REFLEX OSTEO lance son site e-commerce La Maison des Ostéos !

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Prendre votre RDV
Visiter notre boutique

Mal au dos : et si c'était une pathologie du rachis ?

maladies et pathologies du rachis

Consultez un ostéopathe agréé près de chez vous.

Hero perso - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie

80% de la population connaîtrait des douleurs dans le dos. Elles concernent aussi bien les enfants que les adultes et les personnes âgées.

J'ai mal au dos : et si c'était une pathologie du dos ? 

Si de nombreuses douleurs au dos ne sont pas directement liées à une "maladie" du dos mais plutôt à des troubles dits "fonctionnels" (votre ostéopathe pourra vous en dire bien davantage !), nous nous intéressons ici aux pathologies rachidiennes. Alors, quelles sont les maladies de la colonne vertébrale ? Quelles douleurs du dos provoquent elles ? Comment repérer ces maladies du dos ?

Il existe 4 grands groupes de pathologies touchant la colonne vertébrale

  • Les pathologies rhumatismales
  • Les pathologies dégénératives
  • Les pathologies traumatiques
  • Les pathologies tumorales

Les pathologies rhumatismales du dos

La spondylarthrite ankylosante

C’est une pathologie rhumatismale touchant notamment le bas du dos (la colonne lombaire). Elle débute de manière plus fréquente chez les hommes, entre 15 et 20 ans. Elle se caractérise par des douleurs partant des articulations sacro-iliaques (jonction entre le bassin et la colonne vertébrale) jusque dans les lombaires. Cette maladie est chronique et évolutive entraînant une rigidité progressive des articulations. Sur du long terme, les vertèbres peuvent même se souder et transformer le rachis lombaire en colonne appelée « colonne bambou ».

L’arthrose du dos

Près de 75% des seniors de plus de 65 ans sont concernés par une arthrose touchant la colonne vertébrale. Il peut s’agir d’une arthrose lombaire, dorsale ou cervicale. L’arthrose se définit comme l’usure d’une articulation. Dans le cas de la colonne vertébrale, elle conduit à une destruction du cartilage qui recouvre les surfaces articulaires et les disques intervertébraux. L’absence de ce cartilage entraîne un frottement entre deux vertèbres, qui va être à l’origine d’une inflammation et de douleurs.

maladie dos arthrose

La maladie de Forestier

Cette maladie touche la colonne vertébrale. C’est une forme d’arthrite qui n’entraîne cependant pas d’inflammation. Elle se caractérise par une calcification des ligaments et des tissus conjonctifs au niveau de la colonne vertébrale, entraînant la formation de « ponts osseux » entre les vertèbres. La maladie de Forestier entraîne des douleurs de dos et des raideurs de manière continue ou intermittente, induisant une réduction de l’amplitude des mouvements.

Les maladies dégénératives de la colonne vertébrale

Hernie discale lombaire

Elle constitue l’une des causes les plus fréquentes de douleur dans le bas du dos et de sciatique. Entre chaque vertèbre se trouve un disque intervertébral composé d’une partie centrale (le nucleus pulposus) et d’un pourtour flexible (l’annulus fibrosus). Une hernie discale se traduit par la migration du noyau (partie centrale) à travers l’annulus. Une hernie lombaire n’est pas obligatoirement douloureuse. Cependant, elle peut se déplacer vers l’arrière du disque intervertébral et ainsi venir comprimer les racines nerveuses. Cette compression est souvent la cause de sciatique (racines nerveuses L5/S1) ou de cruralgies (racines nerveuses L3/L4) en fonction de l’étage où se trouve la hernie.

Sténose lombaire

Elle est aussi appelée canal lombaire étroit. Cela se traduit par un rétrécissement global progressif du canal rachidien. De la même manière que la hernie discale lombaire, la sténose lombaire peut entraîner des douleurs dans le bas de la colonne vertébrale mais peut aussi venir comprimer les racines nerveuses et être causes de sciatiques ou de cruralgies.

