COVID-19 : Continuez à consulter normalement

Conformément aux directives officielles, notre service national d’ostéopathie reste ouvert, en cabinet ou à domicile. Pour vous rendre chez l’ostéopathe, cochez sur votre attestation la case "soins ne pouvant être assurés à distance ». Nous mettons en place un dispositif exigeant de protection sanitaire.

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Choisir un oreiller ergonomique : pourquoi et comment ?

Oreiller et sommeil
Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 87249 patients et 832 ostéopathes.

Soucieux de faire attention à votre sommeil, vous songez à investir dans un oreiller ergonomique. Pour autant, vous ne savez pas vraiment en quoi il consiste, ni ce à quoi il va concrètement vous servir ? Suivez notre guide pour comprendre le fonctionnement des oreillers ergonomiques, et surtout comment choisir le vôtre !

Consulter un ostéopathe

L’oreiller ergonomique, qu’est-ce que c’est ?

L’oreiller ergonomique a pour but de s’adapter à la morphologie de son utilisateur pour garantir le meilleur alignement possible de la tête et des cervicales. Il en existe deux types principaux :

  • Les oreillers « en forme de vague » : aussi nommé « oreiller cervical », il dispose d’un côté plus haut que l’autre, fait pour combler le creux de la nuque en position sur le côté. Son utilisation précise et son positionnement sont détaillés ci-dessous.
  • Les oreillers à mémoire de forme : visuellement, ils sont de forme classique : carrés ou rectangulaire. Faits de mousse ou de latex, ils se déforment pour s’adapter au dormeur. Nous détaillons également son usage dans cet article.

Que l’oreiller sont d’un type ou de l’autre, il sera forcément creux au milieu et bombé sur les extrémités, afin d’épouser au mieux la forme et l’appui de la tête.

Pourquoi opter pour un oreiller ergonomique ?

L’oreiller ergonomique présente de nombreux avantages par rapport aux oreillers classiques. Fatigué de vous réveiller avec des douleurs dans le cou ou dans les épaules ? De devoir plier votre coussin dans tous les sens pour vous mettre dans une position confortable ? De vous retourner un nombre incalculable de fois sans pour autant réussir à trouver le sommeil ? L’oreiller ergonomique vous permet de garder vos cervicales dans une position de soutien la plus naturelle et la plus confortable possible. Attention cependant ! Il n’est pas réservé aux personnes souffrant de douleurs chroniques et récurrentes : il joue aussi un rôle de prévention car il prévient l’apparition de tensions dans les cervicales et les épaules.

En vous garantissant une posture confortable et adaptée à votre morphologie, l’oreiller ergonomique apporte de nombreux bénéfices !

    • Toute la partie supérieure du corps reste alignée pour un plus grand confort de sommeil.
    • Il permet donc de soulager les tensions et les muscles endoloris.
    • Étant mieux installé, vous aurez plus de facilité à vous endormir et moins tendance à vous réveiller : l’oreiller ergonomique permet donc de lutter contre les troubles du sommeil.
    • Enfin, votre qualité de sommeil est améliorée : vous vous réveillez donc plus reposé.

    Face à tous ces avantages, difficile de résister. Mais alors, comment choisir votre oreiller ergonomique ?

      Les différents types d’oreillers ergonomiques

      Comme nous l’avons évoqué précédemment, il existe différents types d’oreillers ergonomiques. Voyons donc leurs différences.

      Nous savons donc qu’il existe différentes formes : les oreillers en vague et les oreillers de forme « classique » carrés ou rectangulaire. Il existe également différents types d’épaisseurs qui seront à prendre en compte en fonction de vos habitudes de sommeil, en étroite relation avec le degré de fermeté de l'oreiller. Tout ceci est détaillé un peu plus bas en fonction du type de dormeur que vous êtes.

      Enfin il existe différents remplissages pour les oreillers ergonomiques. Les deux types de garnissages principaux parmi les oreillers ergonomiques sont :

      • Les mousses viscoélastiques à mémoire de forme : elles se déforment en fonction des points d’appuis de la tête. Elle est classiquement la plus utilisée. Attention cependant, sur le long terme, la mousse peut perdre ses capacités élastiques et se tasser.
      • Le latex : produit à partir de sève, c’est un matériau naturel. Il a une meilleure durée de vie sur le long terme et permet une meilleure aération. Les oreillers rembourrés de ce matériau sont donc idéaux pour ceux qui transpirent ou ont chaud la nuit.

      Oreiller ergonomique : conseils pour acheter un oreiller ergonomique


      Comment choisir l’oreiller ergonomique qui vous convienne ?

      Le choix de votre oreiller ergonomique doit être spécifique à vos habitudes de sommeil et également vos préférences. Différents paramètres sont à prendre en compte pour orienter votre choix.

      Choisir la forme de votre oreiller ergonomique

      Comme nous l’avons précisé, assurez-vous qu’il s’agisse bien d’un oreiller ergonomique avec un creux au centre. Nous vous recommandons également de favoriser les oreillers un peu plus larges que la moyenne afin de caler au mieux vos épaules. Quant au choix entre la « forme de vague » et l’oreiller à mémoire de forme, nous vous conseillons de choisir celui qui paraît vous convenir le mieux selon vos goûts personnels.

