathie fatigue

8. La gelée royale pour la fatigue hivernale

La gelée royale est l’autre produit de la ruche. Bien moins consommée que le miel en raison de son goût âcre, la gelée royale a pourtant des propriétés étonnantes : bien plus que le miel ! En effet, elle est le principal nutritif que les abeilles fournissent à leurs larves : un cocktail de protéines, vitamines, oligo-éléments…

Sur le corps humain, la gelée royale redonne du tonus et elle stimule le système immunitaire : quoi de mieux pour faire face à la fatigue hivernale ? La gelée royale se consomme par cure, en gélules, et peut se trouver en parapharmacie, dans certains commerces de produits naturels ou directement chez l’apiculteur !

9. L’aromathérapie : utiliser les bonnes huiles essentielles

Si les huiles essentielles constituent un remède contre la plupart des petits maux du corps, il convient d’utiliser les bonnes ! Pour lutter contre la fatigue, l’huile essentielle à laquelle recourir par reflexe est l’huile essentielle d’épinette noire. Elle est positivante et elle recharge le corps, notamment au niveau du plexus solaire. Vous pouvez l’utiliser seule (diluée dans de l’huile végétale et en application cutanée) ou en synergie avec d’autres huiles essentielles.

Nous vous rappelons tout de même que certaines huiles essentielles sont contre-indiquées chez l’enfant et la femme enceinte : renseignez-vous bien avant d’en faire usage.

10. Adopter une bonne routine quotidienne

Enfin, et ce conseil est peut-être le plus important, au-delà de lutter ponctuellement contre votre fatigue chronique par des traitements naturels, c’est de votre hygiène de vie que vous devez vous préoccuper. Adoptez donc de bonnes pratiques pour ne pas épuiser votre corps :

  • Prenez le temps le matin : pour vous lever et manger. Ne vous imposez pas une dose de stress dès la sortie du lit !
  • Faites attention face aux écrans : pour commencer, retardez le plus possible le moment où vous les allumez pour la première fois de la journée. Par la suite, pensez à faire des pauses régulières pour reposer votre cerveau.
  • Bougez, bougez, bougez : on ne vous le répètera jamais assez, la sédentarité cause une énorme partie des troubles fonctionnels du corps. Alors, lorsque vous prenez une pause dans votre journée, profitez-en pour vous dégourdir les jambes et respirer un peu d’air frais !
  • Mettez en place une routine du coucher : arrêtez les écrans au moins une heure avant de vous coucher (deux heures avant dans l’idéal), lisez, effectuez quelques exercices de relaxation, et votre endormissement n’en sera que meilleur !
Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 154345 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

Retrouvez tous nos articles sur le thème "STRESS / ANXIETE / INSOMNIE"

Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×