Spondylolisthésis lombaire

Cette pathologie se définit par le glissement vers l’avant d’une vertèbre sur la vertèbre sous-jacente. De manière générale, un spondylolisthésis lombaire est souvent asymptomatique. Cependant, il est possible que cette pathologie soit cause de lombalgie ou de compression nerveuse entraînant des symptômes ressemblant à ceux d’une hernie discale ou d’une sténose lombaire.

Discopathies

C’est la maladie la plus fréquente touchant la colonne vertébrale. Les disques intervertébraux sont composés majoritairement d’eau. Avec l’âge, un processus de déshydratation se met en place au fur et à mesure et induit une diminution de la hauteur du disque intervertébral. Ces disques deviennent moins souples et jouent moins bien leur rôle d’amortisseur. Dans certains cas, l’annulus peut se fissurer et amener le noyau du disque à migrer vers l’arrière. Ceci entraîne un bombement postérieur que l’on appelle une protrusion discale. Ceci peut être source de lombalgie et de sensation de « blocage » au niveau des lombaires.

Hernie discale cervicale

Le mécanisme de la hernie cervicale est exactement le même que celui de la hernie lombaire. Dans le cas des cervicales, le disque vient comprimer les racines nerveuses destinées aux membres supérieurs donnant ce que l’on appelle communément une névralgie cervico-brachiale (NCB). Une NCB se traduit par des paresthésies (fourmillements) ou sensations nerveuses au niveau du membre supérieur.

Myélopathie cervicale

Une myélopathie cervicale correspond à une compression de la moelle au niveau du rachis cervical, provoquant une parésie (perte de force) et/ou une paresthésie (sensation de fourmillements) dans les membres supérieurs jusqu’aux mains. Il est important dans ce type de pathologie de réaliser un bilan complet (IRM, scanner, radiographie) associés à des examens électriques auprès d’un neurologue.

maladie dos hernie discale

Les pathologies traumatiques sur la colonne vertébrale

Les traumatismes de la colonne vertébrale sont assez fréquents. Parmi eux nous retrouvons :

Les tassements vertébraux

Ce sont des fractures touchant la partie antérieure des vertèbres : le corps vertébral. Ils se manifestent par une diminution de la hauteur d’une vertèbre, souvent due à un traumatisme ou à une ostéoporose (fragilise la structure même de l’os). Un tassement est une fracture de moindre gravité immédiate.

Les fractures thoraciques et lombaires

Ces fractures sont plus graves que les tassements vertébraux et peuvent apparaître sur différents niveaux de la vertèbre. Elles surviennent majoritairement à la suite d’un accident, même de faible vélocité. Un traitement par corset ou par chirurgie peut être envisagé.

La fracture du rachis cervical

Les fractures au niveau des vertèbres cervicales ont un aspect différent de celles présentes au niveau dorsal et lombaire dans le sens où la fracture sera rarement au niveau du corps vertébral, mais plutôt retrouvée au niveau des processus articulaires en arrière de la vertèbre. Dans cette zone, des luxations et entorses sont aussi fréquemment rencontrées. En absence d’instabilité, la fracture est traitée par minerve.

La fracture de l’odontoïde

L’odontoïde est une particularité de la deuxième vertèbre cervicale (C2). C'est une petite dent osseuse présente sur la partie haute de C2. Les deux premières cervicales s’articulent autour de cette dent. Grâce à cela, 80% des mouvements de rotation entre la tête et le bas du cou. Sa fracture peut entraîner une instabilité voire des signes neurologiques majeurs. On peut retrouver cette fracture par exemple lors d'un accident de voiture avec un coup du lapin important. Le diagnostic vital peut être engagé car la compression de la moelle épinière à ce niveau entraine des séquelles parfois irréversibles.

maladie dos scoliose

Les tumeurs osseuses touchent aussi la colonne vertébrale...

Les tumeurs touchant directement la colonne vertébrale (tumeurs primitives) sont très rares. Le rachis est par contre souvent touché par les métastases des cancers ostéophiles (cancer du sein, cancer de la prostate, cancer de la thyroïde, cancer du rein, cancer du poumon). Les métastases migrent par le biais du système vasculaire au niveau des os de la colonne vertébrale. Lorsque ces métastases sont très agressives, elles peuvent, au pire, entraîner une fracture de l’os. C’est ce qu’on appelle une fracture pathologique.