      Choisir l’épaisseur de votre oreiller ergonomique

      L’épaisseur à choisir dépend de plusieurs paramètres : tout d’abord, bien sûr, la morphologie de vos cervicales et de votre tête ; mais aussi et surtout des positions dans lesquelles vous dormez majoritairement.

      Si vous dormez sur le ventre :

        Dans ce cas de figure, il convient de choisir un oreiller le plus fin possible. En effet, la position en rotation de la tête qu’impose le fait de dormir sur le ventre est déjà délétère pour les cervicales, et plus vous surélevez la tête, plus vous aggraverez l’angulation et donc les contraintes sur cette zone. On favorise donc les oreillers très plats et assez souples pour un minimum de tension.

        Si vous dormez sur le côté :

        Dans cette position, on préfère les oreillers plus épais. Le but est de rehausser la tête pour éviter une cassure au niveau de la courbure de la colonne vertébrale. Un oreiller épais permet de préserver un rachis droit et le mieux maintenu possible. Une contrainte se surajoute ici : plus vos épaules sont larges, plus la hauteur à combler sera grande, donc plus votre oreiller ergonomique devra être épais.

        Si vous dormez sur le dos :

        Ici, l’épaisseur a assez peu d’importance. La colonne reste alignée dans son axe et l’épaisseur ne fait que jouer sur les paramètres de flexion qui ne sont pas les plus déterminants dans la qualité du sommeil et la préservation des articulations.

        Choisir la fermeté de votre oreiller ergonomique

        Dernier critère important à prendre en compte pour choisir votre oreiller ergonomique : sa fermeté. Il s’agit principalement d’une histoire de goût personnel ici : il faut que vous soyez à l’aise pour vous endormir.

        Dans la même logique que pour la hauteur de l’oreiller, quelques tendances sont tout de même à observer en fonction de votre position de sommeil. Comme on préfère l’oreiller épais pour ceux qui dorment sur le côté, il est recommandé de favoriser un oreiller semi-ferme ou ferme pour un meilleur maintien. Et au contraire, pour ceux qui dorment sur le ventre, l’oreiller souple permettra de soutenir la tête sans imposer trop de pression. De nouveau, sur le dos, il n’y a pas d’indication particulière.

        Comment utiliser votre oreiller ergonomique ?

        Vous êtes enfin propriétaire de l’oreiller ergonomique qui vous convient le mieux ! Voici quelques conseils pour l’utiliser au mieux et en tirer tous les bénéfices.

        Tout d’abord, veillez à bien positionner votre tête dans le « creux » au centre de l’oreiller pour que le bombement cale vos cervicales. Si vous utilisez un oreiller en forme de vague, il a deux sens d’utilisation selon votre position : sur le dos, c’est le « petit » côté qui vient sous la nuque ; sur le côté, c’est le « grand ».

        Attention, si les bienfaits à long terme améliorent grandement le sommeil, il se peut que les premières nuits soient un peu compliquées. Il vous faudra sûrement un peu de temps pour vous habituer à ce changement. Ces premiers jours de « tests » sont d’ailleurs importants car ils vous permettront de vous assurer que vous avez bien choisi le bon oreiller. Si après une ou deux semaines, le coucher vous est toujours inconfortable, c’est sûrement que quelques paramètres ne sont pas les bons : un peu trop épais, un peu trop ferme… Certains magasins de literie proposent une période d’essai au terme de laquelle vous pouvez changer si n’êtes pas satisfait : n’hésitez pas à en user.

        Le temps d’adaptation à votre nouvel oreiller ergonomique

        Vous avez enfin choisi l’oreiller ergonomique qui correspond à vos besoins et vos habitudes ? Parfait ! Gardez tout de même à l’esprit qu’il vous faudra probablement un temps d’adaptation à cette nouvelle literie pour que votre corps s’y fasse. Dans ce laps de temps, nous vous conseillons, si vous en ressentez le besoin, de consulter un ostéopathe. Par sa pratique, il permet de corriger les manques de mobilité dans le cou et les épaules afin d'obtenir un relâchement le plus efficace possible. En éliminant toutes ces tensions, vous réussirez à mieux vous endormir et votre corps sera d’autant plus à même de s’ajuster à votre oreiller ergonomique.

        Consulter un ostéopathe

        Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec 87249 patients et 832 ostéopathes.
        Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes,
        et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !
        Le site reflexosteo.com propose gratuitement un service de diffusion de témoignages personnels dans le domaine de l’ostéopathie et la santé. Le contenu des témoignages est sous votre responsabilité. Cet espace n’est pas un moyen d’obtenir un diagnostic médical ni d’obtenir un RDV avec un ostéopathe. Cliquez ici pour obtenir un RDV avec un ostéopathe proche de chez vous.

        Retrouvez tous nos articles sur le thème "ADULTE"

        Temoignages

        Votre expérience est précieuse ! Partagez-là avec notre communauté de plus de 87249 patients.

        Racontez nous votre parcours thérapeutique, vos symptômes, et votre éventuelle expérience avec l’ostéopathie !


        Actu - REFLEX OSTEO - le 1er réseau national de permanence en ostéopathie
        Votre navigateur est obsolète!

        Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

        ×