Les maladies de la colonne vertébrale de l’enfant et de l’adolescent

Il existe certaines pathologies au niveau de la colonne vertébrale qui peuvent commencer plus spécifiquement chez l’enfant. Ces pathologies peuvent tout de même être présentes à l’âge adulte. Parmi les troubles de la colonne vertébrale chez l’enfant nous retrouvons :

Maladie de Scheuermann

C’est une ostéochondrose de croissance qui entraîne une déformation localisée des corps vertébraux des dorsales. Elle se manifeste à l’adolescence, préférentiellement chez le garçon, et induit une cyphose rachidienne exagérée (attitude voûtée).

Les scolioses

Les scolioses sont des déformations de la colonne vertébrale dans les trois dimensions de l’espace, induisant une rotation des vertèbres. Elles peuvent apparaître dès le plus jeune âge (scoliose juvénile), à l’adolescence au moment de la puberté ou même à l’âge adulte. Les scolioses juvéniles ont tendance à avoir une angulation importante et à évoluer négativement avec l’âge. Un traitement par corset ou chirurgical est souvent nécessaire pour ne pas perturber la croissance de l’enfant.

maladie dos ostéopathie

L’ostéopathe peut-il agir sur les pathologies du dos ?

Votre ostéopathe sera apte à vous aider à soulager et à diminuer vos douleurs de dos, redonner de la mobilité à votre colonne vertébrale et jouer sur les effets secondaires fonctionnels d’une pathologie. En aucun cas un ostéopathe pourra « réparer » une hernie lombaire ou faire disparaître une pathologie de la colonne vertébrale, que cette pathologie soit dégénérative, rhumatismale, traumatique ou tumorale.

L'ostéopathie permet une compréhension globale des mécanismes engendrant à long terme des pathologies au niveau de la colonne vertébrale. En cela, il peut apporter une action préventive intéressante. 

Une fois la pathologie installée, l'ostéopathe peut avoir une action de soulagement, ou parfois curative en fonction de votre pathologie du dos.

L’ostéopathie est une des clés que vous avez en main pour soulager vos douleurs de dos. Le but de l’ostéopathe sera de traiter les atteintes fonctionnelles qui pourraient être la cause de ces douleurs rachidiennes. Par le biais de différentes techniques adaptées à chacun en fonction de sa douleur, son âge, ses antécédents, etc…, l’ostéopathe pourra travailler directement sur votre colonne vertébrale mais aussi à distance (système viscéral, membres inférieurs, système crânien, etc …). En effet, vos douleurs dans le dos sont peut-être dues à une décompensation de tensions venant d’autre part.

Votre ostéopathe est à même de prendre en charge les douleurs cervicales, dorsales ou lombaires, qu’elles soient chroniques ou aiguës (lumbago, torticolis…).

En cas de pathologie touchant la colonne vertébrale, l’ostéopathe pourra vous aider à soulager vos douleurs mais aura aussi pour rôle de ralentir ou stopper l’évolution de celle-ci. Notamment dans des cas de scoliose, les mobilisations ostéopathiques associées à des séances de kinésithérapie diminuent l’évolution dans le temps de la scoliose de l’enfant ou de l’adolescent.
Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 103019 patients et 887 ostéopathes.
Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !

Temoignages

Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 103019 patients.

Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
1 - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
08/06/2021

Simon

Mal au dos et arthrose

Je souffre d’arthrose et je pense d’une scoliose mal prise en charge. Heureusement l’osteo arrive à m’apporter un soulagement depuis 2 ans.

Retrouvez tous nos articles sur le thème "MAL DE DOS"

Soulager son mal de dos en voiture

Mal au dos en voiture ?

Mal au dos à droite

Mal au dos à droite

Pourquoi j'ai mal au dos ?

Pourquoi souffre-t-on du dos ?

Mal de dos et gainage

Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×